banniere

Les notes de lecture

 

fleche Échanges culturels autour de la Méditerranée

Isabelle Giafaglione, Marie Magellan, Le Vénitien et le Maure
Éditions du Jasmin, 2008

giafa.jpg Giacomino, un jeune Vénitien orphelin de père, est très inquiet pour sa mère qui souffre d’une maladie que les médecins sont incapables de soigner. En 1190, les connaissances scientifiques des médecins chrétiens sont très minces. C’est alors qu’il entend parler du Canon de la médecine d’Avicenne. Il décide donc de partir à la recherche de cet ouvrage, ou de savants capables de le lire et le comprendre. Il embarque sur une nef en partance pour Constantinople dans l’espoir de rejoindre ensuite Tolède, où Gérard de Crémone a rassemblé et traduit des manuscrits venus d’Orient. Mais Zita, sa jeune amie saltimbanque, n’entend pas rester à Venise à l’attendre. Elle embarque clandestinement. Après une traversée riche en rebondissements – tempête, accusation de sorcellerie, ordalie, attaque de pirates – les deux jeunes gens arrivent finalement en Sicile où ils vont donc croiser des personnages de fiction – un nain monstrueux et puissant, des mendiants, des savants à la cour de Palerme – mais aussi des personnages historiques comme Richard Cœur de Lion, le roi Philippe Auguste et Tancrède.
Ce roman historique permet aux jeunes lecteurs de découvrir un autre Moyen Âge, celui du pourtour de la Méditerranée, où chrétiens et musulmans se rencontrent et vivent ensemble. Il rappelle aussi comment le monde musulman a transmis au monde chrétien l’héritage culturel de la Grèce. Les élèves pourront suivre avec plaisir les multiples aventures des personnages attachants et hauts en couleurs. Dans le récit principal sont également enchâssés de courts récits (histoires de marins, où le merveilleux du Moyen Âge fait son apparition, histoires de personnages secondaires), mais aussi des chansons de cette période. Un glossaire en fin de livre et des notes de bas de page aident le lecteur.
La richesse du vocabulaire et les procédés littéraires (changements de point de vue, portraits délicieux, dialogues vifs, récits de batailles ou art du conte) permettent une intéressante exploitation en classe de cinquième. Il est possible de l’étudier avec le professeur d’histoire qui traite en cours cette période. Les élèves pourront jouer à distinguer personnages historiques et personnages de fiction.
On peut souligner enfin l’aspect du livre, une belle couverture, un format original, un papier de qualité.




Isabelle Fossard - 19 janvier 2009



Commentaire

  • Par Taha Hssine - 29/08/2009
    Ce livre pas vraiment "vieux" de 2008 que je viens de découvrir me semble être un bon outil didactique et plein de notes d'histoire.

    Histoire qui touche la Méditerranée et le monde musulman et qui peut à tout moment capter l'attention et la curiosité des jeunes et des moins jeunes.

Ajouter un commentaire...

 
Votre nom [Respect de la vie privée]
Votre adresse mail [Confidentialité]  *   
Recopier le code de sécurité * 

Fil rss de la catégorie Le fil RSS de la catégorie


contact Contact - Qui sommes-nous ? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Faire un lien - WebLettres sur Twitter


© WebLettres 2002-2017