banniere

L'espace visiteurs

[310] - Lectures cursives autour des mots et du langage en 6e

Il s’agissait de trouver des propositions de lecture à faire en 6e pour clore un chapitre d’étude autour des mots et du langage.

 

Romans
- ARGILLI M., La Magie des mots dans Nouvelles d’aujourd’hui, Castor Poche.
Quatre histoires, quatre récits amusants qui abordent de manière humoristique le monde des mots.

- DAVIDSON M., Louis Braille, l’enfant de la nuit, Folio Cadets.
Louis Braille est devenu aveugle à l’âge de trois ans à la suite d’un accident. Cela ne l’empêche pas de vivre presque comme les autres enfants. Mais à l’école, les difficultés commencent, car il veut apprendre à lire... Le jeune garçon se fait
alors une promesse incroyable : il trouvera le moyen de déchiffrer ce que ses yeux ne peuvent voir.

- HASSAN Y., Momo, petit prince des bleuets, Syros.
Un roman qui met en scène Momo, un jeune garçon de dix ans qui découvre le plaisir de la lecture en liant une belle histoire d’amitié avec un vieil homme.

- HASSAN Y., Suivez-moi-jeune-homme, Casterman.
Thomas a perdu ses jambes dans un accident de voiture. Depuis, il est plus grave que les autres collégiens... même si sa meilleure amie Mia, dont il est secrètement amoureux, lui remonte le moral. Un jour, il fait la connaissance d’un vieux voisin, M. Pavot, président de la SPDM (Société Protectrice Des Mots) qui parle comme un dictionnaire. Par lui, Thomas découvrira les plaisirs de la langue française, et une de ses versions modernes, le slam. Il en fera sa thérapie.

- HICKOK L. L’histoire d’Helen Keller, Pocket jeunesse.
Quel avenir peut avoir une petite fille de six ans, aveugle, sourde et muette ? Les parents d’Helen sont désespérés jusqu’au jour où Ann Sullivan arrive chez eux pour tenter d’aider Helen à sortir de sa prison sans mots, ni couleurs ni sons. Les premiers échanges sont houleux, mais la persévérance d’Ann, l’intelligence et le désir d’apprendre d’Helen parviennent à vaincre l’impossible.

- ORSENNA E., La Grammaire est une chanson douce.
Jeanne a dix ans, et un grand-frère, Thomas, âgé de quatorze ans. C’est une rêveuse, douce, qui se laisse emporter par l’imagination, au gré des humeurs, au fil des mots. Avec son frère, elle partage ses petites divagations, encouragées par une maîtresse d’école, fière de pratiquer la langue française, de pouvoir s’amuser avec ses variations, ses nuances, ses complexités. Elle apprend les mots, les place, déplace, les mesure, joue avec. À l’école dans les récitations, au marché parmi les étalages, dans les boutiques, à l’hôpital, au cours de jeux de société comme le Scrabble...

- PAVLOFF F., Eloa, quand est-ce qu’on s’en va ? , Rue du Monde.
Nuit après nuit, les lettres des enseignes de la ville sont volées, transformant de drôle de façon certains lieux dits de cette petite bourgade : " La maison des jeunes" devient " La maison de jeu ", " La salle de prière " devient " La salle de rire ", "l’épicerie devient une picerie"... Quel cafouillage ! Tonino, qui rêve de devenir un jour reporter, commente ce vol de lettres sur son magnétophone. Il a sa petite idée derrière la tête. Il est surtout inquiet pour Jimmy son frère aîné qui a quitté la maison. Est-il mêlé à cela ? Comment cela va-t-il finir ? Et quel rôle joue Eloa dans toute cette histoire ?

- RIVAIS Y., Les Sorcières sont NRV, L’Ecole des loisirs.
Attention ! Ce livre est spécial ! Les sorcières sont cachées dans l’encre d’imprimerie ! Pourtant, l’une veut devenir bonne - c’est la seule. Une autre cherche partout son balai magique. Une autre va au mariage de sa soeur. Une autre veut devenir institutrice pour martyriser les enfants. Quel malheur ! Les sorcières content de drôles de comptes. Elles détestent la musique et les ascenseurs qui marchent. Elles ont pour amis des ogres, des fantômes... et un nain très malin. Elles mettent leur désordre partout. Elles mélangent les articles, les adverbes, les pronoms. Elles font des calembours, des charades, des anagrammes, des combles, des mots-valises, des lipogrammes et des tautogrammes, des marabouts, des chiasmes, etc. Elles détournent les bandes dessinées, caviardent les histoires ; elles font semblant de gommer les gros mots pour mieux les souligner.

- SCHÄDLICH H. J., Le Coupeur de mots, Flammarion.
Paul rencontre un personnage étrange qui lui offre de faire ses devoirs. En échange, il doit lui céder tous ses articles définis, ses prépositions et ses verbes... Paul accepte mais désormais il parle drôlement et doit faire face à des malentendus cocasses !

- TENOR A., La machine à noeuds de mots, Volpilière.
Sébastien Bomplan porte un patronyme qui lui sied à merveille car son père est un inventeur de génie, sorte de Léonard de Vinci du XXIème siècle, qui fabrique sans relâche des machines ingénieuses et parfois utiles. La dernière en date concerne une machine à mémoire. Nul doute qu’elle rendrait de fiers services à une bonne partie de l’humanité ! Sébastien doit apprendre Le corbeau et le renard et il se dit que ce prototype ingénieux va l’aider. Sans attendre que son savant de père ait peaufiné les derniers réglages, Sébastien s’installe sur le siège de la machine et lance la mise en marche. Le téméraire explorateur scientifique est en pour ses frais : il garde la mémoire mais pour la parole, c’est autre chose. Il emploie un mot pour un autre, bafouille, s’emmêle les pinceaux et connaît donc de sérieuses difficultés de communication. Pas facile d’être un découvreur trop curieux !

Documentaires
- BAUSSIER S. et MAJA D., Petite histoire des écritures, Syros.
A lire pour savoir pourquoi certaines écritures ont évolué, disparu ou au contraire ont traversé les siècles...

- CAUVET N., Ecrire le monde, la naissance de l’alphabet, Belem, 18,50 euros.
Au début de l’ouvrage, on pourra lire un conte, « Le message d’Aliza », autour d’un sujet éternel : comment transmettre un message et être compris de tous ? Pour cela, les hommes inventèrent des systèmes d’écriture de plus en plus perfectionnés. C’est ce que propose de découvrir le reste de l’ouvrage. Chaque double page est consacrée à une lettre de l’alphabet ; son origine, ses différentes représentations (dans l’alphabet phénicien, étrusque, grec et latin) et un tableau qui lui est associé. On croisera ainsi Miro, Juan Gris ou Sonia Delaunay, on découvrira (en fin de volume) d’autres alphabets venus de Chine ou de Russie.

- DUNETON C., Les origimots, Gallimard jeunesse.
Voici un documentaire passionnant pour voir les mots d’un autre œil. Sous la plume enjouée et le ton humoristique de Claude Duneton, les mots prennent sens. L’auteur nous convie à une leçon d’étymologie à travers l’histoire. Du Moyen Age au 20 ème siècle, il éclaire les racines d ’une centaine de mots du langage courant et les replace dans le contexte historique. Ainsi, on apprendra que le mot « zigzags » vient du bruit de la scie qu’imitaient les Allemands, que le clavier qu’on croirait né au 20è me siècle est apparu au 12ème siècle ou encore l’ orage venu du latin aura signifiait au départ un brise douce et légère. Les emprunts, les déformations, les consonnes qui disparaissent, des mises en bouche,... sont autant d’indices qui nous que le langage est vivant et que les mots ont une histoire étonnante.

- FAES G., Petite histoire de mots, Père Castor Flammarion.
« Les mots sont comme des sacs de voyage » soutient l’auteur, Géraldine Faes. Voici donc un petit ouvrage sur l’origine et l’histoire des mots, vocabulaire quotidien qui bien vite devient une aventure en soi. Le vaccin, la salopette, la poubelle, mais aussi le coca-cola, le baba au rhum ou encore le casse-pieds, autant de définition et autant de raison de rire ou de s’instruire. La lecture est ludique et instructive, au fil des mots, sans jamais lasser. Dans ce contexte, l’illustrateur Ronan Badel s’en donne à cœur choix et détourne souvent pour un instant ces mots que l’on emploie tous les jours.

- GREMAUD F. et PINCHON S., J’ai un mot sur la langue, Gallimard jeunesse.
Cent cinquante expressions dont la naissance et l’histoire n’auront plus de secrets pour vous.

- KHEMIR E., L’alphabet des sables, Syros.
Chaque lettre de l’alphabet arabe, calligraphiée, est illustrée par un animal et par une histoire du grand conteur tunisien.

Albums
- PEF, Le Prince de mots tordus.

Poèmes
- CHEDID A., Grammaire en fête , receuil de poèmes qui permet toutes sortes de travaux, y compris récitations et mises en voix avec choeur/solistes, etc...


Ce document constitue une synthèse d’échanges ayant eu lieu sur Français-collège (liste de discussion des professeurs de français au collège) ou en privé, suite à une demande initiale postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la personne dont le nom figure dans ce document. Fourni à titre d’information seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est protégé par la législation en vigueur en matière de droits d’auteur. Toute rediffusion à des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.

© WebLettres 2002-2011
Pour tout renseignement : Contact




Aline Girard

- Dernières publications :
[342] - Construire sa progression en 6e
[310] - Lectures cursives autour des mots et du langage en 6e
[291] - Théâtre contemporain en Sixième
[24] - Lectures sur le thème de l’écologie









Forum relatif à cet article

  • Le forum est ouvert - 31-01-2012 - par Administrateur

    Vous pouvez à votre tour apporter une contribution à cet échange en proposant des titres, adresses de sites, références bibliographiques voire témoignages qu’il vous semblerait utile de publier en complément de cette synthèse.

    MENTIONS LÉGALES
    Cet espace est destiné à vous permettre d’apporter votre contribution aux thèmes de discussion que nous vous proposons. Les données qui y figurent ne peuvent être collectées ou utilisées à d¹autres fins. Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site. Seront en particulier supprimées, toutes les contributions qui ne seraient pas en relation avec le thème de discussion abordé, la ligne éditoriale du site, ou qui seraient contraires à la loi. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez, à tout moment, demander que vos contributions à cet espace de discussion soient supprimées. Pour exercer ce droit, http://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


contact Contact - Qui sommes-nous? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Admin


© Copyright WebLettres 2002-2017
Les dossiers de WebLettres sont réalisés avec Spip