banniere

L'espace visiteurs

[1 124] - La joie en poésie

Il s’agissait de constituer un groupement diachronique sur le thème de la joie en poésie pour des premières et d’y inclure si possible des œuvres africaines, ainsi qu’au moins une œuvre non francophone.
Synthèse mise en ligne par Murielle Taïeb.

 

Les lectures analytiques proposées aux élèves :

- LA FONTAINE J. de, « Le savetier et le financier »
- HUGO V., « Lorsque l’enfant parait »
- PREVERT J., « Grand Bal de printemps »
Avec la photographie d’Izis, dont le poème constitue un ekphraseis.

Groupement de textes complémentaires :

- MAROT C., « Chanson »
- LABE L., « Je vis, je meurs »
- HUGO V., « Le firmament est plein de la vaste clarté »
- VERHAEREN E., « Un matin »
- SUPERVIELLE J., « Hommage à la vie »
- PONGE F., « Les plaisirs de la porte »
- SENGHOR L.S., « Ma négritude point n’est sommeil de la race »
- REVERDY P., « La vie est simple et gaie »

Textes proposés par les colistiers :

- JOUET J., Réécriture de « Vieillir » de Queneau
Réécriture joyeuse et antonymique par Jacques Jouet de l’Oulipo.
- NERUDA P., Veinte poemas de amor y una canción desesperada
- NERUDA P., Odas elementales
- NERUDA P., Nuevas odas elementales (existent en poésie Gallimard)
- PONGE F., « Plat de poissons frits », « Le cageot », « Les plaisirs de la porte »
- RIMBAUD A., « Sensation », « Au cabaret vert", « la maline », et « ma bohème »
- SUPERVIELLE J., « La Sphère » et « Hommage à la vie »
- WHITMAN W., Feuilles d’herbe

Autre ressource :

Séquence du manuel de première technologique (Hachette, Marie Beaudoin, 2014) : « la poésie se fait une joie », avec
- XIIe : « Chanson » de Bertrand de Born « Bien me plaît le gai temps de Pâques »...
- XVIe : Marot, « chanson », « Qui veut avoir liesse »...
- XVIIe : La Fontaine, « Le savetier et le financier »
- XIXe : Hugo, « Lorsque l’enfant paraît »
- XXe : Verhaeren, « Un matin »
- XXe : Aragon, « Fugue »
- XXe : Whitman, « Un chant de joie »
- XXe : Darwich, « Il y a une noce »
- Œuvre picturale : Hda Yue Minjun, « La liberté guidant le peuple »

Chanson

- Chanson plus bifluorée, « Le shaker à chansons »
Cette chanson croise « Avec le temps » et « y’a d’la joie » : intéressant sur l’expression de la joie, par le texte et par le rythme.
http://www.chansonplus.fr/

Synthèses à consulter

[137] – Rire et poésie

[418] – Poésie du bonheur

[849] – La fête en poésie


Ce document constitue une synthèse d’échanges ayant eu lieu sur Profs-L (liste de discussion des professeurs de lettres de lycée) ou en privé, suite à une demande initiale postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la personne dont le nom figure dans ce document. Fourni à titre d’information seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est protégé par la législation en vigueur en matière de droits d’auteur. Toute rediffusion à
des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.

© WebLettres
Pour tout renseignement : Contact




Ghislaine Bruyas

Professeur de lettres à l’Institution Sainte-Marie La Grand-Grange de Saint Chamond.
Très intéressée par les liens entre littérature et arts (peinture et musique en particulier) et par les travaux interdisciplinaires (les plus enrichissants pour les élèves à mon avis).



- Dernières publications :
[1 124] - La joie en poésie
[1 117] - L’intolérance religieuse
[1 111] - La nourrice dans le récit
[1097] - L’interrogatoire au théâtre
[1079] - Textes argumentatifs contemporains sur la guerre








contact Contact - Qui sommes-nous? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Admin


© Copyright WebLettres 2002-2017
Les dossiers de WebLettres sont réalisés avec Spip