banniere

L'espace visiteurs

[220] - Questions envisageables pour l’oral du bac : l’argumentation

L’une des innovations de la dernière réforme de l’EAF a consisté à proposer aux candidats une question initiale afin d’orienter leur interprétation du texte. Cette question concerne la lecture analytique (première partie de l’épreuve orale).
Depuis que ce dispositif est en place, les professeurs s’efforcent tout au long de l’année de préparer leurs élèves à la diversité des sujets susceptibles d’être donnés le jour de l’examen.
Afin d’avoir à disposition un large éventail de questions, il est apparu intéressant de créer une « banque de données » (par des pages WIKI) dans laquelle chaque professeur pouvait puiser et qu’il pouvait également enrichir.
Ce qui était au départ un document de travail à l’usage exclusif des professeurs devient aujourd’hui une synthèse accessible à tous. Nous espérons qu’elle sera une aide efficace. L’objectif de ce document est donc de donner aux enseignants des idées de questions possibles sur ces différents textes et aux élèves-candidats d’avoir une idée des questions qu’on est susceptible de leur poser (et ainsi de se préparer à y répondre au mieux).
Pour faciliter la lecture du document, nous avons réparti les textes en fonction de l’objet d’étude principal auxquels ils se rattachent. A l’intérieur de chaque page, le classement s’effectue par ordre alphabétique d’auteur. Les références précises du texte sont données à chaque fois.
Sur cette page, on trouve des textes liés à l’objet d’étude « Convaincre, persuader, délibérer, les différentes formes du dialogue, de l’essai et de l’apologue ».
Dernière mise à jour le 13 septembre 2008 par Corinne Durand Degranges.

 

A

Anonyme, Encyclopédie Article « Réfugiés »
- Montrer comment ce texte constitue une dénonciation des abus de l’autorité politique et religieuse
- L’argumentation dans ce texte est-elle efficace ?
- Que dénonce cet article ?

ARAGON, Le Roman inachevé « Strophes pour se souvenir »
- En quoi l’écriture poétique et les choix typographiques mettent-ils en évidence l’engagement du poète ?

B

BEAUMARCHAIS, Le mariage de Figaro ; V, 3
- Quelle est la portée critique de ce monologue ?
- Qu’est-ce qui contribue à l’oralité et à l’efficacité de ce discours ?
- Qu’est-ce qui fait de ce texte un réquisitoire social ?
- En quoi ce monologue dresse-t-il une critique ancrée dans le siècle des Lumières ?

BEAUVOIR, Le deuxième sexe (Nathan p.200)
- En quoi l’auteur est-elle impliquée dans cet extrait ? Quel est son propos ?

C

CAMUS, La peste (Nathan, p.186)
- Comment les personnages parviennent-il à développer un humanisme athée ?

J.C.CARRIERE, La Controverse de Valladolid (Hatier p.400)
- Quelles sont les thèses en présence dans ce texte ? Comment celles-ci sont-elles présentées ?
- Montrez comment les deux personnages s’opposent en tous points.
- Quels sont les intérêts de la forme dialoguée pour présenter l’argumentation de ce texte ?

CORNEILLE, Cinna ; Acte I, scène 1 (le monologue d’Emilie)
- En quoi cette tirade s’inscrit-elle dans l’objet d’étude (est-elle délibérative) ?

CORNEILLE, Cinna ; « le pardon de Cinna »
- Quelle est la force argumentative de cette tirade ?

CORNEILLE, Horace Acte IV, scène 5
- Quelles conceptions s’opposent dans ce dialogue théâtral ?

D

DAMILAVILLE, Encyclopédie Article « Paix »
- Que dénonce cet article ?
- Montrez que cet article intitulé "Paix" constitue en fait un réquisitoire contre la guerre.
- Etudiez l’argumentation dans cet article.

DES PERIERS, Nouvelles Récréations et joyeux Devis, « Monsieur le Curé »
- Montrez que ce texte est satirique.

DESCARTES, Le discours de la méthode « comme la multitude [...] rien omettre »
- En quoi ce texte mérite-t-il d’être intitulé discours de la méthode ?

DESNOS, L’honneur des poètes, « Ce coeur qui haïssait la guerre »
- « Comment et à quoi Desnos s’engage-t-il dans ce poème en prose ? »

DIDEROT, Supplément au voyage de Bougainville, discours d’adieu du chef tahitien
- En quoi ce texte est-il une critique sociale ?
- En quoi la variété des registres appuie-t-elle la portée critique de ce discours ?
- En quoi l’expression "Pleurez, malheureux Tahitiens, pleurez" pourrait-elle servir de titre à l’ensemble de votre passage ?
- Les procédés argumentatifs employés dans ce passage vous paraissent-ils efficaces ? Pourquoi ?
- Quels sont l’importance et les effets des figures de style ?
- Quelle est la place de l’utopie dans l’extrait ?
- Quelles sont les intentions de Diderot dans ce texte ?
- Quelles sont, dans cet extrait, les formules les plus révélatrices de la thèse soutenue par Diderot ? Justifiez vos choix.
- Quelles fonctions remplit ce discours ?
- Sur quoi porte le réquisitoire du Vieux Tahitien dans ce texte ?
- Le Vieux Tahitien cherche-t-il à convaincre ou à persuader Bougainville de renoncer à l’esclavage ?

DIDEROT, Entretien d’un père avec ses enfants (Hatier p.386) (Foucher p.78)
- Quel est le sujet en délibération dans ce texte ?
- Quel est l’enjeu de ce dialogue ?
- Quelle est la nature du dilemme dans ce texte ?
- Quelles leçons le lecteur peut-il tirer de ce texte ?
- Qu’est-ce qui fait la force argumentative de ce texte ?
- Comment progresse ce dialogue ?
- Comment l’argumentation est-elle développée dans ce texte ?
- Comment les deux personnages s’y prennent-ils pour se convaincre et ou se persuader l’un l’autre ?
- Le choix du dialogue vous semble-t-il intéressant ?
- En quoi l’échange dialogué favorise-t-il la progression de l’argumentation ?
- En quoi le dialogue est-il un moyen efficace pour faire passer le message sur la science ?
- En quoi ce texte est-il convaincant ?
- En quoi la construction du texte contribue-t-elle à sa force argumentative ?
- Les procédés argumentatifs employés dans ce texte vous paraissent-ils efficaces ? Pourquoi ?
- Dans quelle mesure la construction du texte contribue-t-elle à sa force argumentative ?

DIDEROT, Le Neveu de Rameau ; (deux conceptions du bonheur)
- Quelles sont les deux théories qui s’affrontent dans ce texte ?
- Montrez comment ce dialogue permet d’opposer deux conceptions du bonheur.

DIDEROT, Le Neveu de Rameau ; « De l’or de l’or » (Nathan p.190)
- Qu’y a-t-il de notable dans les principes moraux et éducatifs de "Lui" ?

DIDEROT, Le Rêve d’Alembert « A-t-on des exemples remarquables de ces difformités originelles (...) ou la femme le monstre de l’homme »
- En quoi ce texte est-il un dialogue philosophique ?
- En quoi peut-on dire qu’il s’agit d’un éloge de la tolérance ?

DIDEROT, Encyclopédie, article « Autorité politique »
- En quoi ce texte est-il efficace ?
- En quoi ce texte est-il représentatif de la philosophie des Lumières ?

DUMARSAIS, Encyclopédie, article « Philosophe » (Hatier p.97) (Foucher p.244)
- Comment le philosophe se définit dans sa démarche intellectuelle et dans sa relation au monde ?
- A quoi doit ressembler un philosophe selon Dumarsais ?
- A quoi servent métaphores et comparaisons dans le passage ?
- En quoi le philosophe s’oppose-t-il au reste des hommes ? En quoi leur ressemble-t-il ?
- Le philosophe du Dumarsais n’est-il qu’un sage retiré du monde ?
- Quelle image du philosophe ressort de ce texte ?
- Quelle fonction du philosophe se dégage de cet extrait et à travers quelle image se trouve-t-elle exprimée ?
- Qu’est-ce qui contribue à la force de conviction de ce texte argumentatif ?

E

ERASME, « éloge de la folie »
- Quelles sont les armes et les objets de la critique dans de passage ?

ESOPE, « L’aigle et la Renarde » (Hatier p.424)
- Dans quelle mesure pouvons-nous dire qu’il s’agit d’un apologue ?

F

FONTENELLE, « La dent d’or »
- Montrer que ce texte s’apparente à un apologue
- En quoi ce texte est-il un apologue ?
- En quoi ce texte est-il représentatif des Lumières ?
- En quoi l’ironie est-elle au service de la critique ?
- En quoi l’ironie est-elle au service des idées de l’auteur ?
- Quelle est la visée argumentative de ce texte ?
- Quelle est la critique contenue dans cet apologue ?
- Quels sont les procédés utilisés par Fontenelle pour mettre le lecteur de son côté ?
- Quels sont les moyens utilisés par l’auteur pour faire passer son point de vue ?
- La satire : comment fonctionne-t-elle ? contre qui ou quoi s’exerce-t-elle ?
- Qu’est-ce qui rend cet apologue convaincant ?
- « Assurons-nous bien du fait, avant que de nous inquiéter de la cause. » En quoi cette phrase du texte est-elle une clef pour la lecture du passage ?
- Récit et discours dans le passage.

G

GIONO, Ecrits pacifistes, « Inutilité de toutes les guerres »
- Qu’est-ce qui rend cette argumentation particulièrement efficace ?

H

HUGO, Les Châtiments ; Livre II //L’ordre est rétabli// III « souvenir de la nuit du 4 »
- Comment ce poème parvient-il à susciter l’émotion du lecteur ?
- Quelle est la visée essentielle de ce texte ? Emouvoir ou indigner ?
- Comment Hugo parvient-il à une critique de Napoléon III ?
- Pourquoi Hugo choisit-il de raconter cette veillée funèbre ?
- Quelle est la portée symbolique, idéologique de ce poème ?
- Par quels moyens VH fait-il de ce poème un texte d’engagement ?

HUGO, Les Châtiments ; Livre III, « Fable ou histoire »
- En quoi ce texte est-il satirique ?
- Montrez que ce texte relève du genre de la fable.
- Qu’est-ce qui rend cette fable efficace pour lutter contre l’oppression ?

HUGO, Les Châtiments ; Livre VI Napoléon III
- Quel portrait de Napoléon III Victor Hugo fait-il ?
- Comment Hugo parvient-il à une critique de Napoléon III ?
- Quelle est la portée satirique de ce texte ?

HUGO, Le dernier jour d’un condamné, Préface (Ceux qui disent...)
- En quoi ce texte est-il convaincant et / ou persuasif ?
- En quoi le faux dialogue soutient-il l’argumentation ?
- Comment Hugo a-t-il organisé son argumentation ?
- Comment Hugo s’y prend-il pour convaincre ?
- Comment se développe l’argumentation dans ce texte ?

HUGO, Le dernier jour d’un condamné, Chapitre 2
- Comment s’opère la prise de conscience du personnage-narrateur ici ?
- En quoi le procès peut-il être assimilé à un spectacle ?

HUGO, Le dernier jour d’un condamné, Chapitre 13
- Comment Hugo s’y prend-il ici pour faire passer une idée ?
- Quelle est la signification du divertissement dans ce texte ?

HUGO, Le dernier jour d’un condamné, Chapitre 23
- Dans quelle mesure peut-on parler de visée argumentative pour ce texte ?

HUGO, Le dernier jour d’un condamné, Chapitre 49
- Quelle stratégie argumentative Hugo développe-t-il ici ?
- Comment s’exprime la détresse du condamné ?

HUXLEY, Le meilleur des mondes (Nathan p.251-252)
- Quel sens peut-on donner à la contre utopie évoquée dans ce passage ?

J

JACQUARD, Abécédaire de l’ambiguïté (Hatier p.418)
- Quelle thèse soutient A. J. en ce qui concerne le progrès ? Comment la développe-t-il ?
- En quoi peut on dire que ce texte appartient au genre de l’essai ?
- Quelle image du progrès nous donne ici A.J. ?
- Comment A.J. parvient-il à mettre en évidence ce qu’il veut démontrer ?

JAUCOURT, Encyclopédie, article « Traite des nègres »
- Pourquoi peut-on qualifier ce texte de réquisitoire contre l’esclavage ?

K

KING (MARTIN LUTHER), Discours au Lincoln Memorial de Wahington D.C. le 28 août 1963 « J’ai fait un rêve »
- Comment et pourquoi le pasteur King prend-il la défense des Noirs américains ?
- Quelle est la visée argumentative de ce texte ?
- Montrez que ce texte use de nombreux procédés rhétoriques pour défendre un idéal.
- De quel "rêve" M.L. King parle-t-il ? Comment procède-t-il pour le décrire ?
- Pourquoi peut-on parler ici d’un discours engagé ? Quel est l’enjeu ?
- Les stratégies rhétoriques mises en oeuvre par MLK dans cet extrait, au service de la lutte pour un monde meilleur.

L

LA BRUYERE, Les Caractères X, 29
- Pour quelles raisons La Bruyère utilise-t-il ici une argumentation indirecte ?

Livre I

LA FONTAINE, Fables « La Cigale et la Fourmi » (I, 1)
- En quoi La Fontaine se démarque-t-il de ses prédécesseurs ?
- En quoi cette fable est-elle originale ?
- Quelle est la morale de cette fable ?

LA FONTAINE, Fables « Le Loup et l’Agneau » (I, 10)
- En quoi le dialogue montre-t-il une défaite de l’argumentation ?
- En quoi cette fable est-elle originale ?
- Montrez que le fabuliste n’approuve pas la moralité de la fable.
- Quelle est la morale de cette fable ?
- Quelle forme choisit La Fontaine pour son argumentation ?
- Cette fable est-elle favorable au loup ou à l’agneau ?

LA FONTAINE, Fables « La mort et le bucheron » (I, 16)
- En quoi ce texte est-il un apologue ?
- Montrez que l’art du récit et la versification soutiennent la portée morale de la fable.

LA FONTAINE, Fables « Le chêne et le roseau » (I, 22)
- En quoi pouvons-nous dire que ce texte est une fable ?
- En quoi cette fable est-elle caractéristique de l’écriture de La Fontaine ?

Livre II

LA FONTAINE, Fables « Le Lion et le Moucheron » (II, 9)
- En quoi cette fable est-elle caractéristique de l’écriture de La Fontaine ?
- Comment le fabuliste s’y prend-il pour égayer son récit ?

Livre III

LA FONTAINE, Fables « Le meunier, son fils et l’âne » (III,1)
- Quel intérêt présente l’utilisation du registre comique dans cette fable ?

LA FONTAINE, Fables « Les membres et l’estomac » (III, 2)
- En quoi cette fable constitue-t-elle un apologue ?
- Quelle est la force argumentative de ce texte ?
- Montrer comment La Fontaine parvient à superposer trois récits. Quelle en est la morale ?
- Quel est l’objet de cette fable ? Comment La Fontaine y parvient-il ?

LA FONTAINE, Fables ; « le loup devenu berger » (III, 3)
- Montrez que le comique de la fable concourt à illustrer la morale.
- Comment une histoire aussi irréaliste parvient-elle à convaincre que la morale est juste ?
- Quelles caractéristiques essentielles de l’apologue cette fable présente-t-elle ?

Livre V

LA FONTAINE, Fables ; « La poule aux oeufs d’or » (V, 13)
- En quoi ce texte est-il un apologue ?
- Analysez l’argumentation dans ce texte
- Qu’apporte la morale à l’ensemble de la fable ?
- Quel est le rôle de la morale par rapport au reste de la fable ?
- Quelle est la fonction du récit dans cette fable ?

Livre VI

LA FONTAINE, Fables ; « Le pâtre et le lion » (VI, 1)
- Quelle réflexion La Fontaine conduit-il sur les fables ? Comment l’illustre-t-il ?

LA FONTAINE, Fables ; « Le Lion et le chasseur » (VI, 2) ( Nathan p.227)
- A quoi reconnaît-on que cette fable est un apologue ? En quoi se différencie-t-elle de la fable « Le pâtre et le lion » ?

LA FONTAINE, Fables ; « Le cheval et L’âne » (VI, 16)
- En quoi ce texte est-il un apologue ?
- Quel est selon vous l’intérêt de cette fable ?

Livre VII

LA FONTAINE, Fables ; « Les animaux malades de la peste » (VII, 1)
- Cette fable est-elle morale ?
- Comment s’exprime l’art de la fable ?
- En quoi cette fable est-elle un apologue ?
- En quoi cette fable est-elle satirique ?
- Etudiez le mélange des registres - et leur portée - dans cette fable.
- Expliquez pourquoi cette fable correspond parfaitement au principe "instruire en plaisant" si cher à La Fontaine.
- Que nous montre la comparaison des discours de l’âne et du renard ?
- Quels sont les procédés de la dénonciation dans cette fable ?
- Quelle est la fonction de l’alternance des discours rapportés au style direct, indirect et indirect libre ?

LA FONTAINE, Fables ; « Le Rat qui s’est retiré du monde » (VII, 3)
- Analysez la progression argumentative de cet apologue.
- Qu’est-ce qui fait de cette fable une satire ?

LA FONTAINE, Fables ; « La Cour du Lion » (VII, 7)
- S’agit-il d’une satire politique ?
- Comment se déroule l’argumentation ?
- Quelle est la dimension satirique de ce texte ?

LA FONTAINE, Fables ; « Le coche et la mouche » (VII, 9)
- Que veut démontrer La Fontaine, comment s’y prend-il ?
- Qu’est ce qui fait l’efficacité de cette fable ?
- A quoi tient l’efficacité de cette fable ?

LA FONTAINE, Fables ; « La laitière et le pot au lait » (VII,10)
- Peut-on considérer cette fable comme une dénonciation ?
- Quelles lectures pouvez-vous faire de cette fable ?
- Quelles relations s’établissent dans cette fable entre le récit et la morale ?

LA FONTAINE, Fables « Les deux coqs » (VII, 12)
- En quoi pouvons-nous dire que cette fable est une parodie ?
- En quoi ce texte est-il une fable ?
- Montrer que cette fable est un apologue. Quelles en sont les morales ?
- Montrer que dans cette fable la dimension poétique se met au service de l’argumentation
- Comment l’auteur tire-t-il parti du registre épique dans cette fable ?
- Comment différentes formes de comique rendent-ils cette fable convaincante ?
- De quelle manière et dans quel but l’auteur recourt-il à l’épopée ?
- En quoi ce texte est-il parodique ?
- Montrez que ce texte est un apologue.

LA FONTAINE, Fables « Le chat, la belette et le petit lapin » (VII, 16)
- En quoi ce texte est-il un apologue ?

LA FONTAINE, Fables ; « Un animal dans la lune » (VII, 17)
- Quelles sont les valeurs défendues par le fabuliste et comment sont-elles exprimées ?

Livre VIII

LA FONTAINE, Fables « Le Lion, le loup et le renard » (VIII, 3)
- Pensez-vous que cette fable nous apprenne à bien nous conduire ?

LA FONTAINE, Fables ; « Le pouvoir des fables » (VIII, 4)
- Quelle est l’originalité de construction de cette fable ? Quel effet cela produit-il ?
- A quoi tient le " plaisir " de cette fable ?

LA FONTAINE, Fables ; « Les obsèques de la lionne » (VIII, 14)
- Quelle est la cible visée ici par La Fontaine ?
- Quels intérêts présente le recours à l’argumentation indirecte dans cette fable ?

Livre XI

LA FONTAINE, Fables ; « Le paysan du Danube » (XI, 7)
- En quoi le récit est-il ici au service d’une thèse ?

LA FONTAINE, Fables, « Le vieillard et les trois jeunes hommes »
- Qu’apporte la forme de la fable à l’argumentation de ce texte ?
- Comment ce texte peut-il à la fois instruire et plaire ?

Livre XII

LA FONTAINE, Fables ; « Le vieux chat et la jeune souris » (XII, 5)
- Quel intérêt présente le récit de la confrontation entre les deux animaux ?

M

MALRAUX, La Condition humaine, Incipit
- Comment l’hésitation du personnage est-elle exprimée ?

MARIVAUX, La Colonie, scène 17
- L’argumentation en faveur de l’égalité est-elle efficace dans ce texte ?

MARIVAUX, L’Ile des Esclaves, sc.1
- Quelles visions de la relation maître / esclave, Marivaux a-t-il voulu donner dans cette scène d’exposition ?

MOLIERE, Dom Juan (II, 2 « Ah la belle personne (...) en six moix. »)
- Comment se présente l’art de la séduction de Dom Juan ?

MOLIERE, Dom Juan « La scène du pauvre » (III, 2)
- Comment Don Juan cherche-t-il à séduire le pauvre ? Et comment celui-ci résiste-t-il ?
- Etudiez la progression de la provocation de Don Juan.
- En quoi le jeu sur els registres appuie-t-il la portée critique de cette scène ?

MOLIERE, Le Misanthrope V, 4 (Nathan p.191)
- Comment s’organise ce dialogue argumentatif ? Est-il efficace ?

MONTAIGNE, Essais ; « Des cannibales » (livre I, chap. 31)
- Comment Montaigne procède-t-il pour renverser l’opinion commune ?
- Montrez que l’organisation du texte de Montaigne est rigoureusement logique.
- Quels sont les arguments qu’utilise ici Montaigne ?
- Quelles valeurs Montaigne défend-il ?
- En quoi ce texte est-il polémique ?

MONTAIGNE, Essais, « Des Cannibales » de « Or je trouve, pour revenir à mon propos ... » à « après qu’il est trépassé. »
- De quelle manière Montaigne remet-il en cause la notion de barbarie ?
- Comment l’évocation des "barbares" se retourne-t-elle en critique contre l’homme européen ?
- Quelles relations s’établissent dans cet extrait entre narration et argumentation ?

MONTAIGNE, Essais, I, 50
- Pourquoi la forme de l’essai est-elle bien adaptée à celle du jugement selon Montaigne ?

MONTAIGNE, Essais « De l’affection des pères aux enfants » livre II, ch.8
- Quelle thèse l’auteur défend-il dans ce texte ? Comment développe-t-il son argumentation ?

MONTAIGNE, Essais, III, 6 « notre monde vient d’en trouver un autre... »
- Quelles réflexions Montaigne présente-t-il dans cet essai ?

MONTAIGNE, Essais « Le voyage » livre III, ch.9
- Comment Montaigne illustre-t-il et développe-t-il un idéal d’honnête homme ?

MONTAIGNE, Essais « De la colère »
- Par quels moyens Montaigne cherche-t-il à nous convaincre ?

MONTAIGNE, Essais, « Un honnête homme c’est un homme mêlé »
- Comment se caractérise l’art de voyager évoqué dans ce texte ?
- Ce texte est-il seulement un plaidoyer en faveur des voyages à l’étranger ?

MONTESQUIEU, De l’esprit des lois « De l’esclavage des nègres »
- Comment Montesquieu parvient-il à mettre en place une critique de l’esclavage ? Est-ce efficace ?
- Comment progresse l’argumentation dans ce texte ?
- Comment Montesquieu procède-t-il à une dénonciation de l’esclavage ?
- Comment Montesquieu discrédite-t-il ses adversaires ?
- Par quels procédés Montesquieu dénonce-t-il l’esclavage ?
- Les procédés argumentatifs employés dans ce texte vous semblent-ils efficaces ?
- Ce texte est-il un plaidoyer ou un réquisitoire ?
- Montrer l’efficacité de l’ironie dans cette dénonciation de l’esclavage.
- Montesquieu est-il pro-esclavagiste ?
- En quoi ce texte est-il argumentatif ?
- En quoi le texte peut-il être qualifié de plaidoyer ?
- A quoi sert la multiplicité des domaines abordés ?
- Comment Montesquieu s’y prend-il ici pour sensibiliser le lecteur au problème de l’esclavage ?
- Ce texte est-il une argumentation pour ou contre l’esclavage ?
- Comment Montesquieu s’y prend-il pour dénoncer l’esclavage tout en ayant l’air de le défendre ?

MONTESQUIEU, Lettres Persanes, Lettre XXIV (du début jusqu’à « mille autre choses de cette espèce. »)
- « Je n’en ai moi-même qu’une légère idée, et je n’ai eu à peine que le temps de m’étonner », -écrit Rica à propos des moeurs et des coutumes européennes : en quoi cette phrase est-elle une clef pour la lecture de l’extrait ?
- Comment l’absurdité « des moeurs et des coutumes européennes » est-elle mise en évidence dans cette lettre ?
- Comment l’auteur exploite-t-il ici le regard naïf du personnage étranger qui découvre Paris ?

MONTESQUIEU, Lettres Persanes, Lettre XLVI ( de « Un homme faisait tous les jours à Dieu cette prière ... » à la fin)
- Comment les jeux sur l’énonciation renforcent-ils ici la stratégie argumentative de l’auteur ?
- Quelle est la visée argumentative de ce récit ? En quoi peut-on le considérer comme un apologue ?

MONTESQUIEU, Lettres Persanes, Lettre XXVIII (le théâtre)
- Comment Montesquieu exploite-t-il l’ignorance de Rica pour faire une satire des moeurs parisiennes ?

MONTESQUIEU, Lettres persanes « Le roi de France est vieux »
- En quoi ce texte est-il efficace ?
- En quoi ce texte est-il représentatif de la philosophie des Lumières ?

MONTESQUIEU, Lettres persanes « Les bons troglodytes »
- Qu’est-ce qui permet de définir ce texte comme un apologue ?
- De quoi Montesquieu veut-il nous persuader dans cet extrait ?

O

G. ORWELL, 1984, 1re partie, chapitre 1 : « C’était une journée [...] l’hiver qui venait de prendre fin. » (p.11-12)
- Dans quelle mesure l’ouverture du roman permet-elle de voir le récit de dessiner ?

G. ORWELL, 1984, 1re partie, chapitre 5 : « La onzième édition [...] il n’osait se risquer à parler » (p.72-74)
- Qu’y a-t-il de profondément inquiétant dans le personnage de Syme et dans son entreprise de réforme du dictionnaire ?
- Comment et pourquoi le gouvernement d’Océania procède-t-il à une réécriture du dictionnaire ?
- Quel est le sens de cette entreprise « encyclopédique » ?

G. ORWELL, 1984, 2e partie, chapitre 4 : « Une main dans sa poche [...] au cœur de cristal » (p.194-197)
- Montrer que ce texte constitue une pause dans l’existence des personnages mais qu’il est aussi annonciateur de la fin tragique.

G. ORWELL, 1984, 3e partie, chapitre 3 : « Comment un homme [...] éternellement » (p.352-353)
- Quelle vision de l’avenir de l’homme O’Brien propose-t-il ?

P

PASCAL, Pensées « L’imagination »
- Selon Pascal, quel rôle l’imagination joue-t-elle dans notre perception de la vérité ?
- Étudiez l’opposition "imagination" - "raison" dans ce texte.
- En quoi ce texte renvoie-t-il une image pessimiste de la condition humaine ?

PASCAL, Pensées « l’argument du pari »
- En qui est-ce un dialogue philosophique ?
- En quoi est-ce un dialogue fictif ? Quel rôle joue alors le libertin ?
- Quelle est la stratégie argumentative choisie par Pascal ?
- En quoi ce texte est-il démonstratif ?

PASCAL, Pensées, fragment 72.
- Montrez que ce texte tient à la fois de la rigueur scientifique et de l’imagination poétique.

PERRAULT, « Les fées » (Hatier p.431)
- Quelle est la visée argumentative de ce conte ?
- Quel est le rôle de l’anecdote par rapport à la moralité ?
- En quoi peut on dire que ce texte est un apologue ?

PLATON ,Théétète
- Pour quelles raisons Socrate se compare-t-il à une sage-femme dans cet extrait ?
- Par quels moyens Socrate cherche-t-il à convaincre son interlocuteur dans ce dialogue ?

R

RABELAIS, Pantagruel « Lettres de Gargantua à Pantagruel » (Hatier p 26)
- Pourquoi peut-on dire de cette lettre qu’elle constitue un manifeste de l’humanisme ?
- En quoi cet extrait de lettre manifeste-t-il l’enthousiasme de Rabelais ?

RABELAIS, Gargantua ; « Journée - programme d’éducation »
- Quel jugement portez-vous sur ce programme ?

RABELAIS, Gargantua, chapitre 27, « Frère Jean des Entommeures »
- Qu’est-ce qui rend ce texte comique ?

RABELAIS, Gargantua ; L’abbaye de Thélème (Hatier p.30)
- En quoi peut-on parler ici d’une anti-abbaye ?
- Peut-on parler ici de liberté universelle ?
- En quoi la formule « Fais ce que voudras » éclaire-t-elle l’ensemble du texte ?

RABELAIS, Gargantua ; ch. 31 « La harangue faite par Gallet à Picrochole » (Hatier p.46)
- Quels procédés argumentatifs Ulrich Gallet utilise-t-il et vous paraissent-ils efficaces ?

RABELAIS, Gargantua, chapitre 50, « Ne voulant donc aucunement dégénérer de la bénignité (...) pour nous tourmenter ainsi. »
- Pourquoi ce prince est-il qualifié d’humaniste ?

RONSARD, Discours des Muses et de Ronsard (Hatier P. 384)
- Qu’apporte à l’argumentation la forme du dialogue ?
- Comment les Muses s’efforcent-elles de convaincre le poète ?

ROUSSEAU, Dialogue sur l’origine de l’inégalité... (Hatier p.36)
- En quoi le mouvement et la construction du texte éclairent-il la vision que Rousseau a de l’Histoire ?
- En quoi cet extrait a-t-il sa place dans un groupement de textes centré sur le combat des philosophes du 18ème ?
- Quelles sont, dans ce texte, les expressions les plus révélatrices de la thèse soutenue par Rousseau ? Justifiez votre choix.
- Comment Rousseau cherche-t-il à nous convaincre dans ce passage ?

ROUSSEAU, Discours sur l’origine de l’égalité, « Tant que les hommes... »
- Quelle argumentation Rousseau développe-t-il à propos de l’origine de l’inégalité ?

ROUSSEAU, Discours sur les Sciences et les Arts, « La prosopopée de Fabricius »
- Dans quels buts Rousseau utilise-t-il la prosopopée dans ce texte argumentatif ?

ROUSSEAU, « Si j’étais riche »
- En quoi ce « rêve » de Rousseau a-t-il une valeur argumentative ?

S

SAINT LUC, « La parabole du riche et de Lazare » (Hatier p.425)
- A quoi sert le récit dans ce texte ?
- En quoi peut on dire qu’il s’agit d’un apologue ?
- Quel est le rôle de l’inversion de situation dans ce texte ?

SARTRE, Qu’est-ce que la littérature ?, « Ainsi, qu’il soit essayiste, pamphlétaire (...) et il faut alors que l’écrivain prenne les armes »
- Quelle est la thèse défendue par Sartre ? Comment la défend-il ?
- Quelle est la stratégie argumentative employée par Sartre ?

F. SAVATER, Éthique à l’usage de mon fils « A première vue [...] nous admirons son courage »
- Dans quelle mesure l’auteur parvient-il à rendre son propos efficace ?

L SCHWARTZENBERG, Face à la détresse (Hatier p.420)
- Quel est l’enjeu (quels sont les enjeux) de ce texte ?
- Quelle est la thèse soutenue par l’auteur et comment est-elle mise en valeur ?
- Quelles sont les thèses développées dans ce texte ?
- Quelles sont, dans ce texte, les formules les plus révélatrices de la thèse soutenue par Schwartzenberg ? Justifiez votre choix.
- Quelles leçons le lecteur peut-il tirer de ce texte ?
- Comment progresse l’argumentation dans ce passage ?
- Comment Schwartzenberg cherche-t-il à nous convaincre dans ce passage ?
- En quoi la phrase "quand on s’écarte du chemin de sa vie, on triche" est-elle une clef pour la lecture de ce texte ?
- Les procédés argumentatifs employés dans ce texte vous paraissent-ils efficaces ? Pourquoi ?
- Ce texte vous paraît-il convaincant ? Justifiez votre réponse
- A quoi voit-on que ce texte est un essai ?

STENDHAL, Racine et Shakespeare « ‘Le romanticisme’ est l’art de présenter aux peuples (...) l’autre à l’hôpital. »
- Comment, dans la forme et dans le fond, Stendhal définit-il "le romanticisme" ?
- Sur quelle opposition le texte repose-t-il ? En quoi est-elle originale voire polémique ?

V

VERCORS, Zoo ; « Vous ne m’avez pas compris, docteur [...] Et je l’ai tué. » (Magnard, p.19-25 :- l. 44-207)
- Montrer que le début de cette œuvre est une scène d’exposition ; quel est son enjeu philosophique ?

VERCORS, Zoo ; « C’est vrai Kreps [...] nous ne pouvons plus admettre l’incertitude. » (Magnard, p.76-83 : l. 40 à 175)
- Quel éclairage particulier ce retour en arrière donne-t-il au débat sur la nature humaine ?

VERCORS, Zoo ; « L’étude du professeur [...] de surcroît criminelles » (Magnard, p 99-103 : l.331-441)
- Montrer en quoi le fait de placer la question de l’Homme sur un plan scientifique est un échec.

VERCORS, Zoo ; « Messieurs, il est bien vrai que cet instant [...] et l’applaudissent » (Magnard, p.131-137 : l.185-336)
- Analyser la construction de l’argumentation dans cet extrait.
- Montrez comment l’argumentation sert le dénouement dans cette scène.

VOLTAIRE, Les contes philosophiques

VOLTAIRE, Candide ; Chapitre 1 : « Il y avait [...] baronnes possibles »
- Vous vous demanderez comment les éléments mis en place dans le ch.1 sont exploités dans le reste de l’oeuvre.
- Quels éléments de cet incipit indiquent un renouvellement du conte ?
- Quels sont les éléments caractéristiques du conte et comment l’auteur les emploie-t-il ?
- Quelles sont les cibles de Voltaire dans ce chapitre ?
- Quelles sont les cibles de Voltaire dans ce chapitre ? Par quels procédés parvient-il à une dénonciation ?
- Le registre dominant et ses effets.
- En quoi ce texte est-il le début d’un conte satirique ?
- En quoi cet extrait permet-il de justifier l’appartenance de l’oeuvre au genre du conte philosophique ?
- En quoi peut-on dire que ce début de chapitre se rattache au conte ? En quoi s’en distingue-t-il ?

VOLTAIRE, Candide ; Chapitre 3 : « Rien n’était si beau [...] jambes coupées »
- Quel est l’objet de la dénonciation dans ce chapitre ?
- Comment le choix de registres sert-il les intentions de l’auteur ?
- Par quels procédés d’écriture Voltaire met-il en place une dénonciation de la guerre ?
- Comment Voltaire montre-t-il dans ce passage l’absurdité de la guerre ?
- Pourquoi Voltaire nous donne-t-il ici deux visions opposées de la guerre ?

VOLTAIRE, Candide Chapitre 4 « Pangloss répondit en ces termes [...] ni la cochenille »
- Quelles sont les cibles de la satire dans cet extrait ?

VOLTAIRE, Candide ; Chapitre 5 : « Quand ils furent... avec ta raison universelle »
- A quelle critique de l’optimisme Voltaire se livre-t-il dans cette page ?
- Comment le récit est-il au service de l’argumentation ?
- Comment s’exprime la distance critique du contenu ?

VOLTAIRE, Candide ; Chapitre 6
- En quoi ce chapitre est-il une dénonciation de l’inquisition ?
- Quels sont les procédés de l’ironie utilisés par Voltaire et dans quel but ?
- Quels sont les procédés de la satire ? Quelle différence établissez- vous entre satire et ironie ?
- Quels sont les procédés de dénonciation utilisés par Voltaire ?
- Montrez que ce chapitre constitue un apologue.
- Comment les procédés comiques permettent-ils à Voltaire de dénoncer l’obscurantisme religieux ?
- En quoi le récit est-il ici au service de l’argumentation ?
- Comment l’auteur utilise-t-il le conte philosophique dans ce texte pour lutter contre l’oppression ?

VOLTAIRE, Candide ; Chapitre 11
- En quoi ce chapitre fait-il écho au récit de la vie de Candide ? Quels sont les indices de la présence de l’auteur ?

VOLTAIRE, Candide ; Chapitre 12
- En quoi ce chapitre fait-il écho au récit de la vie de Candide ?

VOLTAIRE, Candide ; Chapitre 17 : « Quelques enfants du village... mépriser l’or et les pierreries »
- En quoi ce texte peut-il être considéré comme un apologue ?

VOLTAIRE, Candide ; Chapitre 18
- En quoi peut-on dire que l’Eldorado est une utopie ?
- En quoi ce lieu est-il une utopie ?
- Quels thèmes essentiels de la philosophie des Lumières sont abordés dans ce chapitre ?
- Doit-on lire ce passage comme une utopie ordinaire ou comme une dénonciation de l’utopie, une parodie des illusions ?
- Quelles sont les caractéristiques de la société que découvrent Candide et Cacambo ?
- Quelle utilisation Voltaire fait-il ici du conte ?

VOLTAIRE, Candide Chapitre 19 : « En approchant [...] plus horrible »
- L’argumentation dans ce texte vous paraît-elle efficace ?
- Que dénonce l’auteur et par quels moyens ?
- Quel est l’objet de la dénonciation dans cet extrait ? Quel est son but ?
- Quels sont les points de vue adoptés pas l’auteur et dans quel but ?
- Quels moyens Voltaire utilise-t-il dans ce récit pour défendre son point de vue ?
- Dans quelle mesure ce passage relève-t-il de l’apologue ?
- Comment la dénonciation voltairienne parvient-elle à être efficace ?
- Comment s’opère l’évolution de Candide dans cet épisode ?
- Par quels procédés Voltaire dénonce-t-il l’inhumanité des esclavagistes ?
- Quelles sont les différentes voix qui s’expriment dans ce texte ? Quel est l’effet produit par cette polyphonie ?
- Comment Voltaire organise-t-il le récit pour lui donner une visée argumentative ?
- Comment Voltaire arrive-t-il à sensibiliser le lecteur au problème de l’esclavage ?
- En quoi ce texte narratif est-il aussi argumentatif ?

VOLTAIRE, Candide ; Chapitre 20
- En quoi le portrait de Martin constitue-t-il un contrepoint de celui de Pangloss ?

VOLTAIRE, Candide ; Chapitre 30, (Les rencontres)
- En quoi ce passage annonce-t-il la décision finale de Candide ?
- (Le vieillard turc) Quelle conception du bonheur se dégage de cet épisode et comment Voltaire la met-il en scène ?
- (Le vieillard turc) En quoi ce passage est-il un récit exemplaire (exemplum) ?

VOLTAIRE, Candide ; Chapitre 30 : « Je sais aussi [...] notre jardin »
- Quelle est la morale de ce dernier chapitre ?
- Quelle est la leçon du conte ?
- En quoi ce texte est-il un apologue ?
- En quoi l’ironie sert-elle la critique dans ce passage ?
- En quoi ce passage conclut-il le conte ?

VOLTAIRE, Candide Chapitre 1 et 30
- Quels liens pouvez-vous effectuer entre ces deux chapitres ?
- Quelle est l’évolution entre le début et la fin du récit ?
- Étudiez l’évolution entre le 1er et le dernier chapitre

VOLTAIRE, L’Ingénu ; Chapitre 1 : « Un jour [...] fort intelligiblement »
- Comment le début du conte met-il en place la fiction et la dimension satirique du récit ?
- En quoi ce 1er ch. annonce-t-il la suite du récit ?
- En quoi ce début de chapitre se rattache-t-il au conte ? En quoi est-il « philosophique » ?
- En quoi le texte met-il en place la critique du religieux ?
- En quoi les portraits du prieur et de sa soeur ont-ils une valeur argumentative ?
- Quel est le rôle de ce début de conte ?
- Quels sont les éléments qui rattachent ce texte au genre du conte philosophique ?
- Qu’est-ce qui suscite le rire dans ce chapitre et quelle sorte de rire ?

VOLTAIRE, L’Ingénu ; Chapitre 1 : « L’impitoyable bailli [...] du monde »
- Comment cet extrait met-il en évidence le thème de la religion, au centre de ce conte ?
- Quelles sont les thèses en opposition dans cette fin de chapitre ?

VOLTAIRE, L’Ingénu ; Chapitre 1 : « Un jour [...] comme je fais tout ce que je veux »
- Quels procédés Voltaire utilise-t-il pour faire rire (ou sourire) ? Dans quelle intention le fait-il ?
- En quoi cet extrait fait-il la satire de la vie d’une petite ville de province ?

VOLTAIRE, L’Ingénu Chapitre 2 « Il avait déjà fait deux ou trois lieues [...] fût neveu d’un prieur bas-breton »
- Montrer dans quelle mesure le passage est typique du roman d’aventures et dans quelle mesure il dépasse ce genre.

VOLTAIRE, L’Ingénu ; Chapitre 3 « M. le prieur [...] son clergé »
- Comment s’effectue la critique des dogmes catholiques dans le chapitre ?
- Comment et pourquoi Voltaire se moque-t-il de la religion catholique dans ce texte ?
- Comment Voltaire fait-il passer le lecteur du sourire à la critique ?
- Mettez en évidence les différents procédés humoristiques dans ce texte. Quel est le but de Voltaire ?
- Relevez les différents dérivés du registre comique et analysez leur valeur dans l’argumentation.

VOLTAIRE, L’Ingénu ; Chapitre 4 « mon cher neveu [...] toute l’étendue »
- Montrer comment ce passage oppose la stratégie de conviction à la stratégie de persuasion

VOLTAIRE, L’Ingénu ; Chapitre 6 « L’Ingénu possédait une vertu mâle (...) trembler la compagnie »
- En quoi ce texte remplit-il les fonctions de l’apologue ?

VOLTAIRE, L’Ingénu Chapitre 7 « Le commandant lui fit entendre [...] Vive le Roi ! Vive l’Ingénu ! »
- Montrez que dans ce passage, l’Ingénu porte bien son nom.

VOLTAIRE, L’Ingénu ; Chapitre 8
- Quel est l’objet de la dénonciation dans ce chapitre ? Selon quels procédés ?
- Montrez comment Voltaire utilise la structure du conte pour développer une réflexion politique

VOLTAIRE, L’Ingénu chapitre 9 « Ce même jour [...] univers entier »
- Mettez en évidence le comique du passage et montrez qu’il est au service de la dénonciation.

VOLTAIRE, L’Ingénu Chapitre 10 « M. Gordon était un vieillard [...] coquins raffinés »
- Quel portrait Voltaire fait-il du janséniste Gordon ?
- Quel rôle tient le janséniste Gordon aux yeux de l’Ingénu ?

VOLTAIRE, L’Ingénu ; Chapitre 14
- Montrer comment la philosophie du Huron parvient à contrer celle du janséniste
- Quelles sont les deux thèses en présence ? Qui l’emporte finalement ?
- Quelles sontles différentes critiques contenues dans cetextrait ?
- Comment peut-on justifier le titre de ce chapitre ?

VOLTAIRE, L’Ingénu ; Chapitre 16 « Voilà un abominable [...] gloire »
- Comment le personnage de Tout-à-tous détourne-t-il des procédés argumentatifs pour défendre une cause immorale ?
- Mettez en évidence la rigueur du discours du Père Tout-à-tous et ses intentions immorales.
- Montrez comment le Jésuite pervertit son discours argumentatif

VOLTAIRE, L’Ingénu Chapitre 17 « Elle priait son amie [...] j’apprends à connaître les hommes »
- Quel portrait de la société Voltaire brosse-t-il dans ce tableau ?
- Quelle(s) réaction(s) la lecture de ce texte suscite-t-elle en vous ?
- Quelles réflexions la lecture de ce texte suscitent-elles en vous ?

VOLTAIRE, L’Ingénu Chapitre 18 « Au point du jour elle vole à Paris [...] en articulant à peine quelques paroles »
- Montrez que Voltaire fait ici le portrait d’une héroïne.

VOLTAIRE, L’Ingénu ; Chapitre 20 « La tante [...] il pleurait »
- Montrez comment Voltaire parvient à élaborer une mise en scène de la mort de Mlle de St Yves dans un registre pathétique.

VOLTAIRE, L’Ingénu ; Chapitre 20 « au milieu [...] fait danser »
- Montrer que dans ce passage Voltaire fait preuve d’une ironie violente à l’égard du pouvoir politique

VOLTAIRE, L’Ingénu ; chapitre 8 comparé à Anonyme, Encyclopédie Article « Réfugiés »
- Montrez que ces deux textes emploient des procédés argumentatifs différents pour parvenir à un même but.

VOLTAIRE, Micromégas chapitre 7
- Que veut précisément dénoncer Voltaire dans ce texte ?
- A quoi tient l’efficacité de la dénonciation ?
- Pourquoi avoir choisi la forme du conte philosophique pour dénoncer ?

VOLTAIRE, Zadig ; chapitre I, (l. 34 à 100, Classiques Larousse)
- Quels sont les différents registres exploités dans cet extrait et quelle est leur fonction ?
- Par quels aspects ce texte se rattache-t-il au mouvement des Lumières ?

VOLTAIRE, Zadig ; chapitre III, (l. 55 à 135, Classiques Larousse)
- Qu’est-ce qui fait de cet extrait un texte appartenant à la philosophie des Lumières ?
- Quelles sont les cibles de Voltaire dans cet extrait ?

VOLTAIRE, Zadig ; chapitre XII, (l. 68 à 122 Classiques Larousse)
- Comment vous apparaissent les différents personnages de cet extrait ? Et que révèle leur comportement ?

VOLTAIRE, Zadig ; chapitre XII « Le souper » ; « Vous êtes de grands ignorants [...] tout le monde s’embrassa »
- Comment le texte aborde-t-il la question des différences religieuses ?

VOLTAIRE, Zadig ; chapitre XVIII
- En quoi ce passage est-il un apologue ?
- Quelles sont les différentes étapes de l’argumentation de Jesrad dans cet extrait ?
- Les procédés argumentatifs employés par Jesrad, dans ce passage, vous paraissent-ils efficaces ? Pourquoi ?
- Quelle est l’évolution du comportement de Zadig ds cet extrait ?
- En quoi l’anecdote des l. 147 à 159 sert-elle le message que veut transmettre l’ange Jesrad ?

VOLTAIRE, autres textes

VOLTAIRE, Questions sur l’Encyclopédie ; « Voltaire critique le Discours de Rousseau »
- En quoi consiste le reproche de Voltaire à l’encontre de Rousseau ?
- En quoi ce texte est-il une apologie du progrès ?
- En quoi ce texte est-il polémique ?
- Quelles sont les deux thèses en présence dans ce texte ?
- Quelle est la thèse attaquée par Voltaire ? Par quels moyens la réfute-t-il ?

VOLTAIRE, Dictionnaire philosophique, Article « Torture »
- Quel est l’objet de la dénonciation dans ce texte ? Quels procédés Voltaire utilise-t-il ?
- Montrer que les différentes anecdotes du texte concourent à produire un même effet. Quelle est l’intention de Voltaire ?
- Comment s’y prend Voltaire pour dénoncer la pratique de la torture dans ce texte ?

VOLTAIRE, Dictionnaire philosophique, Article « Foi »
- Par quels procédés argumentatifs et stylistiques Voltaire dénonce-t-il le non respect de la foi dans ce texte ?

VOLTAIRE, De l’horrible danger de la lecture
- Quels sont les procédés au service de la critique dans ce texte ?
- Quelle forme d’autorité dénonce Voltaire et de quelle façon ?
- Peut-on dire que ce texte est un éloge du livre ?
- En quoi ce passage a-t-il sa place dans un groupement de textes centré sur le combat des philosophes du 18ème ?
- Quelle est l’importance de l’ironie dans ce passage ?
- Par quels moyens Voltaire dénonce-t-il l’obscurantisme, dans ce texte ?

VOLTAIRE, Traité sur la Tolérance, « Le supplice de Jean Calas »
- En quoi les procédés argumentatifs sont-ils au service de la critique ?

VOLTAIRE, Traité sur la Tolérance, Texte dit « Prière à Dieu » (Hatier p.102)
- En quoi peut-on dire que ce texte constitue un traité de tolérance ?
- En quoi cet extrait représente-t-il l’engagement de l’auteur pour un monde meilleur ?
- En quoi ce texte peut il être assimilé à une prière ?
- Quel est le ton employé par l’auteur ? En quoi contribue-t-il à sa force de conviction ?
- Quelles sont les deux religions visées dans ce texte ? Quelle leçon Voltaire souhaite-t-il donner aux tenants de chacune d’elles ?
- Dans quelle mesure peut-on qualifier ce texte d’« engagé » ?
- Comment et pourquoi Voltaire use-t-il de l’humour dans ce texte ?
- Comment s’exprime la tolérance dans ce texte ?
- A qui s’adresse en fait cette "prière" ? Pourquoi est-elle nécessaire ?
- Pourquoi peut-on dire de cette prière qu’elle est paradoxale ?
- Montrez comment à travers le thème de la prière à Dieu, ce texte est un véritable plaidoyer pour la tolérance
- Étudiez l’argumentation dans ce texte.
- Étudiez en quoi ce texte peut être un plaidoyer en faveur de la tolérance.
- Comment ce texte défend-il l’idée de tolérance ?
- Quelles prières Voltaire adresse-t-il à Dieu ?

VOLTAIRE, Traité sur la Tolérance, Chapitre 22 « Il ne faut pas un grand art [...] mais ne pourrais-je pas être sauvé sans tout cela ? »
- Comment se construit le dialogue argumentatif dans ce texte ? Quel est le but de Voltaire ?
- Qu’est-ce qui fait la force argumentative de ce texte ?

VOLTAIRE, Article « Guerre »
- Ce texte correspond-il à ce que l’on attend de nos jours d’un dictionnaire ?
- Que veut montrer Voltaire, quel registre utilise-t-il ?
- Qu’est ce qui fait la force de ce texte ?

VOLTAIRE, « Le mondain »
- Dans quelle mesure est-on ici face à un texte argumentatif ?
- Quelle(s) réaction(s) ce texte suscite-t-il en vous ? Pourquoi ?

VOLTAIRE, Lettre à M. Lefebvre (1732) ; (Hatier P. 144)
- Quel tableau Voltaire donne-t-il de la vie littéraire de son époque ? Dans quel but ?
- Comment l’auteur s’efforce-t-il de convaincre le destinataire de cette lettre ?

VOLTAIRE, « Lettre à un premier commis »
- Quelles sont les valeurs de Lumières défendues dans cette lettre ?

Y

YOURCENAR, Excipit de Comment Wang-Fô fut sauvé
- Quels sont les rôles de l’art mis en évidence par cet extrait ?

Z

ZOLA, L’aurore Lettre ouverte dite « J’accuse » (fin)
- En quoi peut-on dire que cet écrit constitue un acte politique ?
- Dans quelle mesure peut-on qualifier ce texte d’ "engagé" ?
- Quelle est la thèse de Zola dans ce texte ? Comment la défend-il ?
- Quel est l’objet de la dénonciation dans ce texte ? Selon quels procédés ?
- A qui s’adresse cette "lettre ouverte" ? Que dénonce-t-elle ? Comment et pourquoi ?

ZOLA, Lettre à la jeunesse
- Zola veut-il convaincre ou persuader la jeunesse dans ce texte ?

ZOLA, Germinal « Il avait retrouvé son calme [...] en les réalisant uniquement sur l’ouvrier. »
- Montrer comment le dialogue se met au service de l’idéologie des protagonistes.
- Comment l’argumentation est-elle développée dans ce texte ?

Autres synthèses à consulter

- L’épistolaire et les réécritures (223)
- Un mouvement littéraire et culturel (222)
- La poésie (221)
- Le biographique (218)
- Le théâtre (219)
- Questions pour l’entretien (587)
- Le Roman et ses personnages (598)


Ce document a été élaboré par des professeurs de lettres visiteurs du site WebLettres. Fourni à titre d’information seulement, il est protégé par la législation en vigueur en matière de droits d’auteur. Toute publication ou rediffusion à des fins commerciales ou non est interdite sans l’autorisation de l’association WebLettres.

Pour tout renseignement :
Contact




- Dernières publications :
Album de presse 2016
Album de presse 2002-2013
[631] - Lectures conseillées en Première (ou pour préparer la Première)
Classement thématique des synthèses de la liste collège
[51] - Lectures conseillées en sixième (ou pour préparer la sixième)









Forum relatif à cet article

  • [220] - Questions envisageables pour l’oral du bac : l’argumentation - 20-06-2013 - par VINCENT Peggie

    • La Fontaine, Fables, 1678, « Les Animaux malades de la peste » (VII,1) p 332
    o En quoi cette fable illustre-t-elle le principe classique « placere et docere » ?
    o Comment le récit sert-il l’argumentation ?
    o En quoi cette fable est-elle une allégorie de la société ?
    o En quoi cette fable est-elle satirique ?
    o Cette fable est-elle morale ?
    o Quels sont les procédés de la dénonciation ?
    o Peut-on comparer ce récit à une pièce de théâtre ?
    o Montrez que cette fable met en scène le pouvoir de la parole.
    o Comment La fontaine critique-t-il la cour ?

    • La Bruyère, Les Caractères, 1688, « Des Jugements », p 396
    o Comment La Bruyère fait-il réfléchir son lecteur ?
    o Pourquoi La Bruyère cite l’affirmation « l’homme est un animal raisonnable ? »
    o Quel usage fait-il de la comparaison entre l’homme et l’animal ?
    o Comment dénonce-t-il la guerre ?

    • Montesquieu, Lettres Persanes, 1721, XXIV, extrait
    o Comment Montesquieu fait-il passer la critique ?
    o Quelles sont les cibles de la critique ?
    o Que révèle le regard étranger ?

    • Thomas More, Utopie
    o En quoi cet extrait présente-t-il un idéal humaniste ?
    o Peut-on parler d’une critique de la société ?
    o Quelles sont les fonctions de l’utopie ?

    • Rabelais, Gargantua, l’abbaye de Thélème
    o Comment Rabelais présente-t-il son idéal de vie ?
    o Quelles sont les principes de cette abbaye ?
    o En quoi ce texte est-il marqué par l’humanisme ?

  • [220] - Questions envisageables pour l’oral du bac : l’argumentation - 10-07-2009 - par Farizon Isabelle

    DIDEROT Encyclopédie Autorité politique

    Pourquoi peut-on dire que ce texte est un essai sur les différentes formes d’autorité ?

    JAUCOURT Encyclopédie Traite des nègres

    Comment Jaucourt s’y prend-il dans ce texte pour convaincre et persuader le lecteur de condamner l’esclavage ?

    LA FONTAINE Fables VIII,4 Le Pouvoir des Fables

    Comment La Fontaine montre-t-il que les fables ont un pouvoir ?

    LA FONTAINE Fables VIII,4 Les Obsèques de la Lionne

    Comment cette fable peut-elle à la fois instruire et plaire ?

    MONTAIGNE Essais De la colère

    A quoi voit-on que ce texte est un essai ?

    MONTAIGNE Essais "Nature est un doux guide..."

    Quelles réflexions sur le bonheur apparaissent dans cet essai ?

    VOLTAIRE Candide I début

    En quoi ce début montre-t-il que l’oeuvre sera un conte philosophique du 18ème siècle ?

    VOLTAIRE L’Ingénu " L’impitoyable bailli ... la plus belle attitude du monde."

    Pourquoi peut-on dire que ce récit a une visée argumentative ?

  • [220] - Questions envisageables pour l’oral du bac : l’argumentation - 18-06-2009

    ROUSSEAU, Lettre sur la Providence, p.73 Nathan Français 1ère : « Homme, prends patience (...) qui l’est venue surprendre. »

    Quel objectif poursuit Rousseau dans cette lettre ?

    Quelle semble être la thèse de Rousseau dans cette lettre et à quoi s’oppose-t-elle ?

    Quel débat se dégage du texte ?

  • [220] - Questions envisageables pour l’oral du bac : l’argumentation - 10-06-2009

    ROUSSEAU, Lettre sur la Providence, p.73 Nathan Français 1ère : "Homme, prends patience (...) la mort qui l’est venue surprendre."

    * Quel objectif poursuit Rousseau dans cette lettre ?

    * Quelle semble être la thèse de Rousseau dans cette lettre et à quoi s’oppose-t-elle ?

    * Quel débat se dégage du texte ?

  • [220] - Questions envisageables pour l’oral du bac : l’argumentation - 14-09-2008

    ERASME, Essai sur le libre arbitre (1524)
    "Dieu avait donc, dans le Paradis (...) tu n’as qu’à étendre la main !"

    1/ Quelle démarche argumentative est suivie par Erasme ? Vous paraît-elle efficace ?

    2/ Est-ce que cet essai est polémique ?

  • Le forum est ouvert - 01-11-2004 - par Administrateur

    Vous pouvez à votre tour apporter une contribution à cet échange en proposant des titres, adresses de sites, références bibliographiques voire témoignages qu’il vous semblerait utile de publier en complément de cette synthèse.

    MENTIONS LÉGALES
    Cet espace est destiné à vous permettre d’apporter votre contribution aux thèmes de discussion que nous vous proposons. Les données qui y figurent ne peuvent être collectées ou utilisées à d¹autres fins. Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site. Seront en particulier supprimées, toutes les contributions qui ne seraient pas en relation avec le thème de discussion abordé, la ligne éditoriale du site, ou qui seraient contraires à la loi. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez, à tout moment, demander que vos contributions à cet espace de discussion soient supprimées. Pour exercer ce droit, http://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


contact Contact - Qui sommes-nous? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Admin


© Copyright WebLettres 2002-2017
Les dossiers de WebLettres sont réalisés avec Spip