LE PLAISIR DU TEXTE

Une lettre à la façon de Mme de Sévigné

Par Marguerite - publié le jeudi 11 juin 2015 à 08:30 dans L'épistolaire

Le 21 mai 2015

à Paris

Ma chère Myrtille,

Il faut que je t’annonce la chose la plus incroyable, la chose la plus époustouflante, la plus extraordinaire, la plus merveilleuse,la plus fascinante, la plus belle, la plus étourdissante, la chose tant attendue, la chose la plus pratique, la chose la plus espérée des jeunes, la chose la plus utile… la chose la plus fantastique en fin de compte! Je ne peux me résoudre à te la dire ; devine-la! Quand tu l’as, tu es assuré (ou presque) de ton avenir, tu es soulagé et un grand poids s’ôte de tes épaules. Je suis submergée par une vague de bonheur dès que je repense au moment où j’ai vu mon nom inscrit sur la liste! Après des mois entiers de travail, j’ai enfin été récompensée!!! Je sais, cela parait incroyable pour mon jeune âge (à 14 ans moins 2 mois et 4 jours) mais c’est vrai! Eh oui! Je sais que tu as deviné: j’ai eu mon… mon… mon bac!!! Et essaye de deviner quelle mention j’ai eu… oui c’est ça, très bien tu as deviné. (Même après mon bac, mon humour reste intact).

Je t’embrasse bien fort ainsi que tes chatons. (surtout Cerise et Toto)😸

Marguerite

 


Page précédente | Page 177 sur 232 | Page suivante
Travaux d'écriture d'élèves du collège Lamartine à Paris.
«  Octobre 2017  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 

Liens

Derniers commentaires

- Paola (par Visiteur non enregistré)
- : (par Visiteur non enregistré)
- ? (par Visiteur non enregistré)
- Maelle (par Lamartine)
- Commentaire sans titre (par Lamartine)

Canal RSS

Abonnement




Hit-parade