LE PLAISIR DU TEXTE

Jacques Xu

Par Lamartine - publié le mardi 1 décembre 2015 à 12:34 dans Le conte 6ème

Alexandre

 

Il était une fois un mendiant appelé Alexandre, qui vivait dans la rue. Il demandait de l’argent à tous les passants pour avoir à manger.

Un jour, il trouva un caillou qui permettait de voir le futur. Il le garda. Le lendemain, il vit un cheval ailé qui ravageait la ville et qui vivait dans une grotte. Alexandre prévint tout le monde mais tous les passants l’ignoraient, seul le mendiant voulut affronter le cheval ailé.

Le lendemain matin, le cheval ailé arriva pour ravager la ville, il lança du feu de sa bouche, il brûla toutes les maisons. Alexandre lança le caillou dans la bouche du cheval ailé qui mourut. Les maisons étaient en feu. Le mendiant avait un parfum magique qui était dans sa poche. Le parfum réalisa un seul v½u : il souhaita que les maison redeviennent comme avant.

Tout le monde cria de joie grâce à Alexandre qui devint roi de la ville.

 

                                                  MORALE :

 

IL FAUT ETRE GENTIL POUR ETRE RECOMPENSE

 

 

Commentaire sans titre

Publié le lundi 7 décembre 2015 à 16:19 par Visiteur non enregistré
C'est le plus petit mais le meilleur

Commentaire sans titre

Publié le mercredi 9 décembre 2015 à 07:47 par Visiteur non enregistré
ET et j\'en suis sur!

Page précédente | Page 114 sur 234 | Page suivante
Travaux d'écriture d'élèves du collège Lamartine à Paris.
«  Octobre 2017  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 

Liens

Derniers commentaires

- : (par Visiteur non enregistré)
- ? (par Visiteur non enregistré)
- Maelle (par Lamartine)
- Commentaire sans titre (par Lamartine)
- Travail d'arsene (par Lamartine)

Canal RSS

Abonnement




Hit-parade