banniere

L'espace visiteurs

[57] - Descriptions effrayantes

Il s’agissait de constituer un corpus de « descriptions effrayantes ».

 

Textes littéraires

- BALZAC (de) H., La Peau de chagrin (description de la boutique de l’antiquaire).
- BALZAC (de) H., Le Chef-d’œuvre inconnu (description du maître).
- BALZAC (de) H., Une ténébreuse affaire (description de Machu).
- BARBEY D’AUREVILLY J., Le Prêtre marié (description du prêtre).
- BARBUSSE H., Le Feu (la tête de boche qui sort du sol).
- BAUDELAIRE C., Les Fleurs du mal, « Une charogne », « Métamorphose du vampire ».
- BOSCO H., L’Enfant et la rivière, ed. Folio (la description du Rascal, p. 88).
- CAZOTTE J., Le Diable amoureux (la caverne au début).
- CHASSIGNET J. B., « Un corps mangé de vers ».
- CORBIERE T., Les Amours jaunes, sonnet « Paysage mauvais » (l’auteur décrit un paysage laid et malfaisant).
- DEHENAULT J.., « La mère à l’avorton » (poème du XVIIe siècle).
- FLAUBERT G., Salammbô (chapitre « Le défilé de la hache »).
- GIONO J., Un roi sans divertissement, ed. Gallimard coll. Folio (description des « érables ensanglantés comme des bouchers » p. 36).
- HUGO V., L’Homme qui rit (description de Gwynplaine).
- HUGO V., La Légende des siècles (description du lépreux ; description du crapaud).
- HUGO V., Le Dernier Jour d’un condamné (description des forçats, chapitre XIII).
- HUGO V., Les Misérables (description de la forêt, quand Cosette va chercher de l’eau avec son seau ; portrait du voyou Montparnasse).
- HUGO V., Les Travailleurs de la mer (descriptions de la pieuvre et des falaises).
- HUGO V., Notre-Dame de Paris (description de Quasimodo, éloge de la laideur et de la beauté romantique ; voir sa réutilisation par A. NOTHOMB sur le mode humoristique).
- KAFKA F., La Colonie pénitentiaire (décrit de manière très progressive, en évitant de façon glaçante tout effet spectaculaire, une monstrueuse machine à châtier).
- KAFKA F., La Métamorphose.
- KING S., Danse macabre (recueil de nouvelles), notamment « Le Ver » (description d’une église) et « Poste de nuit » (description d’une usine désaffectée).
- LAUTREAMONT, Les Chants de Maldoror, chant IV (cf. manuel Langue et Littérature, ed. Nathan, 1992) ; voir aussi l’autoportrait, la description du pou, de l’ivrogne...
- LEIRIS M., L’Âge d’homme (autoportrait).
- LORRAIN J., Monsieur de Phocas (des descriptions qui constituent un véritable musée des horreurs !).
- LOVECRAFT H. P., L’Affaire Charles Dexter (description des laboratoires souterrains).
- LOVECRAFT H. P., La Maison maudite (description par le narrateur de la maison qui lui faisait peur dans son enfance).
- MAUPASSANT (de) G., La Main (description de la main d’écorché).
- MAUPASSANT (de) G., La Peur (description de forêt angoissante, la lande la nuit).
- MAUPASSANT (de) G., Mont Oriol (description du cadavre animal).
- MAUPASSANT (de) G., Notre cœur (description du Mont Saint-Michel).
- MUSSET (de) A., Premières poésies, « Don Paez » (description de la sorcière Bélisa).
- POE E., La Chute de la maison Usher, Le Masque de la mort rouge.
- RACINE J., Phèdre (description de la mort d’Hippolyte par Théramène, avec le monstre surgi de la plaine liquide).
- RADCLIFF, Les Mystères du château d’Udolphe.
- RAY J., Le Gardien de cimetière (dans l’anthologie Librio Les Cent ans de Dracula).
- SHELLEY M., Frankenstein.
- STEVENSON R. L., L’Étrange cas du Dr Jekyll et de M. Hyde (descriptions de lieux étranges et portraits à faire peur).
- STOKER B., Dracula.
- TOLKIEN J. R., Le Seigneur des anneaux (description d’une araignée affreuse).
- VERNE J., Le Château des Carpates (plusieurs extraits : passage où le narrateur cherche quelqu’un qui pourrait le guider au château ; description du château de Dracula ; « attaque » de Jonathan par la goule).
- VIAN B., L’Écume des jours (description des hommes au travail ; paysage mi mine mi usine).
- Voir aussi les descriptions des gothiques anglais.
- WILDE O., Le Portrait de Dorian Gray.
- ZOLA E., Au bonheur des dames (description de la construction du grand magasin).
- ZOLA E., Germinal (la fin du Voreux).
- ZOLA E., La Bête humaine (la mort de la Lison).
- ZOLA E., La Curée (description de la serre), La Faute de l’abbé Mouret (description du Paradou).
Deux descriptions qui peuvent créer l’effroi, car il s’agit du désir - le monstrueux tient à celui qui regarde...
- ZOLA E., Thérèse Raquin (description du cadavre à la morgue ; morsure faite à Camille ; description de Camille à la fin du chapitre XIII).

Compléments

- Voir la Nouvelle revue pédagogique n°4 de décembre 1999 sur le fantastique.
- Voir les anthologies publiées par Librio, notamment Les Cent ans de Dracula.
- Bande dessinée de VICOMTE, Sasmira.


Ce document constitue une synthèse d’échanges ayant eu lieu sur Profs-L (liste de discussion des professeurs de lettres de lycée) ou en privé, suite à une demande initiale postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la personne dont le nom figure dans ce document. Fourni à titre d’information seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est protégé par la législation en vigueur en matière de droits d’auteur. Toute rediffusion à des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.
Pour tout renseignement : Contact




Fabienne Pouliquen

- Dernières publications :
[573] - Science et progrès
[566] - Le poète et sa muse
[491] - Métaphores du poète
[339] - Étudier La Controverse de Valladolid
[83] - Oeuvres intégrales liées au mouvement romantique









Forum relatif à cet article

  • Le forum est ouvert - 01-11-2004 - par Administrateur

    Vous pouvez à votre tour apporter une contribution à cet échange en proposant des titres, adresses de sites, références bibliographiques voire témoignages qu’il vous semblerait utile de publier en complément de cette synthèse.

    MENTIONS LÉGALES
    Cet espace est destiné à vous permettre d’apporter votre contribution aux thèmes de discussion que nous vous proposons. Les données qui y figurent ne peuvent être collectées ou utilisées à d¹autres fins. Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site. Seront en particulier supprimées, toutes les contributions qui ne seraient pas en relation avec le thème de discussion abordé, la ligne éditoriale du site, ou qui seraient contraires à la loi. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez, à tout moment, demander que vos contributions à cet espace de discussion soient supprimées. Pour exercer ce droit, http://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


contact Contact - Qui sommes-nous? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Admin


© Copyright WebLettres 2002-2017
Les dossiers de WebLettres sont réalisés avec Spip