WebLettres

Le portail de l'enseignement des lettres

WebLettres : Dossiers et synthèses

Localisation dans les rubriques :
Les synthèses des listes collège et lycée Les synthèses de la liste Profs-L


Article : [220] - Questions envisageables pour l’oral du bac : l’argumentation


mercredi 13 octobre 2004

Par La rédaction de WebLettres

L’une des innovations de la derni√®re r√©forme de l’EAF a consist√© √† proposer aux candidats une question initiale afin d’orienter leur interpr√©tation du texte. Cette question concerne la lecture analytique (premi√®re partie de l’√©preuve orale).
Depuis que ce dispositif est en place, les professeurs s’efforcent tout au long de l’ann√©e de pr√©parer leurs √©l√®ves √† la diversit√© des sujets susceptibles d’√™tre donn√©s le jour de l’examen.
Afin d’avoir √† disposition un large √©ventail de questions, il est apparu int√©ressant de cr√©er une « banque de donn√©es » (par des pages WIKI) dans laquelle chaque professeur pouvait puiser et qu’il pouvait √©galement enrichir.
Ce qui √©tait au d√©part un document de travail √† l’usage exclusif des professeurs devient aujourd’hui une synth√®se accessible √† tous. Nous esp√©rons qu’elle sera une aide efficace. L’objectif de ce document est donc de donner aux enseignants des id√©es de questions possibles sur ces diff√©rents textes et aux √©l√®ves-candidats d’avoir une id√©e des questions qu’on est susceptible de leur poser (et ainsi de se pr√©parer √† y r√©pondre au mieux).
Pour faciliter la lecture du document, nous avons r√©parti les textes en fonction de l’objet d’√©tude principal auxquels ils se rattachent. A l’int√©rieur de chaque page, le classement s’effectue par ordre alphab√©tique d’auteur. Les r√©f√©rences pr√©cises du texte sont donn√©es √† chaque fois.
Sur cette page, on trouve des textes li√©s √† l’objet d’√©tude « Convaincre, persuader, d√©lib√©rer, les diff√©rentes formes du dialogue, de l’essai et de l’apologue ».
Dernière mise à jour le 13 septembre 2008 par Corinne Durand Degranges.

A

Anonyme, Encyclop√©die Article « R√©fugi√©s »
  Montrer comment ce texte constitue une d√©nonciation des abus de l’autorit√© politique et religieuse
  L’argumentation dans ce texte est-elle efficace ?
  Que d√©nonce cet article ?

ARAGON, Le Roman inachev√© « Strophes pour se souvenir »
  En quoi l’√©criture po√©tique et les choix typographiques mettent-ils en √©vidence l’engagement du po√®te ?

B

BEAUMARCHAIS, Le mariage de Figaro ; V, 3
  Quelle est la port√©e critique de ce monologue ?
  Qu’est-ce qui contribue √† l’oralit√© et √† l’efficacit√© de ce discours ?
  Qu’est-ce qui fait de ce texte un r√©quisitoire social ?
  En quoi ce monologue dresse-t-il une critique ancr√©e dans le si√®cle des Lumi√®res ?

BEAUVOIR, Le deuxième sexe (Nathan p.200)
  En quoi l’auteur est-elle impliqu√©e dans cet extrait ? Quel est son propos ?

C

CAMUS, La peste (Nathan, p.186)
  Comment les personnages parviennent-il √† d√©velopper un humanisme ath√©e ?

J.C.CARRIERE, La Controverse de Valladolid (Hatier p.400)
  Quelles sont les th√®ses en pr√©sence dans ce texte ? Comment celles-ci sont-elles pr√©sent√©es ?
  Montrez comment les deux personnages s’opposent en tous points.
  Quels sont les int√©r√™ts de la forme dialogu√©e pour pr√©senter l’argumentation de ce texte ?

CORNEILLE, Cinna ; Acte I, sc√®ne 1 (le monologue d’Emilie)
  En quoi cette tirade s’inscrit-elle dans l’objet d’√©tude (est-elle d√©lib√©rative) ?

CORNEILLE, Cinna ; « le pardon de Cinna »
  Quelle est la force argumentative de cette tirade ?

CORNEILLE, Horace Acte IV, scène 5
  Quelles conceptions s’opposent dans ce dialogue th√©√Ętral ?

D

DAMILAVILLE, Encyclop√©die Article « Paix »
  Que d√©nonce cet article ?
  Montrez que cet article intitul√© "Paix" constitue en fait un r√©quisitoire contre la guerre.
  Etudiez l’argumentation dans cet article.

DES PERIERS, Nouvelles R√©cr√©ations et joyeux Devis, « Monsieur le Cur√© »
  Montrez que ce texte est satirique.

DESCARTES, Le discours de la m√©thode « comme la multitude [...] rien omettre »
  En quoi ce texte m√©rite-t-il d’√™tre intitul√© discours de la m√©thode ?

DESNOS, L’honneur des po√®tes, « Ce coeur qui ha√Įssait la guerre »
  « Comment et √† quoi Desnos s’engage-t-il dans ce po√®me en prose ? »

DIDEROT, Suppl√©ment au voyage de Bougainville, discours d’adieu du chef tahitien
  En quoi ce texte est-il une critique sociale ?
  En quoi la vari√©t√© des registres appuie-t-elle la port√©e critique de ce discours ?
  En quoi l’expression "Pleurez, malheureux Tahitiens, pleurez" pourrait-elle servir de titre √† l’ensemble de votre passage ?
  Les proc√©d√©s argumentatifs employ√©s dans ce passage vous paraissent-ils efficaces ? Pourquoi ?
  Quels sont l’importance et les effets des figures de style ?
  Quelle est la place de l’utopie dans l’extrait ?
  Quelles sont les intentions de Diderot dans ce texte ?
  Quelles sont, dans cet extrait, les formules les plus r√©v√©latrices de la th√®se soutenue par Diderot ? Justifiez vos choix.
  Quelles fonctions remplit ce discours ?
  Sur quoi porte le r√©quisitoire du Vieux Tahitien dans ce texte ?
  Le Vieux Tahitien cherche-t-il √† convaincre ou √† persuader Bougainville de renoncer √† l’esclavage ?

DIDEROT, Entretien d’un p√®re avec ses enfants (Hatier p.386) (Foucher p.78)
  Quel est le sujet en d√©lib√©ration dans ce texte ?
  Quel est l’enjeu de ce dialogue ?
  Quelle est la nature du dilemme dans ce texte ?
  Quelles le√ßons le lecteur peut-il tirer de ce texte ?
  Qu’est-ce qui fait la force argumentative de ce texte ?
  Comment progresse ce dialogue ?
  Comment l’argumentation est-elle d√©velopp√©e dans ce texte ?
  Comment les deux personnages s’y prennent-ils pour se convaincre et ou se persuader l’un l’autre ?
  Le choix du dialogue vous semble-t-il int√©ressant ?
  En quoi l’√©change dialogu√© favorise-t-il la progression de l’argumentation ?
  En quoi le dialogue est-il un moyen efficace pour faire passer le message sur la science ?
  En quoi ce texte est-il convaincant ?
  En quoi la construction du texte contribue-t-elle √† sa force argumentative ?
  Les proc√©d√©s argumentatifs employ√©s dans ce texte vous paraissent-ils efficaces ? Pourquoi ?
  Dans quelle mesure la construction du texte contribue-t-elle √† sa force argumentative ?

DIDEROT, Le Neveu de Rameau ; (deux conceptions du bonheur)
  Quelles sont les deux th√©ories qui s’affrontent dans ce texte ?
  Montrez comment ce dialogue permet d’opposer deux conceptions du bonheur.

DIDEROT, Le Neveu de Rameau ; « De l’or de l’or » (Nathan p.190)
  Qu’y a-t-il de notable dans les principes moraux et √©ducatifs de "Lui" ?

DIDEROT, Le R√™ve d’Alembert « A-t-on des exemples remarquables de ces difformit√©s originelles (...) ou la femme le monstre de l’homme »
  En quoi ce texte est-il un dialogue philosophique ?
  En quoi peut-on dire qu’il s’agit d’un √©loge de la tol√©rance ?

DIDEROT, Encyclop√©die, article « Autorit√© politique »
  En quoi ce texte est-il efficace ?
  En quoi ce texte est-il repr√©sentatif de la philosophie des Lumi√®res ?

DUMARSAIS, Encyclop√©die, article « Philosophe » (Hatier p.97) (Foucher p.244)
  Comment le philosophe se d√©finit dans sa d√©marche intellectuelle et dans sa relation au monde ?
  A quoi doit ressembler un philosophe selon Dumarsais ?
  A quoi servent m√©taphores et comparaisons dans le passage ?
  En quoi le philosophe s’oppose-t-il au reste des hommes ? En quoi leur ressemble-t-il ?
  Le philosophe du Dumarsais n’est-il qu’un sage retir√© du monde ?
  Quelle image du philosophe ressort de ce texte ?
  Quelle fonction du philosophe se d√©gage de cet extrait et √† travers quelle image se trouve-t-elle exprim√©e ?
  Qu’est-ce qui contribue √† la force de conviction de ce texte argumentatif ?

E

ERASME, « √©loge de la folie »
  Quelles sont les armes et les objets de la critique dans de passage ?

ESOPE, « L’aigle et la Renarde » (Hatier p.424)
  Dans quelle mesure pouvons-nous dire qu’il s’agit d’un apologue ?

F

FONTENELLE, « La dent d’or »
  Montrer que ce texte s’apparente √† un apologue
  En quoi ce texte est-il un apologue ?
  En quoi ce texte est-il repr√©sentatif des Lumi√®res ?
  En quoi l’ironie est-elle au service de la critique ?
  En quoi l’ironie est-elle au service des id√©es de l’auteur ?
  Quelle est la vis√©e argumentative de ce texte ?
  Quelle est la critique contenue dans cet apologue ?
  Quels sont les proc√©d√©s utilis√©s par Fontenelle pour mettre le lecteur de son c√īt√© ?
  Quels sont les moyens utilis√©s par l’auteur pour faire passer son point de vue ?
  La satire : comment fonctionne-t-elle ? contre qui ou quoi s’exerce-t-elle ?
  Qu’est-ce qui rend cet apologue convaincant ?
  « Assurons-nous bien du fait, avant que de nous inqui√©ter de la cause. » En quoi cette phrase du texte est-elle une clef pour la lecture du passage ?
  R√©cit et discours dans le passage.

G

GIONO, Ecrits pacifistes, « Inutilit√© de toutes les guerres »
  Qu’est-ce qui rend cette argumentation particuli√®rement efficace ?

H

HUGO, Les Ch√Ętiments ; Livre II //L’ordre est r√©tabli// III « souvenir de la nuit du 4 »
  Comment ce po√®me parvient-il √† susciter l’√©motion du lecteur ?
  Quelle est la vis√©e essentielle de ce texte ? Emouvoir ou indigner ?
  Comment Hugo parvient-il √† une critique de Napol√©on III ?
  Pourquoi Hugo choisit-il de raconter cette veill√©e fun√®bre ?
  Quelle est la port√©e symbolique, id√©ologique de ce po√®me ?
  Par quels moyens VH fait-il de ce po√®me un texte d’engagement ?

HUGO, Les Ch√Ętiments ; Livre III, « Fable ou histoire »
  En quoi ce texte est-il satirique ?
  Montrez que ce texte rel√®ve du genre de la fable.
  Qu’est-ce qui rend cette fable efficace pour lutter contre l’oppression ?

HUGO, Les Ch√Ętiments ; Livre VI Napol√©on III
  Quel portrait de Napol√©on III Victor Hugo fait-il ?
  Comment Hugo parvient-il √† une critique de Napol√©on III ?
  Quelle est la port√©e satirique de ce texte ?

HUGO, Le dernier jour d’un condamn√©, Pr√©face (Ceux qui disent...)
  En quoi ce texte est-il convaincant et / ou persuasif ?
  En quoi le faux dialogue soutient-il l’argumentation ?
  Comment Hugo a-t-il organis√© son argumentation ?
  Comment Hugo s’y prend-il pour convaincre ?
  Comment se d√©veloppe l’argumentation dans ce texte ?

HUGO, Le dernier jour d’un condamn√©, Chapitre 2
  Comment s’op√®re la prise de conscience du personnage-narrateur ici ?
  En quoi le proc√®s peut-il √™tre assimil√© √† un spectacle ?

HUGO, Le dernier jour d’un condamn√©, Chapitre 13
  Comment Hugo s’y prend-il ici pour faire passer une id√©e ?
  Quelle est la signification du divertissement dans ce texte ?

HUGO, Le dernier jour d’un condamn√©, Chapitre 23
  Dans quelle mesure peut-on parler de vis√©e argumentative pour ce texte ?

HUGO, Le dernier jour d’un condamn√©, Chapitre 49
  Quelle strat√©gie argumentative Hugo d√©veloppe-t-il ici ?
  Comment s’exprime la d√©tresse du condamn√© ?

HUXLEY, Le meilleur des mondes (Nathan p.251-252)
  Quel sens peut-on donner √† la contre utopie √©voqu√©e dans ce passage ?

J

JACQUARD, Ab√©c√©daire de l’ambigu√Įt√© (Hatier p.418)
  Quelle th√®se soutient A. J. en ce qui concerne le progr√®s ? Comment la d√©veloppe-t-il ?
  En quoi peut on dire que ce texte appartient au genre de l’essai ?
  Quelle image du progr√®s nous donne ici A.J. ?
  Comment A.J. parvient-il √† mettre en √©vidence ce qu’il veut d√©montrer ?

JAUCOURT, Encyclop√©die, article « Traite des n√®gres »
  Pourquoi peut-on qualifier ce texte de r√©quisitoire contre l’esclavage ?

K

KING (MARTIN LUTHER), Discours au Lincoln Memorial de Wahington D.C. le 28 ao√Ľt 1963 « J’ai fait un r√™ve »
  Comment et pourquoi le pasteur King prend-il la d√©fense des Noirs am√©ricains ?
  Quelle est la vis√©e argumentative de ce texte ?
  Montrez que ce texte use de nombreux proc√©d√©s rh√©toriques pour d√©fendre un id√©al.
  De quel "r√™ve" M.L. King parle-t-il ? Comment proc√®de-t-il pour le d√©crire ?
  Pourquoi peut-on parler ici d’un discours engag√© ? Quel est l’enjeu ?
  Les strat√©gies rh√©toriques mises en oeuvre par MLK dans cet extrait, au service de la lutte pour un monde meilleur.

L

LA BRUYERE, Les Caractères X, 29
  Pour quelles raisons La Bruy√®re utilise-t-il ici une argumentation indirecte ?

Livre I

LA FONTAINE, Fables « La Cigale et la Fourmi » (I, 1)
  En quoi La Fontaine se d√©marque-t-il de ses pr√©d√©cesseurs ?
  En quoi cette fable est-elle originale ?
  Quelle est la morale de cette fable ?

LA FONTAINE, Fables « Le Loup et l’Agneau » (I, 10)
  En quoi le dialogue montre-t-il une d√©faite de l’argumentation ?
  En quoi cette fable est-elle originale ?
  Montrez que le fabuliste n’approuve pas la moralit√© de la fable.
  Quelle est la morale de cette fable ?
  Quelle forme choisit La Fontaine pour son argumentation ?
  Cette fable est-elle favorable au loup ou √† l’agneau ?

LA FONTAINE, Fables « La mort et le bucheron » (I, 16)
  En quoi ce texte est-il un apologue ?
  Montrez que l’art du r√©cit et la versification soutiennent la port√©e morale de la fable.

LA FONTAINE, Fables « Le ch√™ne et le roseau » (I, 22)
  En quoi pouvons-nous dire que ce texte est une fable ?
  En quoi cette fable est-elle caract√©ristique de l’√©criture de La Fontaine ?

Livre II

LA FONTAINE, Fables « Le Lion et le Moucheron » (II, 9)
  En quoi cette fable est-elle caract√©ristique de l’√©criture de La Fontaine ?
  Comment le fabuliste s’y prend-il pour √©gayer son r√©cit ?

Livre III

LA FONTAINE, Fables « Le meunier, son fils et l’√Ęne » (III,1)
  Quel int√©r√™t pr√©sente l’utilisation du registre comique dans cette fable ?

LA FONTAINE, Fables « Les membres et l’estomac » (III, 2)
  En quoi cette fable constitue-t-elle un apologue ?
  Quelle est la force argumentative de ce texte ?
  Montrer comment La Fontaine parvient √† superposer trois r√©cits. Quelle en est la morale ?
  Quel est l’objet de cette fable ? Comment La Fontaine y parvient-il ?

LA FONTAINE, Fables ; « le loup devenu berger » (III, 3)
  Montrez que le comique de la fable concourt √† illustrer la morale.
  Comment une histoire aussi irr√©aliste parvient-elle √† convaincre que la morale est juste ?
  Quelles caract√©ristiques essentielles de l’apologue cette fable pr√©sente-t-elle ?

Livre V

LA FONTAINE, Fables ; « La poule aux oeufs d’or » (V, 13)
  En quoi ce texte est-il un apologue ?
  Analysez l’argumentation dans ce texte
  Qu’apporte la morale √† l’ensemble de la fable ?
  Quel est le r√īle de la morale par rapport au reste de la fable ?
  Quelle est la fonction du r√©cit dans cette fable ?

Livre VI

LA FONTAINE, Fables ; « Le p√Ętre et le lion » (VI, 1)
  Quelle r√©flexion La Fontaine conduit-il sur les fables ? Comment l’illustre-t-il ?

LA FONTAINE, Fables ; « Le Lion et le chasseur » (VI, 2) ( Nathan p.227)
  A quoi reconna√ģt-on que cette fable est un apologue ? En quoi se diff√©rencie-t-elle de la fable « Le p√Ętre et le lion » ?

LA FONTAINE, Fables ; « Le cheval et L’√Ęne » (VI, 16)
  En quoi ce texte est-il un apologue ?
  Quel est selon vous l’int√©r√™t de cette fable ?

Livre VII

LA FONTAINE, Fables ; « Les animaux malades de la peste » (VII, 1)
  Cette fable est-elle morale ?
  Comment s’exprime l’art de la fable ?
  En quoi cette fable est-elle un apologue ?
  En quoi cette fable est-elle satirique ?
  Etudiez le m√©lange des registres - et leur port√©e - dans cette fable.
  Expliquez pourquoi cette fable correspond parfaitement au principe "instruire en plaisant" si cher √† La Fontaine.
  Que nous montre la comparaison des discours de l’√Ęne et du renard ?
  Quels sont les proc√©d√©s de la d√©nonciation dans cette fable ?
  Quelle est la fonction de l’alternance des discours rapport√©s au style direct, indirect et indirect libre ?

LA FONTAINE, Fables ; « Le Rat qui s’est retir√© du monde » (VII, 3)
  Analysez la progression argumentative de cet apologue.
  Qu’est-ce qui fait de cette fable une satire ?

LA FONTAINE, Fables ; « La Cour du Lion » (VII, 7)
  S’agit-il d’une satire politique ?
  Comment se d√©roule l’argumentation ?
  Quelle est la dimension satirique de ce texte ?

LA FONTAINE, Fables ; « Le coche et la mouche » (VII, 9)
  Que veut d√©montrer La Fontaine, comment s’y prend-il ?
  Qu’est ce qui fait l’efficacit√© de cette fable ?
  A quoi tient l’efficacit√© de cette fable ?

LA FONTAINE, Fables ; « La laiti√®re et le pot au lait » (VII,10)
  Peut-on consid√©rer cette fable comme une d√©nonciation ?
  Quelles lectures pouvez-vous faire de cette fable ?
  Quelles relations s’√©tablissent dans cette fable entre le r√©cit et la morale ?

LA FONTAINE, Fables « Les deux coqs » (VII, 12)
  En quoi pouvons-nous dire que cette fable est une parodie ?
  En quoi ce texte est-il une fable ?
  Montrer que cette fable est un apologue. Quelles en sont les morales ?
  Montrer que dans cette fable la dimension po√©tique se met au service de l’argumentation
  Comment l’auteur tire-t-il parti du registre √©pique dans cette fable ?
  Comment diff√©rentes formes de comique rendent-ils cette fable convaincante ?
  De quelle mani√®re et dans quel but l’auteur recourt-il √† l’√©pop√©e ?
  En quoi ce texte est-il parodique ?
  Montrez que ce texte est un apologue.

LA FONTAINE, Fables « Le chat, la belette et le petit lapin » (VII, 16)
  En quoi ce texte est-il un apologue ?

LA FONTAINE, Fables ; « Un animal dans la lune » (VII, 17)
  Quelles sont les valeurs d√©fendues par le fabuliste et comment sont-elles exprim√©es ?

Livre VIII

LA FONTAINE, Fables « Le Lion, le loup et le renard » (VIII, 3)
  Pensez-vous que cette fable nous apprenne √† bien nous conduire ?

LA FONTAINE, Fables ; « Le pouvoir des fables » (VIII, 4)
  Quelle est l’originalit√© de construction de cette fable ? Quel effet cela produit-il ?
  A quoi tient le " plaisir " de cette fable ?

LA FONTAINE, Fables ; « Les obs√®ques de la lionne » (VIII, 14)
  Quelle est la cible vis√©e ici par La Fontaine ?
  Quels int√©r√™ts pr√©sente le recours √† l’argumentation indirecte dans cette fable ?

Livre XI

LA FONTAINE, Fables ; « Le paysan du Danube » (XI, 7)
  En quoi le r√©cit est-il ici au service d’une th√®se ?

LA FONTAINE, Fables, « Le vieillard et les trois jeunes hommes »
  Qu’apporte la forme de la fable √† l’argumentation de ce texte ?
  Comment ce texte peut-il √† la fois instruire et plaire ?

Livre XII

LA FONTAINE, Fables ; « Le vieux chat et la jeune souris » (XII, 5)
  Quel int√©r√™t pr√©sente le r√©cit de la confrontation entre les deux animaux ?

M

MALRAUX, La Condition humaine, Incipit
  Comment l’h√©sitation du personnage est-elle exprim√©e ?

MARIVAUX, La Colonie, scène 17
  L’argumentation en faveur de l’√©galit√© est-elle efficace dans ce texte ?

MARIVAUX, L’Ile des Esclaves, sc.1
  Quelles visions de la relation ma√ģtre / esclave, Marivaux a-t-il voulu donner dans cette sc√®ne d’exposition ?

MOLIERE, Dom Juan (II, 2 « Ah la belle personne (...) en six moix. »)
  Comment se pr√©sente l’art de la s√©duction de Dom Juan ?

MOLIERE, Dom Juan « La sc√®ne du pauvre » (III, 2)
  Comment Don Juan cherche-t-il √† s√©duire le pauvre ? Et comment celui-ci r√©siste-t-il ?
  Etudiez la progression de la provocation de Don Juan.
  En quoi le jeu sur els registres appuie-t-il la port√©e critique de cette sc√®ne ?

MOLIERE, Le Misanthrope V, 4 (Nathan p.191)
  Comment s’organise ce dialogue argumentatif ? Est-il efficace ?

MONTAIGNE, Essais ; « Des cannibales » (livre I, chap. 31)
  Comment Montaigne proc√®de-t-il pour renverser l’opinion commune ?
  Montrez que l’organisation du texte de Montaigne est rigoureusement logique.
  Quels sont les arguments qu’utilise ici Montaigne ?
  Quelles valeurs Montaigne d√©fend-il ?
  En quoi ce texte est-il pol√©mique ?

MONTAIGNE, Essais, « Des Cannibales » de « Or je trouve, pour revenir √† mon propos ... » √† « apr√®s qu’il est tr√©pass√©. »
  De quelle mani√®re Montaigne remet-il en cause la notion de barbarie ?
  Comment l’√©vocation des "barbares" se retourne-t-elle en critique contre l’homme europ√©en ?
  Quelles relations s’√©tablissent dans cet extrait entre narration et argumentation ?

MONTAIGNE, Essais, I, 50
  Pourquoi la forme de l’essai est-elle bien adapt√©e √† celle du jugement selon Montaigne ?

MONTAIGNE, Essais « De l’affection des p√®res aux enfants » livre II, ch.8
  Quelle th√®se l’auteur d√©fend-il dans ce texte ? Comment d√©veloppe-t-il son argumentation ?

MONTAIGNE, Essais, III, 6 « notre monde vient d’en trouver un autre... »
  Quelles r√©flexions Montaigne pr√©sente-t-il dans cet essai ?

MONTAIGNE, Essais « Le voyage » livre III, ch.9
  Comment Montaigne illustre-t-il et d√©veloppe-t-il un id√©al d’honn√™te homme ?

MONTAIGNE, Essais « De la col√®re »
  Par quels moyens Montaigne cherche-t-il √† nous convaincre ?

MONTAIGNE, Essais, « Un honn√™te homme c’est un homme m√™l√© »
  Comment se caract√©rise l’art de voyager √©voqu√© dans ce texte ?
  Ce texte est-il seulement un plaidoyer en faveur des voyages √† l’√©tranger ?

MONTESQUIEU, De l’esprit des lois « De l’esclavage des n√®gres »
  Comment Montesquieu parvient-il √† mettre en place une critique de l’esclavage ? Est-ce efficace ?
  Comment progresse l’argumentation dans ce texte ?
  Comment Montesquieu proc√®de-t-il √† une d√©nonciation de l’esclavage ?
  Comment Montesquieu discr√©dite-t-il ses adversaires ?
  Par quels proc√©d√©s Montesquieu d√©nonce-t-il l’esclavage ?
  Les proc√©d√©s argumentatifs employ√©s dans ce texte vous semblent-ils efficaces ?
  Ce texte est-il un plaidoyer ou un r√©quisitoire ?
  Montrer l’efficacit√© de l’ironie dans cette d√©nonciation de l’esclavage.
  Montesquieu est-il pro-esclavagiste ?
  En quoi ce texte est-il argumentatif ?
  En quoi le texte peut-il √™tre qualifi√© de plaidoyer ?
  A quoi sert la multiplicit√© des domaines abord√©s ?
  Comment Montesquieu s’y prend-il ici pour sensibiliser le lecteur au probl√®me de l’esclavage ?
  Ce texte est-il une argumentation pour ou contre l’esclavage ?
  Comment Montesquieu s’y prend-il pour d√©noncer l’esclavage tout en ayant l’air de le d√©fendre ?

MONTESQUIEU, Lettres Persanes, Lettre XXIV (du d√©but jusqu’√† « mille autre choses de cette esp√®ce. »)
  « Je n’en ai moi-m√™me qu’une l√©g√®re id√©e, et je n’ai eu √† peine que le temps de m’√©tonner », -√©crit Rica √† propos des moeurs et des coutumes europ√©ennes : en quoi cette phrase est-elle une clef pour la lecture de l’extrait ?
  Comment l’absurdit√© « des moeurs et des coutumes europ√©ennes » est-elle mise en √©vidence dans cette lettre ?
  Comment l’auteur exploite-t-il ici le regard na√Įf du personnage √©tranger qui d√©couvre Paris ?

MONTESQUIEU, Lettres Persanes, Lettre XLVI ( de « Un homme faisait tous les jours √† Dieu cette pri√®re ... » √† la fin)
  Comment les jeux sur l’√©nonciation renforcent-ils ici la strat√©gie argumentative de l’auteur ?
  Quelle est la vis√©e argumentative de ce r√©cit ? En quoi peut-on le consid√©rer comme un apologue ?

MONTESQUIEU, Lettres Persanes, Lettre XXVIII (le th√©√Ętre)
  Comment Montesquieu exploite-t-il l’ignorance de Rica pour faire une satire des moeurs parisiennes ?

MONTESQUIEU, Lettres persanes « Le roi de France est vieux »
  En quoi ce texte est-il efficace ?
  En quoi ce texte est-il repr√©sentatif de la philosophie des Lumi√®res ?

MONTESQUIEU, Lettres persanes « Les bons troglodytes »
  Qu’est-ce qui permet de d√©finir ce texte comme un apologue ?
  De quoi Montesquieu veut-il nous persuader dans cet extrait ?

O

G. ORWELL, 1984, 1re partie, chapitre 1 : « C’√©tait une journ√©e [...] l’hiver qui venait de prendre fin. » (p.11-12)
  Dans quelle mesure l’ouverture du roman permet-elle de voir le r√©cit de dessiner ?

G. ORWELL, 1984, 1re partie, chapitre 5 : « La onzi√®me √©dition [...] il n’osait se risquer √† parler » (p.72-74)
  Qu’y a-t-il de profond√©ment inqui√©tant dans le personnage de Syme et dans son entreprise de r√©forme du dictionnaire ?
  Comment et pourquoi le gouvernement d’Oc√©ania proc√®de-t-il √† une r√©√©criture du dictionnaire ?
  Quel est le sens de cette entreprise « encyclop√©dique » ?

G. ORWELL, 1984, 2e partie, chapitre 4 : « Une main dans sa poche [...] au cŇďur de cristal » (p.194-197)
  Montrer que ce texte constitue une pause dans l’existence des personnages mais qu’il est aussi annonciateur de la fin tragique.

G. ORWELL, 1984, 3e partie, chapitre 3 : « Comment un homme [...] √©ternellement » (p.352-353)
  Quelle vision de l’avenir de l’homme O’Brien propose-t-il ?

P

PASCAL, Pens√©es « L’imagination »
  Selon Pascal, quel r√īle l’imagination joue-t-elle dans notre perception de la v√©rit√© ?
  √Čtudiez l’opposition "imagination" - "raison" dans ce texte.
  En quoi ce texte renvoie-t-il une image pessimiste de la condition humaine ?

PASCAL, Pens√©es « l’argument du pari »
  En qui est-ce un dialogue philosophique ?
  En quoi est-ce un dialogue fictif ? Quel r√īle joue alors le libertin ?
  Quelle est la strat√©gie argumentative choisie par Pascal ?
  En quoi ce texte est-il d√©monstratif ?

PASCAL, Pensées, fragment 72.
  Montrez que ce texte tient √† la fois de la rigueur scientifique et de l’imagination po√©tique.

PERRAULT, « Les f√©es » (Hatier p.431)
  Quelle est la vis√©e argumentative de ce conte ?
  Quel est le r√īle de l’anecdote par rapport √† la moralit√© ?
  En quoi peut on dire que ce texte est un apologue ?

PLATON ,Théétète
  Pour quelles raisons Socrate se compare-t-il √† une sage-femme dans cet extrait ?
  Par quels moyens Socrate cherche-t-il √† convaincre son interlocuteur dans ce dialogue ?

R

RABELAIS, Pantagruel « Lettres de Gargantua √† Pantagruel » (Hatier p 26)
  Pourquoi peut-on dire de cette lettre qu’elle constitue un manifeste de l’humanisme ?
  En quoi cet extrait de lettre manifeste-t-il l’enthousiasme de Rabelais ?

RABELAIS, Gargantua ; « Journ√©e - programme d’√©ducation »
  Quel jugement portez-vous sur ce programme ?

RABELAIS, Gargantua, chapitre 27, « Fr√®re Jean des Entommeures »
  Qu’est-ce qui rend ce texte comique ?

RABELAIS, Gargantua ; L’abbaye de Th√©l√®me (Hatier p.30)
  En quoi peut-on parler ici d’une anti-abbaye ?
  Peut-on parler ici de libert√© universelle ?
  En quoi la formule « Fais ce que voudras » √©claire-t-elle l’ensemble du texte ?

RABELAIS, Gargantua ; ch. 31 « La harangue faite par Gallet √† Picrochole » (Hatier p.46)
  Quels proc√©d√©s argumentatifs Ulrich Gallet utilise-t-il et vous paraissent-ils efficaces ?

RABELAIS, Gargantua, chapitre 50, « Ne voulant donc aucunement d√©g√©n√©rer de la b√©nignit√© (...) pour nous tourmenter ainsi. »
  Pourquoi ce prince est-il qualifi√© d’humaniste ?

RONSARD, Discours des Muses et de Ronsard (Hatier P. 384)
  Qu’apporte √† l’argumentation la forme du dialogue ?
  Comment les Muses s’efforcent-elles de convaincre le po√®te ?

ROUSSEAU, Dialogue sur l’origine de l’in√©galit√©... (Hatier p.36)
  En quoi le mouvement et la construction du texte √©clairent-il la vision que Rousseau a de l’Histoire ?
  En quoi cet extrait a-t-il sa place dans un groupement de textes centr√© sur le combat des philosophes du 18√®me ?
  Quelles sont, dans ce texte, les expressions les plus r√©v√©latrices de la th√®se soutenue par Rousseau ? Justifiez votre choix.
  Comment Rousseau cherche-t-il √† nous convaincre dans ce passage ?

ROUSSEAU, Discours sur l’origine de l’√©galit√©, « Tant que les hommes... »
  Quelle argumentation Rousseau d√©veloppe-t-il √† propos de l’origine de l’in√©galit√© ?

ROUSSEAU, Discours sur les Sciences et les Arts, « La prosopop√©e de Fabricius »
  Dans quels buts Rousseau utilise-t-il la prosopop√©e dans ce texte argumentatif ?

ROUSSEAU, « Si j’√©tais riche »
  En quoi ce « r√™ve » de Rousseau a-t-il une valeur argumentative ?

S

SAINT LUC, « La parabole du riche et de Lazare » (Hatier p.425)
  A quoi sert le r√©cit dans ce texte ?
  En quoi peut on dire qu’il s’agit d’un apologue ?
  Quel est le r√īle de l’inversion de situation dans ce texte ?

SARTRE, Qu’est-ce que la litt√©rature ?, « Ainsi, qu’il soit essayiste, pamphl√©taire (...) et il faut alors que l’√©crivain prenne les armes »
  Quelle est la th√®se d√©fendue par Sartre ? Comment la d√©fend-il ?
  Quelle est la strat√©gie argumentative employ√©e par Sartre ?

F. SAVATER, √Čthique √† l’usage de mon fils « A premi√®re vue [...] nous admirons son courage »
  Dans quelle mesure l’auteur parvient-il √† rendre son propos efficace ?

L SCHWARTZENBERG, Face à la détresse (Hatier p.420)
  Quel est l’enjeu (quels sont les enjeux) de ce texte ?
  Quelle est la th√®se soutenue par l’auteur et comment est-elle mise en valeur ?
  Quelles sont les th√®ses d√©velopp√©es dans ce texte ?
  Quelles sont, dans ce texte, les formules les plus r√©v√©latrices de la th√®se soutenue par Schwartzenberg ? Justifiez votre choix.
  Quelles le√ßons le lecteur peut-il tirer de ce texte ?
  Comment progresse l’argumentation dans ce passage ?
  Comment Schwartzenberg cherche-t-il √† nous convaincre dans ce passage ?
  En quoi la phrase "quand on s’√©carte du chemin de sa vie, on triche" est-elle une clef pour la lecture de ce texte ?
  Les proc√©d√©s argumentatifs employ√©s dans ce texte vous paraissent-ils efficaces ? Pourquoi ?
  Ce texte vous para√ģt-il convaincant ? Justifiez votre r√©ponse
  A quoi voit-on que ce texte est un essai ?

STENDHAL, Racine et Shakespeare « ‚ÄėLe romanticisme’ est l’art de pr√©senter aux peuples (...) l’autre √† l’h√īpital. »
  Comment, dans la forme et dans le fond, Stendhal d√©finit-il "le romanticisme" ?
  Sur quelle opposition le texte repose-t-il ? En quoi est-elle originale voire pol√©mique ?

V

VERCORS, Zoo ; « Vous ne m’avez pas compris, docteur [...] Et je l’ai tu√©. » (Magnard, p.19-25 :- l. 44-207)
  Montrer que le d√©but de cette Ňďuvre est une sc√®ne d’exposition ; quel est son enjeu philosophique ?

VERCORS, Zoo ; « C’est vrai Kreps [...] nous ne pouvons plus admettre l’incertitude. » (Magnard, p.76-83 : l. 40 √† 175)
  Quel √©clairage particulier ce retour en arri√®re donne-t-il au d√©bat sur la nature humaine ?

VERCORS, Zoo ; « L’√©tude du professeur [...] de surcro√ģt criminelles » (Magnard, p 99-103 : l.331-441)
  Montrer en quoi le fait de placer la question de l’Homme sur un plan scientifique est un √©chec.

VERCORS, Zoo ; « Messieurs, il est bien vrai que cet instant [...] et l’applaudissent » (Magnard, p.131-137 : l.185-336)
  Analyser la construction de l’argumentation dans cet extrait.
  Montrez comment l’argumentation sert le d√©nouement dans cette sc√®ne.

VOLTAIRE, Les contes philosophiques

VOLTAIRE, Candide ; Chapitre 1 : « Il y avait [...] baronnes possibles »
  Vous vous demanderez comment les √©l√©ments mis en place dans le ch.1 sont exploit√©s dans le reste de l’oeuvre.
  Quels √©l√©ments de cet incipit indiquent un renouvellement du conte ?
  Quels sont les √©l√©ments caract√©ristiques du conte et comment l’auteur les emploie-t-il ?
  Quelles sont les cibles de Voltaire dans ce chapitre ?
  Quelles sont les cibles de Voltaire dans ce chapitre ? Par quels proc√©d√©s parvient-il √† une d√©nonciation ?
  Le registre dominant et ses effets.
  En quoi ce texte est-il le d√©but d’un conte satirique ?
  En quoi cet extrait permet-il de justifier l’appartenance de l’oeuvre au genre du conte philosophique ?
  En quoi peut-on dire que ce d√©but de chapitre se rattache au conte ? En quoi s’en distingue-t-il ?

VOLTAIRE, Candide ; Chapitre 3 : « Rien n’√©tait si beau [...] jambes coup√©es »
  Quel est l’objet de la d√©nonciation dans ce chapitre ?
  Comment le choix de registres sert-il les intentions de l’auteur ?
  Par quels proc√©d√©s d’√©criture Voltaire met-il en place une d√©nonciation de la guerre ?
  Comment Voltaire montre-t-il dans ce passage l’absurdit√© de la guerre ?
  Pourquoi Voltaire nous donne-t-il ici deux visions oppos√©es de la guerre ?

VOLTAIRE, Candide Chapitre 4 « Pangloss r√©pondit en ces termes [...] ni la cochenille »
  Quelles sont les cibles de la satire dans cet extrait ?

VOLTAIRE, Candide ; Chapitre 5 : « Quand ils furent... avec ta raison universelle »
  A quelle critique de l’optimisme Voltaire se livre-t-il dans cette page ?
  Comment le r√©cit est-il au service de l’argumentation ?
  Comment s’exprime la distance critique du contenu ?

VOLTAIRE, Candide ; Chapitre 6
  En quoi ce chapitre est-il une d√©nonciation de l’inquisition ?
  Quels sont les proc√©d√©s de l’ironie utilis√©s par Voltaire et dans quel but ?
  Quels sont les proc√©d√©s de la satire ? Quelle diff√©rence √©tablissez- vous entre satire et ironie ?
  Quels sont les proc√©d√©s de d√©nonciation utilis√©s par Voltaire ?
  Montrez que ce chapitre constitue un apologue.
  Comment les proc√©d√©s comiques permettent-ils √† Voltaire de d√©noncer l’obscurantisme religieux ?
  En quoi le r√©cit est-il ici au service de l’argumentation ?
  Comment l’auteur utilise-t-il le conte philosophique dans ce texte pour lutter contre l’oppression ?

VOLTAIRE, Candide ; Chapitre 11
  En quoi ce chapitre fait-il √©cho au r√©cit de la vie de Candide ? Quels sont les indices de la pr√©sence de l’auteur ?

VOLTAIRE, Candide ; Chapitre 12
  En quoi ce chapitre fait-il √©cho au r√©cit de la vie de Candide ?

VOLTAIRE, Candide ; Chapitre 17 : « Quelques enfants du village... m√©priser l’or et les pierreries »
  En quoi ce texte peut-il √™tre consid√©r√© comme un apologue ?

VOLTAIRE, Candide ; Chapitre 18
  En quoi peut-on dire que l’Eldorado est une utopie ?
  En quoi ce lieu est-il une utopie ?
  Quels th√®mes essentiels de la philosophie des Lumi√®res sont abord√©s dans ce chapitre ?
  Doit-on lire ce passage comme une utopie ordinaire ou comme une d√©nonciation de l’utopie, une parodie des illusions ?
  Quelles sont les caract√©ristiques de la soci√©t√© que d√©couvrent Candide et Cacambo ?
  Quelle utilisation Voltaire fait-il ici du conte ?

VOLTAIRE, Candide Chapitre 19 : « En approchant [...] plus horrible »
  L’argumentation dans ce texte vous para√ģt-elle efficace ?
  Que d√©nonce l’auteur et par quels moyens ?
  Quel est l’objet de la d√©nonciation dans cet extrait ? Quel est son but ?
  Quels sont les points de vue adopt√©s pas l’auteur et dans quel but ?
  Quels moyens Voltaire utilise-t-il dans ce r√©cit pour d√©fendre son point de vue ?
  Dans quelle mesure ce passage rel√®ve-t-il de l’apologue ?
  Comment la d√©nonciation voltairienne parvient-elle √† √™tre efficace ?
  Comment s’op√®re l’√©volution de Candide dans cet √©pisode ?
  Par quels proc√©d√©s Voltaire d√©nonce-t-il l’inhumanit√© des esclavagistes ?
  Quelles sont les diff√©rentes voix qui s’expriment dans ce texte ? Quel est l’effet produit par cette polyphonie ?
  Comment Voltaire organise-t-il le r√©cit pour lui donner une vis√©e argumentative ?
  Comment Voltaire arrive-t-il √† sensibiliser le lecteur au probl√®me de l’esclavage ?
  En quoi ce texte narratif est-il aussi argumentatif ?

VOLTAIRE, Candide ; Chapitre 20
  En quoi le portrait de Martin constitue-t-il un contrepoint de celui de Pangloss ?

VOLTAIRE, Candide ; Chapitre 30, (Les rencontres)
  En quoi ce passage annonce-t-il la d√©cision finale de Candide ?
  (Le vieillard turc) Quelle conception du bonheur se d√©gage de cet √©pisode et comment Voltaire la met-il en sc√®ne ?
  (Le vieillard turc) En quoi ce passage est-il un r√©cit exemplaire (exemplum) ?

VOLTAIRE, Candide ; Chapitre 30 : « Je sais aussi [...] notre jardin »
  Quelle est la morale de ce dernier chapitre ?
  Quelle est la le√ßon du conte ?
  En quoi ce texte est-il un apologue ?
  En quoi l’ironie sert-elle la critique dans ce passage ?
  En quoi ce passage conclut-il le conte ?

VOLTAIRE, Candide Chapitre 1 et 30
  Quels liens pouvez-vous effectuer entre ces deux chapitres ?
  Quelle est l’√©volution entre le d√©but et la fin du r√©cit ?
  √Čtudiez l’√©volution entre le 1er et le dernier chapitre

VOLTAIRE, L’Ing√©nu ; Chapitre 1 : « Un jour [...] fort intelligiblement »
  Comment le d√©but du conte met-il en place la fiction et la dimension satirique du r√©cit ?
  En quoi ce 1er ch. annonce-t-il la suite du r√©cit ?
  En quoi ce d√©but de chapitre se rattache-t-il au conte ? En quoi est-il « philosophique » ?
  En quoi le texte met-il en place la critique du religieux ?
  En quoi les portraits du prieur et de sa soeur ont-ils une valeur argumentative ?
  Quel est le r√īle de ce d√©but de conte ?
  Quels sont les √©l√©ments qui rattachent ce texte au genre du conte philosophique ?
  Qu’est-ce qui suscite le rire dans ce chapitre et quelle sorte de rire ?

VOLTAIRE, L’Ing√©nu ; Chapitre 1 : « L’impitoyable bailli [...] du monde »
  Comment cet extrait met-il en √©vidence le th√®me de la religion, au centre de ce conte ?
  Quelles sont les th√®ses en opposition dans cette fin de chapitre ?

VOLTAIRE, L’Ing√©nu ; Chapitre 1 : « Un jour [...] comme je fais tout ce que je veux »
  Quels proc√©d√©s Voltaire utilise-t-il pour faire rire (ou sourire) ? Dans quelle intention le fait-il ?
  En quoi cet extrait fait-il la satire de la vie d’une petite ville de province ?

VOLTAIRE, L’Ing√©nu Chapitre 2 « Il avait d√©j√† fait deux ou trois lieues [...] f√Ľt neveu d’un prieur bas-breton »
  Montrer dans quelle mesure le passage est typique du roman d’aventures et dans quelle mesure il d√©passe ce genre.

VOLTAIRE, L’Ing√©nu ; Chapitre 3 « M. le prieur [...] son clerg√© »
  Comment s’effectue la critique des dogmes catholiques dans le chapitre ?
  Comment et pourquoi Voltaire se moque-t-il de la religion catholique dans ce texte ?
  Comment Voltaire fait-il passer le lecteur du sourire √† la critique ?
  Mettez en √©vidence les diff√©rents proc√©d√©s humoristiques dans ce texte. Quel est le but de Voltaire ?
  Relevez les diff√©rents d√©riv√©s du registre comique et analysez leur valeur dans l’argumentation.

VOLTAIRE, L’Ing√©nu ; Chapitre 4 « mon cher neveu [...] toute l’√©tendue »
  Montrer comment ce passage oppose la strat√©gie de conviction √† la strat√©gie de persuasion

VOLTAIRE, L’Ing√©nu ; Chapitre 6 « L’Ing√©nu poss√©dait une vertu m√Ęle (...) trembler la compagnie »
  En quoi ce texte remplit-il les fonctions de l’apologue ?

VOLTAIRE, L’Ing√©nu Chapitre 7 « Le commandant lui fit entendre [...] Vive le Roi ! Vive l’Ing√©nu ! »
  Montrez que dans ce passage, l’Ing√©nu porte bien son nom.

VOLTAIRE, L’Ing√©nu ; Chapitre 8
  Quel est l’objet de la d√©nonciation dans ce chapitre ? Selon quels proc√©d√©s ?
  Montrez comment Voltaire utilise la structure du conte pour d√©velopper une r√©flexion politique

VOLTAIRE, L’Ing√©nu chapitre 9 « Ce m√™me jour [...] univers entier »
  Mettez en √©vidence le comique du passage et montrez qu’il est au service de la d√©nonciation.

VOLTAIRE, L’Ing√©nu Chapitre 10 « M. Gordon √©tait un vieillard [...] coquins raffin√©s »
  Quel portrait Voltaire fait-il du jans√©niste Gordon ?
  Quel r√īle tient le jans√©niste Gordon aux yeux de l’Ing√©nu ?

VOLTAIRE, L’Ing√©nu ; Chapitre 14
  Montrer comment la philosophie du Huron parvient √† contrer celle du jans√©niste
  Quelles sont les deux th√®ses en pr√©sence ? Qui l’emporte finalement ?
  Quelles sontles diff√©rentes critiques contenues dans cetextrait ?
  Comment peut-on justifier le titre de ce chapitre ?

VOLTAIRE, L’Ing√©nu ; Chapitre 16 « Voil√† un abominable [...] gloire »
  Comment le personnage de Tout-√†-tous d√©tourne-t-il des proc√©d√©s argumentatifs pour d√©fendre une cause immorale ?
  Mettez en √©vidence la rigueur du discours du P√®re Tout-√†-tous et ses intentions immorales.
  Montrez comment le J√©suite pervertit son discours argumentatif

VOLTAIRE, L’Ing√©nu Chapitre 17 « Elle priait son amie [...] j’apprends √† conna√ģtre les hommes »
  Quel portrait de la soci√©t√© Voltaire brosse-t-il dans ce tableau ?
  Quelle(s) r√©action(s) la lecture de ce texte suscite-t-elle en vous ?
  Quelles r√©flexions la lecture de ce texte suscitent-elles en vous ?

VOLTAIRE, L’Ing√©nu Chapitre 18 « Au point du jour elle vole √† Paris [...] en articulant √† peine quelques paroles »
  Montrez que Voltaire fait ici le portrait d’une h√©ro√Įne.

VOLTAIRE, L’Ing√©nu ; Chapitre 20 « La tante [...] il pleurait »
  Montrez comment Voltaire parvient √† √©laborer une mise en sc√®ne de la mort de Mlle de St Yves dans un registre path√©tique.

VOLTAIRE, L’Ing√©nu ; Chapitre 20 « au milieu [...] fait danser »
  Montrer que dans ce passage Voltaire fait preuve d’une ironie violente √† l’√©gard du pouvoir politique

VOLTAIRE, L’Ing√©nu ; chapitre 8 compar√© √† Anonyme, Encyclop√©die Article « R√©fugi√©s »
  Montrez que ces deux textes emploient des proc√©d√©s argumentatifs diff√©rents pour parvenir √† un m√™me but.

VOLTAIRE, Micromégas chapitre 7
  Que veut pr√©cis√©ment d√©noncer Voltaire dans ce texte ?
  A quoi tient l’efficacit√© de la d√©nonciation ?
  Pourquoi avoir choisi la forme du conte philosophique pour d√©noncer ?

VOLTAIRE, Zadig ; chapitre I, (l. 34 √† 100, Classiques Larousse)
  Quels sont les diff√©rents registres exploit√©s dans cet extrait et quelle est leur fonction ?
  Par quels aspects ce texte se rattache-t-il au mouvement des Lumi√®res ?

VOLTAIRE, Zadig ; chapitre III, (l. 55 √† 135, Classiques Larousse)
  Qu’est-ce qui fait de cet extrait un texte appartenant √† la philosophie des Lumi√®res ?
  Quelles sont les cibles de Voltaire dans cet extrait ?

VOLTAIRE, Zadig ; chapitre XII, (l. 68 √† 122 Classiques Larousse)
  Comment vous apparaissent les diff√©rents personnages de cet extrait ? Et que r√©v√®le leur comportement ?

VOLTAIRE, Zadig ; chapitre XII « Le souper » ; « Vous √™tes de grands ignorants [...] tout le monde s’embrassa »
  Comment le texte aborde-t-il la question des diff√©rences religieuses ?

VOLTAIRE, Zadig ; chapitre XVIII
  En quoi ce passage est-il un apologue ?
  Quelles sont les diff√©rentes √©tapes de l’argumentation de Jesrad dans cet extrait ?
  Les proc√©d√©s argumentatifs employ√©s par Jesrad, dans ce passage, vous paraissent-ils efficaces ? Pourquoi ?
  Quelle est l’√©volution du comportement de Zadig ds cet extrait ?
  En quoi l’anecdote des l. 147 √† 159 sert-elle le message que veut transmettre l’ange Jesrad ?

VOLTAIRE, autres textes

VOLTAIRE, Questions sur l’Encyclop√©die ; « Voltaire critique le Discours de Rousseau »
  En quoi consiste le reproche de Voltaire √† l’encontre de Rousseau ?
  En quoi ce texte est-il une apologie du progr√®s ?
  En quoi ce texte est-il pol√©mique ?
  Quelles sont les deux th√®ses en pr√©sence dans ce texte ?
  Quelle est la th√®se attaqu√©e par Voltaire ? Par quels moyens la r√©fute-t-il ?

VOLTAIRE, Dictionnaire philosophique, Article « Torture »
  Quel est l’objet de la d√©nonciation dans ce texte ? Quels proc√©d√©s Voltaire utilise-t-il ?
  Montrer que les diff√©rentes anecdotes du texte concourent √† produire un m√™me effet. Quelle est l’intention de Voltaire ?
  Comment s’y prend Voltaire pour d√©noncer la pratique de la torture dans ce texte ?

VOLTAIRE, Dictionnaire philosophique, Article « Foi »
  Par quels proc√©d√©s argumentatifs et stylistiques Voltaire d√©nonce-t-il le non respect de la foi dans ce texte ?

VOLTAIRE, De l’horrible danger de la lecture
  Quels sont les proc√©d√©s au service de la critique dans ce texte ?
  Quelle forme d’autorit√© d√©nonce Voltaire et de quelle fa√ßon ?
  Peut-on dire que ce texte est un √©loge du livre ?
  En quoi ce passage a-t-il sa place dans un groupement de textes centr√© sur le combat des philosophes du 18√®me ?
  Quelle est l’importance de l’ironie dans ce passage ?
  Par quels moyens Voltaire d√©nonce-t-il l’obscurantisme, dans ce texte ?

VOLTAIRE, Trait√© sur la Tol√©rance, « Le supplice de Jean Calas »
  En quoi les proc√©d√©s argumentatifs sont-ils au service de la critique ?

VOLTAIRE, Trait√© sur la Tol√©rance, Texte dit « Pri√®re √† Dieu » (Hatier p.102)
  En quoi peut-on dire que ce texte constitue un trait√© de tol√©rance ?
  En quoi cet extrait repr√©sente-t-il l’engagement de l’auteur pour un monde meilleur ?
  En quoi ce texte peut il √™tre assimil√© √† une pri√®re ?
  Quel est le ton employ√© par l’auteur ? En quoi contribue-t-il √† sa force de conviction ?
  Quelles sont les deux religions vis√©es dans ce texte ? Quelle le√ßon Voltaire souhaite-t-il donner aux tenants de chacune d’elles ?
  Dans quelle mesure peut-on qualifier ce texte d’« engag√© » ?
  Comment et pourquoi Voltaire use-t-il de l’humour dans ce texte ?
  Comment s’exprime la tol√©rance dans ce texte ?
  A qui s’adresse en fait cette "pri√®re" ? Pourquoi est-elle n√©cessaire ?
  Pourquoi peut-on dire de cette pri√®re qu’elle est paradoxale ?
  Montrez comment √† travers le th√®me de la pri√®re √† Dieu, ce texte est un v√©ritable plaidoyer pour la tol√©rance
  √Čtudiez l’argumentation dans ce texte.
  √Čtudiez en quoi ce texte peut √™tre un plaidoyer en faveur de la tol√©rance.
  Comment ce texte d√©fend-il l’id√©e de tol√©rance ?
  Quelles pri√®res Voltaire adresse-t-il √† Dieu ?

VOLTAIRE, Trait√© sur la Tol√©rance, Chapitre 22 « Il ne faut pas un grand art [...] mais ne pourrais-je pas √™tre sauv√© sans tout cela ? »
  Comment se construit le dialogue argumentatif dans ce texte ? Quel est le but de Voltaire ?
  Qu’est-ce qui fait la force argumentative de ce texte ?

VOLTAIRE, Article « Guerre »
  Ce texte correspond-il √† ce que l’on attend de nos jours d’un dictionnaire ?
  Que veut montrer Voltaire, quel registre utilise-t-il ?
  Qu’est ce qui fait la force de ce texte ?

VOLTAIRE, « Le mondain »
  Dans quelle mesure est-on ici face √† un texte argumentatif ?
  Quelle(s) r√©action(s) ce texte suscite-t-il en vous ? Pourquoi ?

VOLTAIRE, Lettre √† M. Lefebvre (1732) ; (Hatier P. 144)
  Quel tableau Voltaire donne-t-il de la vie litt√©raire de son √©poque ? Dans quel but ?
  Comment l’auteur s’efforce-t-il de convaincre le destinataire de cette lettre ?

VOLTAIRE, « Lettre √† un premier commis »
  Quelles sont les valeurs de Lumi√®res d√©fendues dans cette lettre ?

Y

YOURCENAR, Excipit de Comment Wang-F√ī fut sauv√©
  Quels sont les r√īles de l’art mis en √©vidence par cet extrait ?

Z

ZOLA, L’aurore Lettre ouverte dite « J’accuse » (fin)
  En quoi peut-on dire que cet √©crit constitue un acte politique ?
  Dans quelle mesure peut-on qualifier ce texte d’ "engag√©" ?
  Quelle est la th√®se de Zola dans ce texte ? Comment la d√©fend-il ?
  Quel est l’objet de la d√©nonciation dans ce texte ? Selon quels proc√©d√©s ?
  A qui s’adresse cette "lettre ouverte" ? Que d√©nonce-t-elle ? Comment et pourquoi ?

ZOLA, Lettre à la jeunesse
  Zola veut-il convaincre ou persuader la jeunesse dans ce texte ?

ZOLA, Germinal « Il avait retrouv√© son calme [...] en les r√©alisant uniquement sur l’ouvrier. »
  Montrer comment le dialogue se met au service de l’id√©ologie des protagonistes.
  Comment l’argumentation est-elle d√©velopp√©e dans ce texte ?

Autres synthèses à consulter

  L’√©pistolaire et les r√©√©critures (223)
  Un mouvement litt√©raire et culturel (222)
  La po√©sie (221)
  Le biographique (218)
  Le th√©√Ętre (219)
  Questions pour l’entretien (587)
  Le Roman et ses personnages (598)


Ce document a √©t√© √©labor√© par des professeurs de lettres visiteurs du site WebLettres. Fourni √† titre d’information seulement, il est prot√©g√© par la l√©gislation en vigueur en mati√®re de droits d’auteur. Toute publication ou rediffusion √† des fins commerciales ou non est interdite sans l’autorisation de l’association WebLettres.

Pour tout renseignement :
Contact

- Dernières publications de La r√©daction de WebLettres :

[1 170] - Ressources sur l’oral

[1 157] - Projet Voltaire

Album de presse 2016

Album de presse 2002-2013

[631] - Lectures conseillées en Première (ou pour préparer la Première)



- Les derniers articles dans la même rubrique :

[1 196] - Astuces pour corriger ses copies

[1 195] - Lecture cursive avec Gargantua de Rabelais

[1 194] - Lecture cursive avec La Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne



Si vous souhaitez publier une synthèse,
merci de contacter directement Corinne Durand Degranges.
Si vous souhaitez proposer un article, utilisez cette page : https://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


Contact - Qui sommes-nous ? - Album de presse - Adhérer à l'association - S'abonner au bulletin - Politique de confidentialité

© WebLettres 2002-2021 
Sécurisé par Positive SSL