banniere

L'espace visiteurs

[95] - L’intemporalité des textes

Il s’agissait de montrer aux élèves que les textes, même anciens peuvent avoir une résonnance à notre époque. Voici quelques réponses.

 

Références bibliographiques

- Albert CAMUS, le Premier Homme
- Les textes sur Le mal-être de CHATEAUBRIAND jeune peuvent parfois entrer en résonance avec le mal-être de certains adolescents. Si le portrait du père est effectivement connoté d’un autre siècle, il n’en demeure pas moins qu’une étude transversale des trois premiers livres (la naissance de ses frères et soeurs et la sienne, la façon dont il s’occupe de Lucile petite fille, la tristesse de celle-ci adolescente, la tentation du suicide...) permet de mettre à jour des éléments intemporels. L’identification se fait d’autant plus facilement que c’est encore un adolescent dans les trois premiers livres, et que c’est autobiographique, vécu.
- Annie ERNAUX raconte ses lectures d’enfance dans différents extraits.
- Dans le livre I des Confessions, J.J. ROUSSEAU raconte comment il lisait les livres de sa mère, toute la nuit, avec son père.
- Nathalie SARRAUTE, Enfance
- Bernard SCHLINK, Le Liseur

Références picturales
- ARCIMBOLDO, Le bibliothécaire
- On trouve une affiche de propagande russe contre l’analphabétisme qui date de 1920 et figure dans le classeur de transparents Hachette.

Autres références
- Le thème de la guerre me paraît très porteur : vous partez de THUCYDIDE ou d’HOMERE, pour filer sur GIRAUDOUX, La Guerre de Troie n’aura pas lieu et l’Irak actuellement, en passant par l’article de l’Encyclopédie : "La guerre est un fruit de la dépravation des hommes". Vous pouvez aussi vous appuyer sur Candide et les chapitres sur la guerre.
- L’allégorie de la caverne de PLATON revisitée par le film Matrix de Andy et Larry WACHKOWSKI.


Ce document correspond à la synthèse de contributions de collègues professeurs de lettres échangées sur la liste de discussion Profs-L ou en privé, suite à une demande initiale postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la personne dont le nom figure dans ce document. Ce texte est protégé par la législation en vigueur. Fourni à titre d’information seulement et pour l’usage personnel du visiteur, il est protégé par les droits d’auteur en vigueur. Toute rediffusion à des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.




Marie-Cécile

- Dernières publications :
[95] - L’intemporalité des textes
[94] - Devoirs argumentatifs ayant pour thème la lecture
[93] - L’intertextualité
[84] - Comment expliquer "comment expliquer"









Forum relatif à cet article

  • Le forum est ouvert - 01-11-2004 - par Administrateur

    Vous pouvez à votre tour apporter une contribution à cet échange en proposant des titres, adresses de sites, références bibliographiques voire témoignages qu’il vous semblerait utile de publier en complément de cette synthèse.

    MENTIONS LÉGALES
    Cet espace est destiné à vous permettre d’apporter votre contribution aux thèmes de discussion que nous vous proposons. Les données qui y figurent ne peuvent être collectées ou utilisées à d¹autres fins. Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site. Seront en particulier supprimées, toutes les contributions qui ne seraient pas en relation avec le thème de discussion abordé, la ligne éditoriale du site, ou qui seraient contraires à la loi. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez, à tout moment, demander que vos contributions à cet espace de discussion soient supprimées. Pour exercer ce droit, http://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


contact Contact - Qui sommes-nous? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Admin


© Copyright WebLettres 2002-2017
Les dossiers de WebLettres sont réalisés avec Spip