WebLettres

Le portail de l'enseignement des lettres

La collection WebLettres in Folio

Œuvres poétiques étudiées en Première


Cette synthèse, réalisée par Corinne Durand Degranges, reprend une soixantaine de réponses à un sondage effectué sur la liste Profs-L en décembre 2005 combiné avec un document en ligne sur WebLettres :
http://www.weblettres.net/pedagogie/contributions/poesie_synthese.doc


I. À égalité, les poètes les plus souvent étudiés sont Guillaume Apollinaire et Charles Baudelaire (cités quinze fois chacun)

 > 1. Recueils d'Apollinaire étudiés

 •  Alcools
Le recueil dans son ensemble est cité quatorze fois. Les poèmes particulièrement étudiés sont les suivants : « Zone » (vers 1 à 24) ; « le pont Mirabeau » ; « la Chanson du Mal-aimé » ; « les Colchiques » ; « Nuit rhénane » ; « Mai » ; « La Loreley » ; « Automne malade » ; « Rhénane ».

 •  Rhénanes
Un professeur a fait le choix de ne donner à étudier qu’une partie du recueil Alcools.

 •  Poèmes à Lou
Commentaires de professeurs :
* Les élèves accrochent bien mais la forme poétique novatrice les trouble beaucoup. Elle donne l'occasion d'oraux riches et de « plans » faciles à élaborer avec le double thème amour et guerre, tradition et modernité poétiques. C’est un lyrisme un peu moins distant pour eux qu'une poésie plus classique...
* Le recueil est facile d'accès et leur a plu.

 •  d'Alcools aux Poèmes à Lou
Un parcours pour montrer toutes les facettes de la poésie d’Apollinaire.


 > 1. Recueils de Baudelaire étudiés

 •  Les Fleurs du mal
Le recueil complet est évoqué huit fois. Souvent, son étude se concentre sur une section ou sur une thématique (ex : « les femmes », « l'image du poète », « l'exotisme »). Le reste du recueil est alors souvent donné en lecture cursive.

 • La section Spleen et Idéal
Elle est proposée quatre fois. Les poèmes particulièrement étudiés sont les suivants : « Au lecteur » ; « L’Albatros » ; « Chant d’automne » ; « Spleen…Quand le ciel bas et lourd… » ; « L’horloge ». Un professeur propose une problématique : « La tension entre classicisme et modernité. »

 • La section Tableaux parisiens
Elle est citée à deux reprises et les poèmes étudiés sont : « Paysage » ; « Le Crépuscule du soir » ; « Rêve parisien » ; « A une passante ».

 •  LesPetits Poèmes en prose sont cités trois fois.


II. Viennent ensuite à égalité Victor Hugo et Arthur Rimbaud, dont les noms ont été donnés six fois

 > 1. Victor Hugo

 • Les Contemplations
Globalement, le recueil est cité trois fois et les poèmes les plus étudiés sont les suivants : « À André Chénier » (I, 5) ; « Crépuscule » (II, 26), « Melancholia » (III, 2 ; v.113 à 146), « J'aime l'araignée et j'aime l'ortie » (III, 27).
- Un professeur signale en faire l’étude avec une thématique : « l'enfance », « l'autobiographie », « l'amour », « la nature », « le poète », etc.

 • Le livre IV, Pauca meae
Il permet de croiser poésie et autobiographie. Dans ce cas, les poèmes particulièrement étudiés sont les suivants : « Demain, dès l'aube » ; « Mors » « Trois ans après » ; « Ô souvenirs ! printemps ! aurore ! »

 •  Autrefois
Les trois livres d'Autrefois sont également étudiés.
Commentaire d’un professeur : «  Cela permet d'aborder dans un premier temps des thématiques attrayantes : l'Amour, la Nature, l'Engagement (« Melancholia ») et dans un second temps des problématiques d'écriture : défense et poétique du romantisme (« Réponse à un acte d'accusation ») ainsi que l'autobiographie-miroir (« Insensé qui crois que je ne suis pas toi ! »).  »

 • Les Châtiments
Le recueil est aussi étudié (en partie). Commentaire d’un professeur : « C'est une étude lourde à mener en raison des connaissances historiques indispensables pour bien comprendre le contexte et les allusions historiques et politiques.  »


 > 2. Rimbaud

 • Le Recueil de Douai
Il a été choisi par deux professeurs. L’un d’eux propose la problématique siuvante : « Dans quelle mesure peut-on dire que les Cahiers de Douai (cahiers Demeny) constituent un recueil ? ». Les poèmes plus particulièrement étudiés sont les suivants : « Roman » ; « Ma Bohême » ; « Première soirée » ; « Le Dormeur du Val ; « Sensation » ; « Le Mal » ; « A la musique » ; « Ophélie ».

 • Les Illuminations
Le recueil est cité deux fois.

 • - Un professeur travaille sur l’édition en Librio des Œuvres complètes. Un autre travaille sur un ouvrage intitulé Poésies (édition indéterminée).


III. Le cinquième poète également cité cinq fois est Paul Verlaine

 •  Fêtes Galantes est proposé à quatre reprises. Un professeur y voit l’occasion d’étudier les tableaux de Watteau.

 •  Romances sans paroles


IV. Francis Ponge est le sixième poète (cité quatre fois)

 •  Le parti pris des choses est l’œuvre évoquée et les poèmes plus particulièrement étudiés sont les suivants : « Le Cageot » ; « L'Huître » ; « Le Pain » ; « La fin de l’automne ».


V. Autres poètes cités

 •  Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit

 •  Aimé Césaire, Cahier d'un retour au pays natal

 •  Robert Desnos, Corps et Biens

 •  Philippe Jaccottet, L'Effraie (en 1re L)

 •  Louise Labé, Sonnets (cité deux fois dont une pour une 1re L)

 •  Henri Michaux, Un certain Plume

 •  Jacques Prévert Paroles (en 1re L)

 •  Pierre Reverdy, Plupart du temps

 •  Victor Segalen, Stèles

 •  Émile Verhaeren, Villes tentaculaires

 •  Anthologie poétique de Jacques Roubaud (en 1re L)



Contact - Qui sommes-nous ? - Album de presse - Adhérer à l'association - S'abonner au bulletin - Politique de confidentialité

© WebLettres 2002-2018 
Positive SSL