Des mots pour le dire

Voltaire "Bêtes" analyse

Par vadministrateur - publié le vendredi 12 janvier 2018 à 13:59 dans 1ère


1er axe:Éloquence oratoire

2è axe:Attaque du machiniste

3è axe : l’homme est présomptueux

1è idée : expression des sentiments de révolte, colère, horreur

EX : registre pathétique, : exagérations, accumulations, gradations

Analyse : faire réagir le lecteur

1è idée : Attaque directe Descartes dès le 1er paragraphe

EX : thèse énoncée l1+etc+ exclamation

Interpellation par série de questions rhétoriques

Contre argument par 3 exemples

- oiseau/nid =intelligence qui relève de l’ingéniosité, adaptation au milieu

- chien de chasse = apprentissage/dressage humain

- serin « se méprend et se corrige »=apprentissage et correction

Analyse :Gradation dans les difficultés d’apprentissage= reprise de chaque proposition du 1er paragraphe

Apparition du tutoiement = interpellation directe

1è idée : Réflexion moins passionnée dans cette 2è partie « tu » > « vous »

EX :Adresse aux lecteurs par l’utilisation de l’impératif « Écoutez »l 21, terme « bêtes » utilisé pour l’homme et l’animal

Analyse : mis sur le même plan, reprises par des expressions péjoratives « les plus grandes bêtes, ces messieurs »

2è idée : violence du propos

EX : impératifs, apostrophes, ponctuation expressive, questions rhétoriques

Analyse :registre polémique ACTIO

2è idée :Un exemple sur l’homme/Voltaire

EX : reprise d’un des arguments : la parole+ question rhétorique accumulation de verbes d’action qui prouvent le contraire.

Impératif+tutoiement+ exemple chien/maître+accumulation de verbes d’action, Analyse : méprise entre chien et maître « cris, sauts, caresses »les 2 sont sur le même plan

2è idée : Reprise du raisonnement poussé à son extrême pour en souligner l’absurdité EX :accumulation de négations »n’est ni corps ni esprit/ni corps ni quelque chose qui n’est point corps »

Analyse : remise en cause du bien fondé du raisonnement « D’où peuvent procéder... »

3è idée : raisonnement implacable

EX : connecteurs logiques, jeu sur les négations, exemples simplistes

Analyse : registre didactique

3è idée : L’homme barbare

EX(champ lexical de la cruauté : « barbares, clouent, dissèquent vivant »)+ prétexte scientifique « veines mésaraïques, dissèquent, nerfs »

Analyse :Prise de position nette de Voltaire : horreur

Accusation du « machiniste »= théorie de l’animal machines

3è idée : Qu’est-ce que l’âme ?

EX : Preuve par l’usage propre/technique de ce terme « soufflet ».+argument d’autorité « le philosophe »+latin principe divin qui anime tout, Analyse :l’homme serait présomptueux de vouloir le comprendre

Transition : cette éloquence au service de la cause animale

Transition:l’homme est un animal





Page précédente | Page 70 sur 204 | Page suivante
«  Juin 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Liens

Derniers commentaires

- oui il en faudra de la chance merci ^^ (par Nicolas1S)
- francais (par Visiteur non enregistré)

Canal RSS

Abonnement




Hit-parade