WebLettres

Le portail de l'enseignement des lettres

WebLettres : Dossiers et synthèses

Localisation dans les rubriques :
Les synthèses des listes collège et lycée Les synthèses de la liste français-collège


Article : [524] - Rituels


mardi 17 août 2021

Par Delphine Guedj

Vous êtes nombreux à parler de rituels du jour dans vos classes de collège. J’avoue que je n’en fais pas vraiment, ne sachant pas comment les mettre en Å“uvre. Pouvez-vous m’éclairer sur vos pratiques ?

Synthèse mise en ligne par Murielle Taïeb.

En guise d’introduction…

« Il me semble que la notion de rituel est assez propre à sa pratique et passe d’abord par ce que l’on souhaite mettre en place avec ses élèves : un apprentissage particulier ? Une attitude/un climat particulier ? Il s’agit donc de savoir ce que l’on veut donner comme repère et s’astreindre à une régularité et une constance. Cela dépendra donc d’abord de vous, de ce que vous souhaitez construire, et que cela vous paraisse assez naturel pour que cela s’intègre logiquement à votre manière d’enseigner. »

Un temps de grammaire

  « L’an passé, comme je n’avais plus de classe attitrée, je devais en arrivant prendre un peu de temps pour m’installer, ce qui occasionnait des bavardages, d’autant que les élèves étaient déjà un peu énervés d’être restés seuls sans surveillance, en m’attendant... J’ai donc mis en place, de façon informelle, ce rituel pour les mettre d’emblée au travail et ainsi ne pas perdre davantage de temps : je notais au tableau (direct en arrivant, sans même enlever mon manteau, juste le temps de les saluer ) une petite phrase ( souvent concoctée sur le chemin qui mène à leur classe : bravo l’anticipation ! En fonction de l’actualité, de mon humeur, de la météo... Par exemple : Le professeur ramassera tout à l’heure la correction de la dictée. / Ce matin les bus ont été retardés par le verglas. / Dehors tombe abondamment la pluie. Et hop, des fonctions, natures et temps variés, un sujet inversé, du passif...) que je leur demandais d’analyser dans leur petit cahier d’essai (nature et fonction des mots et groupes de mots). La première fois, ils ont râlé et ça m’a pris 30min de leur expliquer la consigne et de faire la correction (du coup pour le gain de temps, c’était raté ) mais ensuite les élèves me réclamaient la phrase quand je l’oubliais ou que j’allumais l’ordinateur avant ! Au début, sujet-verbe-CO puis attribut, CC, sujet inversé... Au fur et à mesure des leçons vues en cours, j’ai ajouté phrase simple ou complexe ? Combien de propositions ? Coordonnées, juxtaposées, subordonnées ? Temps et mode du verbe ? A Noël, ils avaient déjà bien progressé et acquis des automatismes. Du coup, je me suis mise à varier les plaisirs : je leur donnais la phrase analysée la veille à réécrire à une autre personne, un autre temps, en transformant la coordination en subordination... Un jour un élève m’a demandé s’il pouvait écrire lui-même la phrase au tableau : banco, je me suis mise à dicter systématiquement en arrivant... Par contre, attention à bien gérer le temps, je te conseille d’utiliser un minuteur pour éviter les débordements qui sont vite arrivés (tu en trouveras sur la digitale.dev si besoin). »

Sur un mode ludique

  « J’avais fait un Trivial Pursuit une année avec des cartes prises sur un site d’instit la classe de Mallory et chaque jour un élève tirait une carte ou plusieurs et les élèves répondaient sur une ardoise. »
https://laclassedemallory.net/2017/04/24/trivial-pursuit-en-francais/

D’autres idées de petits rituels qui ne sont pas chronophages et qui permettent d’occuper les élèves le temps de s’installer

  la phrase du jour à dicter : "Je fonctionne avec une notion par moi. Septembre identification des mots variables, octobre les invariables, novembre les deux. Ils répondent sur des ardoises pour gain de temps. Je note la phrase du vendredi, mais pour moi c’est une phrase quotidienne. Je me suis servi de citations célèbres pour les phrases."
  la boîte à mots : il s’agit d’une boîte dans laquelle on glisse le mot important de la séance. Il est choisi par les élèves. Et chaque matin en arrivant l’un d eux en tire un au hasard et interroge l’un de ses camarades. Cela peut être un mot qu’ils n ont jamais entendu ou une nouvelle notion. Avec mes 3èmes j’ai élargi le jeu en ajoutant des questions ex : "décompose le mot inexplicable "...
  une dictée ou auto dictée de mots (invariables)
  le 1/4 d’heure lecture
  le cahier de réactivation avec réponse écrite...

Synthèses à consulter

[333] - Petites astuces
Pour des rituels sur le silence en classe.


Ce document constitue une synthèse d’échanges ayant eu lieu sur le groupe Facebook de WebLettres, suite à une demande initiale postée sur ce même groupe. Cette compilation a été réalisée par la personne dont le nom figure dans ce document. Fourni à titre d’information seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est protégé par la législation en vigueur en matière de droits d’auteur. Toute rediffusion à des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation. © WebLettres

- Dernières publications de Delphine Guedj :

[527] - Projet transdisciplinaire : français-histoire en 4e

[525] - Quelles fournitures en 5e ?

[524] - Rituels



- Les derniers articles dans la même rubrique :

[535] - Thèmes pour une séquence sur la poésie en 3ème

[534] - Intégrer l’Accompagnement Personnalisé dans sa séquence

[533] - Projet de lecture



Si vous souhaitez publier une synthèse,
merci de contacter directement Corinne Durand Degranges.
Si vous souhaitez proposer un article, utilisez cette page : https://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


Contact - Qui sommes-nous ? - Album de presse - Adhérer à l'association - S'abonner au bulletin - Politique de confidentialité

© WebLettres 2002-2021 
Sécurisé par Positive SSL