banniere

L'espace visiteurs

[231] - Etudier Sobibor de Jean Molla

Il s’agissait de trouver des avis pour savoir comment envisager l’étude de ce roman.
Synthèse mise en ligne par Catherine Briat.

 

Parmi les réponses, plusieurs ont fait le choix de la lecture cursive, d’autres ont étudié le roman.

- « Sobibor a été donné en lecture cursive ainsi que Si c’est un homme (beaucoup plus difficile) et a fait l’objet d’un travail autour du thème des camps avec le collègue d’histoire ».

- « Sobibor m’a aussi beaucoup remuée et mise mal à l’aise. Ce sont en effet deux thèmes très forts et je ne me verrai pas non plus l’étudier en classe ou alors avec une bonne classe de 3e mature.
Je le proposerai en lecture cursive avec d’autres livres moins forts en en lisant quelques passages pour donner envie de lire mais aussi en mettant en garde les potentiels lecteurs de la charge émotionnelle de cette oeuvre. »

- « Donné cette année en lecture cursive à des 3e (bonne classe), en parallèle à sa séquence sur Un secret de GRIMBERT car beaucoup de points communs : thème du secret, de la relation maladie physique/ poids du passé et silence. Les élèves ont été "choqués" (comme ils disent !) mais c’est une lecture qui les a marqués et fait pas mal réfléchir...
Vu la richesse du livre et l’émotion visible des élèves, j’ai regretté de ne pas y avoir consacré une séquence, même courte.
J’avais consulté la séquence proposée sur le site des éditions Belin qui était vraiment très riche.
(il faut s’incrire pour avoir droit aux séquences professeurs) ».

- Une collègue a travaillé avec l’auteur. Toutes les classes de 3e ont lu le roman.
« J’avais, il faut le dire, une 3e "peu intéressée" avec un groupe de garçons perturbateurs . Au début de la séquence, ils ont été sous le choc et se sont montrés intéressés mais très vite leur naturel a repris le dessus et j’ai fini par écourter la séquence.
Moi-même , j’ai fait une "overdose" de cette horreur et je me suis promis de ne plus étudier ce genre d’ouvrage !
Pour conclure , la rencontre élèves-Jean Molla a été le bon point de ce projet. »

- Anne Duclos propose sa séquence sur cette page.
(« Sommaire », « ressources pédagogiques », « français », fin de la page). « Je leur demande de lire le livre en entier, beaucoup le trouvent très intéressant, même des filles ayant un passé anorexique le lisent sans problème. Il y en a bien certains qui ne le lisent guère ! Mais le travail sur un exposé de leur choix permet de faire une lecture minimum du roman. La séquence que j’ai réalisée est longue, il ne faut pas tout faire, ils finissent par se lasser. Je les laisse travailler à deux, en autonomie, en salle informatique mais j’évalue les travaux, test, écriture et entraînement au DNB, exposé oral. Il est possible de copier les pages puis d’en changer la couleur, parfois c’est agressif ! Je n’ai jamais eu de réaction réellement négative sur ce roman. »

- Une autre rencontre avec l’auteur :
« Sobibor a fait partie de la sélection des livres du prix littéraires des lycées pro du Haut-Rhin il y a quelques années, nous avons à cette occasion rencontré son auteur.
Il a soulevé des discussions très riches et des réflexions sur l’histoire des camps et sur le rapport au corps et à la nourriture mais en aucun cas je ne l’étudierais en œuvre complète. Une lecture cursive bien préparée et avec un prolongement du type recherche sur les camps et débat me paraît bien plus envisageable, le tout en collaboration avec le prof d’histoire (sachant qu’en lycée pro le prof a les deux casquettes, lettres-histoire). »


Ce document constitue une synthèse d’échanges ayant eu lieu sur Français-collège (liste de discussion des professeurs de français au collège) ou en privé, suite à une demande initiale postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la personne dont le nom figure dans ce document. Fourni à titre d’information seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est protégé par la législation en vigueur en matière de droits d’auteur. Toute rediffusion à des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.

© WebLettres 2002-2010
Pour tout renseignement : Contact




Dominique Letellier

- Dernières publications :
[309] - Les usages du tableau interactif en Lettres
[231] - Etudier Sobibor de Jean Molla









Forum relatif à cet article

  • Le forum est ouvert - 31-01-2012 - par Administrateur

    Vous pouvez à votre tour apporter une contribution à cet échange en proposant des titres, adresses de sites, références bibliographiques voire témoignages qu’il vous semblerait utile de publier en complément de cette synthèse.

    MENTIONS LÉGALES
    Cet espace est destiné à vous permettre d’apporter votre contribution aux thèmes de discussion que nous vous proposons. Les données qui y figurent ne peuvent être collectées ou utilisées à d¹autres fins. Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site. Seront en particulier supprimées, toutes les contributions qui ne seraient pas en relation avec le thème de discussion abordé, la ligne éditoriale du site, ou qui seraient contraires à la loi. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez, à tout moment, demander que vos contributions à cet espace de discussion soient supprimées. Pour exercer ce droit, http://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


contact Contact - Qui sommes-nous? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Admin


© Copyright WebLettres 2002-2017
Les dossiers de WebLettres sont réalisés avec Spip