WebLettres

Le portail de l'enseignement des lettres

WebLettres : Dossiers et synthèses

Localisation dans les rubriques :
Les synthèses des listes collège et lycée Les synthèses de la liste Profs-L


Article : [666] - Expressions évoquant des plantes


dimanche 24 octobre 2010

Par Aline Mouquet

Dans le cadre d’un projet sur la biodiversité, il s’agissait de trouver des expressions évoquant des plantes ou des arbres (comme « s’endormir sur ses lauriers ») pour mener un travail de vocabulaire en seconde.
Mise en ligne Corinne Durand Degranges 24/10/10

A

  On tente l’abricot et la figue ou l’on jette un voile pudique.
  L’arbre qui cache la forêt.
  Mettre le doigt entre l’arbre et l’écorce.
  ÃŠtre pris entre l’arbre et l’écorce.
  Quand l’arbre tombe, on l’entend, quand la forêt pousse, pas un bruit (proverbe africain).
  Un cœur d’artichaut.
  Récolter un PV donné par une aubergine.

B

  Un coup de bambou.
  Avoir la banane.
  ÃŠtre dans les bégonias.
  Avoir du blé.
  ÃŠtre fauché comme les blés.
  Manger son blé en herbe.
  Faire feu de tout bois.
  Bourgeonner.
  S’accrocher aux branches.
  Scier la branche sur laquelle on est assis.
  Dormir comme une bûche.
  Faire buisson creux.

C

  Dans la vie, y a des cactus (Dutronc ; l’expression est-elle déjà passée en proverbe ?).
  Les carottes sont cuites.
  Surtout ne carottez pas !
  Le céleri rend scélérat.
  C’est le temps des cerises.
  La cerise sur le gâteau.
  S’en soucier comme d’une cerise.
  Pousser comme un champignon.
  Prendre la clé des champs.
  Filer (recevoir) une châtaigne, un marron.
  Solide / fort comme un chêne.
  Amer comme chicotin.
  Pousser comme du chiendent.
  Bête comme chou.
  Faire chou blanc.
  ÃŠtre dans les choux.
  Faire ses choux gras.
  Se prendre le chou.
  ÃŠtre chou.
  Ménager la chèvre et le chou.
  Avoir les oreilles en feuilles de chou.
  Les garçons naissent dans les choux et les filles dans les roses.
  Presser le citron.
  Se creuser le citron.
  Secouer le cocotier.
  Un sacré cornichon.
  Bête comme une courge.
  Triste comme un cyprès.

E

  Un teint d’endive.
  Mettre du beurre dans les épinards.

F

  De derrière les fagots.
  Se faner.
  ÃŠtre dur de la feuille.
  Regarder les feuilles par en dessous.
  Un air mi figue mi raisin.
  La fleur des pois.
  ÃŠtre fleur bleue.
  S’amener comme une fleur.
  Faire une fleur.
  ÃŠtre une fleur de cactus.
  Perdre sa fleur.
  Se lancer / s’envoyer des fleurs.
  La fine fleur.
  Conter fleurette.
  Avoir du foin dans ses bottes.
  Bête à manger du foin.
  Faire du foin.
  Sucrer les fraises (certains cols étaient appelés des fraises).
  Ramener sa fraise.

G

  Un sacré gland, ce type !
  Séparer le bon grain de l’ivraie.
  Casser la graine.
  Mauvaise graine.
  Au gui l’an neuf.

H

  La fin des haricots.
  Couper l’herbe sous le pied de quelqu’un.
  Mauvaise herbe.

J

  Des possibilités en jachère.

L

  ÃŠtre à l’état de légume.
  Une grosse légume.
  Vendre son droit d’aînesse pour un plat de lentilles.
  Mince comme une liane.
  Avoir un teint de lys.

M

  Effeuiller la marguerite.
  Tirer les marrons du feu.
  Chauds les marrons.
  Il a pris le melon.
  Ne pas se faire de mouron.

N

  Narcisse.
  Du sang de navet.
  Ce film est un navet.
  Une noix de beurre.

O

  S’occuper de ses oignons.
  ÃŠtre sensible comme une orchidée.
  Pousser grand-mère dans les orties.
  Jeter aux orties.
  Avoir de l’oseille.
  Faire de l’oseille.

P

  ÃŠtre sur la paille.
  Un homme de paille.
  Au ras des pâquerettes.
  En avoir gros sur la patate.
  Cette voiture, c’est vingt patates.
  Avance, eh ! patate !
  Le nez en patate.
  Se fendre la pêche, la poire.
  Une peau de pêche.
  Un teint de pêche.
  Filer (recevoir) une pêche, une poire.
  Avoir la pêche, la patate, la frite.
  Avoir un petit pois en guise de cerveau.
  Avoir un petit pois dans la tête.
  Manger les pissenlits par la racine.
  ÃŠtre rouge comme une pivoine.
  Ma sœur est une belle plante.
  Couper la poire en deux.
  Une sacrée poire, ce type, il est vraiment trop bonne poire.
  Garder une poire pour la soif.
  Entre la poire et le fromage.
  Faire le poireau.
  C’est pas de la tarte aux poires.
  Avoir un pois chiche dans la tête.
  Avoir un pois chiche à la place du cerveau.
  Tomber dans les pommes.
  C’est pour ma pomme.
  ÃŠtre la reine des pommes.
  Croquer la pomme.
  Se sucer la pomme.
  Ma pomme, c’est moi.
  New-York, la grosse pomme.
  Travailler pour des prunes.
  Recevoir (coller) une prune.

R

  Prendre racine.
  Ne plus avoir un radis.
  Ne pas valoir un radis.
  Ne pas en faire/écosser une rame.
  Récolter ce que l’on a semé.
  Ne pas sentir la rose.
  Envoyer sur les roses.
  Découvrir le pot aux roses.
  ÃŠtre frais comme une rose.
  Avoir un teint de rose.
  Ã€ l’eau de rose.
  Les roses de la vie.
  Toutes les roses ont des épines.
  L’homme est un roseau pensant.
  ÃŠtre souple comme un roseau.

S

  Raconter des salades.
  Le panier à salade.
  Un costume en sapin.
  Sentir le sapin.
  ÃŠtre plein de sève.

T

  Faire un tabac.
  C’est une terre en friche.
  ÃŠtre rouge comme une tomate.

V

  Végéter.
  Tendre des verges pour se faire battre.
  Se mettre au vert.
  Avoir les doigts verts.
  Avoir la langue verte, un langage fleuri.
  ÃŠtre dans les vignes du Seigneur.
  Une discrétion de violette.
  Timide comme une violette.

Autres références

  Un article du Wiktionnary

  Le Mystère des couleurs, actes Sud junior / tôt Ou tard, 2006
Il s’agit d’un livre-CD qui propose des calembours : salsifis, salsifis a murmuré la laitue / vous êtes concombres ou quoi !
  QUENEAU R., Exercices de style. Voir « Botanique ».


Ce document constitue une synthèse d’échanges ayant eu lieu sur Profs-L (liste de discussion des professeurs de lettres de lycée) ou en privé, suite à une demande initiale postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la personne dont le nom figure dans ce document. Fourni à titre d’information seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est protégé par la législation en vigueur en matière de droits d’auteur. Toute rediffusion à des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.

© WebLettres
Pour tout renseignement : Contact

- Dernières publications de Aline Mouquet :

[1057] - La médecine et les médecins dans la littérature

[851] - Le clair de lune en poésie

[672] - Films sur le cinéma

[666] - Expressions évoquant des plantes

[615] - Romans sur le secret de famille



- Les derniers articles dans la même rubrique :

[1 136] - Renouveau / Renaissance

[1 135] - Jeunesse et révolte

[1 134] - La violence contre le pouvoir



Si vous souhaitez publier une synthèse,
merci de contacter directement Corinne Durand Degranges.
Si vous souhaitez proposer un article, utilisez cette page : https://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


Contact - Qui sommes-nous ? - Album de presse - Adhérer à l'association - S'abonner au bulletin - Politique de confidentialité

© WebLettres 2002-2018 
Positive SSL