banniere

L'espace visiteurs

[93] - L’intertextualité

Il s’agissait de trouver des textes ou des documents qui montrent aux élèves qu’une assise culturelle (fondée sur des lectures passées) constitue une aide pour appréhender une œuvre nouvelle.

 

Quelques rapprochements envisageables

- Dans la réécriture du mythe, le rôle de l’intertextualité saute aux yeux. Par exemple, Antigone de SOPHOCLE ou d’ANOUILH montre que le mythe est toujours vivant. Ainsi, le film La Promesse de Luc et Jean-Pierre DARDENNE est une version "banlieue", modernisée du mythe : un adolescent se construit en opposition aux valeurs corrompues des adultes de sa famille.
- La manière de présenter le thème de la guerre d’HOMERE à GIRAUDOUX en passant par l’article "Guerre" de l’Encyclopédie, permet de mettre en évidence le phénomène d’intertextualité. On peut faire un travail analogue avec la pièce de GIRAUDOUX, Amphitryon.
- Comme exercice ludique, j’utilise la BD Une ordonnance maladroite tirée de Rubrique à brac de GOTLIB. Celle-ci met en scène un loup qui, se retrouvant chez le "psy", évoque avec lui quelques épisodes de sa vie. On retrouve ainsi en intertextualité la fable "Le loup et l’agneau", Pierre et le loup, Les trois petits cochons etc.
- Un peu plus ardu parfois, mais toujours amusant : on peut choisir quelques cases des albums d’Astérix. Dans Le grand fossé, un des chefs se trouve dans la posture du célèbre portrait de Louis XIV de Hyacinthe RIGAUD. Dans la même BD, une case reprend la scène du balcon de Roméo et Juliette. Dans Le bouclier arverne, Jules César annonce un "Sans commentaire" (allusion à ses Commentaires sur la guerre des Gaules).
- On peut comparer la description du cabinet du Docteur Faust de GOETHE, et la description du cabinet du prêtre Frollo dans Notre-Dame de Paris. La ressemblance est frappante et éclaire ainsi sous un autre jour le personnage hugolien.
- Le récit policier est souvent un réservoir à intertextualité. Je vous propose par exemple, pour démarrer, le texte de VOLTAIRE extrait de Zadig, où le héros explique la disparition du chien de la sultane et du cheval du sultan et l’extrait du début du Nom de la rose De U. ECO, où Guillaume de Baskerville (autre intertextualité !) explique à peu près la même chose.
- Voir les différentes scènes de morts de héros, par exemple dans l’Iliade et La chanson de Roland.
- Un extrait du dessin animé Shrek pourrait être intéressante. Les références aux contes de fées classiques y sont nombreuses et il est nécessaire de les connaître pour comprendre le décalage.

Références bibliographiques
- Umberto ECO, Lector in fabula et la "théorie de la réception" . Je pense qu’il y a quelque chose à creuser de ce côté.
- G. GENETTE, Palimpseste
- MONTAIGNE et la notion l’innutrition vont-ils dans la direction de ce que vous recherchez ? Voir par exemple cet article des Amis de l’université

Bilan personnel
J’ai choisi pour débuter par l’étude de la BD de Gotlib et les élèves ont largement apprécié en décryptant toutes les inversions que l’on pouvait trouver par rapport au conte/fable de départ. Toutes ces idées m’ont donné envie de développer une séquence sur l’intertextualité une prochaine fois, une séance étant bien trop courte à mon goût !


Ce document correspond à la synthèse de contributions de collègues professeurs de lettres échangées sur la liste de discussion Profs-L ou en privé, suite à une demande initiale postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la personne dont le nom figure dans ce document. Ce texte est protégé par la législation en vigueur. Fourni à titre d’information seulement et pour l’usage personnel du visiteur, il est protégé par les droits d’auteur en vigueur. Toute rediffusion à des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.




Marie-Cécile

- Dernières publications :
[95] - L’intemporalité des textes
[94] - Devoirs argumentatifs ayant pour thème la lecture
[93] - L’intertextualité
[84] - Comment expliquer "comment expliquer"









Forum relatif à cet article

  • Le forum est ouvert - 01-11-2004 - par Administrateur

    Vous pouvez à votre tour apporter une contribution à cet échange en proposant des titres, adresses de sites, références bibliographiques voire témoignages qu’il vous semblerait utile de publier en complément de cette synthèse.

    MENTIONS LÉGALES
    Cet espace est destiné à vous permettre d’apporter votre contribution aux thèmes de discussion que nous vous proposons. Les données qui y figurent ne peuvent être collectées ou utilisées à d¹autres fins. Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site. Seront en particulier supprimées, toutes les contributions qui ne seraient pas en relation avec le thème de discussion abordé, la ligne éditoriale du site, ou qui seraient contraires à la loi. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez, à tout moment, demander que vos contributions à cet espace de discussion soient supprimées. Pour exercer ce droit, http://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


contact Contact - Qui sommes-nous? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Admin


© Copyright WebLettres 2002-2017
Les dossiers de WebLettres sont réalisés avec Spip