banniere

WebLettres classiques

Publier du grec ancien

Responsable de ces pages : François Giroud

Τίς τὸν Διὸς σύλλεκτρον οὐκ οἶδεν βροτῶν... 
Euripide, Héraclès, 1 (N.B.)

Page 1 - Page 2 - PAGE 3 - Page 4 - Page 5

Le corps du document

Signaler les passages en grec. Et maintenant, entre les balises <body> et </body> : il faut que tout passage en grec ancien soit encadré par des balises (<quelque chose> au début, </quelquechose> à la fin) qui précisent que le navigateur doit se référer au cas "grec" défini une fois pour toutes. Imaginons le cas le plus délicat : à l'intérieur d'un paragraphe en français, des citations en grec ancien. La syntaxe "<span>mon texte</span>" sert à encadrer un élément incorporé, par exemple dans des paragraphes qui ont déjà des caractéristiques de style. Vous encadrez chaque citation entre <span class="grec"> et </span>, ("class" renvoie à un type de déclaration de style dans l'en-tête, en l'occurrence le modèle "grec"). Le principe est le même pour un paragraphe complet (<p class="grec">le texte grec</p>), etc.

Exemples concrets. On aura remarqué que le premier vers de l'Héraclès d'Euripide est fourni en sous-titre depuis la page 1. Si vous ne pouvez pas le lire comme il faut alors que vous disposez d'une des polices énumérées à la page précédente, le problème est ailleurs que dans mon code Html ! ... Si tout va bien, cliquez sur le lien ci-après pour avoir un exemple de page minimale permettant de rendre ce texte de la même façon. Vous pouvez alors faire l'expérience suivante : affichez le code source de cette nouvelle fenêtre (par le clic droit ou le bouton "Edition"), enregistrez-le (sans vous inquiéter des carrés bizarres qu'il présente !) comme document portant l'extension ".htm" ou ".html", et vérifiez l'affichage correct, en l'ouvrant ensuite avec votre navigateur habituel.

Bilan de la première phase. Vous l'aurez compris avec l'exemple précédent, si, dans les sources HTML de la page, votre texte grec apparaît sous la forme de choses d'un autre monde comme ὁποÌτε : TOUT VA BIEN !
Mais si vous voyez des &alpha;, des &beta;, etc., et des entités numériques (&#8048; - &#8134; - &#8183; ou &#7941; etc.) : ce ne sera lisible qu'avec une police unicode !
Je mettrai peut-être en ligne prochainement, si on me le demande, un outil de conversion permettant de résoudre cette difficulté.

Vous pouvez en rester là, ou aller voir page 4 comment permuter des feuilles de style !


N.B. Si le grec ne s'affiche pas correctement, soit vous ne disposez pas d'une police unicode dotée des caractères grecs, soit celle que vous détenez m'est inconnue et je vous invite à me le faire savoir pour que je l'ajoute, soit votre navigateur est mal configuré...


Page 1 - Page 2 - PAGE 3 - Page 4 - Page 5


contact Contact - Qui sommes-nous ? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Faire un lien - WebLettres sur Twitter


© WebLettres 2002-2017