Des mots pour le dire

Lecture complémentaire 4 Camus

Par vadministrateur - publié le mercredi 11 janvier 2017 à 07:25 dans Textes pour l'EAF
En déplacement à Rouen, le narrateur sur la place du Vieux Marché. Il se pose en spectateur d’une comédie sociale à laquelle il est étranger.


Je m’installe sur une des dalles de béton, bien décidé à tirer les choses au clair. Il apparaît sans doute possible que cette place est le c½ur, le noyau central de la ville. Quel jeu se joue ici exactement ?
J’observe d’abord que les gens se déplacent généralement par bande, ou par petits groupes de deux à six individus. Pas un groupe ne m’apparaît exactement semblable à l’autre. Évidemment ils se ressemblent, ils se ressemblent énormément, mais cette ressemblance ne saurait s’appeler identité. Comme s’ils avaient choisi de concrétiser l’antagonisme qui accompagne nécessairement toute espèce d’individualisation en adoptant des tenues, des modes de déplacement, des formules de regroupement légèrement différentes.
J’observe ensuite que tous ces gens semblent satisfaits d’eux-mêmes et de l’univers ; c’est étonnant, voire un peu effrayant. Ils déambulent sobrement, arborant qui un sourire narquois, qui un air abruti. Certains parmi les plus jeunes sont vêtus de blousons aux motifs empruntés au hard rock le plus sauvage ; on peut y lire des phrases telles que : « Kill them all ! », ou « Fuck and destroy ! » ; mais tous communient dans la certitude de passer un agréable après midi, essentiellement dévolu à la consommation, et par là-même de contribuer au raffermissement de leur être.
J’observe enfin que je me sens différent d’eux, sans pour autant pouvoir préciser la nature de cette différence.
Je finis par me lasser de cette observation sans issue, et je me réfugie dans un café. Nouvelle erreur. Entre les tables circule un dogue allemand énorme, encore plus monstrueux que la plupart de ceux de sa race. Devant chaque client il s’arrête, comme pour se demander s’il peut ou non se permettre de le mordre.

                                                 Michel Houellebecq, Extension du domaine de la lutte, 1994





Page précédente | Page 58 sur 167 | Page suivante
«  Mai 2017  »
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031 

Liens

Derniers commentaires

- oui il en faudra de la chance merci ^^ (par Nicolas1S)
- francais (par Visiteur non enregistré)

Canal RSS

Abonnement




Hit-parade