1er ES/L1 du lycée Queneau, Yvetot, Normandie

Théophile Gautier : "romantique au gilet rouge"

Par dp3calmette - 05:49, mardi 25 septembre 2018 .. commentaires : 0 .. Lien
Résultat de recherche d’images pour "Théophile Gautier"

Théophile Gautier est né le 30 août à Tarbes en 1811. Sa famille est issue de la petite bourgeoisie.Il vint s’établir rapidement à Paris. Il fait ses études au lycée Louis-le-grand et au lycée Charlemagne où il se lie d’amitié avec le poète Gérard de Nerval.
Il se destine à une carrière de peintre mais le 27 juin 1829 il rencontre Victor Hugo, qui lui donne le goût de la littérature et l’année suivante il participe à la bataille d’Hernani, vêtu d’un gilet rouge qui restera célèbre. Ce sont ses premières armes de jeune romantique dans un milieu littéraire bouillonnant.
En 1830 paraît son premier recueil de vers, financé par son père. Se dessine déjà un don particulier pour la poésie, très conscient de l’héritage des antiques.
Gautier s’illustre alors parmi les représentants du Parnasse, mouvement littéraire en opposition aux romantiques en prônant désengagement personnel, retrait de la société et culte d’une beauté idéale : ce qu’on a appelé "l’art pour l’art".
C’est le 4 mai 1831 qu’il publie la nouvelle fantastique : " La Cafetière". En 1835, Honoré de Balzac envoie Jules Sandeau lui proposer une collaboration au journal La Chronique de Paris. Théophile Gautier va y publier plusieurs nouvelles ainsi que des critiques d’art. Il collabore aussi avec la France littéraire et La Presse. Gautier travaille pour la presse jusqu’en 1855 puis se consacre au Moniteur universel jusqu’en 1868. Parallèlement il publiera de nombreux recueils de poèmes. Il meurt le 23 octobre 1872.

LE PARNASSE CONTEMPORAIN : 1866
e mont Parnasse est, dans la mythologie grecque, le lieu de résidence d’Apollon et des neuf Muses. L’usage métonymique de ce nom pour désigner une assemblée de poètes est déjà ancien lorsque l’éditeur Alphonse Lemerre publie à partir de 1866 une anthologie de poésie moderne qui prend le nom de Parnasse contemporain. Le mot désigne tout de suite ces poètes qui se reconnaissent dans leur réaction contre le Romantisme. D’abord groupés autour de Théophile Gautier, ils se réunissent le samedi soir chez Leconte de Lisle ou José-Maria de Hérédia : Banville, Villiers de l’Isle-Adam, Sully Prudhomme, François Coppée apparaissent comme les plus représentatifs. À l’épanchement personnel, les Parnassiens opposent un souci d’impersonnalité qui leur fait fuir les facilités du lyrisme. Leurs métaphores, constamment empruntées au domaine de la sculpture, prônent le travail poétique, résolument asservi au culte d’une forme parfaite. Loin de l’engagement social des Romantiques, ils se prononcent enfin pour une retraite hautaine, tout entière vouée à la célébration d’une Beauté divinisée. Ces tendances se prolongeront dans le Symbolisme.

=> Pour lire "La Cafetière", nouvelle fantastique :

=> Un film qui reconstitue la "Bataille d’Hernani" où Gautier s’est illustré dans sa jeunesse romantique :




Le QR code du blog !

Par dp3calmette - 08:15, jeudi 20 septembre 2018 .. commentaires : 0 .. Lien


Antoine Girard, sieur de Saint-Amant (1594-1661) et Jean Baudoin.

Par dp3calmette - 08:01, mardi 18 septembre 2018 .. commentaires : 0 .. Lien
Jean Baudoin :

Né vers 1590 dans le Vivarais.

Lecteur de la reine Marguerite et pensionné sur le sceau par Séguier. Il fut le premier traducteur de la Jérusalem délivrée ; « son chef-d’œuvre est la traduction de Davila, mais il en a fait aussi plusieurs autres qui ne sont pas à mépriser... Dans tous ses ouvrages, son style est facile, naturel et français. » (Pellisson). Il fut admis à l’Académie avant le 13 mars 1634.

Il mourut de faim et de froid en 1650. (site de l’Académie française)

« Après avoir fait divers voyages en sa jeunesse, écrit Paul Pellisson, il passa le reste de sa vie à Paris, avec le destin de la plupart des gens de Lettres ; c’est-à-dire sans y acquérir beaucoup de bien1. »

Jean Baudoin est lecteur de la reine Marguerite, puis attaché au maréchal Louis de Marillac. En 1634, il devient l’un des premiers membres de Académie française.

Il traduit inlassablement, depuis l’âge de vingt ans jusqu’à sa mort, principalement du latin, de l’italien et de l’espagnol. C’est à lui que l’on doit la première traduction en français de La Jérusalem délivrée. Il est le traducteur de Dell’istoria della sacra Religione, dell’illustrissima milizia di Santo Giovanni Gierosolimitano (Histoire des chevaliers de Saint Jean de Hierusalem) de Giacomo Bosio qu’il reprendra et complètera à la suite de la traduction de l’académicien et ami Pierre de Boissat et la fera réimprimé en 1629. Selon ses contemporains, sa plus belle réussite est celle de l’Histoire des guerres civiles de France, d’Enrico Caterino Davila, parue en 1644.(Wikipédia)


Antoine de Saint-Amant :


Image associée




Pour les 1er L1 : les ressources en ligne de vos objets d’étude sont ailleurs !

Par dp3calmette - 16:16, mercredi 12 septembre 2018 .. commentaires : 0 .. Lien
Attention !
Pour les 1er L1 seulement !
Suivre ce chemin https://www.weblettres.net/blogs/?w=STIdulyceeQu pour récupérer les documents de cours de vos objets d’étude :
- L’Humanisme
- Les réécritures



Le site recommandable pour vos révisions : on trouve tout (méthodes et exemples, vocabulaire...)

Par dp3calmette - 11:06, mercredi 12 septembre 2018 .. commentaires : 0 .. Lien


Un exemple de fiche de synthèse pour réviser les textes de l’oral du bac. A compléter avec les éléments de cours.

Par dp3calmette - 10:41, mercredi 12 septembre 2018 .. commentaires : 1 .. Lien



Une fiche pour guider vos idées dans un plan de commentaire oral comme écrit. Document préparatoire utilisable pour une partie du commentaire ou une réponse à une question de corpus.

Par dp3calmette - 10:02, mercredi 12 septembre 2018 .. commentaires : 0 .. Lien


Corpus poétique ; éloges de la paresse

Par dp3calmette - 06:46, mercredi 12 septembre 2018 .. commentaires : 0 .. Lien



La question de corpus : explication de l’exercice

Par dp3calmette - 12:30, mardi 11 septembre 2018 .. commentaires : 0 .. Lien
< votre article ici >


L’écrit au baccalauréat : la question sur corpus

Par dp3calmette - 11:56, mardi 11 septembre 2018 .. commentaires : 0 .. Lien

Un corpus est composé de plusieurs textes / et parfois image (de 3 à 4 en général) : c’est donc cet ensemble que vous découvrirez et lirez.

Un des textes de ce corpus vous sera désigné pour le commentaire.

Il faut commencer par répondre à la question de corpus (sur 4 points) afin d’avoir une première approche du thème commun aux textes et de ce qui les rapproche ou les oppose, tant du point de vue du fond que de la forme.


Questions sur corpus

 

La ou les questions sur corpus sont des questions de synthèse qui vous invitent à comparer les textes afin d’en faire ressortir la complémentarité mais aussi l’originalité de chacun des documents. Ces synthèses, rédigées, ne sont donc pas des commentaires de textes, ni des dissertations, mais une analyse structurée (organisée) de tous les documents du corpus.

Les réponses aux questions doivent être  précédées d’une introduction générale, brève (annonce du thème, du genre des documents, de leurs époques et annonce sous forme indirecte de la question posée).

Votre réponse se clôt par une phrase de conclusion qui répond explicitement à la question posée.



{ Page précédente } { Page 1 sur 12 } { Page suivante }

Le projet

Documents de cours (synthèses et compléments) pour les élèves de M. Lissonnet V.

«  Septembre 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Naviguer

Entrée
Archives
Zone de gestion
Besoin d'aide ?

Liens

Site Internet du lycée
Raymond
Etudes littéraires
Anthologie poétique
Lectures audio (divers)
Lectures audio Maupassant
e-books gratuits grands classiques
Histoire de l’art
Mots et merveilles
Bios d’auteurs en streaming

Rubriques


Derniers articles

Théophile Gautier : "romantique au gilet rouge"
Le QR code du blog !
Antoine Girard, sieur de Saint-Amant (1594-1661) et Jean Baudoin.
Pour les 1er L1 : les ressources en ligne de vos objets d’étude sont ailleurs !
Le site recommandable pour vos révisions : on trouve tout (méthodes et exemples, vocabulaire...)
Un exemple de fiche de synthèse pour réviser les textes de l’oral du bac. A compléter avec les éléments de cours.
Une fiche pour guider vos idées dans un plan de commentaire oral comme écrit. Document préparatoire utilisable pour une partie du commentaire ou une réponse à une question de corpus.
Corpus poétique ; éloges de la paresse
La question de corpus : explication de l’exercice
L’écrit au baccalauréat : la question sur corpus

Derniers commentaires

A.poicheval (par Visiteur non enregistré)

Canal RSS

Abonnement

Service d'hébergement offert par WebLettres