banniere

La liste de discussion Profs-L

Deux ouvrages élaborés à partir des meilleurs cours et séquences publiés sur WebLettres par les enseignants

2008 : Profs-L a dix ans


« Deux moments »

Retour

Le meilleur

Quand nous nous sommes retrouvés
au salon de l'EDUC de 99 ? (déjà ? c'était au début, quand précisément ?)
dans un restau pour y dîner, une petite vingtaine de personnes
(bonjour Caroline, Danielle, Jean-Eudes, François et les autres)

Esprit Café pédagogique, profs-L, mais pas seulement
Il y avait de l'innovation dans l'air
Pas mal d'idées, retenues ou pas ; abouties ou non
(Sûr, c'était avant l'implosion de la bulle Internet)
Et puis des gens, pas palpables (respect oblige) mais en chair en os et en personne
On se frôle
Des visages et des rires sur des adresses souvent désincarnées de l'intelligence vocale après de l'intelligence tapuscrite

Grand moment, éphémère

Un autre temps ? En 2001 ou 2002 ?

Jeg, je t'ai déjà raconté ?
Sûrement.
Dans un troquet lors d'une étape au Mans,
un pur hasard : je suis déjà de Bordeaux.
Au déjeuner.
Des élèves de première qui jacassent à la table voisine.
Une qui vante l'aide aux devoirs en ligne
Je fais taire en douceur ma voisine d'en face !
et dresse l'oreille (la droite, la plus proche) :
on y parle de lettres.net mais aussi de phm.lettres.
je ne suis plus qu'une oreille
Je brûle.
Coucou c'est moi
Envie de me présenter
je résiste, n'entends que des éloges
(ou n'entends que cela)
ils disent combien « c'est top »,
quand on est élève, « trop bien »
l'une prétend s'être inscrite sur profs-L
en tant que prof, et que ça a marché
Juste une semaine,
« mais je faisais trop de fautes, y-z-ont dû me repérer.
Et puis y posent pas les questions comme nous. »

Je résiste, mais c'est déjà plus facile.

Et puis d'autres jeunes arrivent
la conversation change du tout au tout
Ils parlent de H, mais pas de Sollers
l'occasion de me mêler à leur conversation s'éloigne

à trop grands pas

Philippe Misandeau


contact Contact - Qui sommes-nous ? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Faire un lien - WebLettres sur Twitter


© WebLettres 2002-2017