Des poèmes pour Raymond

"Marie", Baptiste Guédon, 1er ES 1

Par raymondqueneau - publié le samedi 7 janvier 2017 à 16:39

Marie, tu étais dans ton Paradis.

En cette nuit, dans les rues de la ville

En cet été, ma fée, je t’admirais.

Nous restions face à face, sur mon c½ur,

Des vents violents portaient ce bonheur.

 

 

Tu étais majestueuse, tu m’éblouissais.

Sur des violettes blanches, se posaient,

Avec délicatesse, de beaux oiseaux.

Une brise marine caressait cette princesse,

Dont le regard m’a fait soudain renaître.

 

 

Pour toi, un grand empire j’aurais donné,

Toujours, tu aurais ma fidélité.

J’étais prêt à lui offrir toute ma vie.

D’une immense joie, j’étais envahi.

Toute de suite, je compris, je t’aime Marie !

 

 

Baptiste Guesdon 1ES1


Page précédente | Page 14 sur 122 | Page suivante
Poèmes des élèves du lycée Queneau d'Yvetot, rassemblés ici pour participer au festival de poésie et concourir au prix attribué à cette occasion.
«  Novembre 2017  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930 

Liens

Rubriques

Derniers commentaires

- <%RecentCommTitle%>

Canal RSS

Abonnement




Hit-parade