WebLettres

Le portail de l'enseignement des lettres

WebLettres : Dossiers et synthèses

Localisation dans les rubriques :
Les synthèses des listes collège et lycée Les synthèses de la liste Profs-L


Article : [1 157] - Projet Voltaire


lundi 25 février 2019

Par La rédaction de WebLettres

Il s’agissait de recueillir des témoignages d’enseignants dont les établissements sont abonnés au "projet Voltaire" pour améliorer l’orthographe des élèves. Les questions portaient notamment sur le coût de l’abonnement, mais surtout sur la qualité pédagogique des exercices proposés, et sur l’autonomie à attendre de la part des élèves.

POUR PRENDRE CONNAISSANCE DES EXERCICES DU PROGRAMME VOLTAIRE

Pour ce qui concerne les enseignants (professeurs des écoles, collèges et lycées) , Projet Voltaire‎ est accessible gratuitement pour un an et demi grâce à un partenariat entre le MEN et Projet Voltaire. Il vous suffit d’aller sur le FOAD et de chercher la formation pour l’orthographe.

DES TÉMOIGNAGES POSITIFS

À l’Université...

"Je travaille dans une université et nous avons inscrit tous les L1 et les M1 au projet Voltaire. Le prix est d’environ 30 euros par étudiant. [...]
Le programme est encadré en L1 c’est-à-dire qu’il y a des séances en salle informatique pour accompagner les étudiants, qui travaillent également en autonomie à d’autres moments. En M1 ils sont autonomes mais un suivi est possible de la part d’un enseignant. Je majore les notes de certains enseignements quand l’étudiant travaille régulièrement ce projet et progresse dans les évaluations.
Ce programme est extrêmement intelligent. Il commence par un test de 40-50 min et établit un programme personnalisé pour chaque étudiant en fonction des erreurs faites dans le test et dans les exercices proposés par la suite.
Il revient de manière incessante sur les éléments que vous n’avez pas acquis (cela peut paraître fastidieux parfois, mais c’est efficace). Il travaille également sur la mémoire à long terme, en vous proposant périodiquement des items qui vous permettent d’acquérir définitivement les notions.
Les copies de étudiants qui sont assidus au programme montrent son efficacité d’un point de vue orthographique mais aussi lexical et syntaxique."

... en BTS...

"Coordinatrice Projet Voltaire pour mon établissement depuis 4 ans, j’y vois un outil efficace pour qui le pratique de manière assidue. Je conseille à mes étudiants de Bts deux fois vingt minutes par semaine."

... ou au collège...

"J’enseigne en collège et il est vrai qu’il s’agit d’un entraînement très intelligent puisqu’il est généré en fonction des erreurs commises par les élèves, les questions ne sont pas tout à fait de type QCM puisque les participants doivent également repérer des fautes sur des phrases entières.
Ce n’est pas déplaisant à faire et les élèves sont motivés et font de réels progrès !"

DEUX TÉMOIGNAGES PLUS RÉSERVÉS CONCERNANT LE NIVEAU LYCÉE

(A) "Je m’occupe du projet Voltaire dans un IUT, parce que les exercices en ligne ne suffisent pas en eux-mêmes pour progresser vraiment, même si leur systématisme (type Bled) est efficace. Mais en lycée, il y a des professeurs de français sur place pour la formation en orthographe, et cet apport humain de professionnels reste inégalable. En outre, il faut aussi réfléchir à la nécessité de l’implication personnelle de l’élève, ce qui en lycée est encore plus délicat qu’en post-bac. Car il est difficile de noter le temps qu’ils passent sur le site quand il suffit de laisser sa session ouverte pour donner l’impression qu’on y a passé du temps... Bref, ça mérite réflexion."

(B) "Il y a quelques années, notre lycée a fait le choix d’inscrire tous les élèves au projet Voltaire. Il était convenu que nous exploiterions essentiellement ces ressources en AP, et nous espérions que, une fois lancés, les élèves s’en empareraient pour travailler en autonomie, notamment grâce à l’interface conçue pour les téléphones portables. Or, nous n’avons pas reconduit l’expérience l’année suivante : les seuls élèves à avoir vraiment profité du projet Voltaire sont les étudiants en BTS, sans doute parce que la confrontation à l’entreprise leur fait comprendre la nécessité de s’exprimer convenablement à l’écrit. Pour tous nos autres lycéens, les outils de suivi ont révélé, au contraire, qu’ils ne s’étaient jamais connectés au projet Voltaire, en-dehors des séances faites en classe (et qui ne peuvent qu’être insuffisantes, on ne peut pas y consacrer 1-2h de cours par semaine). La formule n’est malheureusement pas magique. Quant au principe du projet Voltaire, pour autant que je m’en souvienne,
il s’agit de phrases dans lesquelles il faut identifier une erreur. Après une évaluation diagnostique, l’application propose des exercices ciblés et repropose les mêmes difficultés tant que l’élève ne sait pas les résoudre."

UNE ALTERNATIVE POSSIBLE ?

Pour l’orthographe il existe aussi ce MOOC conçu au départ par l’Université de Caen pour ses L1, et désormais ouvert à tous : https://www.fun-mooc.fr/courses/course-v1:unicaen+48002+session01/about


Ce document constitue une synthèse d’échanges ayant eu lieu sur Profs-L (liste de discussion des professeurs de lettres de lycée) ou en privé, suite à une demande initiale postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la personne dont le nom figure dans ce document. Fourni à titre d’information seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est protégé par la législation en vigueur en matière de droits d’auteur. Toute rediffusion à
des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.

©WebLettres
Pour tout renseignement : Contact

- Dernières publications de La rédaction de WebLettres :

[1 157] - Projet Voltaire

Album de presse 2016

Album de presse 2002-2013

[631] - Lectures conseillées en Première (ou pour préparer la Première)

Classement thématique des synthèses de la liste collège



- Les derniers articles dans la même rubrique :

[1 158] - La curiosité, un vilain défaut

[1 157] - Projet Voltaire

[1 156] - L’idée du siècle : astuces



Si vous souhaitez publier une synthèse,
merci de contacter directement Corinne Durand Degranges.
Si vous souhaitez proposer un article, utilisez cette page : https://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


Contact - Qui sommes-nous ? - Album de presse - Adhérer à l'association - S'abonner au bulletin - Politique de confidentialité

© WebLettres 2002-2019 
Positive SSL