banniere

L'espace visiteurs

[15] - Poèmes et chansons sur le XXe siècle

Il s’agissait de trouver des poèmes et des chansons qui traitent d’événements du XXe siècle.
Dernière modification le 27/09/09

 

Avant la première guerre mondiale :
- J. BREL, « Jaurès » (1977).
- G. COULONGES, J. FERRAT, « Potemkine » (1965), à propos de la mutinerie du Potemkine dans la rade d’Odessa en 1905.

La première guerre mondiale :
- Anonyme, « La chanson de Craonne » (in La république nous appelle, de Jacques Charpentreau. N.B. : la 3e partie couvre 1917 à 1972). Il s’agit d’une chanson anonyme écrite par des soldats mutins en 1917 et recueillie par Paul Vaillant-Couturier , interprétée par Mouloudji et Marc Ogeret.
- APOLLINAIRE, « Poèmes de la Paix et de la Guerre » (Calligrammes) etc.
- ARAGON, « Tu n’en reviendras pas ». Poème écrit par Aragon qui était infirmier pendant la guerre , chanté par Léo Ferré et beaucoup d’autres ...
- L. BOUSQUET, C. ROBERT, « La Madelon » (1913)
- BRASSENS, « La guerre 14-18 »
- MONTEHUS, « La butte rouge »

L’entre deux guerres :
- ARAGON (interprété par Jean Ferrat), « Qui vivra verra ». Sur la dictature du général espagnol Primo de Rivera en 1927.
- J. DUVIVIER, M. YVAIN (interprète Jean Gabin) « Quand on s’promène au bord de l’eau » (1936).
- P. ELUARD, « La victoire de Guernica » (Cours naturel, 1938).
- J.J. GOLDMAN, C. FREDERICKS et M. JONES, « Né en 17 à Leidenstadt » (1990).
- F. MALLET-JORIS - M. GRISOLIA - M.P. BELLE, « Berlin »
- E. RODA-GIL, (interprète J. Clerc), « Ça commence comme un rêve d’enfant » (1979).
(Est-ce bien cette époque ou la 2de guerre mondiale ?).

1939-1945 :
- ARAGON « Strophes pour se souvenir » (Le Roman inachevé, 1956), « ballade de celui qui chanta dans les supplices » (L’Honneur des Poètes, 1943), « La rose et le réséda » etc.
- ARAGON (interprété par L. Ferré), « L’affiche rouge ». Sur l’affaire Manoukian.
- ARTHUR H, « Le Général De Gaulle dans la quatrième dimension » (finit par une citation de l’appel du 18 Juin).
- R. CHAR, « Feuillets d’hypnos ».
- M. COHN, « Je trahirai demain ».
- G. COULONGES (interprété par Juliette Gréco), « Maréchal nous revoilà » (dénonciation de la collaboration).
- R. DESNOS, « Couplets de la rue Saint-Martin », « Ce cœur qui haïssait la guerre ».
- M. DRUON, J. KESSEL, « Chant des Partisans » (1943).
- P. ELUARD, « Liberté », « Couvre feu » etc.
- J. FERRAT, « Nuit et brouillard » (1963).
- J.J. GOLDMANN, « Comme toi ». Ils connaissent tous mais ne saisissaient pas forcément la portée de ce texte, qui comporte un passage instrumental (musique tsigane) permettant de parler de l’implicite et du pouvoir du silence.
- A. MONTAGARD, « Maréchal nous voilà »
- S. REGIANNI, [« Les loups sont entrés dans Paris » http://www.paroles.net/chansons/17579.htm] (invasion allemande)

1946-1967
- ARAGON, J. FERRAT, « Complainte de Pablo Neruda » Sur l’exil du poète menacé par la dictature de Videla.
- D. BALAVOINE, l’album Les Aventures de Simon et Gunther raconte l’histoire de deux frères séparés par la construction du mur de Berlin. (Une chanson remonte le temps et se situe pendant la seconde guerre mondiale : « Lise Altman »).
- « La porte est close » (1977).
- « La réponse » (1977).
- « Mon pauvre Gunther »
- « J’entends cogner ton cœur » (cette chanson amorce le retour en arrière » (1977).
- « Les aventures de Simon et Gunther Stein »
- « Lady Marlène » (1977).
- « La lettre à Marie » (1977).
- F. BÉRANGER, « Une Ville » (sur les chars dans Budapest en 1956)
- B. FONTAINE et M., « Y’a des zazous »
- B. LAVILLIERS, « La Mort du Che » (assassiné en 1967).
- C. PUEBLA, « Hasta siempre ». En hommage au Che disparu.
- STING, « Russians » (sur la guerre froide).
- B. VIAN, « Le Déserteur » (1954). La chanson fut écrite pendant la guerre d’Indochine et le hasard a voulu que Mouloudji crée cette chanson le jour même de la chute de Diên Biên Phu. La chanson sera censurée et les anciens combattants tenteront d’empêcher Vian et Mouloudji de la chanter dans leurs récitals. Ce sont des Américains (Peter, Paul et Mary) qui remettront la chanson au goût du jour en 1966 (la vogue du « protest song ») en réaction à la guerre du Vietnam.*
*Remerciements à Ivan-Claude Perey pour ces informations très précises. A noter la publication de son ouvrage 120 Chansons que l’on fredonne, petites histoires et anecdotes publié chez Didier Carpentier.

Mai 68 :
- F. BÉRANGER « Avril 78 » (sur Mai 68).
- G. BRASSENS, « Le boulevard du temps qui passe ».
- J-M CARADEC, « Mai 68 » (chanté aussi par Maxime Le Forestier).
- J-R CAUSSIMON, « Les copains de mai »
- J. FERRAT, « Au printemps de quoi rêvais-tu ? ».
- L. FERRE, « Paris je ne t’aime plus » ; « L’été 68 » ; « Comme une fille ».
- C. MAGNY, « Nous sommes le pouvoir ».
- G. MOUSTAKI, « Le Temps de vivre ».
- C. NOUGARO, « Paris-mai ».
- H-F THIEFAINE, « 22 mai ».

La fin du XXe siècle :
- D. BALAVOINE, « Petit homme mort au combat »
- D. BALAVOINE, « Revolucion » La chanson évoque les "folles de Mai" ces mères argentines qui ont défilé chaque semaine depuis 1977 sur la place de Mai pour savoir ce qu’étaient devenus leurs enfants disparus.
- D. BOWIE, « Heroes » La chanson est en anglais et elle fait référence aux tentatives d’évasion de l’Allemagne de l’est (ex. RDA).
- G. BRASSENS, « Les deux oncles » Il y est question de la guerre de 14-18 mais aussi de celle de 39-45. La chanson évoque surtout la réconciliation des peuples.
- L. CHEDID, « Anne ma sœur Anne » (1985) (sur les néonazis).
- J. CLEGG, « Asimbonanga » (1990). En hommage à Nelson Mandela.
- P. DELANOË, J. REVAUX (interprète M. Sardou), « Le France » (désarmé en 1974).
- V. DELERM, « Les fille de 1973 » (Kensington Square, 2004).
- M. FUGAIN, « Le chiffon rouge ». Hymne des grévistes sidérurgistes de Lorraine.
- P. GABRIEL, « Biko » (1980) (en hommage à Steve Biko, un militant noir sud-africain assassiné en 1977).
- MANAU, « L’avenir est un long passé » (1999) (met en perspective 14-18, 39-45 et les années 90).
- NENA, « 99 Luftballons » Le texte est en allemand et il évoque les tentatives d’évasions d’Allemands de l’Est.
- RENAUD, « La ballade nord-irlandaise » (1991).
- U2, « Sunday, bloody Sunday ».

Au commencement du XXIe siècle : les attentats de 2001
- Le dernier disque de NOIR DÉSIR contient une chanson qui s’appelle « Le Grand Incendie ». Certains en ont tiré un grand délire mystique : il est sorti le 11/09/2001.
- RENAUD, A. RED, « Manhattan Kaboul » (Boucan d’enfer, 2002)
- ABD AL MALIK, « 12 septembre ».

Anthologies historiques :
- Les Poètes de la Grande Guerre, Le Cherche-Midi, 1992
- Au nom de la liberté, poèmes de la résistance (étonnants classiques, GF)
- La vie quotidienne en chansons sous la drôle de guerre et l’occupation
- Les chansons de l’histoire, anthologie de la chanson française
- On trouve une collection de CD sous le titre de Chansons de l’histoire de France, 10 vol. de 1900 à 1949.
- J.-M. PROSLIER, Chansons à rire et à pleurer : au temps de la grande guerre (1995).

Quelques inclassables :
- H. AUFRAY, « Les crayons de couleurs ». Chanson contre le racisme. Est-elle liée à un événement spécifique ?
- G. BRASSENS, « Honte à qui peut chanter » reprend les grandes guerres du XXe siècle (Espagne, Drôle de guerre, Occupation, Indochine/Viet Nam, Algérie). Brassens ne l’a pas lui-même interprétée, mais on en trouve le texte dans Poèmes et chansons (Le Seuil). Jean Bertola et Maxime Le Forestier en ont donné une interprétation, ce dernier dans l’album 12 nouvelles de Brassens (petits bonheurs posthumes).
- J.L. DABADIE, J. CLERC, « L’assassin assassiné » (1980)
- H. DJIAN, BALASKO, D. FAURE (interprété par Philippe Clay), « Mes universités » (1971).
- LANZMANN / DUTRONC, « L’opportuniste »
- F. LEMARQUE, « Quand un soldat »
- B. VIAN, « La java des bombes atomiques »
- B. VIAN, « Cinématographe »
- B. VIAN, « Complainte du progrès ». La chanson peut toutefois se relier aux 30 glorieuses.


Ce document constitue une synthèse d’échanges ayant eu lieu sur Français-collège (liste de discussion des professeurs de français au collège) ou en privé, suite à une demande initiale postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la personne dont le nom figure dans ce document. Fourni à titre d’information seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est protégé par la législation en vigueur en matière de droits d’auteur. Toute rediffusion à des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.
Pour tout renseignement : Contact




Corinne Durand Degranges

Professeur certifiée de lettres modernes au collège Jeanne d’Arc à Apt. Elle a travaillé comme pigiste pour le magazine Phosphore, a coécrit La Nouvelle Grammaire du collège (Magnard, 2007) et Le Jardin des lettres 6e et 5e (Magnard 2009, 2010). Elle fait partie de l’équipe de professeurs bénévoles de WebLettres.



- Dernières publications :
[478] - Dénoncer les travers de la société
[466] - Un animal pour représenter une idée
[1093] - Recherche sur le mot cauchie
[451] - Photo urbaine
[426] - Les sentiments parent-enfant









Forum relatif à cet article

  • Le forum est ouvert - 13-03-2006 - par Administrateur

    Vous pouvez à votre tour apporter une contribution à cet échange en proposant des titres, adresses de sites, références bibliographiques voire témoignages qu’il vous semblerait utile de publier en complément de cette synthèse.

    MENTIONS LÉGALES
    Cet espace est destiné à vous permettre d’apporter votre contribution aux thèmes de discussion que nous vous proposons. Les données qui y figurent ne peuvent être collectées ou utilisées à d¹autres fins. Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site. Seront en particulier supprimées, toutes les contributions qui ne seraient pas en relation avec le thème de discussion abordé, la ligne éditoriale du site, ou qui seraient contraires à la loi. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez, à tout moment, demander que vos contributions à cet espace de discussion soient supprimées. Pour exercer ce droit, http://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


contact Contact - Qui sommes-nous? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Admin


© Copyright WebLettres 2002-2017
Les dossiers de WebLettres sont réalisés avec Spip