banniere

L'espace visiteurs

[8] - Oeuvres argumentatives en troisième

Il s’agissait de choisir une ou des œuvres dans le cadre de l’étude de l’argumentation en 3e.
Mise à jour le 13/03/2011.

 

Il s’agissait de choisir une ou des œuvres dans le cadre de l’étude de l’argumentation en 3e.
Dernière actualisation le 31/08/2007.

- ANOUILH J., Antigone.
- BARJAVEL R., La Nuit des temps.
- CORNEILLE, Le Cid.
- DAENINCKX D., Cannibales.
- DAUDET A., L’Homme à la cervelle d’or.
- DIDEROT D., L’Encyclopédie.
- GUDULE, Journal d’un clone.
- HUGO V., Claude Gueux
Le livre permet de débattre autour de la peine de mort, des conditions de détention en France.
Un site à consulter : les archives concernant le vrai Claude Gueux. La comparaison entre la réalité et le texte de V. Hugo permet une étude intéressante des mécanismes de l’argumentation.
- HUGO V., Le Dernier jour d’un condamné.
- KEYES D., Des Fleurs pour Algernon
Un bijou très complet mais qui nécessite un guide de lecture.
- KRESSMAN TAYLOR K., Inconnu à cette adresse
L’argumentation est sous-jacente ; le texte est facile d’accès puisque très court ; cela permet d’aborder l’argumentation et la modalisation et l’avantage est qu’on peut travailler avec le collègue d’histoire puisqu’ils ont la montée du nazisme à leur programme ; à la fin de l’étude j’ai initié cette année un procès littéraire : il s’agit de simuler le procès de l’auteure accusée de faire l’apologie de la vengeance à travers le personnage de Max qui recueille immédiatement l’empathie du lecteur.
Par ailleurs, il existe un bon numéro de la NRP consacré à cette œuvre (n° d’octobre 2004).
- LEWIS R., Pourquoi j’ai mangé mon père.
Roman à la première personne, parodie des romans « préhistoriques » et qui fournit quelques grandes discussions argumentatives, en particulier sur le progrès. Il y a également des débats intérieurs intéressants.
Les élèves ne perçoivent pas toujours toute la richesse de cet humour, mais l’histoire est rondement menée.
C’est drôle -pour nous-, pour eux je n’en suis pas certaine et c’est parfois abordé en 2de... Il existe chez Magnard Classiques et Contemporains avec un petit dossier pour le professeur.
Polar préhistorique très divertissant.
Le roman comporte des échanges argumentatifs dans le cadre d’une histoire bien drôle.
- MERIMEE P., Mateo Falcone.
- MEYER P., quelques chroniques tirées de Heureux habitants de l’Aveyron... (coll. Points).
L’une portant sur le retard des bagages à Roissy et l’autre sur le silence de l’intelligentsia française dans certains procès post staliniens (existence ou non des goulags). Dans le premier texte, il y a un récit à portée argumentative, écrit avec humour. Le second est plus violent. L’évaluation a été faite avec le début de Candide de Voltaire.
- ORWELL G., La Ferme des animaux.
- Paroles de la shoah en Étonnants Classiques.
- PAVLOFF F., Matin brun.
- QUINT M., Effroyables jardins.
- REMARQUE R. M., À L’Ouest, rien de nouveau.
- SKARMETA A., La Rédaction. La nouvelle raconte la vie quotidienne d’un enfant, Pedro, au temps de la dictature sous Pinochet, jusqu’au jour où des soldats viennent arrêter le père de son ami, un résistant.
- SEPULVEDA L., Le Vieux qui lisait des romans d’amour.
- SWIFT J., Modeste Proposition pour empêcher les enfants des pauvres d’être à la charge de leurs parents ou de leur pays et pour les rendre utiles au public.
- VERCORS A., Le Silence de la Mer.
- VERHAEGHE J.D., La Controverse de Valladolid
Film de 1991 avec J. Carmet, J.P. Marielle et J.L. Trintignant.
Œuvre intéressante pour un débat sur l’esclavage, la question posée étant « Les indiens du nouveau monde ont-ils une âme ? »
- VOLTAIRE, Jeannot et Colin.
- VOLTAIRE, Zadig.
- ZOLA E., « J’accuse » (extrait d’un fac-similé du TD Hatier Français/Histoire 4e, qui vérifie l’acquisition du vocabulaire de la presse).

Autres pistes

- Pour étudier l’argumentation, la lettre ouverte peut être un bon support.
- Le site de l’IUFM de Lille : la rubrique « écritures » propose deux nouvelles courtes avec questions de compréhension, servant de base à l’écriture (l’argumentation par l’absurde avec « À bas la lecture, vive la censure » et une fiction pour dénoncer avec « La vie chère »).


Ce document constitue une synthèse d’échanges ayant eu lieu sur Français-collège (liste de discussion des professeurs de français au collège) ou en privé, suite à une demande initiale postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la personne dont le nom figure dans ce document. Fourni à titre d’information seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est protégé par la législation en vigueur en matière de droits d’auteur. Toute rediffusion à des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.
Pour tout renseignement : Contact




Corinne Durand Degranges

Professeur certifiée de lettres modernes au collège Jeanne d’Arc à Apt. Elle a travaillé comme pigiste pour le magazine Phosphore, a coécrit La Nouvelle Grammaire du collège (Magnard, 2007) et Le Jardin des lettres 6e et 5e (Magnard 2009, 2010). Elle fait partie de l’équipe de professeurs bénévoles de WebLettres.



- Dernières publications :
[478] - Dénoncer les travers de la société
[466] - Un animal pour représenter une idée
[1093] - Recherche sur le mot cauchie
[451] - Photo urbaine
[426] - Les sentiments parent-enfant









Forum relatif à cet article

  • Le forum est ouvert - 13-03-2006 - par Administrateur

    Vous pouvez à votre tour apporter une contribution à cet échange en proposant des titres, adresses de sites, références bibliographiques voire témoignages qu’il vous semblerait utile de publier en complément de cette synthèse.

    MENTIONS LÉGALES
    Cet espace est destiné à vous permettre d’apporter votre contribution aux thèmes de discussion que nous vous proposons. Les données qui y figurent ne peuvent être collectées ou utilisées à d¹autres fins. Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site. Seront en particulier supprimées, toutes les contributions qui ne seraient pas en relation avec le thème de discussion abordé, la ligne éditoriale du site, ou qui seraient contraires à la loi. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez, à tout moment, demander que vos contributions à cet espace de discussion soient supprimées. Pour exercer ce droit, http://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


contact Contact - Qui sommes-nous? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Admin


© Copyright WebLettres 2002-2017
Les dossiers de WebLettres sont réalisés avec Spip