LE PLAISIR DU TEXTE

La chute de la nouvelle Le Reflet de Didier Daenincxk

Par Lamartine - publié le lundi 6 juin 2016 à 17:39 dans L'argumentation 4ème

La fin d’une nouvelle à chute : Le reflet

 

par Hélyette 4ème 4


Il se réveilla dans le noir et demeura trois longs jours, la tête bandée, ignorant si ses yeux voyaient ou non ses paupières. Autour de lui, il entendait les allers-retours des médecins, infirmiers, chirurgiens. De temps à autre, une personne s’approchait, lui faisait des prises de sang, des piqures, lui changeaient la perfusion, lui faisant toute sorte de tests. Parfois, deux personnes s’approchaient en chuchotant avec l’air inquiet. Au bout du troisième jour, on apporta un objet assez fragile et lourd qu’on posa devant lui. On le fit s’asseoir. « Enfin, pensa-t-il, je vais pouvoir découvrir le monde dont on m’a tant parlé ! ». D’un coup, on lui enleva le bandeau. Ses yeux s’habituèrent lentement à cette lumière. Il vit devant lui, que se tenait une personne de couleur sombre, avec des cheveux crépus. C’était un Noir qui le regardait d’un air méfiant, avec l’air de s’être réveillé à l’instant. Il ouvrit la bouche pour crier, la personne fit de même. Horrifié, il tendit la main pour la frapper ; l’individu aussi tendait la main. Quand il voulut le taper, sa main rencontra une surface dure, froide et lisse qui se brisa. Du sang rouge coulait sur sa main noire.


Page précédente | Page 47 sur 236 | Page suivante
Travaux d'écriture d'élèves du collège Lamartine à Paris.
«  Décembre 2017  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Liens

Derniers commentaires

- Commentaire sans titre (par Lamartine)
- Paola (par Visiteur non enregistré)
- : (par Visiteur non enregistré)
- Commentaire sans titre (par Lamartine)
- Travail d'arsene (par Lamartine)

Canal RSS

Abonnement




Hit-parade