WebLettres

Le portail de l'enseignement des lettres

WebLettres : Dossiers et synthèses

Localisation dans les rubriques :
Les synthèses des listes collège et lycée Les synthèses de la liste Profs-L


Article : [1 177] - Oraux blancs et télétravail


lundi 18 mai 2020

Par Liliane Martinet Bigot

Voici une synthèse, suite à la demande de l’équipe de Lettres de mon lycée concernant l’organisation d’oraux blancs de première en période de télétravail.

Questions initiales :

  votre administration vous demande-t-elle d’organiser de "vrais" oraux blancs en classe virtuelle ?
  comment pouvons-nous empĂŞcher les Ă©lèves d’avoir leur cours devant les yeux, ce qui fausse l’Ă©valuation ?
  comment gĂ©rer tout ce temps de travail hebdomadaire sachant que nous devons en parallèle assurer les cours de seconde, terminale et HLP ?

Objectifs :

  comparer les pratiques,
  rĂ©colter des tĂ©moignages de diffĂ©rentes acadĂ©mies.

Un grand merci Ă  tous les collègues de France et de Navarre, qui ont pris le temps d’apporter leur contribution. Finalement, notre proviseure ne souhaite pas rouvrir le lycĂ©e car il est impossible de respecter le protocole sanitaire ; elle pense aussi que l’oral blanc sera annulĂ©, mais nous encourage Ă  faire comme d’habitude : travailler en toute libertĂ© pĂ©dagogique, encourager nos Ă©lèves, continuer Ă  les entraĂ®ner le mieux possible Ă  ces lectures, aux questions de grammaire et aux exposĂ©s oraux.

RĂ©ponses obtenues :

1) L’oral blanc devait avoir lieu la première semaine du confinement. Aucune demande, mais j’ai proposĂ© aux Ă©lèves de leur faire passer des oraux d’entraĂ®nement. Avec ma classe de musiciens (ils sont 6) tout le monde assiste via Skype. Pour les premières gĂ©nĂ©rales, j’ai proposĂ© des rendez-vous en tĂŞte Ă  tĂŞte sur Skype. Ils ne se prĂ©cipitent pas pour l’instant, j’en ai fait passer un et deux autres sont prĂ©vus. Pour la prĂ©paration, je leur donne le sujet la veille et leur prĂ©cise qu’ils ont tout intĂ©rĂŞt Ă  ne pas tricher.

2) Pour ma part, j’organise des oraux blancs sans que l’Ă©tablissement ne me le demande.
2 sĂ©ries : la première sur la prĂ©sentation de l’Ĺ“uvre choisie, et une seconde en juin sur l’explication de texte. Les Ă©lèves sont demandeurs, motivĂ©s, et les avoir 1/4 d’heure en tĂŞte Ă  tĂŞte me permet aussi de faire un point et les remotiver, en tant que professeur titulaire. J’utilise Skype ou WhatsApp. Il est vrai que je n’ai qu’une classe de première.

3) Je donne rendez-vous Ă  mes Ă©lèves Ă  14h une fois par semaine. Je leur donne l’un des textes (il y a un programme, 3 textes par semaine) et la question de grammaire. Ils ont 30 minutes. Puis Ă  14h35, j’en choisis un (ou l’un d’entre eux m’a Ă©crit pour passer) et il passe en vocal sans vidĂ©o devant la classe. J’en ai fait 3...
Ensuite je demande Ă  l’un de ceux qui Ă©coutent de commenter chaque partie. Ça se passe bien. Ils sont assidus mais ce sont des Ă©lèves de première gĂ©nĂ©rale.
Mercredi prochain, Ă  l’issue de l’oral j’interroge en plus deux Ă©lèves sur la prĂ©sentation de l’Ĺ“uvre choisie. Tout le monde ne pourra pas passer.

4) Aucune demande de l’administration de mon lycĂ©e pour organiser des oraux blancs.
Je l’ai fait avec mes 2 classes de première en plusieurs Ă©tapes avec des enregistrements qu’ils m’envoient par mail car plusieurs collègues de mon lycĂ©e ont eu de très mauvaises expĂ©riences lors des classes virtuelles et comme je ne suis pas très douĂ©e avec les nouvelles technologie, je n’ai pas d’autre moyen pour travailler l’oral avec eux...
ActivitĂ© liminaire :
Un oral avec seulement l’introduction et la lecture d’un texte au choix parmi ceux de la liste (3 min maximum). L’idĂ©e Ă©tait de leur faire prendre conscience de la difficultĂ© de la lecture Ă  haute voix et de tester les formats de fichiers audio qu’ils allaient m’envoyer !
=> Bilan : un travail sĂ©rieux, j’ai pu rĂ©cupĂ©rer les oraux des 70 Ă©lèves et tout corriger rapidement en notant mes remarques dans un mail de rĂ©ponse.

1re Ă©tape : un oral sur l’explication d’un texte et la question de grammaire (12 min)
Vous allez passer individuellement un oral blanc.
Aujourd’hui, je vais faire passer la moitiĂ© de la classe jusqu’Ă  ...................... Vous recevrez par mail les rĂ©fĂ©rences du texte Ă  expliquer ainsi que la question de grammaire. Vous aurez 1 heure maximum pour me renvoyer votre travail : enregistrement audio de votre oral y compris la question de grammaire ET photos de votre brouillon.Je dĂ©pose en pièce jointe une fiche d’Ă©valuation de l’oral pour ceux qui souhaitent s’auto-Ă©valuer.
=> Bilan : c’est plus compliquĂ© car beaucoup d’Ă©lèves trichent en lisant leur fiche de rĂ©visions, on voit tout de suite la diffĂ©rence entre le brouillon indigent et la prestation très fluide ! Pour autant, cela permet de travailler l’expression...

2e Ă©tape : un oral sur la prĂ©sentation de l’œuvre choisie (3 min maximum)
Vous allez prĂ©parer votre prĂ©sentation du livre puis vous enregistrer. Je vous invite Ă  suivre la mĂ©thode ci-dessous :
Vous commencerez en prĂ©cisant votre choix de livre : titre + auteur puis vous prĂ©senterez ce livre (circonstances de sa publication, prĂ©sentation rapide de l’auteur, rĂ©sumĂ© de l’oeuvre), enfin vous expliquerez pourquoi vous l’avez choisi (3 arguments prĂ©cis et des exemples).
Il faut SURTOUT que chacun travaille de son cĂ´tĂ© ! Pas d’Ă©changes de cette prĂ©sentation de 2 min si vous avez choisi le mĂŞme livre !
Envoyez-moi votre enregistrement de 2-3 min par mail ou en le déposant sur Pronote.
=> Bilan : grande diffĂ©rence entre ceux qui reprennent des analyses trouvĂ©es et ceux qui se sont vraiment appropriĂ© l’œuvre ! Etape importante car je leur avais donnĂ© un livret Ă  complĂ©ter et tous n’avaient pas bien compris ce qui les attendait... Certains Ă©lèves ont dĂ» s’y reprendre Ă  3 fois avant de prĂ©senter un travail satisfaisant en termes de durĂ©e ou de contenu personnel.

3e Ă©tape : un oral avec la prĂ©sentation de l’œuvre corrigĂ©e ET les questions d’entretien (9 min maximum)
Nous allons terminer notre travail sur la dernière partie de l’oral. Vous trouverez en pièce jointe les 5 questions sur le livre que vous avez choisi. Vous allez devoir vous enregistrer en train d’y rĂ©pondre.
Consignes Ă  lire AVANT de commencer votre travail !
  commencez par reprendre votre introduction corrigĂ©e pendant 2min30-3min MAXIMUM
  suivez l’ordre des questions
  lisez la question puis rĂ©pondez-y SANS AUCUNE PRÉPARATION NI AUCUN DOCUMENT !
  l’œuvre est autorisĂ©e avec des signets de couleur si besoin
  rĂ©pondez en donnant plusieurs exemples prĂ©cis tirĂ©s de l’œuvre Ă  chaque fois
  dĂ©veloppez vos rĂ©ponses autant que possible
  soyez dynamiques, Ă©nergiques !
  arrĂŞtez l’enregistrement au bout de 9 minutes mĂŞme si vous n’avez pas pu rĂ©pondre Ă  toutes les questions (ceci voudra dire qu’une question vous a beaucoup inspirĂ© et que vous avez dĂ©veloppĂ© votre rĂ©ponse au-delĂ  de 2 minutes, c’est un très bon signe !)
  envoyez-moi votre travail dans la journĂ©e par mail
=> Bilan : un bel investissement des Ă©lèves ! Ils ont jouĂ© le jeu. Certains ont dĂ» recommencer plusieurs fois, ils ont pris conscience de l’importance des exemples pour illustrer leurs arguments.

5) Aucune demande de cet ordre, je ne fais pas de classe virtuelle, mais donne un programme de rĂ©visions (lectures linĂ©aires en ligne, vidĂ©o, pièces Ă  regarder, aide aux fiches pour les diffĂ©rentes parties de l’Ă©preuve) chaque semaine, je ne veux pas gĂ©rer la discipline en ligne, les 50 heures de correction/ semaine pour mes 5 classes ont bien assez pesĂ© avant les vacances !

6) La rĂ©alisation ou non de bacs blancs relève de la libertĂ© pĂ©dagogique des enseignants, alors Ă  moins qu’en dĂ©but d’annĂ©e, la tenue d’oraux blancs n’ait Ă©tĂ© prĂ©vue par un vote au CA (gĂ©nĂ©ralement lors du vote du calendrier annuel), on ne peut rien vous imposer. Et mĂŞme si la date correspondait, Ă©tant donnĂ©e que les conditions d’enseignement ont Ă©tĂ© modifiĂ©es du fait de la fermeture des Ă©tablissements scolaires, cela ne relève pas des mĂŞmes conditions de passation.
N’hĂ©sitez pas Ă  vous adresser Ă  une section syndicale locale pour faire respecter vos droits.

En ce qui me concerne, les pressions ont Ă©tĂ© d’un autre ordre que celui-ci, donc non, il n’y a pas eu de demande. Cependant, j’organise de mon propre chef des oraux blancs, totalement personnalisĂ©s, en classe virtuelle du Cned.
J’ai 60 Ă©lèves de première, et la fin de l’entraĂ®nement pour l’Ă©preuve Ă©crite m’a allĂ©gĂ©e de tout un temps de corrections pour eux. J’utilise ce temps pour leur proposer des oraux blancs, totalement facultatifs (mais personne ne pourra ensuite venir rĂ©clamer n’avoir pas eu l’opportunitĂ© d’en faire, exceptĂ©s ceux qui ne disposent pas de connexion internet fiable - mais ils sont rares).
J’ai prĂ©venu que s’ils se dĂ©cidaient tous en mĂŞme temps, je ne pourrais pas tous les faire passer en revanche.
=> Bilan : en trois semaines, sur 60 Ă©lèves (disons une quarantaine qui continue Ă  suivre les cours), je n’ai eu que 4 oraux blancs, et 2 avec la mĂŞme Ă©lève !

Je personnalise le passage en fonction de l’entraĂ®nement voulu par l’Ă©lève : soit il peut ĂŞtre interrogĂ© sur tous les textes, avec ou sans cours Ă  disposition (nous ne sommes de toute façon pas dans les vĂ©ritables conditions d’examen, qu’il ait ses cours ne me dĂ©range pas, l’essentiel Ă©tant que l’Ă©lève expĂ©rimente le temps de prĂ©paration et le dĂ©roulĂ© de l’Ă©preuve), soit il m’indique trois textes qu’il a particulièrement rĂ©visĂ©s et je l’interroge sur l’un d’entre eux. C’est cette dernière formule qui a Ă©tĂ© choisie par tous ceux qui sont passĂ©s.
Ils choisissent Ă©galement de ne faire que l’explication de texte (dans ce cas, je ne laisse que 25 min de prĂ©paration), ou d’ajouter la grammaire et/ou la prĂ©sentation de l’oeuvre.
Je m’adapte totalement Ă  leurs rĂ©visions, ce qu’ils se sentent prĂŞts Ă  faire ou non.
Pendant la prĂ©paration, je leur demande d’incliner leur camĂ©ra vers leurs mains, afin de voir comment ils organisent leur prise de notes (et en mĂŞme temps, cela me permet de vĂ©rifier si ce n’avait pas Ă©tĂ© prĂ©parĂ© en avance...).

Bien Ă©videmment, ce n’est pas notĂ© puisque les notes sont interdites pendant la fermeture des Ă©tablissements scolaires, je ne leur en donne une qu’Ă  titre indicatif, d’ailleurs c’est plutĂ´t une fourchette « aux environs de telle note ».

=> Bilan : je trouve cette formule très satisfaisante pour moi parce que j’ai le temps de faire une reprise dĂ©taillĂ©e avec l’Ă©lève (ce que ne permettent pas les oraux blancs en prĂ©sentiel oĂą l’on enchaĂ®ne les candidats en faisant un bref compte-rendu Ă©crit), et comme nous ne sommes que deux en face Ă  face j’allume ma camĂ©ra (ce que je ne fais pas en classe virtuelle), nous pouvons ainsi renouer un peu de la relation individuelle.
En fait, c’est un peu comme Ă  l’Ă©poque oĂą nous avions les HSE nĂ©cessaires pour aider les Ă©lèves les plus demandeurs et leur faire passer des oraux ou leur donner des cours de soutien en plus du reste de la classe.

Je crois que c’est Ă  chacun de voir comment s’organiser au mieux, en fonction du temps et du matĂ©riel dont il dispose. Et Ă  moins que nos Ă©tablissements ne nous fournissent le matĂ©riel nĂ©cessaire, ils ne peuvent pas nous imposer non plus une pratique prĂ©cise.
J’apprĂ©hendais beaucoup la classe virtuelle, Ă  cause des dĂ©rapages dont j’avais entendu parler, mais j’y ai donc Ă©tĂ© particulièrement vigilante : je garde en permanence sous les yeux la liste des Ă©lèves connectĂ©s (et ils doivent se connecter avec nom et prĂ©nom), si un nouveau connectĂ© inconnu arrive, je l’Ă©jecte immĂ©diatement de la session. Et je n’active aucune camĂ©ra. En revanche, je veille Ă  toujours proposer quelque chose Ă  regarder pour eux (texte que j’annote, diaporama etc en fonction de la sĂ©ance).

7) Dans notre lycĂ©e aucune pression, nous nous organisons comme nous l’entendons. Nous avions fait passer des oraux blancs juste avant le confinement, depuis je demande Ă  7 Ă©lèves par semaine de passer en visio sur Whatsapp (sur les conseils avisĂ©s d’une collègue). Je leur envoie le texte et 30 minutes après je les rappelle. S’ils ont le cours devant eux, ce n’est pas grave, ce qui compte pour moi c’est la prestation orale, l’aisance et très vite, les Ă©lèves qui ne maĂ®trisent pas leur texte, cela s’entend, mĂŞme avec le cours Ă  cĂ´tĂ© :) On bricole, mais notre ministre a dĂ©clarĂ© hier qu’il rendrait sa dĂ©cision quant Ă  la tenue des oraux Ă  la fin du mois. En attendant je fais comme si.

8) Soyons clairs, je ne crois pas Ă  la rĂ©alitĂ© du maintien de cette Ă©preuve exclusivement... !
Ceci étant, le confinement est intervenu alors que 3 de mes élèves sur 35 avaient pu passer l’épreuve, organisée par l’établissement et en conditions d’examen. Nous avons été fortement incités à faire passer tous les élèves.
Pour ma part, j’ai choisi de proposer facultativement aux élèves de passer par visioconférence. Une quinzaine d’élèves se sont portés candidats. J’ai donc édité la grille d’évaluation officielle pour chacun, proposé un planning sur Google meet. Ils ont souhaité que cela se passe sans visio (ce que je comprends car un peu intrusif). Pendant que l’un préparait, en ligne mais micro fermé, un élève passait pendant 20 min. Ce qui me laissait 10 min pour une petite impression échangée avec celui qui venait de passer et donner le texte et la question de grammaire au suivant...
Je suis partie d’un principe de confiance. Une fois l’épreuve terminée pour tous, je prenais en photo la grille abondamment annotée et nous en reparlions s’ils le souhaitaient. Inutile de dire que j’ai valorisé la démarche.
=> Bilan : certes, cette journĂ©e fut intense mais les Ă©lèves Ă©taient satisfaits. MĂŞme s’ils prenaient leurs notes (ce qui s’entendait !), l’exercice Ă©tait profitable. Et j’ai rendu compte de ma dĂ©marche Ă  l’établissement. J’apprĂ©hendais une faille technique ou un souci de micro, connexion... il n’y en a eu qu’un qui n’a pas pĂ©nalisĂ© notre belle organisation !

9) Sur la question des entraĂ®nements Ă  l’oral, nous n’avons aucune demande claire et/ ou imposĂ©e de la part de notre administration. Toutefois devant le malaise des Ă©lèves qui ne parviennent plus vraiment Ă  se mobiliser après les vacances et dans l’incertitude de l’examen, j’ai pris l’initiative de les faire passer par trois en classe virtuelle comme des sortes de khĂ´lles : chacun a eu le texte et la question de grammaire, une demi-heure avant par mail. Sans cours ni fiche. Ce n’est pas rĂ©ussi Ă  chaque fois ... mais peu finalement prennent le cours sous les yeux. Les deux autres Ă©coutent et commentent puis passent Ă  leur tour.
Correction avec remarques Ă  la fin.
=> Bilan : je suis assez satisfaite du rĂ©sultat mais comme vous l’avez dit, cela enchaĂ®ne encore plus le professeur Ă  son ordinateur et ajoute des heures au programme de la semaine dĂ©jĂ  chargĂ©e.

A consulter :

  la rubrique de WebLettres : Oral et TICE
https://www.pearltrees.com/t/lycee/oral-et-tice/id18193359

  un article du CafĂ© pĂ©dagogique sur ce thème : "Français : dĂ©confiner la voix des Ă©lèves"
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2020/05/11052020Article637247793292430248.aspx


Ce document constitue une synthèse d’Ă©changes ayant eu lieu sur Profs-L (liste de discussion des professeurs de lettres de lycĂ©e) ou en privĂ©, suite Ă  une demande initiale postĂ©e sur cette mĂŞme liste. Cette compilation a Ă©tĂ© rĂ©alisĂ©e par la personne dont le nom figure dans ce document. Fourni Ă  titre d’information seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est protĂ©gĂ© par la lĂ©gislation en vigueur en matière de droits d’auteur. Toute rediffusion Ă  des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.

© WebLettres
Pour tout renseignement : Contact

- Dernières publications de Liliane Martinet Bigot :

[1 177] - Oraux blancs et télétravail

[1 156] - L’idĂ©e du siècle : astuces

[1 130] - Préparer une séance d’AP français-maths

[1 109] - La sécurité, la mémoire

[871] - Liberté et révolte



- Les derniers articles dans la même rubrique :

[1 187] - Les hommes vus par les bĂŞtes

[1 186] - Lecture cursive avec Les Contemplations de Hugo

[1 185] - Exploiter Alcools d’Apollinaire



Si vous souhaitez publier une synthèse,
merci de contacter directement Corinne Durand Degranges.
Si vous souhaitez proposer un article, utilisez cette page : https://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


Contact - Qui sommes-nous ? - Album de presse - Adhérer à l'association - S'abonner au bulletin - Politique de confidentialité

© WebLettres 2002-2020 
Positive SSL