banniere

WebLettres classiques

Tite Live, Livre XXX

Texte latin avec en regard la traduction l'édition de Nisard, et le vocabulaire

Chapitre 12 - Chapitre 13 - Chapitre 14 - Chapitre 15 - Chapitre 16 - Chapitre 17


La traduction est celle de l'édition Nisard (1839). Vous essaierez de la moderniser et de retrouver une traduction plus littérale en vous aidant du vocabulaire, constitué à l'aide du logiciel Collatinus d'Yves Ouvrard.
Le chiffre devant chaque mot indique sa fréquence en latin.

[12] Ibi Syphax dum obequitat hostium turmis si pudore, si periculo suo fugam sistere posset, equo grauiter icto effusus opprimitur capiturque et uiuus, laetum ante omnes Masinissae praebiturus spectaculum, ad Laelium pertrahitur. caedes in eo proelio minor quam uictoria fuit quia equestri tantummodo proelio certatum fuerat: non plus quinque milia occisa, minus dimidium eius hominum captum est impetu in castra facto quo perculsa rege amisso multitudo se contulerat.

Cirta caput regni Syphacis erat; eoque ex fuga ingens hominum se contulerat uis. Masinissa sibi quidem dicere nihil esse in praesentia pulchrius quam uictorem reciperatum tanto post interuallo patrium inuisere regnum, sed tam secundis quam aduersis rebus non dari spatium ad cessandum; si se Laelius cum equitatu uinctoque Syphace Cirtam praecedere sinat, trepida omnia metu se oppressurum; Laelium cum peditibus subsequi modicis itineribus posse. adsentiente Laelio praegressus Cirtam euocari ad conloquium principes Cirtensium iubet. sed apud ignaros regis casus nec quae acta essent promendo nec minis nec suadendo ante ualuit quam rex uinctus in conspectum datus est. tum ad spectaculum tam foedum comploratio orta, et partim pauore moenia sunt deserta, partim repentino consensu gratiam apud uictorem quaerentium patefactae portae. et Masinissa praesidio circa portas opportunaque moenium dimisso ne cui fugae pateret exitus, ad regiam occupandam citato uadit equo.

Intranti uestibulum in ipso limine Sophoniba, uxor Syphacis, filia Hasdrubalis Poeni, occurrit; et cum in medio agmine armatorum Masinissam insignem cum armis tum cetero habitu conspexisset, regem esse, id quod erat, rata genibus aduoluta eius 'omnia quidem ut possis' inquit 'in nobis di dederunt uirtusque et felicitas tua; sed si captiuae apud dominum uitae necisque suae uocem supplicem mittere licet, si genua, si uictricem attingere dextram, precor quaesoque per maiestatem regiam, in qua paulo ante nos quoque fuimus, per gentis Numidarum nomen, quod tibi cum Syphace commune fuit, per huiusce regiae deos, qui te melioribus ominibus accipiant quam Syphacem hinc miserunt, hanc ueniam supplici des ut ipse quodcumque fert animus de captiua tua statuas neque me in cuiusquam Romani superbum et crudele arbitrium uenire sinas. si nihil aliud quam Syphacis uxor fuissem, tamen Numidae atque in eadem mecum Africa geniti quam alienigenae et externi fidem experiri mallem: quid Carthaginiensi ab Romano, quid filiae Hasdrubalis timendum sit uides. si nulla re alia potes, morte me ut uindices ab Romanorum arbitrio oro obtestorque.' forma erat insignis et florentissima aetas. itaque cum modo <genua modo> dextram amplectens in id ne cui Romano traderetur fidem exposceret propiusque blanditias iam oratio esset quam preces, non in misericordiam modo prolapsus est animus uictoris, sed, ut est genus Numidarum in uenerem praeceps, amore captiuae uictor captus. data dextra in id quod petebatur obligandae fidei in regiam concedit. institit deinde reputare secum ipse quemadmodum promissi fidem praestaret. quod cum expedire non posset, ab amore temerarium atque impudens mutuatur consilium; nuptias in eum ipsum diem parari repente iubet ne quid relinqueret integri aut Laelio aut ipsi Scipioni consulendi uelut in captiuam quae Masinissae iam nupta foret. factis nuptiis superuenit Laelius et adeo non dissimulauit improbare se factum ut primo etiam cum Syphace et ceteris captiuis detractam eam <lecto> geniali mittere ad Scipionem conatus sit. uictus deinde precibus Masinissae orantis ut arbitrium utrius regum duorum fortunae accessio Sophoniba esset ad Scipionem reiceret, misso Syphace et captiuis ceteras urbes Numidiae quae praesidiis regiis tenebantur adiuuante Masinissa recipit.

Syphax courut alors sur les escadrons ennemis, dans l'espoir que la honte ou son propre danger arrêterait la fuite ; mais son cheval fut grièvement blessé et le jeta à terre. On entoura le roi, on se rendit maître de sa personne et on le conduisit vivant à Lélius : spectacle plus doux pour Masinissa que pour tout autre. Dans ce combat, le carnage ne répondit pas à la victoire, parce que la cavalarie seule avait donné ; il n'y eut pas plus de cinq mille hommes tués ; et l'on ne porte pas à la moitié de ce nombre celui des prisonniers faits à l'attaque du camp, où les vaincus s'étaient jetés en foule, dans l'effroi que causait la perte du roi.

Cirta était la capitale des états de Syphax : ce fut là que s'étaient réunis un grand nombre de ses soldats. Masinissa déclara qu'il n'y aurait en ce moment rien de plus beau pour lui que de revoir en vainqueur ses états héréditaires qu'il venait de recouvrer après un si long exil ; mais que la bonne comme la mauvaise fortune ne permettait point de perdre un seul instant. Il pouvait, si Lélius lui laissait prendre les devants avec sa cavalerie, et Syphax chargé de ses fers, surprendre Cirta et l'écraser dans son trouble et son désordre. Lélius le suivrait avec son infanterie à petites journées. Lélius y consentit ; et Masinissa, ayant paru sous les murs de Cirta, fit demander une entrevue aux principaux habitants. Ils ignoraient le sort du roi ; aussi le récit de ce qui s'était passé, les menaces, la persusasion, tout fut sans effet, jusqu'au moment où on amena devant eux le roi chargé de chaînes. A cet affreux spectacle, des pleurs coulèrent de tous les yeux, et, tandis que les uns désertaient la place dans leur frayeur, les autres, avec cet empressement unanime de gens qui cherchent à fléchir leur vainqueur, se hâtèrent d'ouvrir les portes. Masinissa envoya des détachements aux portes et sur les points importants des remparts, pour fermer toute issue à ceux qui voudraient fuir, et courut au galop de son cheval s'emparer du palais.

Comme il entrait sous le vestibule, il rencontra sur le seuil même Sophonisbe, femme de Syphax et fille du Carthaginois Hasdrubal. Quand elle aperçut au milieu de l'escorte Masinissa, qu'il était facile de reconnaître, soit à son armure, soit à l'ensemble de son extérieur, présumant avec raison que c'était le roi, elle se jeta à ses genoux : "Nous sommes, lui dit-elle, entièrement à votre discrétion ; les Dieux, votre valeur et votre heureuse fortune en ont ainsi décidé. Mais s'il est permis à une captive d'élever une voix suppliante devant celui qui peut donner la vie ou la mort, s'il lui est permis d'embrasser ses genoux et de toucher sa main victorieuse, je vous prie et vous conjure au nom de cette majesté royale qui naguère nous entourait aussi, au nom de ce titre de Numide que vous partagez avec Syphax, au nom des dieux de ce palais, dont je souhaite que la protection ne vous manque pas en y entrant comme elle a manqué à Syphax lorsqu'il s'en est éloigné ; accordez à mes supplications la grâce de décider vous-même du sort de votre captive, selon les inspirations de votre âme, et de m'épargner les superbes et cruels dédains d'un maître romain. Quand je ne serais que la femme de Syphax, c'en serait assez pour que j'aimasse mieux m'abandonner à la discrétion d'un Numide, d'un prince africain comme moi, qu'à celle d'un étranger et d'un inconnu. Mais que ne doit pas craindre d'un Romain une femme carthaginoise, la fille d'Hasdrubal ? Vous le savez. Si vous n'avez pas en votre pouvoir d'autre moyen que la mort pour me soustraire à la dépendance des Romains, tuez-moi, je vous en supplie te je vous en conjure.". Sophonisbe était d'une rare beauté ; elle avait tout l'éclat de la jeunesse. Elle baisait la main du roi, et en lui demandant sa parole qu'il ne la livrerait pas à un Romain, son langage ressemblait plus à des caresses qu'à des prières. Aussi l'âme du prince se laissa-t-elle aller à un autre sentiment que la compassion : avec cet emportement de la passion naturel aux Numides, le vainqueur s'éprit d'amour pour sa captive, lui donna sa main comme gage de la promesse qu'elle réclamait de lui, et entra dans le palais. Resté seul avec lui-même, il s'occupa des moyens de tenir sa parole, et, ne sachant décider, il n'écouta que son amour et prit une décision aussi téméraire qu'imprudente. Il ordonna sur-le-champ de faire les préparatifs de son mariage pour le jour mêrme, afin de ne laisser ni à Lélius ni à Scipion le droit de traiter comme captive une princesse qui serait l'épouse de Masinissa. Le mariage était accompli lorsque Lélius arriva. Loin de lui dissimuler son mécontentement, Lélius voulut d'abord arracher Sophonisbe du lit nuptial, pour l'envoyer à Scipion avec Syphax et les autres prisonniers ; puis il se laissa fléchir par les prières de Masinissa, qui le conjurait de ne pas décider quel serait celui des deux rois dont elle suivrait la fortune, et d'en faire Scipion arbitre. Il fit donc partir Syphax et les prisonniers, et, secondé par Masinissa, il reprit les autres villes de Numidie occupées encore par les garnisons royales.



Vocabulaire

1 ibi, adv. : là
5 Syphax, acis, m. : Syphax (roi de Numidie)
1 dum, conj. : 1. + ind. = pendant que, jusqu'à ce que 2. + subj. : pourvu que, le temps suffisant pour que
5 obequito, are : chevaucher devant, chevaucher autour (+ dat)
1 hostis, is, m. : ennemi
5 turma, ae, f. : la turme, l'escadron (30 hommes)
1 si, conj. : si
2 pudor, oris, m. : honte
1 periculum, i, n. : 1. l'essai, l'expérience 2. le danger, le péril
1 suus, a, um : adj. : son; pronom : le sien, le leur
1 fuga, ae, f. : la fuite
5 sisto, is, ere, stiti, statum : arrêter, s'arrêter
1 possum, potes, posse, potui : pouvoir
1 equus, i, m. : cheval
2 grauiter, inv. : lourdement, gravement
5 ico, is, ere, ici, ictum : frapper
3 effundo, is, ere, fudi, fusum : répandre, disperser
3 opprimo, is, ere, pressi, pressum : opprimer, tuer
1 capio, is, ere, cepi, captum : prendre
1 et, conj. : et, aussi, et même
3 uiuus, a, um : vivant
1 laetus, a, um : 1. joyeux 2. agréable 3. favorable 4. plaisant 5. riche, abondant
1 ante, prép. +acc. : devant, avant ; adv. avant
1 omnis, e : tout
5 Masinissa, ae : m. Masinissa (roi de Numidie)
2 praebeo, es, ere, bui, bitum : fournir
4 spectaculum, i, n. : 1. le spectacle, la vue, l'aspect 2. le spectacle (au cirque...) 3. (spectacula, orum, n. : les places au cirque, ...)
1 ad, prép. + Acc. : vers, à, près de
5 Laelius, i, m. : Laelius
5 pertraho, xi, ctum, ere : tirer, traîner, entraîner, attirer
1 eo, adv. : là (avec mouvement) ; à ce point (souvent suivi de ut = que)
1 ingens, entis : immense, énorme
1 homo, minis, m. : homme, humain
2 confero, fers, ferre, tuli, latum : 1. apporter, amasser 2. rapprocher, 3. faire porter sur; me - : se réfugier
1 uis, -, f. : force
2 caedes, is, f. : meurtre, massacre
1 in, prép. : (acc. ou abl.) dans, sur, contre
1 is, ea, id : ce, cette ; celui-ci, celle-ci
1 proelium, ii, n. : combat
2 minor, oris : plus petit (comp. de paruus)
1 quam, 1. accusatif féminin du pronom relatif = que 2. accusatif féminin sing de l'interrogatif = quel? qui? 3. après si, nisi, ne, num = aliquam 4. relatif de liaison = et eam 5. introduit le second terme de la 5 comparaison = que 6. adv. = combien
2 uictoria, ae, f. : victoire
1 sum, es, esse, fui : être ; en tête de phrase : il y a
5 quia, conj. : parce que
5 equester, tris, tre : équestre
5 tantummodo, adv. : seulement
1 proelium, ii, n. : combat
3 certo, as, are : combattre, concourir
1 non, neg. : ne...pas
2 plus, pluris, n. : plus, plus cher 2 plus, adv. : plus, davantage
2 quinque, adj. inv. : cinq
5 milium, ii, n. : mille
2 occido, is, ere, occidi, occisum : I. 1. tomber à terre 2. succomber, périr 3. se coucher II. couper, mettre en morceaux, tuer
5 dimidius, a, um : demi ; dimidium, ii : n : la moitié
1 impetus, us, m. : mouvement en avant, élan, assaut
1 castra, orum, n. pl. : camp militaire
1 facio, is, ere, feci, factum : faire
5 quo, 1. Abl. M. ou N. du pronom relatif. 2. Abl. M. ou N. du pronom ou de l'adjectif interrogatif. 3. Faux relatif = et eo. 4. Après si, nisi, ne, num = aliquo. 5. Adv. =où ? (avec changement de lieu) 6. suivi d'un 5 comparatif = d'autant 7. conj. : pour que par là
5 percello, is, ere, culi, culsum : renverser, culbuter
1 rex, regis, m. : le roi
2 amitto, is, ere, misi, missum : perdre
2 multitudo, dinis, f. : foule, grand nombre
1 se, pron. réfl. : se, soi
5 Cirta, ae : Cirta (Constantine), capitale du royaume massyle
1 caput, itis, n. :1. la tête 2. l'extrémité 3. la personne 4. la vie, l'existence 5. la capitale
5 regnum, i, n. : pouvoir royal, trône, royaume
1 eo, is, ire, iui, itum : aller
1 quidem, adv. : certes (ne-) ne pas même
1 dico, is, ere, dixi, dictum : dire, appeler
1 nihil, ou nil : rien
5 praesentia, ae, f. : présence, apparition
2 pulcher, chra, chrum : beau
2 uictor, oris, m. : vainqueur
5 recipero, as, are : recouvrer, reprendre
1 tantus, a, um : si grand ; -... ut : si grand... que
1 post, adv. : en arrière, derrière; après, ensuite; prép. : + Acc. : après
3 interuallum, , i, n. : l'intervalle, l'espace
2 patrius, a, um : qui concerne le père, transmis de père en fils
5 inuiso, is, ere, si, sum : aller voir, visiter
5 regnum, i, n. : pouvoir royal, trône, royaume
1 sed, conj. : mais
1 tam, adv. : si, autant
2 secundus, a, um : second, favorable
2 aduersus, a, um : contraire (prép. + acc. = contre)
1 res, rei, f. : la chose, l'événement, la circonstance, l'affaire judiciaire; les biens
1 do, das, dare, dedi, datum : donner
1 spatium, ii, n. : la distance, l'espace (lieu ou temps)
3 cesso, tarder, lambiner, se reposer, ne rien faire
1 cum, inv. :1. Préposition + abl. = avec 2. conjonction + ind. = quand, lorsque, comme, ainsi que 3. conjonction + subj. : alors que
2 equitatus, us, m. : cavalerie
4 uincio, is, ire, uinxi, uinctum : enchaîner
5 praecedo, is, ere, cessi, cessum : marcher devant, précéder, devancer
3 sino, is, ere, siui, situm : permettre
4 trepidus, a, um : tremblant, frémissant
1 metus, us, m. : peur, crainte
3 opprimo, is, ere, pressi, pressum : opprimer, tuer
3 pedes, itis, m. : le fantassin, le piéton
5 subsequor, eris, i, secutus sum : suivre immédiatement
4 modicus, a, um : moyen, modéré, en quantité modérée
1 iter, itineris, n. : chemin
5 adsentior, iris, iri, sensus sum : être d'accord
5 praegredior, eris, i, gressus sum : marcher devant, précéder, devancer
5 euoco, as, are : attirer, provoquer (euocati, orum : les rappelés, les vétérans rappelés en service)
5 conloquium, i, n. : l'entretien, l'entrevue
1 princeps, ipis, n. m. et adj. : le premier, le chef, l' empereur
5 Cirtensis, is : habitant de Cirta
1 iubeo, es, ere, iussi, iussum : 1. inviter à, engager à 2. ordonner
1 apud, prép+acc : près de, chez
3 ignarus, a, um : qui ne connaît pas, ignorant, inconnu
2 casus, us, m. : le hasard, le malheur, la chute
1 nec, adv. : et...ne...pas
1 ago, is, ere, egi, actum : 1. mettre en mouvement, pousser 2. faire, traiter, agir
5 promo, is, ere, prompsi, promptum : montrer, faire sortir, saisir (promptus, a, um : visible, manifeste; prêt, disponible; disposé, résolu)
5 mina, arum, f. (tj au pl.) : minae, arum : les menaces
3 suadeo, es, ere, suasi, suasum : conseiller
2 ualeo, es, ere, ui, itum : avoir de la valeur, être fort
3 conspectus, us, m. : vue, regard
1 do, das, dare, dedi, datum : donner
1 tum, adv. : alors 1 ad, prép. + Acc. : vers, à, près de
4 foedus, a, um : honteux, répugnant
5 comploratio, ionis, f. : la peine, les pleurs
2 orior, iris, iri, ortus sum : naître, tirer son origine, se lever (soleil)
3 partim, adv. : en partie
4 pauor, oris, m. : peur
2 moenia, ium, n. : les murs, les murailles
2 desero, is, ere, ui, desertum : abandonner
5 repentinus, a, um : soudain
5 consensus, us, m. : l'accord, l'assentiment
1 gratia, ae, f. : la grâce, la reconnaissance (gratias agere = remercier) ; à l'ablatif, gratia + gén. : à cause de, pour faire plaisir, en faveur de.
1 quaero, is, ere, siui, situm : chercher, demander
5 patefacio, is, ere, patefeci, patefactum : ouvrir, découvrir, dévoiler. - patefieri (passif) : être ouvert
2 porta, ae, f. : porte (d'une ville)
1 praesidium, ii, n. : garde
2 circa, prép + acc. : autour de
5 opportunus, a, um : opportun, propice
2 dimitto, is, ere, misi, missum : 1. envoyer dans tous les sens 2. disperser 3. renvoyer, laisser partir 4. renoncer à, abandonner
1 ne, adv. : ... quidem : pas même, ne (défense) ; conj. + subj. : que (verbes de crainte et d'empêchement), pour que ne pas, de ne pas (verbes de volonté)
5 cui, 4 possibilités : 1. datif singulier du pronom relatif : à qui, pour qui 2. datif singulier de l'interrogatif : à qui? à quel? 3. faux relatif = et ei 4. après si, nisi, ne num = alicui 1 qui, quae, quod, pr. rel : qui, que, quoi, dont, lequel...
1 fuga, ae, f. : la fuite
2 pateo, es, ere, patui : être ouvert (+ dat., à qqn), s'étendre largement (en parlant de l'étendue d'un pays) ; être à la disposition de (+ dat.). - patet + prop inf : il est évident que
3 exitus, us, m. : la sortie, l'issue, le résultat, l'aboutissement, la mort, la fin, la conclusion
4 regia, ae, f. : palais royal
2 occupo, as, are : se saisir de, envahir, remplir, devancer, couper (la parole)
2 cito, as, are : appeler, convoquer
5 uado, is, ere : aller
1 equus, i, m. : cheval
3 intro, as, are : entrer
5 uestibulum, i, n. : le vestibule
1 ipse, a, um : (moi, toi, lui,...) même
3 limen, inis, n. : seuil, entrée
5 Sophoniba : Sophonisbe
2 uxor, oris, f. : épouse, femme
3 filia, ae, f. : fille
5 Hasdrubal, alis, m. : Hasdrubal, général carthaginois, fils de Giscon
5 Poenus, i, m. : Carthaginois
2 occurro, is, ere, curi, cursum : aller à la rencontre de
1 medius, a, um : qui est au milieu, en son milieu
1 agmen, inis, n. : l'armée en marche, la colonne de marche
5 armatus, a, um : en armes, armé
4 insignis, e : remarquable, extraordinaire
1 arma, orum, n. : les armes
5 ceteri, ae, a : pl. tous les autres
3 habitus, us, m. : manière d'être, apparence
5 conspicio, is, ere, spexi, spectum : apercevoir
3 reor, reris, reri, ratus sum : croire
3 genu, us : n. le genou
5 aduoluo, is, ere, uolui, uolutum : (faire) rouler, se aduoluere ou aduoluii : se jeter aux pieds de qqn
5 inquit, vb. inv. : dit-il, dit-elle
1 nos, nostrum : nous, je
1 deus, i, m. : le dieu
1 do, das, dare, dedi, datum : donner
1 uirtus, utis, f. : courage, honnêteté
5 felicitas, atis, f. : bonheur
1 tuus, a, um : ton
3 captiuus, a, um : prisonnier
2 dominus, i, m. :maître
1 uita, ae, f. : vie
4 nex, necis, f. : mort, meurtre
1 uox, uocis, f. : 1. la voix 2. le son de la voix 3. l'accent 4. le son 5. , la parole, le mot
5 supplex, plicis : suppliant
1 mitto, is, ere, misi, missum : I. 1. envoyer 2. dédier 3. émettre 4. jeter, lancer II. laisser aller, congédier
1 licet, v. impers. : il est permis ; conj. + subj. : bien que
5 uictrix, victorieuse
3 attingo, is ere, tigi, tactum : toucher à, toucher, atteindre
2 dexter, tra, trum : droit ; dextra : la main droite
2 precor, aris, atus sum : prier, supplier
5 quaeso, inv. : s'il te plaît, je te prie
1 per, prép. : + Acc. : à travers, par
4 maiestas, atis, f. : la grandeur, la dignité, l'honneur (lex maiestatis : la haute trahison)
2 regius, a, um : royal
2 paulo, adv. : un peu
1 quoque, adv. : aussi
1 gens, gentis, f. : tribu, famille, peuple
5 Numida, ae, m ou f. : le Numide
1 nomen, inis, n. : 1. le nom, la dénomination 2. le titre 3. le renom, la célébrité (nomine = par égard pour, à cause de, sous prétexte de)
1 tu, tui : tu, te, toi
2 communis, e : 1. commun 2. accessible à tous, affable
1 hic, haec, hoc : ce, cette, celui-ci, celle-ci
5 huiusce, = huius (génitif de hic, haec, hoc)
5 melior, oris : comp. de bonus : meilleur
5 omen, inis, n. : présage
1 accipio, is, ere, cepi, ceptum : recevoir, apprendre (acceptus, a, um : bien accueilli, agréable)
1 hinc, adv. : d'ici
4 uenia, ae, f. : le pardon, la bienveillance, la faveur 1 uenio, is, ire, ueni, uentum : venir
5 quicumque, quae-, quod- (-cun-) : qui que ce soit, quoi que ce soit
5 quodcumque, inv. : tout ce que
1 fero, fers, ferre, tuli, latum : porter, supporter, rapporter
1 animus, i, m. : le coeur, la sympathie, le courage, l'esprit 1 de, prép. + abl. : au sujet de, du haut de, de
5 statuo, is, ere, statui, statutum : 1. établir, poser, placer 2. être d'avis, juger 3. décider
5 neque, adv. : = et non; et ne pas
1 ego, mei : je 1 in, prép. : (acc. ou abl.) dans, sur, contre
1 quisque, quaeque, quidque : chaque, chacun, chaque chose
5 superbus, a, um : orgueilleux, arrogant, hautain, éminent, brillant. - superbus origine : fier de son origine
4 crudelis, e : cruel
4 arbitrium, i, n. : le pouvoir, le bon plaisir
1 alius, a, ud : autre, un autre
1 tamen, adv. : cependant
1 atque, conj. : et, et aussi
1 idem, eadem, idem : le (la) même
5 mecum, conj.+pron. : avec moi
5 Africa, ae, f. : Afrique
2 gigno, is, ere, genui, genitum : engendrer, faire naître
5 alienigena, ae, f. : venu de l'étranger
4 externus, a, um : extérieur
1 fides, ei, f. : 1. la foi, la confiance 2. le crédit 3. la loyauté 4. la promesse, la parole donnée 5. la protection
2 experior, iris, iri, expertus sum : éprouver, essayer
5 mallem : subj impft de malo, mavis, malle
quid 1 quis, quae, quid : qui ? quoi ? ce que
5 Carthaginiensis, e : Carthaginois
1 ab, prép. : + Abl. : à partir de, après un verbe passif = par
1 timeo, es, ere, timui : craindre
1 nullus, a, um : aucun
1 mors, mortis, f. : mort
1 ut, conj. : + ind. : quand, depuis que; + subj; : pour que, que, de (but ou verbe de volonté), de sorte que (conséquence) adv. : comme, ainsi que
4 uindico, as, are : 1. revendiquer, réclamer 2. venger, punir
3 oro, as, are : prier
5 obtestor, aris, ari : attester, supplier, conjurer
2 forma, ae, f. : forme, beauté
4 insignis, e : remarquable, extraordinaire
5 florens, entis : en fleur, brillant, éclatant, heureux
1 aetas, atis, f. : 1. le temps de la vie, la vie 2. l'âge 3. la jeunesse 4. le temps, l'époque (in aetatem : pendant longtemps)
1 itaque, conj. : c'est pourquoi, aussi, par conséquent
1 modo, adv. : seulement ; naguère, il y a peu (modo... modo... tantôt... tantôt...)
5 amplector, i, amplexus sum : embrasser, baiser
1 trado, is, ere, didi, ditum : 1. transmettre, remettre 2. livrer 3. enseigner
5 exposco, is, ere, poposci, poscitum : solliciter, demander vivement
5 propius, adv., comparatif de popre : plus près
5 blanditia, ae, f. : flatterie, caresse
1 iam, adv. : déjà, à l'instant
2 oratio, onis, f. : le langage, la parole, l'exposé, le discours
5 misericordia, ae, f. : pitié
5 prolabor, eris, i, lapsus sum : glisser (en avant ou vers le bas)
1 genus, eris, n. : race, origine, espèce
5 uenus, eris, f. : le charme, l'attrait, l'amour
3 praeceps, cipitis : la tête en avant, précipité, penché, en déclivité, emporté (praeeceps, ipitis, n. : l'abîme, le précipice - praeceps adv. au fond, dans l'abîme)
1 amor, oris, m. : amour
1 peto, is, ere, iui, itum : 1. chercher à atteindre, attaquer, 2. chercher à obtenir, rechercher, briguer, demander
2 obligo, as, are : lier fortement , obliger, engager
2 concedo, is, ere, cessi, cessum : 1. s'en aller, se retirer 2. abandonner, concéder, admettre, renoncer à, pardonner
3 insto, as, are, stiti, staturus : 1. se tenir sur 2. presser, insister 3. être sur le point de, être imminent
1 deinde, adv. : ensuite
5 reputo, as, are : examiner, réfléchir
5 secum, = cum se : avec soi
1 quemadmodum, inv. : de quelle manière, comme
5 promissum, i, n. : la promesse
1 praesto, as, are : l'emporter sur, être garant, fournir (praestat : imp. : il vaut mieux)
3 expedio, is, ire, iui ou ii, itum : se débarrasser, se préparer, expliquer
5 temerarius, a, um : qui arrive au hasard, accidentel, inconsidéré
5 impudens, entis : sans honte, effronté, impudent
5 mutuor, aris, ari : emprunter
1 consilium, ii, n. : projet, plan, conseil
5 nuptia, ae, f. (tjrs au pluriel) nuptiae, arum : les noces, le mariage
1 dies, ei, m. et f. : jour
1 paro, as, are : préparer, procurer (paratus, a, um : prêt, préparé à, bien préparé, bien fourni)
3 repente, adv. : soudain
1 iubeo, es, ere, iussi, iussum : 1. inviter à, engager à 2. ordonner
1 relinquo, is, ere, reliqui, relictum : laisser, abandonner
3 integer, gra, grum : non touché, sain et sauf ; de integro : de nouveau; ex integro : de fonds en comble
1 aut, conj. : ou, ou bien
5 Scipio, onis, m. : Scipion
2 consulo, is, ere, sului, sultum : 1. délibérer, prendre des mesures, avoir soin de 2. consulter
2 uelut, inv. : comme
5 nubo, is, ere, psi, ptum : se marier (foret = esset)
5 nuptia, ae, f. (tjrs au pluriel) nuptiae, arum : les noces, le mariage
5 superuenio, is, ire, ueni, uentum : survenir
2 adeo, adv. : tellement ; adeo... ut + subj : tellement... que
5 dissimulo, as, are : cacher, dissimuler
5 improbo, as, are : désapprouver, condamner, rejeter
3 primo, adv. : d'abord, en premier lieu
1 etiam, adv. : encore, en plus, aussi, même, bien plus
3 detraho, is, ere, traxi, tractum : tirer, enlever
3 lectus, i, m. : lit
5 genialis, e : relatif à la naissance, nuptial
3 conor, aris, ari : essayer
1 uinco, is, ere, uici, uictum : vaincre
5 uter, tra, trum : lequel des deux ?, l'un des deux : ?
1 duo, ae, o : deux
5 fortuna, ae, f. : fortune, chance
5 accessio, accessionis : f. accession
5 reicio, is, ere, ieci, iectum : rejeter, jeter en arrière
1 urbs, urbis, f. : ville
5 Numidia, ae : f : la Numidie: ?
1 praesidium, ii, n. : garde
1 teneo, es, ere, ui, tentum : 1. tenir, diriger, atteindre 2. tenir, occuper 3. tenir, garder 4. maintenir, soutenir, retenir 5. lier 6. retenir, retarder, empêcher
4 adiuuo, as, are, iuui, iutum : aider, seconder
1 recipio, is, ere, cepi, ceptum : 1. retirer, ramener 2. reprendre 3. recevoir, accepter, admettre 4. se charger de


Chapitre suivant


contact Contact - Qui sommes-nous ? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Faire un lien - WebLettres sur Twitter


© WebLettres 2002-2017