mélis-mélos ? mais lis mes mots !

"SE LIVRER » : QUELQUES EXPRESSIONS AYANT TRAIT AU LIVRE MISES EN IMAGES

Par SaintLuc - publié le jeudi 14 août 2014 à 11:21 dans SE LIVRER, projet photographique

 


 Je n’ai jamais aimé lire un vrai livre, un livre recommandé par l’école, mais quand j’ai découvert les mangas, cela m’a plu immédiatement et l’on peut dire que j’en ai dévoré plus d’un. (Maxence G.)

J’ai lu la saga de l’Epouvanteur de Joseph Delaney. A la fin de deux semaines de vacances, j’en avais terminé la lecture. J’avais dévoré les neuf volumes de la série.(Camille D.)

 J’ai dévoré Nos étoiles contraires de l’auteur américain John Green. Après avoir lu quelques pages, l’histoire m’a emportée, je voulais connaître la suite, je ne pouvais plus décrocher du livre. (Victoria)

   J’ai passé toute une journée à lire La nuit des pantins de R.L. Stine .

  Il m’est déjà arrivé de lire une saga qui m’intéressait tant que je préférais la lecture aux jeux vidéo, ce qui est rare à vrai dire. Quand ma mère me disait : « A table ! », je lui répondais que j’avais déjà mangé ! (Lucas G.)

Quand je dévore mes mangas, j’oublie le monde qui m’entoure. Parfois je ris à voix haute et j’étonne les gens autour de moi. (Evelyne W.)


  Je préfère les livres de poche aux grands livres d’images. (Margaux V.)


 Je crois que l’expression « Se plonger dans un livre » me correspond tout à fait puisqu’un jour d’été, je lisais sur ma terrasse et j’étais tellement dans ce livre que , malgré les appels de ma mère, je ne bougeai pas d’un pouce comme si j’avais perdu l’ouïe voire comme si j’étais collée à ma chaise. Ce roman s’intitulait Une étude en rouge d’Arthur Conan Doyle. (Amélie H.)

 Lorsque j’ai commencé la lecture d’ Harry Potter, il faisait jour. Je m’étais tellement plongée dans cet univers magique que j’ai perdu la notion du temps et lorsque j’ai relevé la tête, il faisait nuit. (Margaux D.)

Un jour, au collège, j’ai lu un livre pour un concours. Le titre était Miée de Xavier-Laurent Petit. Je n’ai pas vu le temps passer grâce à cette histoire. (Andréa A.)


   Je n’ai jamais voulu lire de roman à l’eau de rose. La niaiserie m’agace ! (Margaux V.)

   Un jour, ma meilleure amie m’a présenté un livre. Quand elle m’en a raconté l’histoire, je fus conquise. Comment résister aux merveilleuses histoires d’amour proposées par Guillaume Musso ? On n’y sert pas des macarons à l’eau de rose mais ils donnent envie d’aimer et d’être aimé ! (Déborah P.)


   Quand je fais un passage en librairie, je suis toujours à la recherche du livre avec le plus grand nombre de pages possible, un Stephen King par exemple. Du moment que je puisse porter les 1500 pages du roman-fleuve Fléau ! (Léo L.)


  Thomas est passionné par Napoléon. Ce dernier n’a aucun secret pour lui et il en parle comme un livre. Sa famille, ses conquêtes,, Waterloo, Austerlitz, la Bérézina, Sainte-Hélène, tout y passe. (Alice P.)


   J’étais fâchée avec mon frère mais nous nous sommes réconciliés, nous avons tourné la page. (Anastasia)



 Je n’ai jamais réussi à rentrer dans un livre sauf quand j’ ai participé à la mise en image de l’expression « rentrer dans un livre » : Claire m’a donné un livre, j’y ai fait un trou et j’ai passé ma main dans ce trou ! (Samuel T.)


 L’expression que nous avons inventée : Ferme eut’book

Elle est inspirée du patois picard, le ch’ti : « Frunme ete bouke, etn esprit i vo s’évinter ! », Ferme la bouche, ton esprit va s’éventer ! ou encore « Ferme eut’bouc,tin nez i va queire éd’dins » : Ferme ta bouche, ton nez va tomber dedans ! Cette expression s’adresse à quelqu’un qui baille ou encore à quelqu’un qui a l’air ébahi.


Page précédente | Page 8 sur 45 | Page suivante
Bienvenue sur le blog des élèves de 2de du lycée Saint-Luc à Cambrai. Sans être un cahier de textes, cet espace a été créé pour présenter les activités des élèves qui suivent l'enseignement d'exploration "Littérature et société", pour partager et valoriser leurs productions.
«  Décembre 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31 

Derniers commentaires

- <%RecentCommTitle%>

Canal RSS

Abonnement


Service d'hébergement offert par WebLettres