Des poèmes pour Raymond

Poème en D, par Adèle Brard et Elisa Caillieu

Par raymondqueneau - publié le samedi 7 janvier 2017 à 04:25

Débouchant la bouteille,

Les débiles dépravés désirent déconner mais,

Dés½uvrés, ils déambulent dans la ruelle déserte

Déplumés par leur despote, ils se défoncent à la desperados,

Dégobillant leurs déjeuners

Dépourvu d’espérance,

Ils débordent de déception

Dépités de ce débit déroutant, ils décuvent désespérément

D’effroi, ils découvrent leur déchéance, se délitant

Dégradés, en état de déliquescence, dégénérés,

Ils dérivent sur un décrépi décédé en descendant un dénivelé.

 

                                                                                                                                   

 

 

 

          ...mensonge ?


Page précédente | Page 24 sur 127 | Page suivante
Poèmes des élèves du lycée Queneau d'Yvetot, rassemblés ici pour participer au festival de poésie et concourir au prix attribué à cette occasion.
«  Janvier 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031 

Liens

Rubriques

Derniers commentaires

- <%RecentCommTitle%>

Canal RSS

Abonnement




Hit-parade