Sésame écris-moi

Quand l’amour rend triste

Par abbou - publié le vendredi 14 janvier 2011 à 19:03 dans Poésie lyrique 3ème
Quand vous attendez depuis des jours
Et qu’aucune personne ne passe,
Vous commencez à ressentir votre tristesse,
Un sentiment de peur est en vous...

Et vu que vous ne croyez plus en cet amour,

V
ous partez; et mettez tout en l’air.

Quand la solitude opère;
Vous faites un détour.

Vous l’admirez mais mieux vaut le quitter !
Pour lui faire ressentir le mal qu’il vous a fait.
Vous préférez reprendre un nouveau chemin...
Peut-être reste-il un espoir?

                                                                                                                                                           -Annissa ..

Par carpier - publié le vendredi 15 octobre 2010 à 21:13 dans Poésie lyrique 3ème

A "Grand Frère"

 

Lorsque dans ma vie tu es entré,

Comme un bel ange tombé des nues,

Au bord de la plage ensoleillée,

J’ai en moi cette peur inconnue ...

 

Et mon coeur rempli de joie frissonne

Comme les feuilles mortes d’automne.

Mais cette distance nous sépare,

Et quand viendra le fameux départ ...

 

Frère de sang ou frère de coeur ?

Les larmes coulent lorsque tu pars !

Et en moi s’éveille cette peur,

De ne plus croiser ton beau regard !

 

Camille C.

Souvenir de Vacances

Par petit - publié le jeudi 14 octobre 2010 à 22:01 dans Poésie lyrique 3ème
A des kilomètres d’ici ,
La mer, le soleil, le ciel bleu,
De ma mémoire, qui est fugueuse,
Le souvenir de vous jaillit.

Cette amitié inattendue,
Et si soudaine, fait méditer,
Toutes ces soirées à chanter,
S’amuser, rire au dépourvu.

Sur la plage, un soir étoilé
Où brillent des mots échangés
Par un amour de vacances.
 
L’année, séparé de tous par
Une distance trop intense
Comme l’espoir dans vos regards.

L’inconnue

Par noiz - publié le jeudi 14 octobre 2010 à 21:49 dans Poésie lyrique 3ème

L’inconnue, celle qui est loin la-bàs
Celle pour qui je suis inconnu
Celle à qui je n’ai jamais plu

Celle que je ne connais pas

 

Si seulement je pouvais lui parler

Si seulement elle me regardait

Qu’est-ce qui lui plaît ?

De quoi pourrait-on parler ?

 

Est-ce que tu m’écouterais

Est-ce que tu me regarderais

M’apprécierais-tu ?

Me rejeterais-tu ?

 

Je me demande de toutes façons

Si je ne suis pas assez bien pour toi

Je n’ose même pas venir vers toi

J’espère que nous nous rencontrerons.

 

                                                    Geoffrey.

Le mouvement de la vie

Par despl - publié le jeudi 14 octobre 2010 à 21:24 dans Poésie lyrique 3ème

Regardez voler les oiseaux dans le ciel
Nous imaginer au pays des merveilles
Et sentir la douceur des parfums des fleurs
Qui restera pour toujours dans nos cœurs.

Admirez la richesse de cette nature
Sentir la sensation de la liberté
Caresser le velours des fleurs colorées.

Écoutez le bruit des vagues affolées
Finir leur chemin sur les rochers
Goûtez le fruit nouveau  des saisons.

Entendre la douce mélodie du vent
Se laisser bercer par le vent du matin
Qui nous fait rêver jusqu’au lendemain

Mon Rêve, Un Moment De Liberté

Par bonn - publié le jeudi 14 octobre 2010 à 21:22 dans Poésie lyrique 3ème
Aujourd’hui je suis,                                           hier j’étais,
Assise à ma table,                                             suspendue là haut, à mon trapèze,
Où je m’oblige à travailler,                                alors que je pouvais voler.

On me dit que je peux tout vous dire,                on me parlait de sécurité,
Et pourtant je me sens pétrifiée, ankylosée,       alors qu’en hauteur je n’ai vu que liberté et légerté.

Ma liberté de m’ouvrir et d’être jugée par vous, ma peur de basculer et de me briser n’est rien à côté de,
L’épreuve ardue est compliquée,                        vaincre terreur et danger.

Est-ce qu’être libre m’oblige à grandir,              quitter l’insouciance de mon enfance,  
Et ne plus être entourée de mes parents,            comme quand j’étais maintenue au bout d’une corde.

Aujourd’hui je suis,                                            demain je serai, 
Trapéziste dans ma tête,                                   dans une vie sur un fil, difficile,
Tout à être, tout à accomplir...                         Mais Actrice De Ma Destinée ! 


Lou Bonnin 3°3 

Par raultad - publié le mercredi 13 octobre 2010 à 22:55 dans Poésie lyrique 3ème

Une guerre éclate encore

Je me demande quel sera mon sort

Quand s’arrêtera-t-elle?

Pourquoi faut-il autant de morts?

 

Les hommes ne sont plus des hommes

Mais des soldats, des machine à tuer

Sur le champ de bataille, les mines explosent!

Les combattants courent, ils ne font pas de pause.

 

L’ennemi arrive, il faut partir

Ils n’ont pas le choix, il faut qu’ils tirent

Les balles sifflent, aux oreilles des soldats

Dans ma tête résonnent leurs pas.

 

La guerre déchire, la guerre assassine!

Je déteste ses combats éternels

Elle détruit tout, elle extermine

Je hais ces batailles mortelles.

 

                                                                   A.R

Nature apaisante

Par chanliau - publié le mercredi 13 octobre 2010 à 22:33 dans Poésie lyrique 3ème

Nous sommes

Au début d’été, les

Temps sont chauds, les paysages

Urbains sont

Rares et beaux !

En ces temps, on commence

 

A sortir nos petits hauts

Pour ne pas

Avoir trop chaud.

Irons-nous

Sur la plage

Au bord de mer ramasser des coquillages ?

Nature apaisante, nous berceras-tu pendant

Tes longues journées en

Eté ?

 

 

 

                                                                                                                      T.C

L’illusion de mon bonheur

Par opop - publié le mercredi 13 octobre 2010 à 22:30 dans Poésie lyrique 3ème

Je suis seule dans mon bonheur, sur mon île déserte de la joie !

  je ne fais que des exploits.

Accompagnée de mes amis les plus essentiels,

Et de nos fameuses disputes annuelles !

Je suis seule dans mon bonheur, qui peut,

En quelques secondes, devenir malheur…

 

Je suis seule dans mon bonheur, qui n’est qu’une illusion !

Où, quand on passe de la joie à la satisfaction,

On atteint le podium du succès et de la réussite !

Je suis seule dans mon bonheur, comme toi et tes Marguerites !

Je vis mes rêves la nuit,

Et je subis ma réalité le jour.

Ma vie est comme un circuit,

Elle est monotone, elle fait des tours et des tours …

 

Chouchou.D

Par pautet1 - publié le mardi 12 octobre 2010 à 22:44 dans Poésie lyrique 3ème

RÊVE

 

 

Le rire tranquille des enfants à la plage

Te fera oublier toute cette misère

Et tu ne penseras plus du tout à hier.

Malheureusement, ce n’est qu’un pauvre mirage!

 

Ils sont comme des anges le sourire sincère,

La beauté de leurs beaux cheveux blonds te convient.

Mais comment font-ils donc pour paraître si bien?

Et avec plein de sable ils courent à la mer.

 

Toute l’eau de l’océan se noie dans leurs yeux bleus,

En les admirant tu ne peux qu’être joyeux.

La grâce de leur mouvement est fascinante.

 

Ils sont la lumière qui éclaire tes nuits,

La chaleur qu’ils dégagent est comme brillante

Mais ce n’est qu’un seul rêve pendant la nuit.

 

 

Florentine P.


Page précédente | Page 1 sur 3 | Page suivante
Ce blog est un lieu de création littéraire et d'expression pour des élèves de collège.
«  Novembre 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930 

Derniers articles

- haiku
- Haiku
- haiku
- Haiku
- haiku

Derniers commentaires

- haha (par Visiteur non enregistré)
- Commentaire sans titre (par Visiteur non enregistré)
- Commentaire sans titre (par Visiteur non enregistré)
- Commentaire sans titre (par Visiteur non enregistré)
- La nuit (par Visiteur non enregistré)

Canal RSS

Abonnement


Service d'hébergement offert par WebLettres