banniere

La liste de discussion Profs-L

Deux ouvrages élaborés à partir des meilleurs cours et séquences publiés sur WebLettres par les enseignants

Untitled Document

2008 : Profs-L a dix ans


« Ma liste Profs-L »

Retour

J’ai découvert la liste Profs-L par hasard, il y a quelques années. J’avais entendu parler du site WebLettres, je ne sais plus trop comment, un collègue, un article ? peu importe. En surfant sur le site je découvre la possibilité de participer à la liste de diffusion. Cela m’intéresse car je m’interroge souvent sur mes pratiques : que leur faire lire, comment ? Quelles pratiques ? Cela brisera peut-être une certaine solitude rencontrée parfois, une inquiétude, et la peur de ne pas toujours avoir la bonne réponse.

Très vite, la liste me devient presque indispensable. Quel malheur lorsque, suite à un déménagement, je m'en vois privée pendant plusieurs mois ! La liste me permet en en effet de confronter mes idées à celles, forcément plus nombreuses, de centaines de collègues. On ne cesse de nous inciter à travailler en équipe, on voit que cela peut en effet être bénéfique.

Je me rends compte, en regardant les synthèses que j’ai faites, qu’elles sont souvent des demandes de textes. La littérature est si vaste qu’il faut bien des centaines de professeurs de lettres pour trouver les idées les plus pertinentes. On ne peut en effet pas connaître toute la littérature et souvent, je vis la liste comme une source d’enrichissement, une sorte de bibliographie interactive et vivante sur à peu près tous les sujets.

La liste peut aussi permettre de revenir sur mes a priori. Je corrigeais une copie de première dans laquelle un élève m’affirmait que la ponctuation en poésie avait été supprimée par Mallarmé. Or, j’avais toujours cru qu’il s’agissait d’Apollinaire. La question posée à la liste m'a permis de comprendre que c’était tout simplement un peu des deux…

La liste est aussi un moyen pour moi d’enrichir mes pratiques pédagogiques. Il est si difficile, parfois, de ne pas se scléroser, de réussir à se renouveler sans tomber dans la démagogie ou l’animation. Sur la liste, je vois souvent passer des propositions innovantes, de idées originales : le dîner d’écrivain par exemple, quelle trouvaille !

Aujourd’hui, je vérifie mes messages très régulièrement afin de ne pas passer à côté de sujets intéressants. J’essaye de plus en plus de répondre aux questions des colistiers, dans la mesure où ma culture, mes pratiques me le permettent. Je pense que la liste me donne l'occasion d’évoluer dans mon métier vers plus d’ouverture. Que d’idées nouvelles ne m’a-t-elle pas suggérées ! J’espère y participer encore pendant de longues années.

Delphine Déchance


contact Contact - Qui sommes-nous ? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Faire un lien - WebLettres sur Twitter


© WebLettres 2002-2017