banniere

L'espace visiteurs

[449] - Compte-rendu de lecture cursive

L’objectif était de trouver des idées pour un compte-rendu de lecture cursive original en classe de troisième. Les élèves devaient présenter un livre et en parler (après l’étude d’Antigone d’Anouilh, une sélection de lectures cursives autour des mythes tragiques). Il était possible d’envisager une séance au CDI et une présentation orale.
Synthèse mise en ligne par Murielle Taïeb.

 

Propositions des colistiers

Présentation orale

- présentation orale du personnage par lui-même :
Puisque l’intention dans un tel exercice est triple : pratiquer l’oral / manifester sa compréhension d’un mythe / enrichir la culture du groupe. Un exemple avec Antigone, « perchée sur des "rostres" comme si c’était un plaidoyer pour me défendre : j’étais venue habillée à l’antique et j’avais commencé presque toutes mes phrases avec je suis / j’ai / je veux / je refuse/ je dénonce etc.... en accord avec l’héroïne et la pièce, ceci pour aider les plus en difficulté. Les plus à l’aise dans l’exercice avaient fait, à leur manière, une sorte de monologue de présentation d’un personnage par lui-même, de la pièce lue ou du mythe qu’ils avaient étudié. J’ai remarqué qu’ils avaient utilisé des figures de style (métaphore, comparaison, anaphore, gradation, antithèse ...) parfois même sans s’en rendre compte mais cela était réussi car le rendu "tragique" en devenait tout à fait évident. »

- présentation orale du livre grâce à une boite et des objets apportés.

- mise en scène d’un passage, leur préféré.

- improvisation théâtrale (qui ne veut pas dire sans préparation) :
Préparation :
Chaque élève choisit un des personnages de l’œuvre qu’il a lue et en dresse les principales caractéristiques.
Les noms des personnages sont notés sur un papier.
On tire au sort deux personnages qui formeront un binôme et les élèves imaginent une rencontre (dialogue de théâtre) entre leur personnage et celui qui se trouve associé.
Les binômes préparent un canevas de la rencontre qui devra permettre à chaque personnage de se faire connaitre du public (les autres élèves) et de faire découvrir son univers tout en interagissant avec l’autre personnage. Possibilité de prévoir un accessoire emblématique pour chaque personnage et un élément de décor pour aider à situer la scène.

Présentation écrite

- carnets de lecteurs avec illustrations.

- écriture de scénarios avec interdiction de résumer.

- boîte fantastique : la boite doit être décorée, contenir des objets.

- réalisation de la couverture du livre.

- rédaction d’une "bande annonce " (couverture, choix de l’extrait préféré de l’élève avec justification).

- réalisation de l’affiche pour une représentation si c’est un texte théâtral.

Synthèses à consulter

[366] - Alternative aux questionnaires de lecture

[156] - Rendre compte d’une lecture cursive


Ce document constitue une synthèse d’échanges ayant eu lieu sur Français-collège (liste de discussion des professeurs de français au collège) ou en privé, suite à une demande initiale postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la personne dont le nom figure dans ce document. Fourni à titre d’information seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est protégé par la législation en vigueur en matière de droits d’auteur. Toute rediffusion à des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.

© WebLettres
Pour tout renseignement : Contact




Marjorie Madeo

- Dernières publications :
[449] - Compte-rendu de lecture cursive
[431] - Débuter de façon originale une séquence sur les fables de La Fontaine en 6e
[970] - Paysages poétiques
[963] - Se dire poète
[955] - Le personnage d’Orphée








contact Contact - Qui sommes-nous? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Admin


© Copyright WebLettres 2002-2017
Les dossiers de WebLettres sont réalisés avec Spip