Test en ligne : Picouly, Le Champ de personne


     I - Un récit autobiographique (5 points)

1. Clique sur quatre éléments qui permettent de cerner l'identité du narrateur et son milieu social. (1,5 point)

Points : 0/1.5

    […] Je me dresse sur le lit, en sueur. J'ai dû crier, mais personne n'a entendu. Le vélo de la m'am ! Hier soir, je l'ai emprunté pour aller jouer au foot au Champ de Personne. Pas peu fier. Je pouvais tout juste m'asseoir sur la selle. Pour pédaler, je devais me mettre en danseuse, comme Charly Gaul dans le Tourmalet. Les copains étaient babas ! Un vélo parme avec des sacoches de facteur en cuir.
    Au Champ de Personne ! J'ai oublié ! Le vélo de ma mère ! J'ai beau le découper, le redécouper et le mettre dans tous les sens, ça ne change rien. J'ai oublié le vélo de ma mère au Champ de Personne !
    La maison vient de s'écrouler sur mon crâne. « Quinze morts rue Meissonnier. Une famille nombreuse menacée d'expulsion périt tout entière dans l'effondrement de son logis. » Ce sera le gros titre du Parisien, entre la sixième victoire d'Anquetil au Grand Prix des Nations, et une photo du général de Gaulle en train de serrer des mains dans la foule pour le référendum.
    Je vais faire comme Roland quand il a mis le feu à la maison de la Grand-Rue.
    - Je t'ai déjà dit de ne pas dire ça devant le monsieur de l'assurance !
    - Pour moi aussi, m'am, on dira « court-circuit ». Il faut que je brûle la maison ! De toute façon, elle est trop petite, et on va être expulsés au printemps.