LE PLAISIR DU TEXTE

Selma 5eme 1

Par Lamartine - publié le jeudi 11 janvier 2018 à 08:56 dans Libre et varié

REDACTION:


Cette histoire est inspirée de faits réels.

Ces événements incroyables se sont déroulés entre 15 heures et 19 heures.

C’était l’anniversaire de Maelle Mariani, elle avait 12 ans. Nous sommes sortis de l’école en compagnie de nos amis vers 16 heures. Il faisait très froid, moi même je n’étais pas assez couverte. Le temps était gris, il n’allait pas tarder à faire nuit. Nous nous sommes donc réfugiés dans un café pour nous réchauffer avec un bon thé. Quand nous sommes sortis c’était le déluge: les gens couraient de partout pour rentrer chez eux, il y avait énormément de vent de pluie de neige. Le ciel se défoulait. On a couru jusqu’au métro pour s’y abriter.

Une foule de gens y était, tout le monde se bousculait pour monter dans le métro. On avait attendu sur le quai vingt minutes avant que le métro arrive, il était bondé. Maelle, Arsène et moi avons réussi à monter, mais hélas Benedetta n’est pas arrivée à monter. Quand le métro repartit, on la vit sur le quai nous faire un signe disant qu’elle monterait dans le prochain. A la station suivante, on descendit pour monter dans le métro suivant où il y avait notre amie. Quelques minutes plus tard on a retrouvé Benedetta bloquée dans un wagon.

On réussit enfin, après de nombreux inprévus, à notre destination. Nous avons fait les magasins pendant deux heures, tout se passait très bien. Mais tout à coup une grande personne attrapa le bras de Benedetta et lui vola son sac où il y avait tout les sous et les tickets de métro. Puis en un rien de temps, elle disparut. Pendant dix minutes on l’a cherchée. On est repartis en métro, il y avait toujours autant de monde. Mais comme Bene n’avait pas de tickets, elle est passée sous le portillon avec la peur de croiser les contrôleurs. On est monté dans le train mais on est redescendu peu après car il y avait trop de monde. Et au moment où on est sorti, on a vu les contrôleurs. On a pris peur puis nous sommes rentrés à pied.


à suivre...


Page précédente | Page 67 sur 305 | Page suivante
Travaux d'écriture d'élèves du collège Lamartine à Paris.
«  Juillet 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 

Liens

Derniers commentaires

- coincidence (par Visiteur non enregistré)
- exellent texte (par Visiteur non enregistré)
- Commentaire sans titre (par Visiteur non enregistré)
- Commentaire sans titre (par Visiteur non enregistré)
- Commentaire sans titre (par Lamartine)

Canal RSS

Abonnement




Hit-parade