banniere

Groupe de travail Capes

Ce que disent les instructions officielles

Par Corinne Durand Degranges | Mis en ligne le 25-10-2004

Liens à consulter



- Journal officiel n°4 du 6 janvier 2010 Annexe II
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=?cidTexte=JORFTEXT000021625818&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id
- Journal officiel n° 72 du 25 mars 2000 page 4616
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=MENP9902756A
- Bulletin officiel n°15 du 20 avril 2000
http://www.education.gouv.fr/bo/2000/15/perso.htm


Section lettres classiques



a) Épreuve écrite d'admissibilité :

Traduction et commentaire de textes. L'épreuve prend appui sur trois textes d'environ trente lignes chacun, appartenant respectivement à la littérature française, latine et grecque et présentant une cohérence thématique ou générique. Les textes de littérature latine et grecque sont donnés en traduction, sauf un court passage en langue originale. Les trois textes sont distribués simultanément aux candidats au début de l'épreuve.
Le candidat traduit le court passage en langue originale du texte latin et du texte grec. Il commente ensuite le texte français. Ce commentaire comporte une comparaison avec les textes de littérature latine et grecque.
Durée de l'épreuve : cinq heures ; coefficient 2.


b. Épreuves d'admission

Épreuve professionnelle : analyse d'une situation d'enseignement. Cette épreuve comporte un exposé suivi d'un entretien avec les membres du jury. Elle prend appui sur un dossier proposé par le jury qui tient compte du niveau d'enseignement (collège ou lycée) dans lequel le candidat a une expérience. Le candidat fait connaître ce niveau au moment de l'inscription au concours.
Le candidat doit analyser les documents constituant le dossier proposé. Dans son exposé, il précise l'utilisation qu'il ferait de ces documents dans la classe ou dans les classes indiquées dans le dossier. Il définit ses objectifs, expose les modalités et la progression de sa démarche, propose des exercices, explique les résultats attendus.
L'entretien a pour base la situation d'enseignement proposée et est étendu à certains aspects de l'expérience professionnelle du candidat.
Durée de la préparation : deux heures ; durée de l'épreuve : une heure et quinze minutes maximum (exposé : trente minutes maximum ; entretien : quarante-cinq minutes maximum) ; coefficient 2.
Le programme des épreuves est celui des lycées d'enseignement général et technologique et des collèges.


Section lettres modernes



a) Épreuve écrite d'admissibilité :

Épreuve de didactique de la discipline. Un corpus de textes éventuellement accompagné de documents iconographiques est proposé au candidat.
Celui-ci, dans un devoir rédigé et argumenté : analyse les textes, en fonction d'une problématique indiquée par le sujet et propose une exploitation didactique de ces textes, sous la forme d'un projet de séquence destinée à la classe de collège ou de lycée indiquée par le sujet. Il appartient au candidat de déterminer l'objectif qu'il fixe à sa séquence. Une séance d'étude de la langue est obligatoirement comprise dans cette séquence.
Durée de l'épreuve : cinq heures ; coefficient 2.

b) Épreuves d'admission

Épreuve professionnelle : le jury propose un ou plusieurs documents de nature professionnelle en rapport avec le niveau d'enseignement (collège ou lycée) dans lequel le candidat a une expérience. Le candidat fait connaître ce niveau au moment de l'inscription au concours.
L'épreuve comporte un exposé suivi d'un entretien avec le jury. Le candidat mène une étude critique d'un ou plusieurs documents (notamment, extraits de manuel(s), copies d'élèves, extraits de cahier de textes, tests d'évaluation, sujets d'examen) en analysant les choix didactiques effectués. Il précise l'utilisation qu'il ferait, dans sa classe, de ces documents.
L'entretien a pour base la situation d'enseignement ainsi définie. Il est étendu à certains aspects de l'expérience professionnelle du candidat.
Durée de la préparation : deux heures ; durée de l'épreuve : une heure maximum (exposé : trente minutes maximum ; entretien : trente minutes maximum) ; coefficient 2.
Le programme des épreuves est celui des lycées d'enseignement général et technologique et des collèges.

 


fleche Autres contributions dans la rubrique « Instructions officielles »

puce Ce que disent les instructions officielles
Par Corinne Durand Degranges, mis en ligne le 25-10-2004



contact Contact - Qui sommes-nous ? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Faire un lien - WebLettres sur Twitter


© WebLettres 2002-2017