banniere

Groupe de travail Terminale L

Lexique pour La Bruyère

Par rondou micheline | Mis en ligne le 12-11-2004

voici un lexique simplifié que je distribue à mes élèves (assez faibles) ; avec apprentissage et contrôle en ce qui concerne le vocabulaire de la société

Les figures de rhétorique les plus utilisées par La Bruyère

• anaphore : répétition de mots en tête de membres de phrase , renforçant l'effet
• antiphrase : exprime le contraire de ce qu'il faut comprendre ( un des procédés de base de l'ironie)
• antithèse : opposition de 2 pensées, 2 expressions dans un énoncé ( l'oxymore est une opposition de termes à l'intérieur d'un groupe de mots( un syntagme)
• antonomase ; remplacement par un nom propre d'un nom commun (de qualité) ou vice sersa (un Harpagon pour avare ; un Pamphile pour Pamphile, modèle du Grand infatué de lui-même
• aphorisme : formule concise résumant une théorie qui renferme un précepte (= maxime, sentence, pensée)
• apostrophe : interpellation par l'orateur d'une personne ou d'un élément personnifié
• asyndète : absence de liaison entre 2 termes ou groupes ( voir parataxe)
• chiasme : croisement de termes sur le modèle ab/ba
• ellipse : omission d'un ou plusieurs éléments ; art du raccourci ou du sous-entendu
• euphémisme : atténuation de ce qui peut être choquant, déplaisant
• hyperbole :exagération, emphase
• maxime : formule lapidaire énonçant une règle morale ou une vérité générale
• parataxe : absence de lien syntaxique entre les phrases
• périphrase : dire en plusieurs mots ce qu'un seul pourrait désigner (on « tourne autour ») pour atténuer ou par ironie ou par ignorance
• persiflage : ironie, raillerie propos qui tourne en ridicule ( en feignant de louer par exemple )
• portrait : jeu de société du XVII°s où il s'agit de reconnaître une personne par ses traits physiques et/ou moraux
• syllepse : jeu sur l'ambiguïté et les doubles sens d'un mot , sens propre et sens figuré
( la Cour est comme le marbre ; les hommes y sont polis et lisses )


Le vocabulaire de la Société
*L'aristocrate, le noble, le Grand : classe héréditaire, avec ou sans ressources, issue de la chevalerie médiévale ; il existe une hiérarchie de la noblesse de province à la noblesse citadine puis courtisane sous Louis le Grand
*Le bourgeois, le roturier, la roture : celui qui n'est pas noble , issu des villes ; sous Louis XIV, est anobli pour remplir de hautes fonctions ( comme Colbert , Le Tellier )
*La robe : réunit la noblesse de robe, la bourgeoisie de robe ( opposée à l'aristocratie de Cour, noblesse d'épée, qui les méprise comme le Duc de Saint Simon) ayant été soit anoblie par le Roi- comme Colbert, Le Tellier- soit ayant acheté une charge – comme les aïeuls de La Bruyère - et occupant souvent une fonction dans la haute administration.
* monarchie absolue de droit divin : système politique où le Roi gouverne seul, sans contre pouvoir, au nom de Dieu
* libertin : libre penseur, qui s'est affranchi des superstitions et souvent de la religion
* l'honnête homme : « celui qui connaît les autres et se connaît, qui sait ce qui se cache sous les fausses apparences de la vertu et qui n'est pas dupe de la comédie humaine. Il est la représentation de l'idéal classique pour lequel vertu et beauté sont indissociables »
* La Fronde : révolte des Grands durant la Régence, qui poussa Louis XIV à prendre le pouvoir absolu sans partage
* l'homme de qualité : rang assez indéterminé ; réunit la noblesse de Cour, la noblesse de robe et la haute bourgeoisie ( 1690 Dictionnaire de Furetière : « celui qui tient un des premiers rangs dans l'état, soit par noblesse, soit par emplois, soit par dignité. » rondou@yahoo.com

 


fleche Autres contributions dans la rubrique « Articles »

puce synthèse les personnages - Madame Bovary
Par mathilde, mis en ligne le 19-08-2014

puce Le Paris de Raymond Queneau et Louis Malle, une petite visite guidée
Par Marie-Odile Dufloux-Richard, mis en ligne le 10-01-2013

puce Les poubelles dans Fin de partie : un projet de scénographie postmoderne ?
Par jeron pujol, mis en ligne le 17-05-2011

puce Notes d'une conférence sur Les Liaisons dangereuses
Par Annie Defrasne, mis en ligne le 01-03-2009

puce Notes sur le théâtre élisabéthain
Par PICHOL-THIEVEND, mis en ligne le 22-09-2007

puce Kafka - Citations de Kundera, l'art du roman, ch 5
Par Hélène Brunel, mis en ligne le 21-04-2005

puce La Bruyère - La Cour, version revisitée par Pierre Desproges
Par Annie Defrasne, mis en ligne le 15-02-2005

puce Fiche Télédoc : Un Roi sans divertissement, mis en ligne le 14-01-2005

puce La Bruyere - Le film de Rossellini : La Prise de pouvoir par Louis XIV
Par Micheline Rondou , mis en ligne le 14-11-2004

puce La Bruyère - Notes sur la Société de cour de N.Elias
Par rondou micheline, mis en ligne le 12-11-2004

puce Lexique pour La Bruyère
Par rondou micheline, mis en ligne le 12-11-2004

puce La Bruyère - haine de cour, un lieu commun
Par rondou, mis en ligne le 11-11-2004

puce Oral du bac : texte officiel
Par Danièle Langloys, mis en ligne le 29-10-2004

puce Giono - L'Enjoliveur
Par Elisabeth Kennel-Renaud, mis en ligne le 19-10-2003



contact Contact - Qui sommes-nous ? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Faire un lien - WebLettres sur Twitter


© WebLettres 2002-2017