WebLettres

Le portail de l'enseignement des lettres

WebLettres : Dossiers et synthèses

Localisation dans les rubriques :
Les synthèses des listes collège et lycée Les synthèses de la liste Profs-L


Article : [755] - Opéra et danse


mardi 24 mai 2011

Par Delphine Imbert

Il s’agissait de constituer une liste de textes ayant pour th√®me l’op√©ra ou la danse.
Synthèse mise en ligne par Delphine Barbirati.

Récits, contes et romans

  ARAGON L., Aur√©lien ; la sc√®ne entre le h√©ros et B√©r√©nice dans une loge de l’Op√©ra, sc√®ne d√©terminante de leur amour.
  BALZAC H.de, La Peau de chagrin ; chapitre 38.
  BALZAC H.de, Gambara.
  BALZAC H.de, Les Illusions perdues ; la fameuse premi√®re soir√©e de Lucien de Rubempr√© √† l’Op√©ra, au d√©but de la seconde partie « Un Grand Homme de province √† Paris » ; Lucien y d√©couvre la soci√©t√© parisienne ; page 195 de l’√©dition Garnier-Flammarion.
  BALZAC H.de, Sarrasine ; quand Sarrasine entend pour la premi√®re fois Zambinella ; √©dition Garnier Flammarion, page 38 √† 42.
  BALZACH.de, La Double Ma√ģtresse ; d√©licieuse nouvelle sur l’absolu de l’amiti√© ; le d√©nouement est int√©ressant √† √©tudier.
  BOITO C., Senso ; bref r√©cit ayant inspir√© le film de L. Visconti.
  CAMUS A., La Peste ; les personnages sont coup√©s du monde, les portes de la ville sont ferm√©es, et ils vont √† l’Op√©ra pour se distraire. On y joue la m√™me pi√®ce depuis des mois, Orph√©e et Eurydice ; le jour o√Ļ Tarrou s’y rend, l’acteur jouant Orph√©e meurt sur sc√®ne de la peste ; √©dition Folio, page 181 √† 183, chapitre 1 de la Quatri√®me partie.
  CHODERLOS DE LACLOS, les Liaisons dangereuses.
  COCTEAU J., La Difficult√© d’√™tre ; un chapitre √©voque S.de Diaghilev et V. Nijinski.
  COCTEAU J., Le Coq et l’Arlequin ; des allusions dans l’ensemble de l’Ňďuvre.
  CREBILLON C.P.J.de, Les Egarements du cŇďur et de l’esprit ; sc√®ne √† l’Op√©ra ; premi√®re partie page 89 sq √©dition Garnier Flammarion.
  DIDEROT D., Le Neveu de Rameau ; aborde la question de l’Op√©ra et la querelle des Bouffons.
  DUMAS A., Le Bagnard de l’Op√©ra.
  DUPOND P., Etoile ; autobiographie du danseur √©toile.
  FLAUBERT G., Madame Bovary ; la soir√©e √† l’Op√©ra de Rouen o√Ļ Emma, ravie, se trouve plong√©e dans l’univers de W. Scott et s’identifie √† l’h√©ro√Įne de l’op√©ra de Donizetti Julie de Lammermoor ; deuxi√®me partie, chapitre XV ; un vrai morceau d’anthologie avec un t√©nor basque avantageux et Emma se p√Ęmant devant lui ; la description du spectacle est un chef-d’Ňďuvre d’ironie.
  HOFFMANN E.T.A., Dom Juan ; cette nouvelle relate une soir√©e √† l’Op√©ra.
  JOYEUX O., Entr√©e d’une artiste ; autobiographie.
  LEROUX G., Le Fant√īme de l’Op√©ra.
  LONDON J., Martin Eden ; le personnage √©ponyme d√©couvre l’op√©ra et se montre √† la fois subjugu√© par la beaut√© de la musique et des voix et outr√© face √† la lourdeur de jeu et la laideur des com√©diens-chanteurs.
  LOUDIERE M., Itin√©raire d’une √©toile ; autobiographie.
  MAUPASSANT G.de, Bel-ami.
  NERVAL G.de, Les Filles du feu ; « Sylvie » ; Adrienne chante entour√©e d’une sorte de chŇďur, en r√©alit√© c’est la pri√®re de Norma qui est √©voqu√©e.
  NOTHOMB A., Robert des noms propres ; le monde des petits rats de l’op√©ra est √©voqu√© ; la lecture est appr√©ci√©e des √©l√®ves mais la vision de l’auteur est d√©pass√©e, tr√®s r√©ductrice et parfois caricaturale.
  PROUST M., Du C√īt√© de Guermantes ; le d√©but o√Ļ le narrateur assiste pour la premi√®re fois √† une soir√©e de gala √† l’Op√©ra o√Ļ la Berma joue un acte de Ph√®dre.
  ROUSSEAU J.J., Ecrits sur la musique ; contient notamment le Dictionnaire de musique n√© des articles que commanda D. Diderot pour L’Encyclop√©die √† celui qui √©tait vu avant tout comme un musicien. Il est vrai que Rousseau tablait sur cette facette de son talent pour se faire une place dans la soci√©t√©. Il comptait sans Rameau qui ne s’est pas priv√© de dire le mal qu’il pensait des Muses galantes. Rousseau va faire de Rameau l’incarnation de la musique fran√ßaise lors de la querelle des Bouffons, pour montrer que son syst√®me conduit √† la non-communication, alors que « tout chant qui ne dit rien n’est rien ». L’op√©ra est un chef-d’Ňďuvre de civilisation car il r√©concilie la pl√©nitude des origines et le savoir : la po√©sie parle √† l’esprit, la musique sollicite l’oreille et la peinture r√©jouit les yeux.
  ROUSSEAU J.J., Les Confessions ; la Querelle des Bouffons.
  SAND G., Consuelo ; l’h√©ro√Įne est une cantatrice ; ce roman de style romantique est une merveille.
  STENDHAL, La Chartreuse de Parme ; quelques sc√®nes de complot se d√©roulent √† la Scala au d√©but du roman.
  STENDHAL, Le Rouge et le Noir ; chapitre XIX intitul√© « L’Op√©ra bouffe ».
  STENDHAL, Vie de Rossini.
  TROYAT H., La Ballerine de Saint-P√©tersbourg ; tr√®s int√©ressant et permet un travail interdisciplinaire avec les coll√®gues d’Histoire.
  VERNE J., Le Ch√Ęteau des Carpathes ; les adieux de Stilla, adieux d√©finitifs puisqu’elle meurt sur sc√®ne √† la fin du chapitre IX.
  VILLIERS DE L’ISLE-ADAM A.de, Le Convive des derni√®res f√™tes ; il faut sans doute enlever le d√©tail des horreurs commises en Orient (les yeux coup√©s par exemple).
  ZOLA E., Nana ; le d√©but, un classique, o√Ļ Nana fait la preuve de l’indigence de son talent.

Poésie

  GAUTIER T., « Le spectre de la rose » ; c’est un petit livret de ballet.
  GAUTIER T., Po√©sies nouvelles et in√©dites ; « A la princesse Bathilde » ; raconte la derni√®re sc√®ne de Gis√®le, ballet pour lequel il a collabor√© au livret.

Th√©√Ętre

  MOLIERE, Le Bourgeois Gentilhomme ; toutes ses com√©dies-ballets sont int√©ressantes.

Films

  BENEIX J.J., Diva ; un film qui peut toucher les √©l√®ves ; quelques extraits d’op√©ras dans le loft au milieu des carcasses de voitures ou dans le cadre de l’Op√©ra.
  CORBIAU G., Le ma√ģtre de musique ; avec J. Van Dam.
  CORBIAU G., Le Roi danse ; Lully et Louis XIV en sont les personnages principaux.
  FORMAN M., Amadeus ; des extraits de la plupart des grands op√©ras de Mozart.
  MARSHALL G., Pretty Woman ; la sc√®ne o√Ļ le personnage jou√© par J. Roberts d√©couvre La Traviata, se reconna√ģt et pleure.
  MARX BROTHERS, Une Nuit √† l’Op√©ra.
  POWELL M. et PRESSBURGER E., Les Chaussons rouges ; titre de la version originale The Red Shoes.
  ROSS H., Le Tournant de la vie ; version originale The Turning point ; avec M. Baryshnikov.
  VISCONTI L., Senso ; commence √† La Fenice, l’Op√©ra de Venise.

Chansons

  DUTEIL Y., « L’Op√©ra ».

Comédie musicale
DAHAN O., Mozart, l’Op√©ra rock.

Synthèse à consulter
[131] Soir√©e √† l’Op√©ra.


Ce document constitue une synth√®se d’√©changes ayant eu lieu sur
Profs-L (liste de discussion des
professeurs de lettres de lycée) ou en privé, suite à une demande initiale
postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la
personne dont le nom figure dans ce document. Fourni √† titre d’information
seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est prot√©g√© par la
l√©gislation en vigueur en mati√®re de droits d’auteur. Toute rediffusion √†
des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.

© WebLettres
Pour tout renseignement : Contact
</CENTER >

- Dernières publications de Delphine Imbert :

[755] - Opéra et danse



- Les derniers articles dans la même rubrique :

[1 196] - Astuces pour corriger ses copies

[1 195] - Lecture cursive avec Gargantua de Rabelais

[1 194] - Lecture cursive avec La Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne



Si vous souhaitez publier une synthèse,
merci de contacter directement Corinne Durand Degranges.
Si vous souhaitez proposer un article, utilisez cette page : https://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


Contact - Qui sommes-nous ? - Album de presse - Adhérer à l'association - S'abonner au bulletin - Politique de confidentialité

© WebLettres 2002-2021 
Sécurisé par Positive SSL