Malherblog

Bel Ami : I-2

Par M. Jouvin - publié le mardi 3 octobre 2017 à 09:10 dans 2nde

Le paragraphe du chapitre deux du Roman, de "Il avait envie de s’excuser" à "ne l’avaient point quitté", peut être appelé comme un moment important du chapitre.

Au début, Duroy se sent mal à l’aise face à Mme Forestier pour sa tenue négligée comparé aux autres invités, jusqu’à vouloir s’en excuser. Mais juste après, l’auteur personnifie beaucoup le simple meuble qu’est le fauteuil en ne parlant même plus de sa toilette et tout en utilisant le champ lexical de la tendresse (velours; doux; caressant; délicatement; délicieux). Cela avait sûrement pour but de montrer et amplifier le fait que Duroy ne soit pas habitué à un tel luxe. Il emploie même le terme de "vie nouvelle" après s’être installé.

On peut alors considérer ce passage comme sa première impression vis à vis de cette soirée avec cette grande réaction comparable à un émerveillement.

Aussi, Mme.Forestier est un personnage assez présent dans ce chapitre, et pendant la soirée pour le protagoniste. Elle se trouve être très rassurante et amicale avec lui bien qu’il ne la connaisse pas personnellement.

Ainsi il nous rappelle le fait que Duroy n’est pas d’un statut suffisamment important pour avoir accès à de telles choses de lui même en exagérant/embellissant le fauteuil. Puis on nous montre Mme Forestier, nous laissant supposer de son caractère, et imaginant pouvoir la revoir dans d’autres chapitres.

Océane Youssouf Taburet


Page précédente | Page 6 sur 8 | Page suivante
Blog des classes de français de M. Jouvin, du lycée Malherbe de Caen.
«  Octobre 2017  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 

Derniers commentaires

Canal RSS

Abonnement




Hit-parade