LE PLAISIR DU TEXTE

Simon TORUNCZYK 4ème 4, d’après Spleen de Jules Laforgue

Par Lamartine - publié le lundi 11 avril 2016 à 11:36 dans Le lyrisme


Tout m’ennuie aujourd’hui ; dehors, le ciel;

Insipide et pluvieux, je ferme mes volets.

Allongé dans le noir, tout seul, affalé

Sur mon lit, l’immortel ennui me saisit, cruel !

Ah ! Quelle heure est-il ? Le temps me martèle

Passe, repasse, toujours pareil, inchangé

Je fixe pour le tromper un point, oublié

De tous, sur mon mur, le perd, en fixe un nouvel.

Au diable, je m’emmêle , mes pensées s’éparpillent

Je m’emporte, quelle heure ?

Peu importe, bagatelles

Il fait nuit dehors et je m’ennuie encore


Commentaire sans titre

Publié le lundi 11 avril 2016 à 12:07 par Visiteur non enregistré
Bravo pour ce très beau poème! (M. Aymard)

Page précédente | Page 56 sur 244 | Page suivante
Travaux d'écriture d'élèves du collège Lamartine à Paris.
«  Février 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728 

Liens

Derniers commentaires

- exellent texte (par Visiteur non enregistré)
- Commentaire sans titre (par Visiteur non enregistré)
- Commentaire sans titre (par Visiteur non enregistré)
- Commentaire sans titre (par Lamartine)
- Paola (par Visiteur non enregistré)

Canal RSS

Abonnement




Hit-parade