Elèves créateurs

Ecrire une fable à partir d’une moralité

Par elevesdevaillant - 17:19, vendredi 6 février 2009 .. Rubrique : 6ème .. commentaires : 12 .. Lien

La Chèvre et le Bouc

Une chèvre qui vivait à la ferme solitaire

Et qui cherchait un compère

Un jour rencontra un bouc

Qui lui aussi cherchait une compagne

Au-delà des montagnes.

Il aperçut la chèvre à la ferme

Le bouc amoureux lui déclara d’un ton ferme

Qu’il l’aimait et l’invita dans les montagnes.

« Je m’appelle Maron

Quel est votre joli nom ?

-Je m’appelle Blanchette

Et je suis une jeune biquette ».

Elle l’accompagna pour être sa compagne

Au delà des montagnes

Mais la chèvre n’étant pas adaptée

A vivre dans ce paysage d’une telle beauté

Tomba au fond d’un ravin.

Amour, Amour quand tu nous tiens

On peut bien dire « Adieu prudence ! »

Laurine de la F.

 

 

Le Lion et la Hyène

Les lions chassent férocement.

Un lion, étant dans la savane,

Croqua la patte d’une hyène en cavale.

Celle-ci réussit à s’enfuir.

Quelques mois plus tard,

Le lion mourut, laissant sa famille au désespoir.

La hyène apprit la nouvelle et se dit

Que l’occasion était arrivée

De se venger de ce coup bas.

Elle accourut auprès des lionceaux :

« Je vais me venger de l’affront de votre père »

Les lionceaux la supplièrent

Mais elle les tua et s’enfuit en ricanant.

On voit que de tout temps

Les petits ont pâti des sottises des grands.

Matthias de R. Fables, I, 1, 2008

 

 

Le Chevreau et le Louveteau


Une nuit, un chevreau eut le malheur de croiser le chemin d’un louveteau.

« Toi, oui toi, apporte-moi sur le champ un agneau ou je te dévore », ordonna le louveteau.

Le chevreau eut peur, il courut à la recherche d’un agneau. Il en rencontra un couché dans un pré et lui dit :

« Suis-moi, une personne souhaite te rencontrer ».

Et il conduisit l’agneau auprès du louveteau qui n’en fit qu’une bouchée.

« Il ne m’a pas suffit ! Trouve-moi à présent un porcelet !».

Le chevreau repartit tellement vite que ses petits sabots saignaient. Il trouve finalement un porcelet dans sa soue et lui dit :

« Suis-moi, une personne souhaite te rencontrer ».

Le porcelet connut le même sort que l’agneau. Le louveteau n’était toujours pas satisfait :

« J’ai l’odeur du sang au nez, tu vas m’accompagner près du ruisseau pour m’aider à le laver ».

Ils s’enfoncèrent dans les bois et le louveteau mangea le chevreau.

Si le chevreau n’avait pas sacrifié l’agneau puis le porcelet, ils auraient sûrement pu résister ensemble au louveteau car l’union fait la force.

Sidi C.

L’Ours et le Coq

Un jour, un ours croisa un coq

Et l’invita à venir dîner au bord de la rivière.

« Volontiers », répondit le coq.

Le lendemain, le coq arriva.

Il demanda à l’ours la composition du menu.

Celui-ci lui montra la rivière :

« Nous allons manger du saumon tout frais ».

L’ours étant un chasseur hors pair

Eut peu de mal pour attraper le poisson.

Mais le coq n’en put attraper miette.

Pour se venger, le coq retint à dîner l’ours.

Il lui prépara des graines pour volaille classique.

L’ours n’aimant que les produits frais

Dut se forcer à en manger.

Quant au coq, il trouva que c’était un véritable festin.

L’ours retourna chez lui malade.

C’est double plaisir de tromper le trompeur.

Yoann de la C., Fable I, 2009

Un jour, une renarde perdit son petit de vue

Et elle glapit dans toute la forêt

Mais pas de réponse, elle courut de toutes ses forces

Toujours rien.

Soudain, un renard apparut devant la renarde

Tenant dans sa bouche le petit renardeau.

La renarde pour le remercier

L’invita à dîner pour le jour d’après.

Le renard aveuglé par ses si beaux yeux

Ne trouva pas d’autre mots que « Oui ».

Le lendemain, fou de joie, il se prépara.

Il accourut auprès de la renarde

Mais n’entendit pas un ours

Qui le suivait à distance.

L’ours attrapa le renard et le mangea.

Amour, amour, quand tu nous tiens

On peut bien dire : « Adieu prudence ».

Hevin de B.

Le Serpent et l’Ours

Un jour, un serpent et un ours

Se firent emprisonner.

L’ours dans la cellule se mit à pleurer.

Le serpent lui dit :

« Ne pleure pas, tu reverras tes petits

Car nous allons nous échapper ».

L’ours sécha ses larmes et se mit à cogner

Contre les barreaux de sa cage, sans arrêt.

Son camarade de cellule lui conseilla

D’arrêter cela :

« Appelle le gardien, je me charge de son cas ».

A l’arrivée du gardien le serpent l’envoûta

Et l’hypnotisa si bien que le gardien

Ouvrit la cellule.

L’ours et le serpent s’évadèrent

Et regagnèrent leur tanière.

Plus fait douceur que violence.

Emmeline de la G., Fable I

Le Lion et l’Eléphant

Un lion, roi des animaux, possédait tout.

Mais rien ne lui plaisait.

Chaque jour un éléphant lui apportait ce qu’il désirait

Et n’avait plus le temps de trouver de la nourriture pour sa famille.

En plus de cela, le lion n’était jamais satisfait.

Un jour, l’éléphant déclara au lion :

« Je commence à en avoir assez que vous ne soyez jamais contenté

Je renonce à être votre serviteur de cadeaux ».

Le lion répondit : « Je suis roi en ces terres

Si l’envie te prenait de démissionner, je te mangerais ! ».

L’éléphant était bien plus faible que le lion

Mais excédé du manque de compréhension de ce dernier

Il s’élança et le transperça de ses défenses.

Les délicats sont malheureux

Rien ne saurait les satisfaire

Alexandre de la D.


Déposer un commentaire

Commentaire sans titre

10:38, lundi 16 mars 2009 .. Envoyé par Visiteur non enregistré -
c'est une tres belle fable elle a bien été réalisée beaucoup d'imagination et j'aime bien les personnages


fable de la D.

10:50, lundi 16 mars 2009 .. Envoyé par Visiteur non enregistré -
je trouve que tu as su trouver les bons mots pour exprimer ta fable.


la fable du lion et l éléphant

11:24, lundi 16 mars 2009 .. Envoyé par Visiteur non enregistré -
Pas mal mais avec un peu d 'action cela serait mieux
de la part de
STEEVE j


Le Lion et la Hyène

11:29, lundi 16 mars 2009 .. Envoyé par Visiteur non enregistré -
Tres bon texte

de la part de steeve.j


Le serpent et l'ours

11:34, mardi 17 mars 2009 .. Envoyé par Visiteur non enregistré -
tres bien j\'ai beaucoup aimer la fable


Le chevreau et le louveteau

14:06, vendredi 20 mars 2009 .. Envoyé par Visiteur non enregistré -
C'est mon collègue de 6ème qui la fait. J'ai bien aimé car il a eu de l'imagination, il a eu du plaisir à le faire.
Samir. B


le lion et l\'éléphanT

14:07, vendredi 20 mars 2009 .. Envoyé par Visiteur non enregistré -
bonjour!!!!!Je suis un de tes collégueS et tu me connais trés bien mais je te dis pas nom et je suis en 6b mais tu trouvera me nom .J\\\\\\\'aime bien ta fable que ta fait trés original et trés marrant
A+++++++


j'aime ta fable

09:51, lundi 22 juin 2009 .. Envoyé par Visiteur non enregistré -
J'aime ta fable Sidi car tu démontres que l'union fait la force donc la solidarité j'espère que tu comprendras. C'est la solidarité en gros .
MANSSOUR


la Fontaine

11:35, dimanche 24 mars 2013 .. Envoyé par Visiteur non enregistré -
les poème de la Fontaine sont insipiré de vrai personne


fable à écrire

13:42, samedi 14 septembre 2013 .. Envoyé par Visiteur non enregistré -
bonjour j'ai 1 fable a écrire à partir d'une morale qui est :"comme l'aigle, les puissants de ce monde devraient voir au-delà de leurs intérêts immédiats" mais sa ne m'inspire pas je ne veut pas que vous le fassiez pour moi mais juste m'aider a trouver des pistes serait bien. Merci d'avance


écrire une fable avec dialogue et morale

17:41, dimanche 15 décembre 2013 .. Envoyé par Visiteur non enregistré -
il faut que j'imagine un boeuf qui veut ressembler à une grenouille. ll faut que j'insère un dialogue et je finisse avec une morale et à chaque phrase il faut des rimes et trouver un titre.

Merci de votre aide
Louis


Les meilleures fables

18:35, mercredi 18 décembre 2013 .. Envoyé par Visiteur non enregistré -
Bonjours,j\'ai bien apprecie vos fables,elles ressemblent a celle de la Fontaines


{ Page précédente } { Page 194 sur 252 } { Page suivante }

Le projet

Que le plaisir d'écrire perdure.

«  Avril 2014  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930 

Naviguer

Entrée
Archives
Zone de gestion
Besoin d'aide ?

Liens

Défis mathématiques !
Collège Willy Ronis

Rubriques

Edito
Merci!
4ème
5ème
6ème
Rédiger un fabliau comique reposant sur un quiproquo
Electrons libres

Derniers articles

Ecrire un récit interactif: récit dont vous êtes le héros
Ecrire une lettre pour raconter un fait divers
Parcours d’observation au Louvre
Dessinons dans le département des Arts de l’Islam
Inspiration d’impressions

Derniers commentaires

commentaire sur une lettre (par Visiteur non enregistré)
commentaire sur une lettre (par Visiteur non enregistré)
Le cheval et le Taureau (par Visiteur non enregistré)
Le Louvre (par Visiteur non enregistré)
FéliCitation (par Visiteur non enregistré)

Canal RSS

Abonnement



Hit-parade