ORTHOGRAPHIÉ OU ORTHOGRAPHIER ?

Fiche élève

On se trompe bien souvent en écrivant un verbe du premier groupe, lorsqu'il s'agit de choisir entre et -er.

La forme en -er est l'infinitif du verbe : c'est celle qu'on utilise lorsque le verbe n'est pas conjugué, et c'est sous cette forme que l'on trouve le verbe dans le dictionnaire. ex. "regarder".

La forme en est le participe passé du verbe. Il sert soit à conjuguer les temps composés du verbe, avec un auxiliaire (ex. "il a regardé la télé"), soit comme adjectif qualificatif ("une émission très regardée").

Pour savoir s'il faut mettre -é ou -er à la fin du verbe, il faut regarder ce qu'il y a devant le verbe :

  • S'il y a devant le verbe l'auxiliaire être ou avoir (conjugués ou pas), ou s'il y a un nom, on met : ("il a regardé", "une émission très regardée").
  • S'il y a devant le verbe un autre verbe (avoir, devoir, vouloir, aller etc.) ou bien rien de tout cela, on met -er. ("il veut regarder la télé").

Mais il y a une astuce plus simple !...

 

EXERCICE 1 : observe les phrases suivantes et affiche dans la liste déroulante ce que l'on trouve devant la forme en -é ou -er des verbes du premier groupe :
.
1. Quand le soleil fut couché, ils se retrouvèrent dans la clairière.

Que trouve-ton devant :

couché ?

2. Le soir tombé, le jeune garçon est arrivé pour voir son ami, comme à son habitude.
Que trouve-ton devant :
tombé ?
arrivé ?

3. Comme il ne voulait pas avancer davantage, il décida de rester dormir chez le vieil homme.
Que trouve-ton devant :
avancer ?
rester ?

Le lendemain, il a voyagé par les chemins et a rencontré un vieil homme.
Que trouve-ton devant :
voyagé ?
rencontré ?

5. Reste pour regarder le match, si tu veux.
Que trouve-ton devant :
regarder ?

6. Nous t'avons accompagné car nous aussi nous devons aller à Samarcande.
Que trouve-ton devant :
accompagné ?
aller ?
Score :
Suite

 

TOUT CE QUE VOUS AVEZ TOUJOURS VOULU SAVOIR SUR L'INFINITIF...

L'infinitif est la forme nominale du verbe, sans indication de personne ni de nombre.

Exemple : Un Etat des USA a remplacé la chaise électrique par un lit électrique, pour permettre au condamné de mourir dans son lit.

L'infinitif employé comme verbe

Employé comme verbe, l'infinitif exprime :

Un ordre ou une défense :

Exemple : A vendre : cercueil, état neuf, jamais servi.

Une exclamation :

Exemple : "Moi, douter ? Jamais!" dit l'imbécile.

Une question :

Exemple : Où aller? Nulle part. Que faire? Rien. Qui croire? Personne.

Une action dans une narration (précédé de "de") :

Exemple : "Il faut se brosser les dents après chaque repas", a dit l'institutrice, et les enfants du Sahel de rire.

L'infinitif employé comme nom :

Employé comme nom, l'infinitif en a toutes les fonctions.

Sujet ou attribut :

Exemple : "Souffler n'est pas jouer", soupira le souffleur de verre.
Jouer est attribut de souffler.

Complément d'objet :

Exemple : Pardonnez-moi, je suis pressé, je dois assassiner ma mère.
Assassiner est un complément d'objet direct du verbe je vais.

Complément de nom :

Exemple : La peur de mourir idiot.

Complément de l'adjectif :

Exemple : Il était bête à mourir.

Extrait de la Grammaire française et impertinente, J.-L. Fournier, © Payot, 1996.

Suite