banniere

L'espace visiteurs

[92] - Lectures pour l’été 2008

Voici la synthèse de possibles lectures d’été pour les professeurs.
Synthèse mise en ligne par Catherine Briat.

 

- AGUS M., Mal de pierre, l’Italie, un couple, une chute.
- BARBERY M., L’Elégance du hérisson, des personnages hors du commun se rencontrent dans un immeuble parisien. Des passages à mourir de rire.
- BELLO A., Les Falsificateurs.
- BONDOUX A-L., Les Larmes de l’assassin, livre jeunesse au moins dans son intention (j’ai trouvé la suite Pépites, beaucoup plus terne).
- BOUVIER N., L’Usage du monde. A lire de toute urgence, c’est un pur délice.
- BOUVIER N., Chronique japonaise. Une vraie découverte... des aller-retours entre le Japon des siècles précédents (un côté fresque historique), et des scènes intimistes, l’expérience de l’auteur pendant ses voyages. Il était photographe/écrivain-voyageur.
- BOYD W., La Vie aux aguets, un thriller-espionnage un peu différent.
- CAMILLERI A., Le Voleur de goûter, La Forme de l’eau, La Voix du violon, La Lune de papier, etc.
Toutes les enquêtes du commissaire Montalbano, totalement jubilatoire pas tant pour les énigmes que pour le personnage principal, les secondaires et le style très bien traduit d’un italien sicilianisé (un vrai tour de force) !
- CASTEL- BLOOM O., Textile, roman intimiste qui se passe en Israël.
- CASTILLON C., Insecte, nouvelles sur les relations mère/fille ... assez cruelles...
- CLAUDEL P., Les Ames grises, investigation un peu policière, ambiance guerre 14-18, atmosphère.
- CLAUDEL P., La Petite fille de Monsieur Linh et bouleversant, comme toujours, et d’un lorrain talentueux et adulé, qui plus est, ce qui ne gâche rien... Un style pur et agréable, contant l’arrivée d’immigrés asiatiques, dans une société où tout devient anonyme et froid.
- COURTEMANCHE G., Un Dimanche à la piscine à Kigali. Roman traitant du génocide rwandais, écrit par
un auteur québécois et qui a fait l’objet d’un film ; roman et film sont très bien et durs.
- CORTAZAR J., L’Homme à l’affût. Un tout petit livre, et toute la complexité de la relation entre un critique musical et un musicien de jazz génial.
- DELECROIX V., La Chaussure sur le toit.
- EDWARDSON A., tous ses romans (chez 10/18)., pour rester dans le policier.
- EGOLF T., Le Seigneur de Porcherie (sous-titré : « le temps venu de tuer le veau gras et d’armer les justes »). Biographie de John Kaltenbrunner... Héros et bouc émissaire de toute une ville (imaginaire)... Une fois passée la 1ère phrase (qui constitue la 1ère page de roman !) on est embarqué dans son histoire. Style vif, côté fresque décalé (fresque d’une ville de province américaine avec toutes ses médiocrités).
- FFORDE J., L’Affaire Jane Eyre et Délivrez-moi .
- GART A-M., Dans la main du diable (Actes sud, Babel ) et la suite L’Enfant des ténèbres (Actes Sud) ! Superbement écrit et passionnant !
- GAUDE L., La Mort du roi Tsongor, apologue à partir de la vie d’un roi d’Afrique.
- GAUDE L., Le Soleil des Scorta, une saga familiale en Sicile. C’est le sud qui nous emporte.
- GERMAIN S., Magnus, un roman sur la mémoire, non, une pure merveille !
- HARDY T., Les Forestiers.
- HARRISON J., tous ses romans (à préférer aux nouvelles, à mon avis), et son autobiographie : En marge.
- HUSTON N., Lignes de faille. Autobiographie fictive à l’âge de 6 ans des membres d’une même famille.
- IZNER C., la série des Mystères parisiens (10/18).
L’action se déroule au tournant des XIX°-XX° siècles. Le "détective" est un libraire, Victor Legris. Chaque affaire se déroule dans un quartier différent de Paris et entre en relation avec l’actualité politique, sociale et culturelle de l’époque.
L’auteur est en fait deux soeurs, qui s’attachent à recréer l’atmosphère de l’époque, y compris par un travail sur le style écrit et parlé, assez convaincant.
Il vaut mieux commencer par Mystère rue des Saints Pères, mais je ne l’ai pas fait, et ce n’est pas très grave si l’on découvre dans le désordre les arcanes de la vie personnelle du héros : chaque affaire criminelle est indépendante des autres.
- KENNEDY D., L’Homme qui voulait vivre sa vie.
- LARSSON S., Millenium et la suite.
- LEAWITT D., Le Manuscrit perdu de Jonah Boyd.
- LEHANNE D., Un Dernier verre avant la guerre, Ténèbres, prenez-moi la main, Sacré. , Mystic River , d’excellents romans policiers noirs.
- LESBRE M., Le Canapé rouge, un peu cher (17€ chez "Sabine Wiespieser") : très beau voyage initiatique d’une femme au milieu de sa vie, qui mène l’héroïne de Paris au lac Baïkal, avec le souvenir de la vieille dame de l’appartement voisin.
- LESTRADE A.de, Le Parapluie de Madame HÔ ( éd. Milan),.pour les amoureux des albums dits pour enfants, un livre très poétique, tout en finesse.
- MAC CARTHY C., La Route.
- MAC COURT F., Les Cendres d’Angela, C’est comment l’Amérique ? ; Teacher Man.
- MANKELL H., la série des Kurt Wallander, avec une atmosphère brumeuse et automnale (à l’image du héros).
- MARTIN G.R.R., pour les amateurs/trices de Fantasy, une saga attrayante, passionnante et à la hauteur des espérances des inconditionnels de Tolkien, qui a été inventée par et s’appelle Le Trône de fer ( 12 tomes disponibles à ce jour en poche ).
- MAY P., série de romans policiers. Il faut les lire dans l’ordre parce qu’il y a la longue et complexe histoire d’amour entre le flic chinois et la toubib américaine : Meurtre à Pékin, Le Quatrième sacrifice, Les Disparues de Shanghai, Les Disparus de Houston, Jeux mortels à Pékin.
- MCINERNEY J., La Belle vie.
- MURAKAMI H., Chroniques de l’oiseau à ressort.
- NABOKOV V., Lolita.
- NEWBY E., Un Petit tour dans l’Hindou Koush, récit humoristique de sa marche dans une montagne d’Afghanistan.
- THUBRON C., Derrière la grande muraille (voyage en Chine).
- POWERS R., Le Temps où nous chantions (Poche),Un peu ancien mais passionnant surtout pour les amateurs de musique.
- PRATCHETT T.., Le Grand Livre des gnomes (trois volumes : Les Camionneurs, Les Terrassiers, Les Aéronautes). Cette série est normalement prévue pour les enfants mais j’avoue qu’elle m’a beaucoup fait rire.
- RONG T., Le Totem du loup (magnifique roman sur la nature en Mongolie : métaphore du peuple chinois), très drôle.
- SWARUP V., Les Fabuleuses aventures d’un indien malchanceux qui devint milliardaire (10/18) (Inde).
- WATAYA R., Appel du pied, un roman racontant la vie d’une lycéenne japonaise, très bien écrit et très inspiré.
- WINCKLER M., La Maladie de Sachs.
- ZAFON, L’Ombre du vent.

Anthologies
- Pour les passionnés du Petit Prince : Il était une fois Le Petit Prince textes réunis par Albert Cerisier chez Folio.
- Haïku Anthologie du poème court japonais nrf gallimard : une boîte à trésor... On pioche les yeux fermés, et on en sort une pépite...
- Flammarion a sorti un recueil de nouvelles d’anticipation sur les avenirs sombres qui pourront
peut-être un jour concerner notre planète, dont le titre est terriblement ironique : 10 façons
d’assassiner notre planète
, éd. Tribal Flammarion.


Ce document constitue une synthèse d’échanges ayant eu lieu sur Français-collège (liste de discussion des professeurs de français au collège) ou en privé, suite à une demande initiale postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la personne dont le nom figure dans ce document. Fourni à titre d’information seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est protégé par la législation en vigueur en matière de droits d’auteur. Toute rediffusion à des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.
Pour tout renseignement : Contact




M. F. Macé

- Dernières publications :
[92] - Lectures pour l’été 2008









Forum relatif à cet article

  • Le forum est ouvert - 13-03-2008 - par Administrateur

    Vous pouvez à votre tour apporter une contribution à cet échange en proposant des titres, adresses de sites, références bibliographiques voire témoignages qu’il vous semblerait utile de publier en complément de cette synthèse.

    MENTIONS LÉGALES
    Cet espace est destiné à vous permettre d’apporter votre contribution aux thèmes de discussion que nous vous proposons. Les données qui y figurent ne peuvent être collectées ou utilisées à d¹autres fins. Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site. Seront en particulier supprimées, toutes les contributions qui ne seraient pas en relation avec le thème de discussion abordé, la ligne éditoriale du site, ou qui seraient contraires à la loi. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez, à tout moment, demander que vos contributions à cet espace de discussion soient supprimées. Pour exercer ce droit, http://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


contact Contact - Qui sommes-nous? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Admin


© Copyright WebLettres 2002-2017
Les dossiers de WebLettres sont réalisés avec Spip