banniere

L'espace visiteurs


Messages de forum: 1
- 01-11-2004: Le forum est ouvert

.

[460] - Constituer une anthologie poétique

Il s’agissait de recueillir des conseils pour faire constituer à des élèves de 1re une anthologie poétique, en guise de lecture cursive, pendant une séquence sur l’objet d’étude « Poésie ».

 

REMARQUES PRÉLIMINAIRES

Les intérêts de cette activité

-  Ce travail est généralement très apprécié des élèves qui s’y investissent et proposent des productions intéressantes.
-  Ils sont souvent fiers de leur résultat, et certains disent avoir le sentiment de mieux comprendre et apprécier la poésie par eux-mêmes.
-  Il est également utile parce qu’il permet aux élèves de saisir l’importance de la composition, l’organisation d’une anthologie, voire d’un recueil de poèmes...
-  Enfin, la connaissance du texte poétique est approfondie grâce à cette activité.

L’exploitation à l’oral du baccalauréat

-  Il est souhaitable que ce travail soit mentionné comme activité sur le descriptif de baccalauréat et que les élèves apportent leur production le jour de l’épreuve (dans ce cas, proposer pour le corrigé une fiche d’évaluation à part et annoter les recueils au crayon à papier).
-  Les examinateurs interrogent souvent dessus et apprécient en général le travail fourni... ce qui se traduit par de bonnes notes ! En effet les élèves ont déjà réfléchi, en rédigeant leur préface (voir ci-dessous), aux questions qui peuvent leur être posées lors de l’entretien...

La mise en œuvre

-  Il faut prévoir de laisser aux élèves un temps assez long (plusieurs mois éventuellement) pour accomplir ce travail finalement conséquent (recherche, tri, analyse, mise en forme...).
-  On peut aussi le faire effectuer en petits groupes - d’autant que c’est assez long à corriger pour le professeur !

CHOIX DES POÈMES

-  Il est possible pour ce travail de laisser une grande autonomie aux élèves - ce qu’ils apprécient en général. C’est d’abord le goût des élèves qui doit les amener à sélectionner les poèmes.
-  Toutefois, il est important que l’esprit dans lequel les textes ont été réunis soit clairement établi. La cohérence peut être thématique, chronologique... mais il est impératif qu’une problématique organise l’anthologie.
-  Ci-dessous, quelques consignes dont on peut s’inspirer et quelques thèmes qui peuvent être proposés.

L’élaboration des consignes

-  Selon les objectifs et les contraintes, le nombre de poèmes composant l’anthologie peut varier (les expériences évoquées par les colistiers vont de 5 à plus de 20 - mais la plupart tournent autour de 10 poèmes).
-  Penser à préciser si l’on accepte ou non (ou si on limite le nombre) :

  • des poèmes étrangers traduits ;
  • des chansons ;
  • des poèmes étudiés en classe ;
  • des poèmes du manuel utilisé par la classe.

-  On peut demander aux élèves de construire leur anthologie :

  • sur des « coups de cœur » ;
  • sur un seul ou plusieurs poètes ;
  • sur un mouvement poétique ou un siècle précis ;
  • sur un thème en imposant éventuellement de choisir des poèmes de siècles différents (voir ci-dessous).

Quelques thèmes à proposer

-  On peut imposer un thème en rapport avec celui de la séquence sur la poésie faite en classe (par exemple dans une séquence sur les fonctions de la poésie : exprimer des sentiments, dénoncer, instruire, divertir, révéler...).
-  On peut aussi proposer un choix parmi divers thèmes, à condition qu’ils présentent un lien privilégié avec la poésie - sinon la justification dans la préface peut devenir vaine et artificielle (les élèves dissertent longuement sur leur thème sans s’apercevoir qu’ils ont oublié de parler de la poésie). Dans ce cas, on donnera une liste (ouverte) de thèmes aux élèves, ou on en construira une avec eux - en essayant d’élargir leur conception de la poésie à autre chose que « l’automne » et « l’amour tragique » !
-  Voici quelques exemples de thèmes envisageables (suivant une tentative imparfaite de classement !) :

  • L’amour / l’éloge amoureux / la séduction / l’attente amoureuse / la plénitude amoureuse / le manque amoureux / l’idéal amoureux / la fuite amoureuse / la femme est une rose...
  • Les sentiments / le spleen / le bonheur / le rêve...
  • La mort / la vieillesse / la fuite du temps / le temps qui passe...
  • La nature / les saisons / l’automne / la lune / l’eau / la pluie / la neige...
  • La révolte / la révolte politique / la révolte adolescente / la révolte viscérale / la révolte par temps de guerre / la révolte au quotidien / la poésie engagée...
  • La ville / la prison / la marche...
  • Le corps / la chevelure...
  • L’évolution formelle de la poésie / le poème en prose / l’évolution du sonnet / la modernité...
  • Poésie et humour / pastiches poétiques / jeux sur les mots / arts poétiques...

Les sources : où trouver les poèmes ?

-  Les élèves pourront consulter, au CDI ou dans la bibliothèque de la ville, divers manuels scolaires, anthologies et recueils poétiques.
-  Certains sites internet peuvent également leur être conseillés :

-  Il peut être utile d’expliquer aux élèves comment utiliser un moteur de recherche avec plusieurs critères (par exemple « Baudelaire » + « chevelure », ou « Verlaine » + « pluie »).
-  On peut éventuellement, pour gagner du temps, faire une présélection d’un certain nombre de poèmes qui serviront pour les élèves à constituer leur anthologie.

TRAVAIL SUR LE PARATEXTE

-  L’anthologie gagnera à être présentée sous la forme d’un livret. Il ne faut surtout pas qu’elle ressemble à une « copie » et, pour des raisons pratiques de correction, il vaut mieux interdire aux élèves de mettre leurs feuilles dans des pochettes plastiques.
-  On insistera sur le soin à apporter à la mise en forme de l’anthologie, dont la créativité interviendra dans l’évaluation.

La couverture

-  La couverture mentionnera le titre du recueil (en fonction du thème choisi) et autres informations utiles.
-  Elle devra être attrayante, et si possible refléter, par une illustration ou autre, l’esthétique de l’anthologie...

La mise en forme

-  Préciser aux élèves si on leur laisse le choix de faire une anthologie manuscrite ou d’utiliser un traitement de textes, si on leur demande de paginer...
-  Présenter un poème par page, sans oublier de mentionner le nom de l’auteur (éventuellement ses dates), le titre du poème et le recueil dont il est tiré, sa date de publication, éventuellement la source.
-  Insister pour que les élèves vérifient le texte des poèmes, et notamment leur orthographe, lorsqu’ils les ont trouvés sur internet...
-  On peut aussi demander des annexes : une table des matières qui mette en avant l’organisation de l’anthologie, une liste alphabétique des auteurs avec ou sans brève biographie, une chronologie, la mention des sources...

La préface et la présentation des poèmes

-  La rédaction d’une préface expliquant le projet permet un travail d’invention argumentative et de réflexion complétant la constitution de l’anthologie.
-  On peut attendre, selon les consignes que l’on aura données, différents éléments composant cette préface (ordre à affiner selon les points retenus) :

  • une épigraphe qui la précède ;
  • une définition personnelle de la poésie et / ou une réflexion sur son importance ;
  • une justification du choix du thème (en quoi permet-il de définir et d’illustrer le genre poétique ?) ;
  • une présentation du corpus ;
  • une confrontation entre les textes, les époques, les poètes ;
  • une justification de l’organisation du recueil, du parcours proposé...

-  On peut éventuellement, en plus de la préface, demander aux élèves d’associer à chaque poème une petite biographie de l’auteur, une présentation de ce qui caractérise son art, et / ou une brève explication argumentée du choix de ce texte pour l’anthologie.
-  On peut enfin demander aussi une conclusion présentant les apports du travail au niveau personnel, au niveau scolaire et pour la connaissance de la poésie.

Les illustrations

-  On peut imposer une illustration pour chaque poème, ou pour un certain nombre d’entre eux (à définir), selon les cas.
-  Les illustrations peuvent être des dessins, collages, ou des reproductions de tableaux (dans ce cas, faire mentionner les sources).
-  Remarque : la difficulté principale en ce qui concerne les images est la distinction entre illustration et évocation.

TRAVAIL PRÉPARATOIRE ÉVENTUEL

-  Selon les cas, on pourra proposer ou non un travail préparatoire en classe (qui n’est pas indispensable).
-  On peut travailler sur des préfaces pour dégager les lois du genre : adresse au lecteur, analyse du sujet de l’anthologie et de son lien avec la poésie, éloge de quelques auteurs, évocation de quelques poèmes figurant dans l’anthologie, petite définition personnelle de la poésie...
-  La manipulation de diverses anthologies permet également de mettre en lumière certaines caractéristiques : la diversité des auteurs connus voire même attendus (Apollinaire pour l’automne, Hugo pour la mer) et moins célèbres (l’une des fonctions de l’anthologie est de faire découvrir des auteurs), la variété des auteurs dans le temps, la longueur harmonieuse des poèmes, les références précises des textes, la présence d’un sommaire organisé regroupant des poèmes dans des parties ou sous-parties.
-  On peut éventuellement lancer le travail par une séance au CDI pour faire découvrir aux élèves les divers outils dont ils disposent (voir ci-dessus), commencer les recherches et guider les élèves...

ÉVALUATION ET PROLONGEMENTS

-  On prendra en compte dans l’évaluation tous les critères évoqués ci-dessus (présentation et mise en forme du livret, choix des poèmes, préface et présentation des poèmes, illustrations...). On pourra valoriser l’originalité de certaines productions.
-  Une évaluation orale peut aussi être envisagée : présentation de l’anthologie à la classe en temps limité, avec éventuellement récitation ou mise en voix d’un ou plusieurs poèmes (séance agréable qui peut se faire en demi-groupes). Les élèves peuvent même monter une petite mise en scène avec décor, costumes, maquillage, pour présenter leurs poèmes...


Ce document constitue une synthèse d’échanges ayant eu lieu sur Profs-L (liste de discussion des professeurs de lettres de lycée) ou en privé, suite à une demande initiale postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la personne dont le nom figure dans ce document. Fourni à titre d’information seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est protégé par la législation en vigueur en matière de droits d’auteur. Toute rediffusion à des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.
Pour tout renseignement : Contact




Valentine Dussert Professeur de français depuis 2000, Valentine Dussert est actuellement en poste dans un lycée des Yvelines. Elle a en charge, avec Corinne Durand Degranges, la publication des synthèses de Profs-L sur WebLettres.

- Dernières publications :
[907] - Le théâtre dans le théâtre
[859] - Antiquité et mythe du bon sauvage
[847] - Les Fonctions de l’objet au théâtre
[802] - Œuvres intégrales pour l’objet d’étude « Renaissance et humanisme » en Première L
[769] - Que monter en option théâtre ?









Forum relatif à cet article

  • Le forum est ouvert - 01-11-2004 - par Administrateur

    Vous pouvez à votre tour apporter une contribution à cet échange en proposant des titres, adresses de sites, références bibliographiques voire témoignages qu’il vous semblerait utile de publier en complément de cette synthèse.

    MENTIONS LÉGALES
    Cet espace est destiné à vous permettre d’apporter votre contribution aux thèmes de discussion que nous vous proposons. Les données qui y figurent ne peuvent être collectées ou utilisées à d¹autres fins. Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site. Seront en particulier supprimées, toutes les contributions qui ne seraient pas en relation avec le thème de discussion abordé, la ligne éditoriale du site, ou qui seraient contraires à la loi. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez, à tout moment, demander que vos contributions à cet espace de discussion soient supprimées. Pour exercer ce droit, http://www.weblettres.net/index3.php ?page=contact.


contact Contact - Qui sommes-nous ? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Admin


© Copyright WebLettres 2002-2008
Les dossiers de WebLettres sont réalisés avec Spip


Hit-parade