banniere

L'espace visiteurs

[85] - Personnages travestis

Il s’agissait de trouver des textes accessibles (de préférence des contes ou des pièces de théâtre) qui évoqueraient l’histoire de garçons qu’on aurait fait passer pour des filles ou vice-versa, pour des motifs divers.
Dernière modification le 20/07/2008 par Valentine Dussert.

 

Ouvrages divers
- L’on pourrait retrouver dans les récits occidentaux sur la Chine (par exemple ceux de Pearl BUCK) le fait que l’on habille les petits garçons en petites filles jusqu’à l’âge de 5 ou 7 ans pour que les "dieux" les épargnent (une fille étant tellement peu importante, aucun dieu ne songerait à se venger sur elle). Le roman Vent d’est, vent d’ouest aurait des chances d’évoquer cela.
- Alexandre DUMAS, Blanche de Beaulieu ou la Vendéenne et sa réécriture un peu plus développée La rose rouge dans les Nouvelles contemporaines. Blanche, fille unique d’un grand chef vendéen, a reçu une "double éducation". A la mort de sa mère, elle décide de se battre comme un homme aux côtés de son père. L’amour et l’Histoire s’en mêlent : il est Bleu, elle est Vendéenne. Il fera tout pour la sauver de la guillotine mais il arrivera quelques minutes trop tard. Romantique et romanesque à souhait, facile à lire, et à exploiter éventuellement dans le cadre des "réécritures".
- Georges FORESTIER, Esthétique de l’identité dans le théâtre français (1550-1680) : le déguisement et ses avatars, Genève, Droz, 1988, 670 p.
- GAUTIER, Mademoielle Maupin
- Jean Christophe GRANGE, Les rivières pourpres, roman policier. Voir aussi toutes les versions du mythe de l’androgynie.
- Tahar ben JELLOUN, L’enfant de sable
- Pour la petite histoire, voici une anecdote racontée par Madame Claire KEEFE-FOX auteur d’un livre intitulé Le Ministre des Moussons, (biographie de Constantin Phaulkon, conseiller grec du roi Naraï) qu’elle présentait à Bangkok à l’occasion de la traduction de l’ouvrage en thaï. L’ abbé de Choisy (secrétaire du chevalier de Chaumont ambassadeur du roi Louis XIV auprès du roi Naraï de Siam), qui était un travesti célèbre, aurait pris le goût des vêtements féminins lorsqu’il était enfant, parce qu’à la cour on l’habillait en fille pour jouer avec Monsieur qu’il fallait habituer à s’intéresser aux filles.
- MARIVAUX, La Fausse suivante. Une jeune fille se déguise en un chevalier pour confondre son prétendant intéressé uniquement par sa fortune.
- OFFENBACH, L’île de Tulipatan opéra bouffe en 1 acte
- Les Aventures du chevalier de Faublas par des romanciers du XVIIIème, (édition de la pléiade). Ce ne sont pas des contes.
- George SAND, Gabriel(le), drame écrit en 1839 et adapté par Gilles Gleizes aux éditions du Laquet, "théâtre en poche". Il s’agit d’une pièce de théâtre destinée à être lue (cf. le Théâtre dans un fauteuil, de Musset). Le texte étant trop long et touffu pour être mis en scène tel quel, Gilles Gleizes en propose une adaptation. L’argument est le suivant : Gabriel est le petit-fils d’un prince. La pièce commence le jour de son dix-septième anniversaire, lorsqu’on lui révèle que son grand-père l’a trompé : pour des questions sordides d’héritage, on lui a caché qu’"il" est une femme et on lui a donné une éducation virile. Gabriel(le) va tenter d’investir sa nouvelle identité (alors qu’il a été élevé dans le mépris de la condition féminine), tout en restant un garçon aux yeux du monde : il doit en effet garder le secret exigé par le prince. Cette oeuvre romantique pose le problème du statut de la femme dans un monde où la liberté d’être soi n’est pas permise. G. Sand y dénonce aussi le machisme, les bassesses et machinations de la société bourgeoise. Héroïne romantique, Gabrielle essaie de faire reconnaître sa différence et en meurt. Le texte est accessible ici
- SHAKESPEARE, la Nuit des Rois
- Catherine VELAY-VALLANTIN, La fille en garçon (Garae Hesiode). Il s’agit d’un conte dont on connait plusieurs versions, notamment celle de Marie-Jeanne l’HERITIER de VILLANDON, Marmoisan ou l’innocente tromperie, publiée en 1695. La jeune fille est déguisée en garçon et grâce à ses pouvoirs magiques elle restaure le royaume.

Cinéma
- René FERRET, Le mystère Alexina (film)
- Jean-Loup HUBERT, Après la guerre
Avec Richard Bohringer, Antoine Hubert, Julien Hubert.
Antoine et Julien sont en fugue et pour ne pas qu’on les reconnaisse, ils volent des vêtements. Antoine se retrouve donc habillé en fille ; photo de l’affiche ; autre image du film

A l’écran, pour les enfants
- Lady Oscar ou la rose de Versailles, manga et dessin animé historique : une jeune noble est élevée comme un garçon par son père. Elle est emportée dans la tourmente de la fin du règne de Louis XVI et de la Révolution.
- Mulan, dessin animé pour enfants de Walt Disney. Une jeune chinoise se travestit en guerrier.
- Le Prince Saphir, un manga des années 70. Le prince était -bien sûr- une fille.

Voir aussi la synthèse WebLettres n°593, Le travestissement sexuel au théâtre.


Ce document correspond à la synthèse de contributions de collègues professeurs de lettres échangées sur la liste de discussion Profs-L ou en privé, suite à une demande initiale postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la personne dont le nom figure dans ce document. Ce texte est protégé par la législation en vigueur. Fourni à titre d’information seulement et pour l’usage personnel du visiteur, il est protégé par les droits d’auteur en vigueur. Toute rediffusion à des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.




Françoise Chatelain

Professeur de français en Belgique, niveau lycée à l’Athénée Royal de La Louvière



- Dernières publications :
[588] - La fonction sociale du langage
[522] - Le journal intime
[436] - Maisons d’écrivains
[427] - Roman et séduction
[304] - Le voyeurisme









Forum relatif à cet article

  • Le forum est ouvert - 01-11-2004 - par Administrateur

    Vous pouvez à votre tour apporter une contribution à cet échange en proposant des titres, adresses de sites, références bibliographiques voire témoignages qu’il vous semblerait utile de publier en complément de cette synthèse.

    MENTIONS LÉGALES
    Cet espace est destiné à vous permettre d’apporter votre contribution aux thèmes de discussion que nous vous proposons. Les données qui y figurent ne peuvent être collectées ou utilisées à d¹autres fins. Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site. Seront en particulier supprimées, toutes les contributions qui ne seraient pas en relation avec le thème de discussion abordé, la ligne éditoriale du site, ou qui seraient contraires à la loi. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez, à tout moment, demander que vos contributions à cet espace de discussion soient supprimées. Pour exercer ce droit, http://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


contact Contact - Qui sommes-nous? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Admin


© Copyright WebLettres 2002-2017
Les dossiers de WebLettres sont réalisés avec Spip