Elèv/ation

Commentaire Céline Bébert

Par Laucun - publié le 2018-avril- 6 à 05:20 dans Récit


L.F. Céline,  Voyage au bout de la nuit.

 Étude du passage, page 242 : « Bébert m’avait vu venir/…/tout cela dansait, convulsif, au bout du balai.»
1.    Étudiez les termes « verdâtre » et « dansotait » (formation du mot, dénotation, connotation, sens dans la phrase).
2.    Relevez les différents niveaux de langue employés par l’auteur dans l’extrait.
3.    Quelles sont les marques de la présence du narrateur-personnage ici ?
4.    Cette scène de première rencontre avec Bébert vous semble-t-elle narrative, réaliste, pathétique, lyrique, symbolique, poétique ?





Exemple d’introduction de commentaire pour la rencontre aux Bertaux

Par Laucun - publié le 2018-avril- 5 à 02:52 dans Récit

 

 


Aide introduction

 

 Commentaire français : La rencontre aux Bertaux


Partie I, chapitre 3 : « Il arriva un jour […] les phrases leurs vinrent ».


Le mouvement réaliste apparaît en France au milieu du XIXe siècle et détient pour but de dépeindre la réalité objective telle qu’elle est sans l’idéalisation excessive des romantiques.


Gustave Flaubert, né le 12 décembre 1821 à Rouen, est un écrivain français lié à ce mouvement. Pourtant entre 1849 et 1850, comme de nombreux auteurs romantiques de l’époque, Chateaubriand ou Nerval, il entreprend un voyage lointain au Moyen-Orient, en passant par la Grèce et l’Égypte. Paradoxalement, c’est à son retour, en 1852 qu’il commence à écrire, non le récit de son itinéraire exotique, mais son roman Madame Bovary, sous titré « m½urs de province ». Ce roman se déroule en Normandie, la région natale de l’auteur, il lui consacre cinq ans de sa vie remaniant sans cesse chaque phrase. Madame Bovary, inspiré d’un fait-divers local, est l’une de ses plus grandes ½uvres. Publié en 1857, sous le régime de Napoléon III, un peu avant le recueil Les Fleurs du mal, le roman est vite attaqué en justice pour son immoralité prétendue.


Ce récit narre la vie d’Emma Rouault, épouse de Charles Bovary, un officier de santé trop ordinaire à ses yeux. Leur mariage étant d’un grand ennui pour la jeune femme, celle-ci va vite se réfugier dans les bras d’autres hommes et multiplie les dépenses auprès du commerçant Lheureux. Trompée par l’insincérité de ses amants, endettée, elle se donne la mort sans doute pour échapper à la calomnie et à sa morne vie.


Ici, nous étudierons la deuxième rencontre entre les deux futurs mariés, Charles et Emma, dans le chapitre 3 de la première partie. Dans la ferme des Bertaux, par un tiède après-midi d’été, nous suivons l’arrivée de Charles jusqu’à ce qu’il rencontre Emma assise et cousant auprès d’un foyer éteint ; la conversation peine à s’engager et Emma, seule, semble prendre les initiatives. Cette scène n’en sera pas moins déterminante pour leur avenir commun.

Comment cette scène de séduction apparaît paradoxalement comme le signe avant-coureur d’une relation vouée à l’échec ? Le contexte de la rencontre et les caractères opposés des deux personnages tendent à le faire deviner.



D’après Hélène Faucheux 2de 09 (2018)






Page précédente | Page 1 sur 10 | Page suivante
Qui cherche à s'élever, réfléchir, sentir, découvrir, aimer davantage ? ou, plus simplement, réussir son bac de français ? Les lecteurs assidus de ce blog !
«  Juin 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Derniers commentaires

- Commentaire sans titre (par Visiteur non enregistré)
- Robin Williams, un acteur de talent (par Visiteur non enregistré)
- bac balnc (par Visiteur non enregistré)

Canal RSS

Abonnement




Hit-parade