WebLettres

Le portail de l'enseignement des lettres

WebLettres : Dossiers et synthèses

Localisation dans les rubriques :
Les synthèses des listes collège et lycée Les synthèses de la liste Profs-L


Article : [34] - Paroles de prison


lundi 27 mai 2002

Par Violaine Piens

Il s’agissait de recenser des textes écrits en prison ou sur la prison.

Poèmes

  APOLLINAIRE, Alcools, « A la santé ! » (lire l’excellent commentaire de Decaudin dans le Folio).
  ARAGON L., « Ballade de celui qui chanta dans les supplices » (où se mêlent les voix des tortionnaires, du supplicié et du poète-témoin).
  BRASILLACH R., « Bijoux » et ses poèmes écrits à Fresnes.
  CASSOU J., 33 sonnets écrits au secret...
  CAYROL J., « Ecrit sur le mur » et « Miroir de la Rédemption, poèmes de la nuit et du brouillard ».
  CHENIER A., « Les Limbes » et « Comme un dernier rayon ».
  DESNOS R., « Sol de Compiègne » ; « Ce cÅ“ur qui haïssait la guerre » ; et la dernière lettre à Youjki du 15 juillet 1944.
  DU BELLAY J., Les Regrets, « France, mère des arts, des armes et des lois ».
  GENET J., « Le Condamné à mort » ; « Marche funèbre » ; Notre-Dame-des-Fleurs.
  HUGO V., Les Châtiments, « Ultima verba » (VII, 17, les six dernières strophes).
  MAROT C., « Ã‰pître au Roi, pour le délivrer de prison ».
  MUSSET (de) A., Poésies nouvelles, « Le mie Prigioni » (poème écrit lors d’un bref séjour en prison pour avoir refusé de prendre son tour de garde national ; il y évoque la beauté des graffitis sur les murs...).
  NERUDA P.
  NERVAL (de) G., « Politique ».
  POE E.
  PREVERT J., « Au-dessus de l’île » (« Il avait dit j’en ai assez de la maison de redressement »).
  SEGHERS P., Le Temps des merveilles, 1977, « Au chien de pique ».
  VERLAINE P., Parallèlement, « Promenade au préau. Prévenus ».
  VERLAINE P., Sagesse, « Le Ciel est par-dessus le toit » (voir l’ensemble du recueil).
  VIAU (de) T.
  VILLON F., « Le Testament ».
  WILDE O., « Ballade de la geôle de Reading ».

Anthologies poétiques et études

  SAFRAT V., Poètes en prison, anthologie, 1990 : Verlaine, Villon, Cervantes, Dostoïevski, Musset, Wilde, Gautier, Marot, Sade...
  VARAUT J.-M., Poètes en prison - de Charles d’Orléans à Jean Genet, ed. Perrin, 1989 (étude sur la création poétique inspirée à des écrivains par des séjours en prison).
  Cent poèmes pour la liberté, recueil publié par Amnesty international, ed. du Cherche Midi, 1984.
  Fleurs de l’enfer, recueil publié pour la campagne du 30e anniversaire, en avril 1991 : des poèmes de Nguyen Chi Thien, poète vietnamien qui, à cette date, était en prison depuis trente ans.

Romans, écrits narratifs

  BONNELLE M., Lettres en liberté conditionnelle (roman épistolaire).
  FREGNI R., Où se perdent les hommes.
  LUCAS C., Suerte, ed. Plon Terre Humaine, 1996.
  MANOUCHIAN, lettre à sa femme.
  MARSDEN J., Lettres de l’intérieur, ed. Medium.
  PELLICO S., Mes prisons (Le mie prigioni), 1832 (un carbonaro italien qui fut condamné à mort avant de voir sa peine commuée en détention à vie ; texte qui a beaucoup marqué Chateaubriand dans Les Mémoires d’outre tombe).
  SARRAZIN A., L’Astragale, et ses autres romans, poèmes, lettres, où il est question de prison de femmes et de tentatives d’évasion.

Des personnages en prison

  CASANOVA, Mémoires (il s’évada d’une prison italienne).
  DUMAS A., Le Comte de Monte Cristo.
  HUGO V., Le Dernier jour d’un condamné.
  STENDHAL, La Chartreuse de Parme (Fabrice).
  STENDHAL, Le Rouge et le Noir (Julien).
  VOLTAIRE, L’Ingénu.

Théâtre

  GENET J., Haute surveillance (il en s’agit pas à proprement parler de paroles de prison mais d’un huis-clos à l’intérieur d’une prison et des relations entre détenus et matons).
  Les Diseuses, J.-M. CARRE, F. BON, M. DURAS, N. SARRAUTE : textes inspirés par des paroles de détenues.

Textes écrits par des détenus « anonymes »

  GUENO J.-P. (dir), Paroles de détenus, lettres et écrits de prison, ed. Librio.
  Revue Incartades, éditée par la mairie de Nanterre, n°7 de mai 1993, « Ã‰crire en prison », des textes écrits par des détenus de la Maison d’arrêt de Nanterre au cours d’un atelier d’écriture côtoient des citations d’Å“uvres d’Albertine Sarrazin, Alphonse Boudard.
  Magazine Lire, enquête de Pierre Assouline, « Lire et écrire en prison », avec des encarts consacrés à Charlie Bauer, Boudard, Albertine Sarrazin, en particulier une double page bibliographique : « Ils ont écrit en prison ».

Chansons

  DUTEIL Y., « Le mur de la prison d’en face ».
  FERRE L., « L’Affiche rouge » (la chanson n’a pas été écrite en prison, mais elle cite des extraits de la dernière lettre de Manouchian à sa femme).
  LAVILLIERS B., « Betty.
  SOUCHON A., « Les Cadors » (« Les cadors , on les retrouve aux belles places, Nickel / Les autres c’est Saint-Maur Châteauroux palace / Plus d’ciel »).
  VIAN B., « Le temps de vivre », « L’évadé ».
  MUSE, « The house of rising sun ».

Cinéma

  FORMAN M., Vol au-dessus d’un nid de coucous.
  PARKER A., Midnight express.
  SCHAFFNER F. J., Papillon.
  Voir aussi la filmographie sur les camps nazis, ou autour de la guerre du Viêt-nam...

Sites Internet

  Ateliers d’écriture en prison de François Bon.
  Un groupement de textes de Jean-Roger sur les poètes en prison.

Divers

  Dans le manuel Les Techniques littéraires au lycée, ed. Hatier, 1996, un « cours » consacré à l’entretien s’intitule « poètes en prison » (p. 216.
  On pourrait aussi centrer la « problématique » sur : « Comment écrire sur les camps de la mort ? » :

  • La Shoah, des livres contre l’oubli, bibliographie complète, classée par genres, publiée par la Bibliothèque municipale de Bobigny en avril 1994. Parmi les poètes cités, Paul CELAN « fait du langage l’instrument de résistance contre la catastrophe historique » ; Pavot et mémoire (1952) peut entrer dans ce questionnement sur le travail de l’écriture poétique quand il s’agit de rendre compte de telles expériences. Celan, comme Levi, s’est suicidé.
  • Voir aussi un article de Télérama n°2351 (1er février 1995), qui cite notamment C. DELBO, « Prière aux vivants pour leur pardonner d’être vivants » (dans Une connaissance inutile, ed. de Minuit) à rapprocher du poème liminaire de Si c’est un homme de P. LEVI.

Ce document constitue une synthèse d’échanges ayant eu lieu sur Profs-L (liste de discussion des professeurs de lettres de lycée) ou en privé, suite à une demande initiale postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la personne dont le nom figure dans ce document. Fourni à titre d’information seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est protégé par la législation en vigueur en matière de droits d’auteur. Toute rediffusion à des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.
Pour tout renseignement : Contact

- Dernières publications de Violaine Piens :

[34] - Paroles de prison



- Les derniers articles dans la même rubrique :

[1 127] - HDA en accompagnement de Candide

[1 126] - Quels discours étudier en première ?

[1 125] - Enquêteurs et justiciers


Ajouter un commentaire

Forum relatif à cet article

  • [34] - Paroles de prison - 25-11-2008 - par Ines Duhesme

    GUINZBOURG (Evguenia), Le vertige, Le ciel de la Kolyma .En russe ed Mondadori 1967 ; ed Points
    Deux oeuvres qui forment un tout : Le récit autobiographique terrifiant des purges staliniennes, par ordre alpabétique des noms d’intellectuels et les fantastiques stratégies de survie : Déclamer du Racine et tapant sur les murs des cachots (voir sites sur les codes des prisonniers, cryptologie.)
    Ines Duhesme

  • Le forum est ouvert - 01-11-2004 - par Administrateur

    Vous pouvez à votre tour apporter une contribution à cet échange en proposant des titres, adresses de sites, références bibliographiques voire témoignages qu’il vous semblerait utile de publier en complément de cette synthèse.

    MENTIONS LÉGALES
    Cet espace est destiné à vous permettre d’apporter votre contribution aux thèmes de discussion que nous vous proposons. Les données qui y figurent ne peuvent être collectées ou utilisées à d¹autres fins. Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site. Seront en particulier supprimées, toutes les contributions qui ne seraient pas en relation avec le thème de discussion abordé, la ligne éditoriale du site, ou qui seraient contraires à la loi. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez, à tout moment, demander que vos contributions à cet espace de discussion soient supprimées. Pour exercer ce droit, http://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.



Si vous souhaitez publier une synthèse,
merci de contacter directement Corinne Durand Degranges.
Si vous souhaitez proposer un article, utilisez cette page : http://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


Contact - Qui sommes-nous ? - Album de presse - Adhérer à l'association - S'abonner au bulletin - Faire un lien

© WebLettres 2002-2017