banniere

Les notes de lecture

 

fleche On aimerait bien savoir

Gary Dexter, Ce que cachent les titres
Editions [MiC_MaC], 2008

dexter.jpg Ce Godot que Vladimir et Estragon attendent en vain, on aimerait bien savoir qui il est ou à tout le moins d’où vient son nom. Des hypothèses il y en a plusieurs, et Beckett s’est plu à brouiller les pistes. Mais découvrir que, sans passer par « godillot », il y a du Balzac là-dessous, ça, c’est une surprise. C’est ce que raconte avec simplicité et une belle érudition l’auteur de Ce que cachent les titres. Il n’explique pas, il raconte, voilà un des charmes de ce livre qui ne propose pas moins de 40 chapitres sur autant de livres. Six sont français : Gargantua, Cendrillon, Ubu Roi… Plusieurs autres font partie des ouvrages souvent étudiés en cours de français : L’Utopie, La Mouette, L’Orange mécanique
Ce dernier, par exemple, il y a un petit bonheur à comprendre qu’il viendrait sans doute d’une expression mal entendue par Burgess puis assumée sans défaillir. Pour 1984, l’explication de la date inversée (1948) est remise en cause avec pertinence. On découvre aussi l’existence d’un certain Georges Francis Train, bien réel, qui se voulait plus fort que le héros, imaginaire, du Tour du monde en quatre-vingts jours. C’est dans un ouvrage en français, les Histoires tragiques de François de Belleforest que Shakespeare aurait lu l’histoire de Hamlet. Quant au Faust mythique, son existence remonte à un George Faust bien réel qui sévissait à Heidelberg.
On peut continuer ainsi à plaisir. Et ce plaisir, on a évidemment envie de le partager en racontant en classe à notre public habituel les belles histoires que cachent les titres de nos auteurs préférés.


Roger Berthet - 27 octobre 2008


Aucun commentaire

Ajouter un commentaire...

 
Votre nom [Respect de la vie privée]
Votre adresse mail [Confidentialité]  *   
Recopier le code de sécurité * 

Fil rss de la catégorie Le fil RSS de la catégorie


contact Contact - Qui sommes-nous ? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Faire un lien - WebLettres sur Twitter


© WebLettres 2002-2017