banniere

WebLettres classiques

Tite Live, Livre XXX

Texte latin avec en regard la traduction l'édition de Nisard, et le vocabulaire

Chapitre 12 - Chapitre 13 - Chapitre 14 - Chapitre 15 - Chapitre 16 - Chapitre 17


La traduction est celle de l'édition Nisard (1839). Vous essaierez de la moderniser et de retrouver une traduction plus littérale en vous aidant du vocabulaire, constitué à l'aide du logiciel Collatinus d'Yves Ouvrard.
Le chiffre devant chaque mot indique sa fréquence en latin.

[13] Syphacem in castra adduci cum esset nuntiatum, omnis uelut ad spectaculum triumphi multitudo effusa est. praecedebat ipse uinctus; sequebatur grex nobilium Numidarum. tum quantum quisque plurimum poterat magnitudini Syphacis famaeque gentis uictoriam suam augendo addebat: illum esse regem cuius tantum maiestati duo potentissimi in terris tribuerint populi Romanus Carthaginiensisque ut Scipio imperator suus ad amicitiam eius petendam relicta prouincia Hispania exercituque duabus quinqueremibus in Africam nauigauerit, Hasdrubal Poenorum imperator non ipse modo ad eum in regnum uenerit sed etiam filiam ei nuptum dederit. habuisse eum uno tempore in potestate duos imperatores, Poenum Romanumque. sicut ab dis immortalibus pars utraque hostiis mactandis pacem petisset, ita ab eo utrimque pariter amicitiam petitam. iam tantas habuisse opes ut Masinissam regno pulsum eo redegerit ut uita eius fama mortis et latebris ferarum modo in siluis rapto uiuentis tegeretur.

His sermonibus circumstantium celebratus rex in praetorium ad Scipionem est perductus. mouit et Scipionem cum fortuna pristina uiri praesenti fortunae conlata, tum recordatio hospitii dextraeque datae et foederis publice ac priuatim iuncti. eadem haec et Syphaci animum dederunt in adloquendo uictore. nam cum Scipio quid sibi uoluisset quaereret qui non societatem solum abnuisset Romanam sed ultro bellum intulisset, tum ille peccasse quidem sese atque insanisse fatebatur, sed non tum demum cum arma aduersus populum Romanum cepisset; exitum sui furoris eum fuisse, non principium; tum se insanisse, tum hospitia priuata et publica foedera omnia ex animo eiecisse cum Carthaginiensem matronam domum acceperit. illis nuptialibus facibus regiam conflagrasse suam; illam furiam pestemque omnibus delenimentis animum suum auertisse atque alienasse, nec conquiesse donec ipsa manibus suis nefaria sibi arma aduersus hospitem atque amicum induerit. perdito tamen atque adflicto sibi hoc in miseriis solatii esse quod in omnium hominum inimicissimi sibi domum ac penates eandem pestem ac furiam transisse uideat. neque prudentiorem neque constantiorem Masinissam quam Syphacem esse, etiam iuuenta incautiorem; certe stultius illum atque intemperantius eam quam se duxisse.

 

A la nouvelle qu'on amenait Syphax au camp, les soldats sortirent tous en foule, comme s'ils allaient assister à une pompe triomphale. C'était lui qui marchait en tête, chargé de fers ; il était suivi de la troupe des nobles numides. Alors ce fut à celui qui grandirait le plus la puissance de Syphax et la renommée de son peuple, pour relever l'importance de la victoire : "c'était là le roi dont la majesté avait paru si imposante aux deux peuples les plus puissants du monde, aux Romains et aux Carthaginois, que le général romain Scipion avait quitté sa province d'Espagne et son armée pour aller solliciter son amitié, et s'était transporté en Afrique avec deux quinquérèmes, tandis qu'Hasdrubal, général des Carthaginois, ne s'était pas contenté d'aller le trouver dans ses états, et lui avait donné sa fille en mariage : il avait eu à la fois en son pouvoir les deux généraux, celui de Carthage et celui de Rome. Si les deux partis avaient, en immolant des victimes, cherché à obtenir la protection des dieux immortels, tous deux avaient également cherché à obtenir l'amitié de Syphax. Telle avait été sa puissance, que Masinissa, chassé de son royaume, s'était vu réduit à semer le bruit de sa mort et à se cacher pour sauver ses jours, vivant, comme les bêtes, dans les profondeurs des bois, du fruit de ses rapines."

Ce fut au milieu de ces pompeux éloges de la foule que le roi fut amené au prétoire devant Scipion. Ce ne fut pas non plus sans émotion que Scipion compara la fortune, naguère brillante, de ce prince à la fortune présente, et qu'il se rappela son hospitalité, la foi qu'ils s'étaient donnée, l'alliance publique et privée qui les avait unis. Les mêmes souvenirs donnèrent du courage à Syphax pour adresser la parole à son vainqueur. Scipion lui demandait quels motifs l'avaient déterminé à repousser l'alliance de Rome et même à lui déclarer la guerre sans avoir été provoqué. Syphax avouait qu'il avait fait une faute et commis un acte de démence, mais que ce n'avait pas été en prenant les armes contre Rome ; c'était là le terme et non le début de sa folie. Son égarement, son oubli de toutes les lois de l'hospitalité, de tous les traités d'alliance, avaient commencé le jour où il avait introduit dans son palais une femme de Carthage. Le flambeau de cet hymen avait embrasé sa cour ; c'était là cette furie, ce démon fatal, dont les charmes avaient séduit son coeur et perverti sa raison ; cette femme n'avait eu de repos que lorsqu'elle avait mis elle-même entre les mains de son époux des armes criminelles pour attaquer un hôte et un ami. Dans sa détresse, dans cet abîme de malheur où il était plongé, il avait au moins la consolation de voir son plus cruel ennemi introduire au sein de sa demeure et de ses pénates ce même démon, cette même furie. Masinissa ne serait pas plus sage ni plus fidèle que Syphax ; sa jeunesse le rendait même plus imprudent. Il y avait, à coup sûr, plus d'irréflexion et de folie dans la manière dont il avait épousé Sophonisbe.




Vocabulaire

1 castra, orum, n. pl. : camp militaire
2 adduco, is, ere, duxi, ductum : 1. amener à soi, attirer 2. conduire vers, mener à
1 cum, inv. :1. Préposition + abl. = avec 2. conjonction + ind. = quand, lorsque, comme, ainsi que 3. conjonction + subj. : alors que
5 nuntio, a, are : annoncer
1 omnis, e : tout
2 uelut, inv. : comme
4 spectaculum, i, n. : 1. le spectacle, la vue, l'aspect 2. le spectacle (au cirque...) 3. (spectacula, orum, n. : les places au cirque, ...)
4 triumphus, i, m. : le triomphe (entrée solennelle à Rome d'un général victorieux)
2 multitudo, dinis, f. : foule, grand nombre
3 effundo, is, ere, fudi, fusum : répandre, disperser
5 praecedo, is, ere, cessi, cessum : marcher devant, précéder, devancer
1 ipse, a, um : (moi, toi, lui,...) même 1 ipse, ipsa, ipsum : même (moi-même, toi-même, etc.)
4 uincio, is, ire, uinxi, uinctum : enchaîner
1 sequor, eris, i, secutus sum : 1. suivre 2. poursuivre 3. venir après
3 grex, gregis, m. : troupeau
2 nobilis, e : connu, noble
5 Numida, ae, m ou f. : le Numide
2 quantum : autant que ; quantum ... tantum : autant... autant
1 quisque, quaeque, quidque : chaque, chacun, chaque chose
5 plurimum, adv. : beaucoup (au superlatif), très souvent
1 possum, potes, posse, potui : pouvoir
2 magnitudo, dinis, f. : grande taille
1 fama, ae, f. : la nouvelle, la rumeur, la réputation
1 gens, gentis, f. : tribu, famille, peuple
2 augeo, es, ere, auxi, auctum : augmenter, accroître
1 addo, is, ere, didi, ditum : ajouter 1 ille, illa, illud : ce, cette, celui-ci, celle-ci, il, elle
1 tantum, adv. : tant de, tellement ; seulement : tantum... ut + subj : tellement que
4 maiestas, atis, f. : la grandeur, la dignité, l'honneur (lex maiestatis : la haute trahison)
2 potens, entis, m. : puissant
3 tribuo, is, ere, bui, butum : accorder, attribuer
2 imperator, oris, m. : général
1 peto, is, ere, iui, itum : 1. chercher à atteindre, attaquer, 2. chercher à obtenir, rechercher, briguer, demander
1 relinquo, is, ere, reliqui, relictum : laisser, abandonner
1 exercitus, us, m. : l'armée
5 quinqueremis, is : quinquérème (navire à cinq rangs de rameurs)
3 nauigo, as, are : naviguer
5 Poenus, i, m. : Carthaginois
1 modo, adv. : seulement ; non modo... sed etiam : non seulement... mais encore
5 nuptum : supin de nubo, is, ere, psi, ptum : se marier (rendu possible par le verbe 1 do, das, dare, dedi, datum : donner)
5 potestas, atis, f. : 1. la puissance, le pouvoir 2. le pouvoir d'un magistrat 3. la faculté, l'occasion de faire qqch.
2 sicut, inv. : comme
1 ab, prép. : + Abl. : à partir de, après un verbe passif = par
1 diiis = deis, ablatif de deus, i, m. : le dieu
1 uterque, utraque, utrumque : chacun, chacune des deux
5 hostia, ae, f. : la victime (être vivant offert en sacrifice aux dieux)
5 macto, as, are : sacrifier
1 petisset = peti(u)isset : petere aliquid ab aliquo
2 pariter, adv. : également; comme, à la manière de
1 amicitia, ae, f. : amitié
1 iam, adv. : déjà, à l'instant
1 tantus, a, um : si grand ; -... ut : si grand... que
1 ops, opis, f. : sing., pouvoir, aide ; pl., richesses
2 pello, is, ere, pepuli, pulsum : chasser
1 eo, adv. : à ce point (souvent suivi de ut = que)
5 redigo, is, ere, egi, actum : faire rentrer, retirer, réduire à
5 latebra, ae, f. : la cachette
2 fera, ae, f. : la bête sauvage (ferarum modo : à la manière des bêtes sauvages)
1 silua, ae, f. : forêt
1 rapio, is, ere, rapui, raptum : 1. emporter 2. ravir, voler, piller 3. se saisir vivement de
1 uiuo, is, ere, uixi, uictum : vivre
2 tego, is, ere, texi, tectum : 1. couvrir, recouvrir 2. cacher, abriter 3. garantir, protéger
2 sermo, onis, m. : 1. l'entretien, la conversation 2. le dialogue, la discussion 4. le discours 5. la langue
5 circumsto, as, are, steti, - : se tenir autour, être autour
4 celebro, as, are : visiter en foule, pratiquer (arts), célébrer, fêter
5 praetorius, a, um : de préteur ; praetorium, ii : n : le prétoire
3 perduco, is, ere, duxi, ductum : amener, conduire
1 moueo, es, ere, moui, motum : déplacer, émouvoir
1 et, conj. : et, aussi
1 cum...tum : d'une part...d'autre part ; quand...alors
5 fortuna, ae, f. : fortune, chance
5 pristinus, a, um : ancien, des origines
2 praesens, entis : présent
2 confero, fers, ferre, tuli, latum : 1. apporter, amasser 2. rapprocher, 3. faire porter sur; me - : se réfugier
5 recordatio, ionis, f. : le souvenir
5 hospitium, i, n. : hospitalité, toit hospitalier, logement, gîte
2 dexter, tra, trum : droit ; dextra, ae f. : la main droite
4 foedus, deris, n. : traité
5 publice, adv. : publiquement, officiellement, aux frais de l'Etat, en masse
5 priuatim, adv. : à titre privé, à titre individuel
2 iungo, is, ere, iunxi, iunctum : joindre ; foedus - : conlure un traité
5 adloquor, eris, i, locutus sum : parler (aliquem, à qqn), haranguer, exhorter
1 quis, quae, quid : qui ? quoi ? ce que ; après si, nisi, ne, num, quis est l'équivalent de aliquis (quelqu'un, quelque chose).
1 uolo, uis, uelle, uolui : vouloir
1 quaero, is, ere, siui, situm : chercher, demander
5 societas, atis, f. : l'alliance
1 solum : adv. seulement
5 abnuo, is, ere, abnui : faire signe que non, refuser
3 ultro, inv. : en plus, spontanément
2 infero, es, ferre, tuli, illatum : porter dans, servir ; - bellum : porter la guerre
3 pecco, as, are : commettre une faute
1 quidem, adv. : certes (ne-) ne pas même
5 sese, pron. : = se
5 insanisse = inf pft de insanio, insanivi (insanii), insanitum, ire : être fou, dire ou faire des folies
2 fateor, eris, eri, fassus sum : reconnaître, avouer
4 demum, adv. : finalement
3 exitus, us, m. : la sortie, l'issue, le résultat, l'aboutissement, la mort, la fin, la conclusion
2 furor, oris, m. : fureur, folie furieuse
2 principium, ii, n. : 1. le commencement 2. le fondement, l'origine (principia, orum : la première ligne, le quartier général)
2 priuatus, a, um : privé
2 publicus, a, um : public
5 eicio, is, ere, eieci, eiectum : jeter hors de
5 Carthaginiensis, e : Carthaginois
5 matrona, ae, f. : la matrone, l'épouse, la mère de famille
1 domus, us, f. : maison ; domi : à la maison (sans mouvement) ; domum : à la maison (avec mouvement)
1 accipio, is, ere, cepi, ceptum : recevoir, apprendre (acceptus, a, um : bien accueilli, agréable)
5 nuptialis, e : du mariage, nuptial
3 fax, facis, f. : torche
4 regia, ae, f. : palais royal
5 conflagrasse = conflagrauisse, de conflagro, are : se consumer (par le feu)
5 furia, ae, f.: délire, furie, forcené, fléau
5 pestis, is, f. : la maladie contagieuse, l'épidémie, le fléau
5 delenimentum, i, n. : l'adoucissement, l'apaisement; l'attrait, le charme
3 auerto, is, ere, ti, sum : détourner
1 atque, conj. : et, et aussi
5 alieno, as, are : aliéner; éloigner, rendre étranger (alienatus,a, um : hostile, ennemi)
5 conquiesse = conquieuisse, inf. pft de conquiesco, is, ere, quieui, quietum : se reposer
2 donec, conj. : jusqu'à ce que
5 manes, ium, m. : mânes, esprits des morts
5 nefarius, a, um : abominable
4 hospes, itis, m. : l'hôte
4 induo, is, ere, indui, indutum : revêtir
2 perdo, is, ere, didi, ditum : 1. détruire, ruiner, anéantir 2. perdre perditus, a, um : perdu, malheureux, excessif, dépravé)
5 adfligo, is, ere, flixi, flictum : frapper contre, jeter à terre, abattre
5 miseria, ae, f. :le malheur, l'adversité, l'inquiétude, le souci
4 solatii = solacii de solacium, ii, n. : le soulagement , la compensation, la consolation : hoc solatii quod : cette (ceci en fait de) consolation que
3 inimicus, a, um : ennemi, de l'ennemi (inimicus, i, m. : l'ennemi)
5 penates, ium, m. pl. : pénates
1 idem, eadem, idem : le (la) même - ac (ou atque) : que
1 transisse = transiisse de transeo, is, ire, ii, itum : passer, traverser
5 neque, adv. : = et non; et ne pas
2 prudens, entis : sage, prévoyant
5 constans, antis : ferme, constant, conséquent
3 iuuenta, ae, f. : la jeunesse
5 incautus, a, um : qui n’est pas sur ses gardes, imprudent (ab et abl., contre) ; dangereux, imprévu
2 certe, adv. : certainement, sûrement
3 stultus, a, um : sot
5 intemperans, antis : intempérant, qui n'a pas de mesure
1 duco, is, ere, duxi, ductum : I. tirer 1. tirer hors de 2. attirer 3. faire rentrer 4. compter, estimer II. (ici) conduire, emmener, épouser


Chapitre suivant



contact Contact - Qui sommes-nous ? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Faire un lien - WebLettres sur Twitter


© WebLettres 2002-2017