banniere

WebLettres classiques

Tite Live, Livre XXX

Texte latin avec en regard la traduction l'édition de Nisard, et le vocabulaire

Chapitre 12 - Chapitre 13 - Chapitre 14 - Chapitre 15 - Chapitre 16 - Chapitre 17


La traduction est celle de l'édition Nisard (1839). Vous essaierez de la moderniser et de retrouver une traduction plus littérale en vous aidant du vocabulaire, constitué à l'aide du logiciel Collatinus d'Yves Ouvrard.
Le chiffre devant chaque mot indique sa fréquence en latin.

[17] Multis ante diebus Laelius cum Syphace primoribusque Numidarum captiuis Romam uenit quaeque in Africa gesta essent omnia ordine exposuit patribus ingenti hominum et in praesens laetitia et in futurum spe. consulti inde patres regem in custodiam Albam mittendum censuerunt, Laelium retinendum donec legati Carthaginienses uenirent. supplicatio in quadriduum decreta est. P. Aelius praetor senatu misso et contione inde aduocata cum C. Laelio in rostra escendit. ibi uero audientes fusos Carthaginiensium exercitus, deuictum et captum ingentis nominis regem, Numidiam omnem egregia uictoria peragratam, tacitum continere gaudium non poterant quin clamoribus quibusque aliis multitudo solet laetitiam immodicam significarent. itaque praetor extemplo edixit uti aeditui aedes sacras omnes tota urbe aperirent, circumeundi salutandique deos agendique grates per totum diem populo potestas fieret.

Postero die legatos Masinissae in senatum introduxit. gratulati primum senatui sunt quod P. Scipio prospere res in Africa gessisset; deinde gratias egerunt quod Masinissam non appellasset modo regem sed fecisset restituendo in paternum regnum, in quo post Syphacem sublatum si ita patribus uisum esset sine metu et certamine esset regnaturus, dein conlaudatum pro contione amplissimis decorasset donis, quibus ne indignus esset et dedisse operam Masinissam et porro daturum esse. petere ut regium nomen ceteraque Scipionis beneficia et munera senatus decreto confirmaret; et, nisi molestum esset, illud quoque petere Masinissam, ut Numidas captiuos qui Romae in custodia essent remitterent; id sibi amplum apud populares futurum esse. ad ea responsum legatis rerum gestarum prospere in Africa communem sibi cum rege gratulationem esse; Scipionem recte atque ordine uideri fecisse quod eum regem appellauerit, et quicquid aliud fecerit quod cordi foret Masinissae id patres comprobare ac laudare. munera quoque quae legati ferrent regi decreuerunt, sagula purpurea duo cum fibulis aureis singulis et lato clauo tunicis, equos duo phaleratos, bina equestria arma cum loricis, et tabernacula militaremque supellectilem qualem praeberi consuli mos esset. haec regi praetor mittere iussus: legatis in singulos dona ne minus quinum milium, comitibus eorum <singulorum> milium aeris, et uestimenta bina legatis, singula comitibus Numidisque, qui ex custodia emissi redderentur regi; ad hoc aedes liberae loca lautia legatis decreta.

Plusieurs jours auparavant, Lélius arriva à Rome avec Syphax et les principaux des prisonniers numides ; il rendit aux sénateurs un compte détaillé de tout ce qui s'était fait en Afrique ; et son récit fut un grand sujet de joie pour le présent et d'espoir pour l'avenir. après en avoir délibéré, les sénateurs furent d'avis d'envoyer le roi dans la prison d'Albe, et de retenir Lélius jusqu'à l'arrivée des envoyés de Carthage. On décréta quatre jours de supplications. Le préteur P. Aelius congédia le sénat, réunit l'assemblée du peuple, et monta aux Rostres avec Lélius. Quand on apprit que les armées de Carthage avaient été mises en déroute, qu'un roi d'illustre renom avait été vaincu et fait prisonnier, que la Numidie tout entière avait été parcourue comme en triomphe, la multitude ne put contenir la joie secrète qui l'enivrait ; elle en fit éclater les transports par des cris et par toutes les autres démonstrations de l'allégresse populaire. Aussi le préteur ordonna-t-il sur-le-champ que les gardiens des temples les ouvriraient tous dans la ville, afin que pendant la journée entière le peuple fût maître de les visiter, d'honorer les dieux et de leur rendre des actions de grâces.

Le lendemain, il introduisit les députés de Masinissa dans le sénat. Ils commencèrent par féliciter l'assemblée des succès de Scipion en Afrique. Puis ils témoignèrent leur reconnaissance de ce que le général avait donné à Masinissa le titre et le pouvoir de roi, en le rétablissant sur le trône de ses pères ; la ruine de Syphax permettrait à leur maître, sauf le bon plaisir du sénat, de régner sans crainte et sans contestations. Ils remercièrent ensuite les sénateurs des éloges publics et des magnifiques récompenses décernées aussi par Scipion à Masinissa. Ce prince avait mis tous ses soins et les mettrait encore à n'en pas être indigne. Il demandait que le titre de roi et les autres récompenses et bienfaits de Scipion lui fussent confirmés par un décret du sénat ; il osait en outre, si toutefois sa prière n'était pas indiscrète, solliciter le renvoi des Numides qu'on gardait prisonniers à Rome ; cette faveur lui servirait utilement dans l'esprit de ses concitoyens.
On répondit aux députés que le roi devait avoir sa part dans les félicitations que méritaient les succès remportés en Afrique ; que Scipion n'avait pas outrepassé ses pouvoirs en lui décernant le titre de roi ; que tout ce qu'il avait fait pour être agréable à Masinissa avait l'approbation et l'assentiment du sénat.
On régla ensuite les présents que les députés emporteraient pour le roi. C'étaient deux saies de pourpre avec une agrafe d'or et des tuniques à laticlave, deux chevaux caparaçonnés, deux armures de cavalier avec cuirasses, des tentes et l'équipage militaire qu'il est d'usage de fournir aux consuls. Ce fut le préteur qu'on chargea de les envoyer au roi. On donna aux députés environ cinq mille as par tête, et mille aux gens de leur suite ; plus deux habillements complets par député, et un à chacun des gens de leur suite et des Numides qu'on mettait en liberté pour les renvoyer au roi. Le même décret accordait aux députés des places d'honneur et tous les privilèges d'une généreuse hospitalité.



Vocabulaire

5 primoris, e : le premier, la première
3 expono, is, ere, posui, positum : mettre dehors, exposer, montrer
2 praesens, entis : présent ; in praesens : pour le présent <> in futurum : pour l'avenir
4 laetitia, ae, f. :la joie
2 consulo, is, ere, sului, sultum : 1. délibérer, prendre des mesures, avoir soin de 2. consulter
1 pater, tris, m. : père, magistrat ; Patres (conscripti) : les sénateurs
4 custodia, ae, f. : la prison, la garde, les sentinelles
3 censeo, es, ere, censui, censum : estimer, être d’avis, décider
2 retineo, es, ere, ui, tentum : retenir, maintenir
2 donec, conj. : jusqu'à ce que
5 supplicatio, ionis, f. : les prières publiques, les actions de grâce
5 quadriduum, i, n. : l'espace de 4 jours
5 decerno, is, ere, creui, cretum : décréter, décider
4 contio, onis, f. : assemblée, harangue
1 inde, adv. : de là, donc
5 aduoco, as, are : convoquer, appeler
5 rostrum, i, . : le bec (au pluriel : les rostres)
5 escendo, is, ere, di, sum : monter
2 fundo, is, ere, fusi, fusum : étendre, répandre, disperser
5 deuinco, is, ere, uici, uictum : vaincre complètement, soumettre
1 ingens, entis : immense, énorme
1 nomen, inis, n. : 1. le nom, la dénomination 2. le titre 3. le renom, la célébrité (nomine = par égard pour, à cause de, sous prétexte de)
3 egregius, a, um : remarquable
5 peragro, as, are : parcourir
3 tacitus, a, um : tacite, muet
2 contineo, es, ere, tinui, tentum : contenir, maintenir
2 gaudium, ii, n. : le contentement, la satisfaction, la joie, la volupté
1 quin, inv. : I a) adv. pourquoi ne... pas ?, bien plus ; b) conj. que ne pas ; II conj. que avec les verbes d'empêchement ou avec les verbes de doute précédés d'une négation (non possum facere quin, non dubito quin)
1 soleo, es, ere, solitus sum : avoir l'habitude de (solitus, a, um : habituel, ordinaire)
5 immodicus, a, um : démesuré, excessif, sans retenue
3 significo, as, are : faire entendre
5 extemplo, adv. : aussitôt, sur-le-champ
5 edico, is, ere, edixi, edictum : ordonner, déclarer que, fixer, assigner, proclamer, faire connaître
5 uti = ut
5 aedituus, i, m. gardien d'un temple
3 aedes, is, f. : la maison, le temple
3 aperio, is, ire, ui, apertum : ouvrir, mettre au grand jour (apertus, a, um : ouvert, découvert, manifeste, clair)
5 circumeo, is, ire, ii, itum : entourer, faire le tour de
5 saluto, as, are : saluer
5 grates, -, f. pl. : l'action de grâce, le remerciement (habere grates = remercier)
1 fio, is, fieri, factus sum : arriver devenir ; fio sert de passif à facio
2 posterus, a, um : suivant ; in posterum : à l'avenir
5 introduco, introduxi, introductum, ere : conduire dans, introduire. - introducere + prop inf : prétendre que, émettre l’idée que, avancer l’idée que
5 gratulor, aris, ari : féliciter qqn de qqch
5 prospere, inv. : avec succès
5 appello, as, are : appeler
3 restituo, is, ere, tui, tutum : remettre debout, reconstruire, restaurer; restituer, rendre 1 in, prép. : (acc. ou abl.) dans, sur, contre
4 paternus, a, um : du père, des aïeux
1 tollo, is, tollere, sustuli, sublatum : 1. soulever, élever, porter, élever 2. lever, enlever, supprimer
1 uideo, es, ere, uidi, uisum : voir (uideor, eris, eri, uisus sum : paraître, sembler)
3 certamen, inis, n. : le combat, la lutte, le conflit
5 dein, inv. = deinde : ensuite
5 conlaudo, are, aui, atum : combler de louanges
4 contio, onis, f. : aseemblée, harangue, discours
5 decoro, as, are : décorer, honorer
2 donum, i, n. : présent, cadeau ..
4 indignus, a, um : indigne
4 porro, adv : en avant, plus loin, au loin, plus tard, en outre
2 regius, a, um : de roi, royal
1 nomen, inis, n. : 1. le nom, la dénomination 2. le titre 3. le renom, la célébrité (nomine = par égard pour, à cause de, sous prétexte de)
1 munus, eris, n. :1. l'office, la fonction 2. l'obligation, la charge 3. le produit 4. le service rendu 5. le don, le présent 6. le spectacle public, les combats de gladiateurs
5 decretum, i, n. : décision, décret
4 confirmo, as, are : affermir, confirmer, assurer
5 molestus, a, um : pénible, difficile
5 Numida, ae, m ou f. : le Numide
4 custodia, ae, f. : la prison, la garde, les sentinelles
3 remitto, is, ere, misi, missum : renvoyer, abandonner
3 amplus, a, um : grand, important 1 apud, prép+acc : près de, chez
5 popularis, e : qui a trait au peuple, qui vient du pays, indigène, compatriote ; populares, n. : le parti populaire
2 respondeo, es, ere, di, sum : répondre
2 communis, e : 1. commun 2. accessible à tous, affable
5 gratulatio, nis n.f. : manifestation de joie, félicitations, actions de grâces
3 recte, adv. : bien, justement
5 ordo, inis, m. : le rang, l'ordre, la file (de soldats), la centurie ; ordine : régulièrement
5 quicquis, quidquid ou quicquid : quiconque, quoi que ce soit
4 cor, cordis, n. : coeur
5 comprobo, as, are : approuver entièrement, reconnaître pour vrai
2 laudo, as, are : 1. louer, approuver, vanter 2. prononcer un éloge 3. citer, nommer
5 sagulum, i, n. : le sayon (manteau)
5 purpureus, a, um : de pourpre
5 fibula, ae, f. : fibule, agrafe
1 singuli, ae, a : pl. chacun en particulier, chacun un
2 latus, a, um : large
5 clauus, i, m. : clou ; bande de pourpre
5 phaleratus, a, um : orné de phalères
5 binus, tj. pl. bini, ae, a : chaque fois deux, chacun deux, deux
5 equester, tris, tre : de cavalier, équestre
5 lorica, ae, f. : la cuirasse; la haie, la clôture
5 tabernaculum, i, n. : la tente
5 supellex, supellectilis, f. : vaisselle, mobilier, équipement
1 qualis, e : tel que
2 praebeo, es, ere, bui, bitum : fournir
1 consul, is, m. : consul
1 mos, moris, m. : sing. : coutume, manière ; pl. : moeurs
1 iubeo, es, ere, iussi, iussum : 1. inviter à, engager à 2. ordonner
1 singuli, ae, a : pl. chacun en particulier, chacun un
2 donum, i, n. : présent, cadeau
5 minus, adv. : moins
5 quinus, tj pl. quini, ae, a : chacun cinq, cinq chaque fois
1 mille, n. pl. ia, ium : mille (milia : quand il s'agit de plusieurs milliers)
2 comes, itis, m. : compagnon
1 is, ea, id : ce, cette ; celui-ci, celle-ci
1 singuli, ae, a : pl. chacun en particulier, chacun un
3 aes, aeris, n. : le bronze ; monnaie de cuivre = as ; l'argent.(aes alienum : la dette)
5 uestimentum, i, n. : le vêtement
3 emitto, is, ere, misi, missum : envoyer, laisser échapper, assécher, publier
1 reddo, is, ere, ddidi, dditum : 1. rendre 2. payer, s'acquitter de rapporter 3. retourner, traduire 4. accorder
5 lautia, orum : fêtes données par l'Etat romain aux ambassadeurs ou aux hôtes de marque


<< Chapitre 12



contact Contact - Qui sommes-nous ? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Faire un lien - WebLettres sur Twitter


© WebLettres 2002-2017