banniere

Groupe de travail Capes

Sujets d'oral de la session 2008

Par Corinne Durand Degranges | Mis en ligne le 07-09-2008

Option collège


Dossier n°1
La lettre 49 des Lettres persanes de Montesquieu (celle sur les caprices de la mode) en classe de 4e à comparer dans deux manuels différents [non précisés].
Deux appareils didactiques très différents avec pourtant des objectifs similaires.

Dossier n°2 :
A mots ouverts 6e, pages 196 à 200 environ, sur :
« Les premiers crimes »
- Caïn et Abel
- Ulysse et les prétendants
- Hercule et Cacus
3 textes avec appareils didactiques à commenter en analysant les textes et leur pertinence.
Commentaire :
Étudier 6 pages en 2h est un vrai défi, et j'ai mesuré la bonne idée du rapport de jury 2007 qui préconisait une étude sur deux colonnes : à gauche, l'étude du texte, et à droite, les questions de l'appareil didactique qui permettent de découvrir ces notions (afin de ne pas sauter l'une ou l'autre partie). 3e partie: exploitation personnelle.
Prolongement : le poème de Hugo « La conscience » (le gros trou de mémoire, impossible de me rappeler le titre!)
Entretien 30 minutes, environ 14 questions ! D'abord, sur le socle commun, puis sur la définition de l'épopée, du héros, des figures de style (prolepse), symbolique des nombres dans la Bible (3,7,12,40,6 ! un vrai loto !), valeur du signe sur le front de Caïn, lien avec le lycée, etc. Heureusement que je connaissais bien ces textes, parce que les questions étaient pointues ! Je suis ressortie au bout du temps maximal, avec l'impression d'avoir couru un marathon, mais devant un jury très aimable et respectueux, qui m'a donné l'impression de pousser loin pour voir jusqu'où je pouvais répondre... Un entretien très intéressant, où je n'ai pas eu l'impression qu'on cherchait à me piéger, même si je me suis parfois demandé le lien avec l'étude du texte ! Mais ça doit faire partie du jeu !

Dossier n°3 :
Sujet : un extrait de L'œuvre de Zola et du Portrait ovale de Poe dans une séquence intitulée « Galerie de portraits », manuel Nathan 2003 3e.
Commentaire :
Je n'avais pas du tout préparé l'épreuve orale et le temps de préparation est en effet très court. J'ai donc dû faire le -sans doute mauvais- choix de présenter un plan : étude des textes, étude de l'appareil didactique, usage des documents en classe.
Mon exposé a pris 1/2 heure pleine et j'ai dû survoler, voire improviser les deux dernières parties.
Le jury ne m'a posé aucune question sur les programmes, mais les questions ont été nombreuses : définition du naturalisme, du fantastique, nouvelle exploitant le même thème (Balzac), retour sur l'interprétation des textes (l'extrait de L'œuvre s'inscrit-il dans le naturalisme, surgissement du fantastique chez Poe ...), donner un nouveau titre à la séquence... L'un des membres du jury est aussi revenu sur une question que j'avais critiquée, me faisant remarquer que si les concepteurs l'avaient posée, c'est qu'ils avaient une bonne raison... Donc, même si le directoire nous avaient encouragés à ne pas adopter une attitude trop « admirative » face à l'appareil didactique, sans doute faut-il aussi savoir limiter les critiques ?? Ce que j'ai trouvé particulièrement difficile, lors de l'entretien, c'est de revenir sur des textes qu'on n'a pu analyser vraiment en profondeur ; c'est aussi le manque de clarté de certaines questions, la personne restant vraisemblablement vague pour ne pas trop orienter notre réponse.

Dossier n°4 :
Dossier sur le récit à la troisième personne (cadre du pôle narratif) en quatrième, Bordas 1998 Art de lire
3 extraits: Giono, Colline (point de vue omniscient) ; Duras, Moderato cantabile (externe) ; Maupassant , Une vie (interne) + applications didactiques.
J'ai fini la préparation 10 min avant ;
Exposé : 25 min. ; pas de panique, j'étais bien présente, pas de blancs.
Problématique : pertinence du dossier pour construire la notion de point de vue dans le récit à la 3e personne.
Plan :
1) Étude de chaque texte dans les grandes lignes ; puis application didactique mais vite : j'ai dit que parfois les points de vue alternaient dans le même texte ; questions : impression que le texte est instrumentalisé pour enseigner la notion.
2) mon exploitation selon les différentes dominantes ; Prolongement récits à la 1re personne dans les textes fantastiques, le narrateur opère des choix en fonction des effets recherchés (interrogation, peur, doute)
Entretien :
25 min : Questions sur des notions que j'ai employées et sur l'appareil didactiques puis sur mes connaissances sur les discours (formes de discours et les paroles rapportées), ouverture sur réalisme au XIXe : j'ai situé le mouvement, cité les auteurs et donné une citation de Balzac (concurrence à l'état civil). Mais je n'ai pas dit TOUT ce que je savais : (Maupassant Préface de Pierre et Jean, citations de Stendhal et de Flaubert etc. car j'étais un peu bloquée et j'avais hâte d'en finir. C'est le seul regret, il fallait être plus vif et balancer mes connaissances).
Point positif: je n'ai pas paniqué et j'ai été simple, j'ai même souri pour la dernière question car je commençais à dériver vers le naturalisme avec Maupassant, je l'ai senti et j'ai coupé court : « Voilà, j'ai répondu à votre question. »

Dossier n°5 :
Un sujet 4e, le dialogue dans le récit avec un extrait de roman policier (Mystère de la chambre jaune), et une adaptation du même extrait en bande dessinée.
il s'agissait des pages 63 à 65 du bordas 4e avec en annexe un extrait de la table des matières. Mon exposé était beaucoup trop long, j'ai dû écourter mon analyse de l'appareil didactique pour finir dans les temps sacrifiant ainsi l'équilibre interne de devoir ( mon analyse littéraire était trop longue !)
L'entretien fut agréable... mais j'ai oublié de mentionner deux points (stress) qui me semblaient très importants : bilan mitigé.

Dossier n°6 :
En 5e : Les Fourberies de Scapin.

Dossier n°7 :
La nouvelle intégrale de Dino Buzzati en classe de 3e extrait du manuel Lire et expression Français 3e et son appareil didactique en plus du sommaire.
La nouvelle était trop longue à étudier du coup, je n'ai pas fait la 3e partie : l'usage que j'en ferais en classe de 3e.
Heureusement que nous sommes les derniers candidats à passer !
J'ai répondu aux questions posées durant l'entretien mais j'ai l'impression que mes réponses étaient fausses.

Dossier n°8 :
étude du roman en 3e avec une image de Bouvard et Pécuchet et comme texte : l'incipit de Bouvard et Pécuchet de Flaubert et j'avoue que j'étais ennuyée de ne pouvoir rattacher se sujet ni à l'autobiographie ni au discours argumentatif ; mon analyse et mon exploitation n'ont duré que 12 minutes environ, et pendant l'entretien je sentais bien que le jury essayait de me faire dire quelque chose que je ne maitrisais pas en fait, j'ai compris après que cet incipit est en fait une parodie de la rencontre amoureuse d'un autre roman de Flaubert L'Éducation sentimentale, c'est Flaubert "qui se moque" de Flaubert !!!! je ne l'ai pas vu !! en sortant de l'oral je sentais bien que je ne l'aurais pas !

Dossier n°9 :
dossier grammaire Belin, 2001, L'ordre du récit, l'ordre du temps - la valeur des temps.
Grammaire! Classe de 4e, la valeur des temps et l'ordre du récit.... Pffff ! Quelle galère ! J'aurais aimé un dossier plus "classique": quelques bons textes littéraires et de belles images !! Mais non, il faut faire avec... Les 30 premières minutes ont été très mal gérées ("Je vous rappelle qu'il ne vous reste que 10 minutes..." : et moi qui n'en suis qu'à la fin de ma première partie !!! Gloups !!!). Emballé c'est pesé, je termine mon exposé sur les chapeaux de roue .. Attendre, encore, 5 minutes avant le coup de grâce de l'entretien... Quelques questions de connaissances (quelle différence faites-vous entre récit et histoire?), quelques retours précis sur mes développements, et puis...? C'est fini... retour à la maison, circulez, y a plus rien à voir, ni à dire d'ailleurs... Adieu Lille, adieu prouesses orales, adieu avec l'impression d'avoir tout foiré !!

Dossier n°10 :
Récit et argumentation en 3e "Regards sur les monstres" à travers des textes de V Hugo. J'ai cette année essayé de proposer, à chaque fois que c'était possible, un plan littéraire, je pense que même si mon travail était imparfait, le fait d'avoir proposé une analyse personnelle, et ainsi montrer mon autonomie par rapport au manuel a payé. Pour info j'ai eu 10 à l'oral, et 19 à l'écrit.

Dossier n°11 :
La poésie engagée en classe de troisième avec un corpus extrait du manuel Hatier troisième comportant : « Demain », de Desnos, « Courage » d'Éluard et « Afrique » de Diop.

Dossier n°12 :
Sur la poésie lyrique en 3e, et j'ai fait un exposé vraiment décevant.

Dossier n°13 :
J'ai été interrogé sur un corpus de textes dans un manuel unique pour la classe de 5° (Magnard je crois) intitulé : « Le personnage de théâtre » et qui se composait de trois parties :
Le personnage de théâtre une construction par l'auteur (les énoncés ne sont peut-être pas exacts mais je colle au plus près)
Le personnage de théâtre une interprétation du metteur en scène
Le personnage de théâtre une incarnation de l'acteur. ( A partir de là mon plan était assez simple à suivre)
Dans un premier temps, j'ai suivi les conseils donnés sur le site une lecture du corpus mais je savais que le temps filait j'ai donc au fur et à mesure que je dégageais des idées à développer construit mon plan sur trois feuilles (une pour chaque partie) et une quatrième pour l'intro et la conclusion (que je n'ai même pas eu le temps d'aborder). L'idée de n'écrire que sur le verso est importante j'ai oublié de mentionné tout ce qui était écrit au recto de mes feuilles ( du coup quand je suis sortie j'étais sûre de mon échec).
Introduction : La notion abordée et une présentation rapide des texte et de la construction du dossier : plutôt technique (inspiré de L'épreuve orale , Baetens).
Anouilh, Le bal des voleurs, Molière, L'amour médecin, Tardieu, Finissez vos phrases. J'avoue que je n'avais lu aucun de ces textes, sauf des extraits de Tardieu, je connaissais les trois auteurs mais pas de façon encyclopédique.
La problématique (c'est un peu mon dada, je problématise tout) : En fonction des IO et intrinsèque au dossier "Les concepteurs nous donnent à voir le personnage théâtral et son évolution, quelles démarches afin de permettre à des élèves de 5e d'appréhender....."
Annonce du plan :
1- Le théâtre un genre en évolution
L'objectif principal étant une initiation au genre théâtral à travers l'étude du personnage de comédie, j'ai appliqué la méthode des corrigés de jury : l'explication des textes et des faits littéraires, mise en parallèle avec l'appareil didactique et les objectifs fixés par les concepteurs du manuel.
Évolution du genre théâtral (pour expliquer le choix des textes) : deux siècles qui marquent une évolution dans le genre le XVIIe et le XXe et les particularités des théâtres en présence par exemple : pour l'évolution du personnage, du stéréotype de Sganarelle (personnages de la Commedia dell'arte, typé ...) au personnage anonyme et neutre de Tardieu.
La fonction du théâtre, le travail poétique de Tardieu sur le langage. Quelques mots pour montrer les étapes de cette évolution pour chaque auteur.
Le personnage de théâtre : d'un rôle de papier à une incarnation, approche pragmatique du manuel.
Multiplication des "type" de pièces : un kaléidoscope de genre mais à travers un regard unique posé sur le personnage et la tonalité comique (texte d'Anouilh)
J'ai suivi le plan du dossier :
- création d'auteur : l'évolution des didascalies : indices pour interpréter un personnage pour comprendre le message qu'il porte
- le metteur en scène (appui sur le texte de Molière) : le théâtre un langage riche dont il faut maîtriser les différents canaux pour traduire un texte. Intérêt de Molière pour incarner ce rôle central de la mise en scène.
Difficulté pour les élèves d'aborder cette notion par une simple lecture.
Les activités orales sont peu présentes .
- l'acteur : incarnation et focalisation interne (texte Tardieu) comment incarner des personnages neutres qui ne sont caractérisés que par leur sexe. Le participe présent (activité grammaticale) dans les didascalies sont des indications de travail pour l'acteur.
2- Le personnage de comédie :
La construction d'un personnage comique et la fonction de la première scène / tableau dans un œuvre théâtrale
Objectif du manuel : Reconnaître les caractéristiques des personnages. Ici l'examinatrice m'a dit qu'il était 25 (oups)
Objectif du manuel : comment le personnage de théâtre se construit ? Le dialogue, les actions,
L'auteur nous donne des indices sur ses personnages et le ton choisi : voir l'onomastique et son utilisation dans les textes (intertextualité et renvoi à d'autres personnages de théâtre : introduction du dossier)
Décloisonnement évident de ce manuel unique.
La parole du personnage : la parole est action - Les types de phrases
La parole est créatrice au théâtre : recherche d'un effet comique (stichomythie)
La parole mise en scène : sur le texte de Molière qui entre en premier ?.... analyse des activités proposées aux élèves.
Le ton de la pièce et le but visé par l'auteur : évolution du genre est évolution des visées : distraire et instruire (Molière) politique (Anouilh) et poétique (Tardieu: remise en cause du langage...)
La comédie et le personnage comique :
Un thème commun : l'amour ressort du théâtre (associé à l'argent/ amour contrarié/séduction à demi-mot) La tonalité repose sur une intrigue qui est portée par la parole du personnage. Mise en valeur du rôle du metteur en scène par rapport au jeu d'acteur (activité sur le texte de Molière et la variation de ton et d'intention porteuse de message).
J'ai insisté sur le texte de Tardieu qui pouvait être amusant pour des élèves de 5e, dans l'objectif de leur faire toucher du doigt le travail du metteur en scène et surtout de l'acteur, le questionnaire associé au texte propose une reconstruction du sens, importance de la signification des signes de ponctuation.
3) Normalement c'était une utilisation possible des textes mais je n'ai pas eu le temps de l'exposer (n'y même de penser à l'exposer) : je ne vous donne pas mon plan pour cette partie puisqu'elle n'a pas été jugée, je n'ai pas eu le temps.

Dossier n°14 :
Étude de la description en 5e manuel bordas 1997 L'art de lire. 3 textes ; une notice sur le château de Chambord pour une description objective, un texte d'Alfred de Vigny sur Chambord pour la description subjective et un texte de Robbe-Grillet sur l'organisation de la description.

Dossier n°15
En ce qui me concerne, je suis tombée sur un groupement sur la poésie en 4e, extrait du manuel 2007 de Bordas , avec "Sensation" de Rimbaud, "Gaspard Hauser chante" de Verlaine, "Nuit de Sine" de Senghor et enfin un poème de Reverdy , que j'ai trouvé extrêmement difficile, surtout pour des 4e.
Les questions étaient très classiques, je m'en suis d'autant plus voulu de ne pas avoir essayé de me donner tous les moyens de réussir sur ce dossier, mais c'est la loi du concours, on réagit parfois bizarrement ce jour-là !

Option lycée


Dossier n°1
Sujet:
Dans le cadre de l'étude de l'argumentation en classe de 1re vous étudierez ce corpus :
Monologue de Titus, Berenice de Racine
Monologue de Jean Pierre et Jean Maupassant
Le penseur Rodin
Manuel Hatier 2007

Dossier n°2 :
En seconde, le réalisme et le naturalisme.

Dossier n°3 :
Deux extraits de Britannicus de Racine , pour une classe de première, dans le cadre de l'objet d'étude "Théâtre, texte et représentation".
Connaissant très peu cette œuvre, je me suis rattachée à mes connaissances sur la tragédie racinienne en général et à la passion amoureuse destructrice .J'ai été aussi très gênée par les références historiques, même en ayant utilisé au maximum le dictionnaire... L'entretien a été très pénible, car elles ont pointé tout de suite mes faible connaissances de la pièce et des références citées. Je suis donc ressortie furieuse contre moi-même , bien qu'ayant tenté de faire le maximum.

 


fleche Autres contributions dans la rubrique « Sujets d'oral »

puce Oral du capes interne de lettres classiques
Par Dru Jean-François, mis en ligne le 18-05-2012

puce Compte rendu d'oral
Par francelet, mis en ligne le 29-08-2010

puce Epreuve sur dossier capes interne de LM
Par COUPIN , mis en ligne le 14-09-2009

puce Sujets d'oral de la session 2009
Par Corinne Durand Degranges, mis en ligne le 13-07-2009

puce Sujets d'oral de la session 2008
Par Corinne Durand Degranges, mis en ligne le 07-09-2008

puce Sujets d'oral, session 2007
Par Corinne Durand Degranges, mis en ligne le 15-07-2007

puce Notes d'une épreuve professionnelle (session 2007)
Par Leila, mis en ligne le 21-06-2007

puce Notes d'une épreuve professionnelle (session 2007)
Par Diane, mis en ligne le 20-06-2007

puce Notes d'une épreuve professionnelle (session 2006) : un témoignage
Par XX, mis en ligne le 07-02-2007

puce Sujets d’oral session 2006
Par Corinne Durand Degranges, mis en ligne le 20-09-2006

puce Sujets d'oral session 2005
Par Corinne Durand Degranges, mis en ligne le 14-07-2005

puce Sujets d'oral sessions 2001 à 2004
Par Corinne Durand Degranges, mis en ligne le 14-02-2005



contact Contact - Qui sommes-nous ? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Faire un lien - WebLettres sur Twitter


© WebLettres 2002-2017