LE PLAISIR DU TEXTE

Jenifa

Par Lamartine - publié le mardi 1 décembre 2015 à 12:27 dans Le conte 6ème

Jean

Il était une fois un pauvre monsieur qui se nommait Jean. Il vivait dans les bois, n’avait ni nourriture, ni foyer, ni argent. Il était comme cela car quand il était plus jeune, il ne travaillait pas donc sa mère l’abandonna en le mettant à la porte. Le pauvre, il ne lui restait rien.

Mais un jour, il dut réagir, donc sa seule idée fut de lire un journal qu’il trouva par terre mais ce n’était pas bête, car dans ce journal il y avait écrit qu’une sorcière habitait dans les nuages. Elle pouvait aider n’importe qui avec sa magie. Elle se nommait Sympathique. Il se mit en route pour la trouver. Mais il dut escalader des montagnes où il faisait froid, traverser la mer en nageant et soudain un animal ailé maléfique lui bloqua la route. IL était noir, ses grandes ailes brunes, ses yeux étaient rouges et son regard faisait peur. Il dut combattre contre lui pour aller trouver la sorcière, donc il lui donna un coup de coude dans l’oeil, trouva une branche par terre et l’utilisa comme une épée contre l’animal. Celui-ci avait lui aussi une épée, ils étaient prêts à attaquer. Ils combattirent à coups d’épée pendant si longtemps que Jean avait des blessures sur tout son corps. Puis, il se rappela qu’il avait un filet de pêche dans sa poche, il le jeta sur l’animal et put continuer sa route. Pour ses efforts et sa courageuse bataille, il se fit récompenser par une baguette magique.

Il dit à la baguette magique:

-Bibidibabidibou! Emmène-moi dans les nuages.

Quand il dit ces mots, il se retrouva dans les nuages. Enfin, il trouva Sympathique et lui demanda d’exaucer son rêve: être riche, avoir de beaux vêtements, rentrer chez lui et soigner ses blessures. Son rêve fut exaucé. Puis il remercia la sorcière et rentra chez lui heureux et plein de bonheur.

 

MORALE DU CONTE

 

Même si on n’a pas grand chose par rapport aux autres, il ne faut jamais laisser tomber pour accomplir son rêve.

Commentaire sans titre

Publié le lundi 7 décembre 2015 à 16:22 par Visiteur non enregistré
Très bien

Commentaire sans titre

Publié le mercredi 9 décembre 2015 à 07:27 par Visiteur non enregistré
Tu devrais faire plus souvent des contes merveilleux!

Page précédente | Page 114 sur 232 | Page suivante
Travaux d'écriture d'élèves du collège Lamartine à Paris.
«  Octobre 2017  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 

Liens

Derniers commentaires

- Paola (par Visiteur non enregistré)
- : (par Visiteur non enregistré)
- ? (par Visiteur non enregistré)
- Maelle (par Lamartine)
- Commentaire sans titre (par Lamartine)

Canal RSS

Abonnement




Hit-parade